C’est avec cette proposition que le père Dimitri est intervenu à la table ronde organisée à la Douma, dédiée à l’adaptation des migrants. « Il est très important que cette édition soit scientifique, académique, de qualité. Ce sera notre réponse à la nécessité de la société pour une adaptation culturelle et une intégration des travailleurs migrants. Notre réponse, ce n’est pas l’agression. C’est une norme linguistique et sémantique que nous pouvons proposer aux arrivants » a déclaré le prêtre. À côté de cela, il faut, a-t-il ajouté, un programme  éducatif simple et compréhensible, qui pourrait aider à supprimer les stéréotypes sur l’orthodoxie tels que les accusations de paganisme ou de polythéisme, « comme on la considère souvent dans les pays d’origine des migrants ».

Vous devez vous connecter en cliquant sur Login pour accéder à l'intégralité de l'article.

Source: Blagovest-info.ru, traduit du russe pour Orthodoxie.com

Print Friendly, PDF & Email


Chers lecteurs,

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Orthodoxie.com, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût. Et pour cette raison, votre soutien nous est plus que nécessaire. Nous vous invitons à vous y abonner, ou bien à faire un don de soutien !