18/10/2017
Actualités
Page d'accueil > A la Une > Le gouvernement hongrois fait une donation de 1.7 million de dollars pour la restauration des églises au Liban
Le gouvernement hongrois fait une donation de 1.7 million de dollars pour la restauration des églises au Liban

Le gouvernement hongrois fait une donation de 1.7 million de dollars pour la restauration des églises au Liban

Le gouvernement hongrois fait une donation de 1.7 million de dollars pour aider la restauration des églises chrétiennes du Liban. Cette donation ira au fond de restauration de 31 églises et constitue une partie des efforts du gouvernement hongrois pour soutenir la communauté chrétienne du Liban, afin qu’elle puisse continuer à vivre dans son propre pays et aide à préserver l’identité et la présence chrétiennes au Moyen Orient. Outre son apport au projet, la Hongrie sera également engagée dans la coordination de la restauration des églises. Selon le site Hungarian Free Press, le projet sera supervisé par l’ambassade de Hongrie à Beyrouth, ainsi que par des membres de l’Université catholique Pázmány Péter et des spécialistes de l’Université du Saint-Esprit de Kaslikot.

Le gouvernement hongrois donne également des fonds pour la restauration des lieux de culte en Hongrie. Un total de 100 millions de florints (environ 381.000 dollars US) ont été alloués à la restauration d’une église orthodoxe à Budapest et 2,4 milliards de florints (environ 9 millions de dollars US) ont été engagés pour le soutien aux édifices du Patriarcat de Moscou en Hongrie. Le journal conservateur « Magyar Nemzet » a suggéré que le soutien gouvernemental à l’Église orthodoxe russe provient de l’alliance politique avec le président russe Vladimir Poutine, lequel suit de près le sort des communautés orthodoxes hors de Russie.

La Hongrie a manifesté son désir de soutenir les chrétiens du Moyen Orient, et elle est le premier pays du monde à avoir créé un bureau gouvernemental destiné à soutenir les chrétiens persécutés de la région. En janvier, le gouvernement hongrois a annoncé qu’il souhaitait que son pays devienne un « point central et un support » pour les groupes qui assistent les chrétiens persécutés pour leur foi.

L’annonce a été faite pendant une conférence internationale à Budapest, où les principaux groupes de défense s’étaient rassemblés pour discuter de la persécution des chrétiens à travers le globe. Bence Rétvári, le secrétaire d’État aux Ressources humaines, a dit aux délégués qui assistaient à l’événement qu’il y a « plus de chrétiens persécutés aujourd’hui dans le monde que du temps de l’empereur romain Néron ». Il a ajouté que les dirigeants religieux au Moyen Orient ont appelé à aider les chrétiens persécutés dans la région en leur fournissant de l’aide humanitaire « plutôt que les prendre chez eux ». « Lorsque j’ai voyagé en Irak, j’ai également rencontré de nombreux dirigeants religieux. Tous demandent que nous n’aidions pas les Irakiens et les persécutés à venir en Europe. Nous devrions plutôt aider les habitants à recommencer leur vie [dans le pays] », a-t-il déclaré. Pendant la conférence, Rétvári a également annoncé que la Hongrie lancerait une exposition itinérante à travers l’Europe sur les persécutions des chrétiens.

Source (dont photographie) : Pravmir

Print Friendly, PDF & Email
Revenir en haut de la page
Jovan Nikoloski