Le patriarche Cyrille de Moscou : Le papisme est dangereux parce qu’il est plus facile d’influencer une seule personne qu’un groupe entier
  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

Le 4 novembre, après la célébration de la divine liturgie à la cathédrale de la Dormition du Kremlin de Moscou, le patriarche Cyrille a adressé un discours aux personnes rassemblées pour les agapes. Sa Sainteté a évoqué les phénomènes de crise en cours dans l’orthodoxie mondiale :

« Nous traversons aujourd’hui certaines difficultés, en premier lieu dans nos rapports avec Constantinople. Mais, à la différence de Constantinople, qui agit en violation des règles canoniques, intervenant dans le domaine d’une autre juridiction et accordant « l’autocéphalie » à ceux qui ne l’ont pas demandée, qui insiste sur des privilèges qu’il n’a jamais eu, notre Église n’aspire pas à prendre le pouvoir au niveau panorthodoxe. Nous voulons uniquement sauvegarder l’ordre canonique, et nous ne pouvons pas admettre qu’une espèce de papisme, de « quasi-papisme » s’introduise dans l’orthodoxie.

Je vais dire quelque chose d’un peu inattendu, peut-être. Pourquoi le papisme est-il dangereux ? Certes, parce que le papisme ne trouve son origine ni dans la Parole de Dieu, ni dans la tradition de l’Église. Mais je proposerai un autre argument, tout à fait différent : le papisme est dangereux parce qu’il est plus facile d’influencer une seule personne qu’un groupe entier. Le pape, comme le patriarche qui voudrait devenir pape, devient une cible pour les grands de ce monde, et les influences extérieures s’exerçant sur cette personne peuvent mener l’Église à sa perte.

Lorsque le système collégial de direction de l’Église s’est mis en place, les saints apôtres ont bien compris ce qu’ils faisaient. Il était impossible, dans le contexte de l’Empire romain, qu’une seule personne portât la responsabilité de l’Église entière, car elle aurait pu être arrêtée, on aurait pu l’inciter à collaborer, on aurait pu l’intimider. Cependant, ces risques disparaissent si l’Église est diriger de façon collégiale, conciliaire.

C’est pourquoi il faut défendre aujourd’hui la direction collégiale de l’Église universelle. Nous ne mettons pas en doute la primauté d’honneur du patriarche de Constantinople, mais nous ne sommes d’accord avec aucune espèce de prétention à l’autorité universelle. Le patriarche de Constantinople, qui réside sur le territoire de la Turquie, est personnellement très vulnérable, c’est pourquoi il ne reste qu’à prier pour que le Seigneur le libère des influences qui peuvent avoir des conséquences néfastes pour l’Église entière. »

Source (de la photographie : Patriarcat de Moscou) : Patriarcat de Moscou

Chers lecteurs,

Ceci est l’un des cinq articles que nous vous donnons à lire gratuitement.

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

À propos de l'auteur

Christophe Levalois

Christophe Levalois

Professeur d'histoire et de géographie, auteur, derniers ouvrages parus : "La royauté et le sacré" (Cerf, 2016) ; "Le christianisme orthodoxe face aux défis de la société occidentale" (Cerf, 2018).

Lettre d’informations

Ne manquez pas les mises à jour importantes. S'inscrire à notre lettre d'informations gratuite.



Divider

Articles populaires

16 décembre Vivre avec l'Église 93373

ÉPITRE DU JOUR I Tim. V, 1-10 Ne réprimande pas rudement le vieillard, mais exhorte-le comme un père; exhorte les jeunes gens comme des frères, les...

Une délégation du Patriarcat œcuménique à Kiev À la Une 146457

Le métropolite Emmanuel de France, chef de la délégation du Patriarcat œcuménique, s’est rendu à Kiev avec le métropolite d’Andrinople Amphilochios...

2 décembre (ancien calendrier) / 15 décembre (nouveau) Vivre avec l'Église 93256

2 décembre (ancien calendrier) / 15 décembre (nouveau) Carême de la Nativité – Dispense de poisson Saint Habaccuc, prophète (VIIème s. av. J.- C) ;...

15 décembre Vivre avec l'Église 93254

15 décembre Carême de la Nativité – Dispense de poisson Dimanche des Ancêtres  Saint Éleuthère, évêque d’Illyrie, sa mère sainte Anthie et sa...

1er décembre (ancien calendrier) / 14 décembre (nouveau) Vivre avec l'Église 93189

1er décembre (ancien calendrier) / 14 décembre (nouveau) Carême de la Nativité Saint Nahum, prophète (vers 600 av. J.-C.) ; saint Philarète le Misé...

14 décembre Vivre avec l'Église 93187

14 décembre Carême de la Nativité Saints Thyrse, Leucius et Callinique, martyrs à Césarée de Bithynie (251) ; saints Philémon, Apollonius, Arien et...

Le chant byzantin a été inscrit au patrimoine immatériel de l’humanité par l’Unesco À la Une 145357

Le 11 décembre, l’Unesco a inscrit le chant byzantin au patrimoine immatériel de l’humanité. « Né au début du christianisme, le chant b...

La 18e réunion de la Conférence épiscopale orthodoxe du Benelux (CEOB) Actualités 145345

La Conférence épiscopale orthodoxe du Benelux s’est réunie le 10 décembre à Bruxelles. Un compte rendu (dont la photographie ci-dessus) est e...

Discours du patriarche Cyrille de Moscou à la réunion du Haut conseil ecclésiastique sur le bilan... Actualités 145316

Le 11 décembre, le patriarche Cyrille de Moscou a prononcé le discours suivant à l’ouverture de la réunion du Haut conseil ecclésiastique. Il...

En visite officielle à Athènes, le président serbe Vučić a rencontré l’archevêque Jérôme Actualités 145311

Au cours de sa visite officielle en Grèce, le président serbe Alexandre Vučić a rencontré l’archevêque d’Athènes Jérôme le 10 décembre. Après la re...

Un entretien avec le métropolite Hilarion de Volokolamsk sur la question de la GPA Revue du Web 145301

Le métropolite Hilarion de Volokolamsk a donné un entretien à Ria-Novosti sur la question de la GPA également très discutée en Russie. La version f...

« L’Icône retrouvée » Sur le web 145196

L’association fondée par le père Nicolas Lacaille (1952-2013, photographie ci-dessus), « L’Icône retrouvée« , a été relancée. Elle béné...