Le patriarche Cyrille et le patriarche Irénée ont inauguré un monument au tsar Nicolas II à Belgrade
  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

Le 16 novembre, le patriarche Cyrille de Moscou et de toute la Russie et le patriarche Irénée de Serbie ont célébré à Belgrade la consécration d’un monument au tsar-martyr, l’empereur Nicolas II. Le président de la République de Serbie, T. Nikolic, prenait part à la cérémonie, ainsi que des personnalités politiques, culturelles et ecclésiastiques russes et serbes.

Après la lecture des prières et l’aspersion d’eau bénite, le patriarche Cyrille s’est adressé à l’assistance :

« Nous assistons à un évènement historique : la consécration en plein centre de Belgrade d’un monument au saint empereur Nicolas II, canonisé pour sa patience dans les épreuves. L’empereur Nicolas II a tant fait pour le salut de la Serbie et de toute l’Europe qu’on ne saurait le résumer en quelques mots. Ce n’est pas un hasard si le premier monument inauguré en son honneur hors de Russie l’est ici à Belgrade.
Le peuple serbe a toujours gardé le souvenir de l’empereur Nicolas II, même à l’époque où il était interdit de prononcer son nom à haute voix, alors qu’on ne pouvait dire que du mal de lui. Mais la vérité porte une force immense en elle-même. Nous voyons parfois l’herbe percer l’asphalte, la vie se frayer un chemin. La vérité fait de même. On ne peut pas la cacher sous l’asphalte ou le béton, elle finit tôt à tour à entrer dans la vie des générations suivantes. Et la vérité sur le sacrifice de l’empereur Nicolas II a surgit de dessous la plaque de béton armé sous laquelle son nom avait été déposé.
J’aimerais remercier la nation et les autorités serbes, ainsi que mes nombreux compatriotes qui ont œuvré pour que la mémoire de ce grand homme soit honorée dans ce remarquable mémorial. En russe, les mots mémoire et mémorial ont la même racine. Dieu fasse que ce monument aide à conserver la mémoire de l’empereur Nicolas II qui a donné sa vie et son royaume au nom de la liberté du peuple serbe et au nom de la fidélité aux obligations qu’il avait pris devant ses alliés.
Lorsque nous parlons de l’amitié et de la fraternité des peuples russe et serbe, nous ne prononçons pas une déclaration coupée de la vie. Nous disons des mots remplis de vérité historique. Cette vérité est fondée sur les victimes et sur le sang des peuples russe et serbe. Dieu fasse que cette vérité ne soit jamais oubliée, ni en Serbie, ni en Russie, parce qu’elle ressurgira de toutes façons, comme l’herbe de dessous l’asphalte, car on ne peut pas détruire la vérité, elle appartient à Dieu, et Dieu est éternel. Gloire à la Serbie et à la Russie ! »

Le patriarche Irénée s’est adressé à son tour à l’assistance. Ensuite, les participants de la cérémonie ont déposé des couronnes devant le monument. Le président de la République de Serbie, T. Nikolic a prononcé ensuite un discours. Selon le chef de l’état, c’est un nouveau symbole de l’ancienne amitié entre la Serbie et la Russie qui vient d’être érigé à Belgrade. « Ce monument au centre de Belgrade est à la gloire du tsar-martyr Nicolas II, il symbolise la victoire éternelle du bien et de la justice, le sacrifice du dirigeant et de l’homme ». Le président a cité une phrase du Patriarche Cyrille, comme quoi beaucoup voudraient aujourd’hui encore voir éradiquer la mémoire des saints martyrs impériaux. « J’aimerais dire ici et maintenant que cela n’arrivera jamais en Serbie » a déclaré le chef de l’État.

Le monument à l’empereur Nicolas II a été installé à Belgrade le 13 septembre. Les auteurs du monument sont les sculpteurs russes André Kovaltchouk et Guennadi Pravotorov. Narotchnitskaïa, président de la Fondation de perspective historique a joué un rôle important dans l’érection de ce monument, installé rue du roi-Milan, tout près de la Maison russe. Il s’agit d’un cadeau de la Fédération de Russie à la capitale serbe. Son inauguration entrait dans le cadre des cérémonies du centenaire du début de la Première Guerre mondiale. Des travaux d’embellissements du parc entourant le monument sont actuellement en cours. Suivant ses architectes, le square entourant le monument à l’empereur russe, qui a tant fait pour le peuple serbe, deviendra l’un des endroits les plus pittoresques de Belgrade. Le monument a été érigé sur les lieux où était située l’ambassade de l’Empire russe au début du XX siècle.

Source

Chers lecteurs,

Ceci est l’un des cinq articles que nous vous donnons à lire gratuitement.

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

À propos de l'auteur

Jivko Panev

Jivko Panev

Jivko Panev, maître de conférence en Droit canon et Histoire des Églises locales à l’Institut de théologie orthodoxe Saint Serge à Paris, recteur de la paroisse Notre Dame Souveraine, à Chaville en banlieue parisienne.

Lettre d’informations

Ne manquez pas les mises à jour importantes. S'inscrire à notre lettre d'informations gratuite.



Divider

Articles populaires

Les églises oubliées d’Albanie sont restaurées À la Une 114264

D’anciennes églises orthodoxes d’Albanie, oubliées et abandonnées durant de nombreuses décennies, en raison de la persécution du régime athée, et n...

Du répit pour la chapelle orthodoxe de Nice soutenue par Novak Djokovic À la Une 114241

Le tribunal d’instance de Nice a rejeté la demande d’expulsion en référé de la petite chapelle orthodoxe serbe soutenue par le champion...

Conférence à Oxford : « Des érudits, des pasteurs et des responsables politiques se réunissent po... À la Une 114232

Une réunion internationale des érudits, des pasteurs, des cliniciens et d’autres savantes et savants s’est tenue à Oxford (Angleterre) du 16 au 19 ...

Thousands of orthodox Christians rally against barbaric Australian abortion draft law 114211

Sydney’s Martin Place was packed with pro-life demonstrators last night, protesting a proposed bill to decriminalize abortion that awaits considera...

Romanian Church hopes to open a monastery in Ireland 114209

The Romanian Orthodox Metropolis of Southern and Western Europe has published an official appeal to faithful Orthodox Christians to offer their pra...

24 août Non classé 70753

24 août  Saint Eutyque, disciple de saint Jean le Théologien, martyr (Ier s.) ; saint Tation, martyr à Claudiopolis (305) ; sainte Sira, vierge et ...

11 août (ancien calendrier) / 24 août (nouveau) Vivre avec l'Église 70751

11 août (ancien calendrier) / 24 août (nouveau) Carême de la Dormition Après-fête de la Transfiguration de notre Seigneur, Dieu et Sauveur Jésus-Ch...

On considère dans l’Église orthodoxe russe que l’on ne doit pas bénir les armes de destruction ma... À la Une 114203

Les armes de destruction massive ne doivent pas être bénies par les membres du clergé. C’est ce qu’a déclaré le vice-chancelier du Patriarcat de Mo...

L’Église orthodoxe roumaine espère ouvrir un monastère en Irlande Actualités 114198

La métropole d’Europe occidentale et méridionale de l’Église orthodoxe roumaine a publié un appel officiel aux fidèles orthodoxes pour élever leurs...

Des milliers de chrétiens orthodoxes se sont rassemblés en Australie contre la nouvelle loi « bar... À la Une 114194

La Place Martin de Sydney était bondée de manifestants pro-vie dans la nuit du 20 au 21 août, pour protester contre un projet de loi visant à décri...

Fête de la Transfiguration du Seigneur sur le Mont Grabarka (Pologne) Actualités 114188

Comme chaque année, au monastère Saintes-Marthe-et-Marie, a eu lieu la fête annuelle de la venue de la copie de l’icône de la Mère de Dieu d’Iviron...

23 août Vivre avec l'Église 70748

23 août Jour de jeûne Clôture de la Fête de la Dormition de la Très-Sainte Mère de Dieu et toujours Vierge Marie ; saint Irénée, évêque de Lyon, ma...