Message du métropolite Tikhon, primat de l’Église orthodoxe en Amérique (OCA), à l’occasion de la « marche pour la vie » à Washington

1066

Le métropolite Tikhon, avec plusieurs évêques de l’Église orthodoxe en Amérique (OCA), ainsi que les doyens des séminaires Saint-Vladimir et Saint-Tikhon et encore d’autres évêques et clercs orthodoxes ont participé à la « marche pour la vie », qui a eu lieu le 20 janvier à Washington. À cette occasion, le métropolite Tikhon a adressé le message suivant :

« Aux honorables membres du clergé, de l’ordre monastique et aux pieux fidèles de l’Église orthodoxe en Amérique.

Depuis 46 ans, nous déplorons la décision Roe c/Wade, qui a légalisé l’avortement aux États-Unis d’Amérique. Et depuis 46 ans, ceux qui considèrent la vie comme un don sacré de Dieu se rassemblent chaque mois de janvier à Washington et ailleurs dans ce pays, afin de proclamer ce don le plus sacré. Créés comme nous le sommes à l’image et à la ressemblance mêmes de Dieu, nous nous adressons à Celui que nous adorons comme « donateur de vie » en Lui rendant grâce de partager Sa vie avec « tout homme venant dans le monde », et ce même « depuis le sein de sa mère ». Dans notre culte liturgique, nous reconnaissons continuellement Dieu comme le « donateur de vie ». Ce faisant, nous reconnaissons que Son précieux don est communiqué au moment de la conception, une réalité qui est soulignée dans l’Évangile de Luc (1,41), dans lequel nous lisons que saint Jean Baptiste a « tressailli » dans le sein de sa mère Élisabeth, se réjouissant ainsi de sa rencontre avec la Mère de Dieu. Cependant, il est devenu de plus en plus évident que proclamer la sainteté de la vie implique beaucoup plus que de se lamenter sur légalisation de l’avortement et la protection des enfants à naître, si crucial cela soit-il. Tandis que nous parlons si souvent de la vie « dans le sein » et de la vie éternelle « outre-tombe », il y a un grand nombre de sujets connexes qui se rencontrent « entre les deux ». Notre engagement pour la vie, s’étend nécessairement au soin de nos enfants, nos infirmes, nos vieillards, et nous-mêmes. Tout en exprimant notre préoccupation et en élevant nos prières pour les enfants non nés, nous sommes appelés à reconnaître que des sujets comme la crise des opioïdes, le coût des soins de santé de qualité, la peine capitale, la nette augmentation des addictions et des suicides, pour n’en nommer que quelques uns, sont intimement liés à notre reconnaissance et notre proclamation du don divin de la vie. Notre témoignage chrétien exige non seulement la préoccupation pour les enfants non nés, mais un sens de responsabilité afin d’assurer que vivre une « vie bien vécue » – chercher la béatitude à laquelle nous avons été appelés – s’étend aux non nés et aux nés de la même façon. En discernant la volonté de Dieu dans nos propres vies, nous sommes appelés à préserver et à protéger toute vie en reconnaissance du plan de Dieu pour Son peuple sur cette terre et dans l’anticipation de « la vie du monde à venir ». Alors que nous marquons ce triste anniversaire, tournons notre attention vers le « donateur de vie », qui nous a créés dans Son amour toujours abondant. Puissions-nous, chacun de sa propre façon, proclamer Son don sacré. Et puissions-nous embrasser Sa volonté, afin que, dans toutes choses, Lui et Lui-seul soit glorifié comme la « fontaine de vie », et la « lumière du monde » qui mène toute l’humanité à ce Royaume qui doit encore être pleinement révélé, mais qui est déjà pleinement présent dans la vie de Son peuple, l’Église. Avec amour en Christ, +Tikhon, archevêque de Washington, métropolite de toute l’Amérique et du Canada ».

Sources, OCA (dont photographie) : 1 et 2.

This post is also available in: English (Anglais)

  Notre lettre d'informations hebdomadaire gratuite  

Chers lecteurs,

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Orthodoxie.com, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût. Et pour cette raison, votre soutien nous est plus que nécessaire. Nous vous invitons à vous y abonner, ou bien à faire un don de soutien !

Professeur d'histoire et de géographie, auteur, dernier livre paru : "Le christianisme orthodoxe face aux défis de la société occidentale" (Cerf, 2018).