Message du patriarche Bartholomée à l’occasion du centenaire de l’Église ukrainienne au Canada

555

C’est avec une joie profonde que nous vous transmettons nos plus chaleureuses félicitations, ainsi que celles du Patriarcat œcuménique dans son ensemble, à l’occasion du 100e anniversaire de la fondation de vos communautés sur le sol du Canada. Les immigrés ukrainiens au Canada, en tant que fils et filles fidèles du pieux peuple ukrainien, ont toujours cherché à s’organiser autour de l’Église, qu’ils considéraient à juste titre comme la base spirituelle de leur existence. Leur vie spirituelle, aussi bien que leur existence sociale et culturelle, a eu comme commencement et pour but la vie de leurs communautés ecclésiales.
Le Patriarcat œcuménique, en tant qu’Église mère, a toujours fait preuve de son souci pastoral au cours des siècles pour le peuple ukrainien, qui a été baptisé et illuminé de par l’activité providentielle et missionnaire de notre trône œcuménique, aussi bien dans son pays d’origine que dans la diaspora. C’est avec un grand respect et une profonde gratitude que nous commémorons la mémoire bénie du métropolite Wasyly Fedak pour avoir fait passer vos communautés au Canada sous notre omophore pastorale, et nous nous réjouissons avec vous aujourd’hui qu’elles jouissent maintenant de la place qui leur revient dans notre Patriarcat œcuménique. Nous souhaitons également honorer le métropolite émérite Jean, que nous mentionnons dans nos prières et que nous saluons pour son long et dévoué ministère, ainsi que pour son service archi-pastoral exemplaire et fidèle.
Aujourd’hui, nous sommes tout particulièrement concernés et préoccupés par le fait de résoudre le problème ecclésiastique existant en Ukraine. Nous souhaitons de tout notre cœur la restauration de l’unité du corps ecclésial divisé en Ukraine. Tout comme dans le passé, l’Église de Constantinople – tout en exerçant son droit canonique et sa mission pastorale – a œuvré pour la résolution de problèmes ecclésiaux complexes et délicats, toujours guidée par ce qui est salutaire pour le peuple de Dieu et la préservation de l’unité de l’Église orthodoxe dans son ensemble.
En ce jour de célébration, nous partageons votre joie et nous vous encourageons tous paternellement de la part de l’Église mère : les pasteurs, afin qu’ils perpétuent leur ministère pastoral ; les prêtres, pour leur vocation presbytérale dans la prédication de la parole divine ; et tous les laïcs dans leur service à l’Église, à demeurer fidèles à notre Seigneur Jésus Christ qui donne la vie ainsi qu’à l’Église mère de Constantinople. Soyez toujours assurés que nous, votre patriarche, nous vous aimons, que nous vous gardons dans notre cœur et que nous prions continuellement pour votre illumination, votre prospérité, votre bonheur et votre salut.
Bien que nous ne puissions pas être présents physiquement, nous nous joignons à vous en esprit et par la prière, et nous vous communiquons ainsi notre bénédiction par l’intermédiaire de nos représentants, le métropolite Sotirios de Toronto et l’archevêque Job de Telmessos, pour votre célébration jubilaire, priant le Seigneur de vous guider par sa lumière et sa grâce pour la continuation de votre service à la sainte Église.
Que la grâce de notre Seigneur Jésus-Christ, l’amour de Dieu le Père et la communion du Saint-Esprit – ainsi que notre amour paternel et nos cordiales bénédictions patriarcales – soient avec vous tous, nos frères bien-aimés et enfants choisis de la sainte et grande Église du Christ.

Source

This post is also available in: English (Anglais)

  Notre lettre d'informations hebdomadaire gratuite  

Chers lecteurs,

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Orthodoxie.com, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût. Et pour cette raison, votre soutien nous est plus que nécessaire. Nous vous invitons à vous y abonner, ou bien à faire un don de soutien !