Métropolite Hiérothée de Nafpaktos : certains hiérarques agissent comme s’il n’y avait pas de Saint-Synode
  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

À l’occasion de la prorogation des mesures restrictives qui s’étendent également à l’Église, ainsi que de la prochaine session du Saint-Synode permanent qui se tiendra par téléconférence le mercredi 1er avril 2020, le métropolite Hiérothée de Nafpaktos s’est exprimé sur le site Ethnies.gr, le 30 mars.

Le métropolite a vivement critiqué ceux qui remettent en cause l’archevêque Jérôme d’Athènes et de toute la Grèce, ainsi que le fonctionnement du Saint-Synode en tant que corps ecclésiastique constitué. « Je crois que les offices et les divines liturgies devraient être célébrés pendant la Semaine sainte et le dimanche de Pâques, même si c’est à huis-clos, car cette période est le « cœur » de la vie ecclésiale et personne ne peut offenser ce « cœur ». Seuls ceux qui ne vont pas à l’église et ne reçoivent pas la sainte communion ne peuvent pas comprendre ce besoin de la grande majorité du peuple », déclare-t-il de manière forte.
Il souligne en outre qu’il ne peut pas comprendre pourquoi le gouvernement est en train d’instituer une sorte de « congés » pour le clergé, ou de déterminer quand et si une divine liturgie doit avoir lieu, ou d’interdire la divine liturgie dans les monastères, qui constituent des familles spirituelles « à huis clos ».
Il fait également référence à la rhétorique et à la pratique de certains métropolites, soulignant qu’« un autre type de coronavirus me fait mal également, le coronavirus dit « ecclésiastique », qui frappe notre clergé et nos évêques. Je remarque que certains métropolites agissent comme s’il n’y avait pas de Saint-Synode, comme si nous étions un corps incapable. Ils font des annonces avant que le Saint-Synode ne prenne une décision, et immédiatement après que la décision du Synode a été annoncée, ils affirment leur désaccord. Dans une bataille, c’est du bon sens et quelqu’un gère l’évolution des choses.
Il se déclare également exaspéré par les attaques orchestrées contre la divine liturgie et la sainte communion. Il rappelle qu’il faut comprendre que la divine liturgie et la sainte communion au corps et du sang du Christ constituent l’identité de l’Église.
Chaque culture a ses valeurs et le centre de chaque culture est la religion. Dans notre pays, le centre de notre culture est toujours l’Église avec toute sa tradition. Cette tradition ne peut pas être sapée afin de créer un peuple incolore, insipide, dénué de sens, sans fondements, sans tradition, sans la divine liturgie ».

Source

Lettre d’informations

Ne manquez pas les mises à jour importantes. S'inscrire à notre lettre d'informations gratuite.

Divider

Articles populaires

Le président serbe Aleksandar Vučić et le premier ministre bulgare Boïko Borissov se sont rendus ... À la Une 173200

Le président serbe Aleksandar Vučić, accompagné par le premier ministre bulgare Boïko Borissov, a visité, le 1er juin 2020 l’église des Saints-Quar...

« Dans le conflit au Donbass, l’Église orthodoxe ukrainienne était et reste la Mère qui unit » a ... À la Une 173194

Le métropolite de Sviatogorsk Arsène, supérieur du monastère qui porte le même nom et qui dépend du primat de l’Église orthodoxe ukrainienne, le mé...

L’un des plus anciens hiérarques de l’Église orthodoxe russe, le métropolite de Tcheboksary et de... À la Une 173178

Le métropolite Barnabé, l’un des plus anciens hiérarques de l’Église orthodoxe russe est décédé le 1er juin 2020. Il avait été hospitalisé à Tchebo...

Réouverture des églises à Constantinople À la Une 173187

Les fidèles pourront revenir dans les églises de Constantinople et des autres diocèses orthodoxes de Turquie. Comme l’annonce le Patriarcat œcuméni...

21 mai (ancien calendrier) / 3 juin (nouveau) Vivre avec l'Église 108695

Jour de jeûne – dispense de poisson Icône de la Mère de Dieu de Vladimir. Saints Constantin, empereur (337) et sa mère, sainte Hélène (327), égaux ...

3 juin Vivre avec l'Église 108693

Jour de jeûne Saint Lucillien, sainte Paule, vierge, et les 4 enfants saints Claude, Hypatios, Paul et Denis, martyrs à Nicomédie (270-275) ; saint...

Lettre du patriarche œcuménique Bartholomée aux primats des Églises orthodoxes locales au sujet d... À la Une 173159

Nous publions ci-dessous le communiqué du Patriarcat œcuménique, suivi de la lettre du Patriarche Bartholomée adressée aux primats des Églises orth...

20 mai (ancien calendrier) / 2 juin (nouveau) Vivre avec l'Église 108513

20 mai (ancien calendrier) / 2 juin (nouveau) Saints Thallalée, Alexandre et Astère, martyrs en Phénicie (vers 284) ; saint Asclas, martyr en Égypt...

2 juin Vivre avec l'Église 108511

Saint Nicéphore, archevêque de Constantinople, confesseur (828) ; saint Pothin, évêque de Lyon, avec saints Sanctus, diacre, Vétius, Epagathus, Mat...

Les paroisses dans la juridiction du Patriarcat d’Antioche rouvrent leurs portes le 7 juin Actualités 173147

C'est par un communiqué que le métropolite Ignace du Patriarcat d'Antioche annonce la reprise des offices célébrés dans les paroisse da sa juridict...

19 mai (ancien calendrier) / 1er juin (nouveau) Vivre avec l'Église 108474

19 mai (ancien calendrier) / 1er juin (nouveau) Saints Patrice, évêque de Prousse en Bithynie, avec ses compagnons : Acace, Ménandre et Polyène, pr...

1er juin Vivre avec l'Église 108472

1er juin Saint Justin le Philosophe et ses compagnons : Chariton, Charité, Evelpiste, Hiérax, Péon, Valérien et Justin, martyrs à Rome (166) ; sain...