« L’icône comme Évangile », une conférence d’Emilie Van Taack

Alors que jusqu’au 20ème siècle l’Occident a totalement ignoré l’icône et ne l’a découverte que grâce à l’immigration russe, dans l’Eglise orthodoxe en revanche elle a été toujours vue comme présence et manifestation du Christ Vivant au même titre que l’Evangile. Mais, quelles sont les relations qui unissent l’Écriture et l’icône ? C’est justement ce à quoi s’est efforcé de répondre, parmi d’autres thèmes, Emilie Van Taack, iconographe et élève

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Recension : Le monde des icônes (VIII)

L’iconographie de l’église des Trois Saints Hiérarques. L’œuvre de Léonide A. Ouspensky et du moine Grégoire Krug. Éditions du Diocèse de Chersonèse (5 rue Pétel, 75015 Paris), 2001, 143 p.   Le Père Grégoire Krug et Léonide Ouspensky se trouvent réunis dans un volume édité à l’occasion du 70e anniversaire de la paroisse des Trois Saints Hiérarques située 5 rue Pétel, Paris XVe), où sont reproduites les fresques de l’église

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Recension : Le monde des icônes (VI)

Un peintre d’icônes : le Père Grégoire Krug. Textes réunis par Jean-Claude Marcadé, Institut d’Études Slaves, Paris, 2001, 59 p. (« Cahiers de l’émigration russe » n° 6 / « Cultures et sociétés de l’Est » n° 35). Disponible à La Procure ou à l’Institut d’Études Slaves, 9 rue Michelet, 75006 Paris. Ce petit volume richement illustré contient les Actes du colloque consacré au grand iconographe Grégoire Krug, qui s’est

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Recension : Le monde des icônes (V)

Higoumène Barsanuphe (éd.), Le Père Grégoire, Moine iconographe du Skit du Saint-Esprit (1908-1969). Éditions du Monastère de Korssoun (Doumérac, 16380 Grassac), 1999, 95 p. Le Père Grégoire Krug (1908-1969) fut avec Léonide Ouspensky et Photios Kontoglou, l’un des plus grands iconographes du siècles dernier. Alors que ces deux derniers firent école et eurent de nombreux élèves et imitateurs et contribuèrent de manière décisive à une restauration de l’iconographie traditionnelle dans

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Recension : Le monde des icônes (IV)

Moine Grégoire (G. I. Krug), Carnets d’un peintre d’icônes, 3e édition, Lausanne, L’Age d’Homme, 2000, 161 p. (« Slavica – Écrits sur l’art »). Le Père Grégoire Krug, moine d’origine russe qui vécut à l’ermitage du Saint-Esprit à Le Mesnil-Saint-Denis, dans la vallée de Chevreuse, est aujourd’hui considéré avec Léonide Ouspensky comme l’un des plus grands iconographes du siècle dernier. Nous parlerons dans de prochaines recensions de sa remarquable œuvre

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Recension : Le monde des icônes (III)

La Redécouverte de l’icône. La vie et l’œuvre de Léonide Alexandrovitch Ouspensky. Préface de Mgr Antoine Bloom ; biographie par L. A. Ouspensky ; photographies du Père Simon Doolan ; commentaires du Père Simon Doolan, Paris, Éditions du Cerf, 2001, 94 pages (« Beaux livres »). Léonide Ouspensky (1902-1987), venu s’établir en France à la suite de la révolution russe, s’y fit connaître comme un peintre de talent avant de

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Le monde des icônes (II)

Léonide Ouspensky et Vladimir Lossky, Le Sens des icônes, Paris, Éditions du Cerf, 2003, 202 pages (« Beaux livres »). Ce livre, qui constitue un complément indispensable à La théologie de l’icône de Léonide Ouspensky, n’est pas nouveau : il a été publié en 1952 simultanément en anglais et en allemand. Des obstacles posés à la fois par l’éditeur américain et par un éditeur français relativement à l’iconographie de l’ouvrage,

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Recension : Le monde des icônes (I)

Léonide Ouspensky, La Théologie de l’icône, Paris Éditions du Cerf, 2e édition, 2003, 530 pages (« Patrimoines – Orthodoxie »). La réédition par les éditions du Cerf de La Théologie de l’icône de Léonide Ouspensky est un heureux événement. Ce magistral traité, qui est devenu un classique et a été traduit en de nombreuses langues, reste, depuis sa première ébauche parue en 1960 et sa première édition complète parue en

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

La première exposition du centre culturel et spirituel orthodoxe russe du quai Branly à Paris

La première exposition du centre culturel et spirituel orthodoxe russe du quai Branly à Paris

Des icônes parmi les chefs-d’œuvre du père Grégoire (Kroug) et de Léonide Ouspensky seront exposées au Centre culturel et spirituel orthodoxe russe, 2, avenue Rapp, Paris 7e, du samedi 26 novembre au mercredi 14 décembre 2016 (de 10h à 17h tous les jours sauf lundi).

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Calendrier orthodoxe 2011 (comput julien)

À l’occasion du 80ème anniversaire de l’église cathédrale des Trois Saints Hiérarques à Paris, un calendrier orthodoxe (comput julien) a été publié. Le calendrier est illustré des photographies des oeuvres du moine Grégoire (Krug) et Léonide A. Ouspensky. Il est en vente auprès le diocèse de Chersonèse (20 €). Pour visualiser quelques pages du calendrier sous format PDF, cliquez ICI !

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Calendrier orthodoxe 2006

A l’occasion du 75ème anniversaire de l’Église Cathédrale des Trois Saints Hiérarques à Paris, le diocèse de Chersonèse du Patriarcat de Moscou a publié un calendrier orthodoxe (comput julien) pour l’année 2006. Le calendrier est illustré des photographies des peintures murales du moine Grégoire (Krug) et Léonide A. Ouspensky. Les peintures murales, restaurées par Michel Epstein et Bernard Frinking, ont été photographiées par Fabien da Costa. Le calendrier est désormais

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :