Visite en Terre Sainte du métropolite Hilarion

696

Le 10 janvier 2019, le métropolite Hilarion de Volokolamsk, chef du département des relations extérieures du Patriarcat de Moscou, qui effectue un pèlerinage en Terre Sainte avec la bénédiction du Patriarche Cyrille de Moscou, a visité le Patriarcat de Jérusalem pour rencontrer Théophile III, patriarche de la cité sainte de Jérusalem et de toute la Palestine. L’archevêque Aristarque de Constantine, secrétaire général du Patriarcat, l’archevêque Dimitri de Lod, secrétaire du synode, l’archimandrite Alexandre (Yelisov), chef de la Mission ecclésiastique russe à Jérusalem et le hiéromoine Dométien (Markarian), ont participé à cet entretien. Les participants ont discuté de nombreux sujets d’intérêt commun. En particulier, ils ont abordé la situation des chrétiens au Moyen-Orient, ainsi que diverses questions relatives aux relations bilatérales entre les Patriarcats de Jérusalem et de Moscou ainsi que les problèmes à l’ordre du jour dans les relations entre orthodoxes. Au terme de la réunion, qui a duré plus d’une heure et demie et s’est déroulée dans une atmosphère chaleureuse et amicale, ils ont procédé à des échanges de cadeaux.

La veille, le 9 janvier, le métropolite Hilarion a célébré la divine liturgie au monastère de Gorny à Ein-Karem, qui est rattaché à la Mission ecclésiastique russe. Pendant la célébration à la cathédrale de Tous les Saints, il était entouré de l’archimandrite Alexandre, chef de la Mission, et du clergé de la Mission et du monastère. Au cours de son homélie, le métropolite Hilarion a transmis les salutations et la bénédiction du patriarche Cyrille aux sœurs du monastère et aux collaborateurs de la Mission. Il a expliqué que le but de ce voyage en Terre Sainte était de faire un pèlerinage sur les lieux où notre Sauveur a marché et de rencontrer le patriarche Théophile de Jérusalem pour discuter avec lui des affaires religieuses. Parlant de la célébration de la Nativité du Christ, il a souligné l’importance de la foi, en rappelant que le Christ n’a pas dit « c’est ma puissance ou la puissance de Dieu qui vous a guéri mais c’est votre foi qui vous a sauvé ». Il a aussi évoqué la nécessité pour les fidèles de se soumettre à la volonté de Dieu, comme le Christ l’a fait, car « toute souffrance que le Seigneur nous envoie, toute douleur et toute maladie ne sont envoyées que pour renforcer notre foi ». Il a aussi parlé de la nécessité pour les fidèles de lire l’Évangile chaque jour, car « chaque fois cela nous ouvrira quelque chose de nouveau, approfondira notre connaissance de Dieu et renforcera notre foi parce que par cette lecture nous sommes en contact avec le Seigneur Jésus Christ Lui-même ». En souvenir du service célébré ce jour-là, le métropolite Hilarion a fait don à la bibliothèque du monastère d’un exemplaire de son livre comportant 6 volumes : Jésus Christ, vie et enseignement. S’adressant à l’higoumène et aux sœurs du monastère, le métropolite Hilarion a dit : « Vous savez bien que ce n’est pas le fait d’être dans un endroit qui rapproche une personne de Dieu. On peut être loin de ce lieu tout en vivant avec le Christ, et on peut être au plus près des lieux saints tout en n’ayant dans son cœur que des préoccupations temporelles. Le Seigneur vous appelle à vivre sa vie et à garder son saint nom dans votre cœur, à sentir sa présence divine et à approfondir chaque jour davantage la connaissance de Dieu ».

Source : 1 et 2

This post is also available in: English (Anglais)

  Notre lettre d'informations hebdomadaire gratuite  

Chers lecteurs,

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Orthodoxie.com, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût. Et pour cette raison, votre soutien nous est plus que nécessaire. Nous vous invitons à vous y abonner, ou bien à faire un don de soutien !