21/08/2017
Actualités
Page d'accueil > Actualités > La Grèce a exprimé ses protestations à l’ambassadeur d’Albanie à Athènes au sujet de la destruction de l’église orthodoxe Saint-Athanase à Dhërmi
La Grèce a exprimé ses protestations à l’ambassadeur d’Albanie à Athènes au sujet de la destruction de l’église orthodoxe Saint-Athanase à Dhërmi

La Grèce a exprimé ses protestations à l’ambassadeur d’Albanie à Athènes au sujet de la destruction de l’église orthodoxe Saint-Athanase à Dhërmi

La Grèce a exprimé ses protestations à l’ambassadeur d’Albanie à Athènes et a porté plainte officiellement, mercredi dernier, auprès de la Commission Européenne ainsi qu’au Conseil de l’Europe, après la destruction, par les autorités albanaises, de l’église orthodoxe du village de Dhërmi dans le sud du pays. Le ministère grec des Affaires étrangères a également informé Berlin et Washington au sujet du dépôt de ses plaintes. Un diplomate grec a comparé la destruction de l’église Saint-Athanase aux actions des djihadistes. « La destruction des lieux et des objets saints se produit dans la région du Moyen Orient et en Afrique du Nord, et c’est l’action des djihadistes. Aujourd’hui, nous voyons un tel acte dans un pays voisin, l’Albanie », a déclaré le représentant du ministère grec des Affaires étrangères, Constantin Koutras. Les autorités albanaises ont déclaré que leur intention était d’accomplir des fouilles sur ce terrain afin de tenter de découvrir la tombe d’un missionnaire catholique du XVIIème siècle, Nilo Catalano. La localité de Dhërmi se trouve dans la région du sud de l’Albanie que les Grecs appellent Épire du Nord et dans laquelle vit une minorité grecque orthodoxe.

Source

Print Friendly, PDF & Email
Scroll To Top
Jovan Nikoloski