La sauvegarde de la création

385

Une
journée de prière et d’échanges consacrée à la sauvegarde de la création aura
lieu, le dimanche 26 août, au monastère de Solan (monastère de la protection de
la Mère de Dieu), dans le Gard.
Elle
débutera à 8 heures par les matines, se poursuivra à 9h30 par la divine
liturgie. A 12 heures, pique-nique (chacun est invité à apporter son repas. Des
boissons seront proposées sur place). A 14 heures, début d’une rencontrer sur
le thème « Refuser le risque, n’est-ce pas refuser la vie ? ». Prendront
la parole: mère
Hypandia
, higoumène
du monastère
, «L’aventure au risque de Solan»; Pierre Rabhi, président-fondateur
des Amis
de Solan
, expert international en développement,
«Les engagements au risque de notre temps»; père Placide
(Deseille)
(1, 2)  «Le risque de la foi». Une table ronde fera
suite avec la participation du diacre Claude Hiffler.

Présentation :
En 1989, le patriarche
œcuménique Dimitrios
1er
a décidé d’instaurer au début du mois de septembre de chaque
année, une journée pour la sauvegarde de la création. Son successeur, le patriarche Bartholomée a
poursuivi et développé cette initiative, organisant, notamment, plusieurs colloques de scientifiques et de
théologiens sur cette question. «L’emploi abusif par l’homme contemporain de sa
position privilégiée dans la création (…) a déjà amené le monde au bord de l’autodestruction
apocalyptique, soit sous forme de pollution de la nature, soit comme
extermination d’un grand nombre d’espèces animales et végétales (…) Face à une
telle situation, l’Elise du Christ ne peut rester indifférente. C’est un dogme
fondamental de notre foi que le monde a été créé par Dieu le Père, confessé
dans le credo de notre foi comme créateur
du ciel et de la terre, e toutes les choses visibles et invisibles
. (…) L’homme,
selon les Pères de l’Eglise, est le prince de la création et du monde
spirituel. Comme tel, il est créé dans le but d’élever la création vers son
Créateur, afin qu’elle puise être sauvée de l’anéantissement et de la mort.»
(patriarche Dimitrios).
Participation
aux frais des conférences : 5 euros.
Le monastère de Solan (30330
La bastide d’Engras) est situé sur la départementale 144 (entre Cavillargues et
Saint-Laurent-la-Vernède). Téléphone : 04 66 82 94 25. Télécopie : 04
66 82 99 08.

  Notre lettre d'informations hebdomadaire gratuite  

Chers lecteurs,

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Orthodoxie.com, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût. Et pour cette raison, votre soutien nous est plus que nécessaire. Nous vous invitons à vous y abonner, ou bien à faire un don de soutien !