Une église orthodoxe a été pillée et profanée à Rokitno, en Ukraine occidentale

971

Dans l’ouest de l’Ukraine, un édifice appartenant à l’Église orthodoxe d’Ukraine a été pillé et profané, puis a fait l’objet, en outre, d’un début d’incendie, le 22 novembre. Il s’agit de l’église de la Sainte-Trinité, dans la ville de Roktino, dans la région de Rovno. Selon les informations communiquées par le service de presse du diocèse, les malfaiteurs ont volé l’argent de la caisse de l’église, et ont allumé le feu dans cinq endroits différents de l’édifice. « L’an dernier, dix églises du diocèse de Sarny ont été pillées et profanées. C’est une honte que des vandales continuent encore à détruire des lieux de saints de la région de Polésie, provoquant la douleur dans le cœur des fidèles de l’Église orthodoxe d’Ukraine. Par leurs actions, les malfaiteurs créent une plaie qui saigne sur le corps de notre Église », a déclaré le métropolite de Sarny et de Polésie Anatole.

Source

  Notre lettre d'informations hebdomadaire gratuite  

Chers lecteurs,

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Orthodoxie.com, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût. Et pour cette raison, votre soutien nous est plus que nécessaire. Nous vous invitons à vous y abonner, ou bien à faire un don de soutien !

Jivko Panev, maître de conférence en Droit canon et Histoire des Églises locales à l’Institut de théologie orthodoxe Saint Serge à Paris, recteur de la paroisse Notre Dame Souveraine, à Chaville en banlieue parisienne.