21 septembre

Clôture de l’Exaltation de la Croix ; saint Codrat, apôtre, martyr à Magnésie (vers 130) ; saint prophète Jonas ; saint Jonas le sabbaïte, prêtre, père de saints Théodore et Théophane “les marqués”, compositeurs d’hymnes (IX) ; saint Isaac et saint Mélèce, évêques de Chypre ; saints Eusèbe et Prisque, martyrs ; saint Castor, évêque d’Apt (vers 426) ; saint Daniel de Choujgorsk (XVI) ; saint Joseph de Zaonikiev (1612) ; translation des reliques de saint Dimitri de Rostov (en 1752) ; saints néo-martyrs de Russie : Alexandre (Fedoseev), Alexis (Stabnikov), Constantin (Chirokinsky), Jean (Flerov) (1918) ; Maurice (Poletaïev), moine, Basile (Kondratiev) (1937) ; Valentin (Nikolsky), Alexandre (Beliakov), Jean (Lazarev), André (Benediktov), Pierre (Sakharovsky), Jean (Nikolsky), prêtres (1937) ; Jean (Bystrov), prêtre (1938) ; Basile (Krymkine), prêtre (1942).

VIE DE SAINT CODRAT DE MAGNÉSIE

21 septembre
Saint Codrat, apôtre, martyr à Magnésie (vers 130)

Saint Codrat (Quadratus) vivait au temps des Apôtres. Il était sage et savant et, devenu disciple du Christ, il reçut en abondance la grâce du Saint-Esprit. Il fut consacré évêque d’Athènes où il amena de nombreux païens à la foi par ses paroles divines, qui laissaient sans réponse les orgueilleux sophistes. Mais un tel succès excita la jalousie des ennemis du Christ, qui le chassèrent de son diocèse après l’avoir frappé à coups de pierres et lui avoir fait subir bien d’autres tourments. Il se rendit alors dans la ville de Magnésie en Lydie (aujourd’hui Manisa), où son enseignement lumineux fit merveille pour repousser les ténèbres de l’idolâtrie. Il reçut la couronne du martyre sous le règne d’Hadrien (vers 117). Son corps, qui était vénéré à Magnésie, procurait guérison et réconfort à tous ceux qui s’en approchaient avec foi.
Vie du saint PROPHÈTE JONAS
Jonas est un des douze « petits prophètes » de l’Ancien Testament. Il était fils d’Amittay, qui était de Gat-hahépher, situé près de la ville d’Azot, au bord de la mer, dans le territoire des Philistins. Il vécut au cours du VIIIe siècle av. J.-C., et avait prédit au roi d’Israël Jéroboam II (788-748) que son royaume serait rétabli dans ses anciennes frontières. Un jour, le Seigneur lui ordonna d’aller annoncer à Ninive sa destruction prochaine, si ses habitants ne se repentaient pas. Pris de peur, et pressentant que la miséricorde divine allait démentir sa prédication, car il savait qu’Il est un Dieu de miséricorde et de compassion, lent à la colère, riche en grâce et se repentant du mal (Jon 4, 2), Jonas chercha à s’enfuir loin du Seigneur, aussi s’embarqua-t-il à Joppé en direction de Tarsis (Espagne). Mais Dieu, qui est partout présent et remplit tout, déclencha une violente tempête, si bien que le vaisseau menaçait de se briser. Les marins, ayant appris que Jonas était la cause de cette tempête, le jetèrent à la mer qui se calma aussitôt. Au moment où il tombait à l’eau, Jonas fut englouti par un monstre marin. Pendant les trois jours et trois nuits qu’il passa dans le ventre de l’animal, en prophétie du séjour du Christ dans les entrailles de la terre, il élevait vers Dieu cette prière :

Dans ma tribulation, j’ai crié vers le Seigneur mon Dieu,
et il m’a exaucé ; il a écouté ma voix, ma clameur du sein des enfers (…)
Je suis descendu vers la terre
dont les serrures se ferment pour l’éternité ;
et tu as fait remonter ma vie de la corruption,
vers toi, Seigneur mon Dieu (Jon 2, 3, 7)

Au bout de trois jours, sur un ordre divin, la bête rejeta Jonas sain et sauf sur le rivage. Il partit donc pour Ninive et parcourut la ville pendant trois jours en proclamant : Encore quarante jours et Ninive sera détruite ! À sa grande surprise, les habitants crurent à sa parole, se repentirent et publièrent un jeûne universel, auquel ils soumirent même leurs animaux, si bien que Dieu apaisa sa colère et ne les châtia point. Dépité, Jonas reprocha à Dieu sa miséricorde et il se retira à l’orient de la ville dans une petite hutte. Le Seigneur fit pousser un ricin pour l’abriter de son ombre et lui procurer ainsi quelque consolation. Mais, le lendemain, à la pointe de l’aube, un ver piqua le ricin qui se dessécha. Accablé par le soleil et par un vent d’Est brûlant, le prophète demanda la mort. Dieu lui répondit que si son serviteur s’affligeait pour ce ricin qui en un jour disparaît, à combien plus forte raison ne devrait-Il pas, Lui, avoir pitié de cette cité de plus de cent vingt mille habitants. Dieu enseignait ainsi à Jonas, et à toutes les générations, qu’Il préfère la miséricorde à la justice, et qu’en tout temps, Il attend la conversion des pécheurs pour les faire vivre et non mourir.

(Tiré du Synaxaire du hiéromoine Macaire de Simonos Petras)

TROPAIRE ET KONDAKION DU JOUR

Tropaire de l’Exaltation de la Croix, ton 1

Seigneur, sauve Ton peuple et bénis Ton héritage ; accorde aux chrétiens orthodoxes la victoire sur les ennemis et garde Ton peuple par Ta Croix.

Kondakion de l’Exaltation de la Croix, ton 4

Toi qui T’es volontairement élevé sur la Croix, ô Christ Dieu, accorde Tes miséricordes au nouveau peuple qui porte Ton Nom. Réjouis les chrétiens orthodoxes par Ta Puissance et donne-leur la victoire sur les ennemis, ayant pour secours Ton arme de paix et trophée invincible.

ÉPITRE DU JOUR

Éph. I, 1-9

Paul, apôtre de Jésus Christ par la volonté de Dieu, aux saints qui sont à Éphèse et aux fidèles en Jésus Christ : Que la grâce et la paix vous soient données de la part de Dieu notre Père et du Seigneur Jésus Christ! Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus Christ, qui nous a bénis de toute sortes de bénédictions spirituelles dans les lieux célestes en Christ! En lui Dieu nous a élus avant la fondation du monde, pour que nous soyons saints et irrépréhensibles devant lui, nous ayant prédestinés dans son amour à être ses enfants d’adoption par Jésus Christ, selon le bon plaisir de sa volonté, à la louange de la gloire de sa grâce qu’il nous a accordée en son bien-aimé. En lui nous avons la rédemption par son sang, la rémission des péchés, selon la richesse de sa grâce, que Dieu a répandue abondamment sur nous par toute espèce de sagesse et d’intelligence, nous faisant connaître le mystère de sa volonté, selon le bienveillant dessein qu’il avait formé en lui-même, pour le mettre à exécution lorsque les temps seraient accomplis, de réunir toutes choses en Christ, celles qui sont dans les cieux et celles qui sont sur la terre.

ÉVANGILE DU JOUR

Mc VII, 24-30

Jésus, étant parti de là, s’en alla dans le territoire de Tyr et de Sidon. Il entra dans une maison, désirant que personne ne le sût; mais il ne put rester caché. Car une femme, dont la fille était possédée d’un esprit impur, entendit parler de lui, et vint se jeter à ses pieds. Cette femme était grecque, syro-phénicienne d’origine. Elle le pria de chasser le démon hors de sa fille. Jésus lui dit: Laisse d’abord les enfants se rassasier; car il n’est pas bien de prendre le pain des enfants, et de le jeter aux petits chiens. Oui, Seigneur, lui répondit-elle, mais les petits chiens, sous la table, mangent les miettes des enfants. Alors il lui dit: à cause de cette parole, va, le démon est sorti de ta fille. Et, quand elle rentra dans sa maison, elle trouva l’enfant couchée sur le lit, le démon étant sorti.

À propos de l'auteur

Photo of author

Jivko Panev

Jivko Panev, cofondateur et journaliste sur Orthodoxie.com. Producteur de l'émission 'Orthodoxie' sur France 2 et journaliste.
Lire tous les articles par Jivko Panev

Articles populaires

Recension: Hiéromoine Grégoire du Mont-Athos, «La foi, la liturgie et la vie de l’Église orthodoxe. Une esquisse de catéchisme orthodoxe»

Ce catéchisme est particulièrement bienvenu pour les parents en attente, pour leurs enfants d’un catéchisme orthodoxe fiable, mais aussi pour ...

Jean-Claude Larchet, « “En suivant les Pères…”. La vie et l’œuvre du Père Georges Florovsky »

Vient de paraître: Jean-Claude Larchet, « “En suivant les Pères… ”. La vie et l’œuvre du Père Georges Florovsky », ...

“Main basse sur la pensée. Qu’en dit l’orthodoxie ?” avec Bertrand Vergely

L’émission « L’orthodoxie, ici et maintenant » (KTO) du mois d’avril propose un entretien de Carol Saba avec Bertrand Vergely à l’occasion ...

Le métropolite Philarète de Lviv rencontre un hiérarque de l’Église orthodoxe macédonienne – Archevêché d’Ohrid

Le 13 avril 2024, l’évêque de l’Église orthodoxe ukrainienne (sous l’omophore du métropolite Onuphre), le métropolite Philarète de Lviv et ...

22 avril

Grand Carême Saints Nathanaël, Luc et Clément, apôtres (Ier s.) ; saint Théodore de Sykéon (en Galatie), évêque d’Anastasiopolis (613) ;; ...

9 avril (ancien calendrier) / 22 avril (nouveau)

Saint Eupsyque, martyr à Césarée de Cappadoce (367) ; saints Héliodore, évêque, Desan et Marjab, prêtres, et leurs 270 compagnons ...

Bande-annonce Orthodoxie France 2 : « Métropolite Jean, l’histoire d’un homme » -28 avril à 9h30

Rejoignez-nous sur France 2 pour une émission Orthodoxie de Frane 2, dédiée à la vie du métropolite Jean, un homme ...

La jeunesse orthodoxe ukrainienne s’exprime en soutien à l’archiprêtre Nicolas Danilevitch (vidéo)

Le 15 avril, la jeunesse orthodoxe ukrainienne a pris la défense de l’archiprêtre Nicolas Danilevitch dans une vidéo, rejetant les ...

La mairie de Tallinn résilie le contrat de bail avec l’Église orthodoxe estonienne du Patriarcat de Moscou

Le vice-maire de Tallinn chargé des biens de la ville a déclaré ai journal Postimees que la mairie mettait fin ...

8 avril (ancien calendrier) / 21 avril (nouveau)

5ème dimanche du Grand Carême – dispense d’huile et de vin Liturgie de S. Basile Sainte Marie l’Égyptienne ; Saints Hérodion, ...

21 avril

5ème dimanche du Grand Carême – dispense d’huile et de vin Liturgie de S. Basile Sainte Marie l’Égyptienne ; Saint Janvier, ...

Des reliques de sainte Marie Madeleine sont arrivées à l’église roumaine de La Courneuve

La délégation du diocèse d’Alexandria et de Teleorman de l’Èglise orthodoxe roumaine est arrivée vendredi soir à Paris avec les ...

KTO : « Peut-on représenter Dieu ? »

Le doyen de l’Institut de théologie orthodoxe Saint-Serge, Michel Stavrou et Raphaëlle Ziadé, conservatrice au Petit Palais ont été reçus ...

20 avril

Grand Carême – dispense de vin et d’huile Samedi de l’Acathiste Liturgie de S. Jean Chrysostome Saint Théodore Trichinas, moine ...

7 avril (ancien calendrier) / 20 avril (nouveau)

Grand Carême – dispense de vin et d’huile Samedi de l’Acathiste Liturgie de S. Jean Chrysostome Saint Calliope, martyr en ...

Père Nicolas Danilevitch : « Je n’incite pas à la haine interconfessionnelle, mais je tente de l’éteindre »

Le 17 avril 2024, le père Nicolas Danilevitch, vide-président du département des relations extérieures de l’Église ukrainienne, a comparu devant ...

RCF Bordeaux : “Prier avec … Olivier Clément”

Dans ce temps de Grand Carême, le père Jean-Claude Gurnade poursuit sur le thème de la prière. Cette seconde émission ...

RCF Hérault : « La Pâques en Serbie »

L’émission « Actualités des Églises orthodoxes » du 17 avril, présentée par Tatiana Sleptsova, est consacrée à la célébration de la Pâques en Serbie.