19 novembre
  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

Carême de la Nativité

Saint Abdias, prophète (IXème s. av. J.-C.) ; saint Barlaam, martyr à Antioche (vers 304) ; saints Séverin, Exupère et Félicien, martyrs à Vienne (170) ; saint Héliodore, martyr en Pamphylie (273) ; saint Cydroine, martyr (IIIème s.) ; saints Barlaam, moine, et Joasaph, prince des Indes, et Avenir le roi, son père (IVème s.) ; saint Azas d’Isaurie, thaumaturge, martyr avec ses compagnons, 150 soldats (vers 304) ; Saint Théodemir, abbé (585) ; saint Eudes, premier abbé de Monestier, en Auvergne (v. 720) ; saint Houadon évêque de Saint-Pol-de-Léon (VIIème s.) ; saint Hilarion le Géorgien, thaumaturge (875) ; saint Barlaam, abbé des Grottes de Kiev (1065) ; saint Philarète, métropolite de Moscou (1867) ; saints néo-martyrs de Russie : Jean Vichnevsky, prêtre (1920), Porphyre, évêque de Simferopol, Joasaph, évêque de Tchistopol, Serge (Makhaïev), Michel (Dmitrev), Alexandre (Michoutine), Jean (Malinovsky), Constantin (Mihaïlovsky), Alexandre (Serebrov), Ignace (Tesline), Jean (Piramidine), Syméon (Krivocheïev), Jean (Florovsky), Jacques (Briliantov), Dimitri (Koukline), Jacques (Peredery), prêtres, Joasaph (Krymzine), Gennade (Rebeza), Pierre (Mamontov), Gérasime (Soukhov), Michel (Kvanine), moines, Valentin (Kornienko), Pierre (Antonov), Léonide (Salkov) et Timothée (Koutcherov) (1937).

LE SAINT PROPHÈTE ABDIAS

Saint Abdias, prophète (IXème s. av. J.-C.)

On ne connaît pas l’origine précise du saint prophète Abdias, dont la prophétie, la plus courte des Douze Petits Prophètes, contient des menaces contre l’orgueilleuse Édom et l’annonce de la proximité du Jour du Seigneur, où les Nations seront châtiées dans le feu et Israël brillera de la lumière de Dieu, du haut de la montagne mystique de Sion. Selon certains, Abdias serait l’économe du roi Achab qui, lorsque Jézabel massacra les prophètes du Seigneur, cacha cent d’entre eux dans des cavernes, cinquante par cinquante, et les approvisionna de pain et d’eau (2 Rois 18 héb.). Envoyé par le roi à la recherche de fourrage pour le bétail affamé à cause de la sécheresse qu’Élie avait déclenchée, il rencontra le grand prophète, qui lui commanda d’aller annoncer au roi sa visite. Par la suite, Abdias abandonna son service auprès du roi et devint disciple d’Élie. C’est alors qu’il aurait rédigé sa prophétie.
SAINT BARLAAM d’ANTIOCHE
Saint Barlaam était un vieillard sage et prudent, mais plein d’ardeur pour la piété. Il vivait à Antioche, probablement au temps des grandes persécutions de Dioclétien et Maximien Galère. Livré au gouverneur de la ville, il confessa le Christ et refusa de sacrifier aux idoles. Après avoir été soumis à la flagellation, il fut tourmenté avec des ongles de fer. Quelques jours plus tard, on le fit sortir de prison pour le soumettre à de nouveaux supplices. Suspendu à une potence, on l’étira jusqu’à lui déboîter les os. Devant la constance inébranlable du martyr, le gouverneur imagina une épreuve encore inusitée : il lui fit étendre la main au-dessus d’un autel idolâtre en tenant un charbon ardent sur lequel on avait déposé de l’encens, de sorte que, contraint par la douleur de le verser sur l’autel, il semblât avoir sacrifié volontairement. Mais l’amour du Christ était plus brûlant dans le cœur de Barlaam que tous les brasiers de ce monde. Bien que dévoré par la souffrance et voyant sa chair se consumer, le saint martyr maintint fermement sa main au-dessus de l’autel impie sans y verser l’encens. Devenu lui-même à la fois sacrificateur, autel et sacrifice, il s’offrit en holocauste au seul Dieu éternel, élevant vers lui, à la place d’encens, l’âcre odeur de sa chair brûlée. Sa main calcinée finit par tomber à terre, alors saint Barlaam rendit son âme à Dieu.

(Tiré du Synaxaire du hiéromoine Macaire de Simonos Petras)

TROPAIRES ET KONDAKIA DU JOUR

Tropaire du dimanche, 7ème ton

Tu as détruit la mort par Ta Croix, Tu as ouvert le paradis au larron,  Tu as transformé le pleur des myrophores, et ordonné à Tes Apôtres de prêcher que Tu es ressuscité,  Christ Dieu, accordant au monde la grande miséricorde.

Tropaire du saint martyr Barlaam, ton 4

Ton martyr Barlaam, Seigneur, par son combat, a reçu de Toi, notre Dieu, la couronne incorruptible. Avec Ta force, il a terrassé les tyrans et brisé même l’audace impuissante des démons. Par ses supplications, ô Christ Dieu, sauve nos âmes.

Tropaire de saint Philarète, ton 4

Ayant acquis la grâce de l’Esprit Saint, ô hiérarque Philarète, tu prêchas la vérité et la justice aux hommes grâce à ton esprit illuminé ; tu manifestas la paix et la miséricorde à ceux qui souffraient et tu gardas le troupeau de Russie, comme un maître de foi et un gardien vigilant, par le bâton de  la droiture. Aussi, ayant de la liberté auprès du Christ Dieu, prie-Le d’accorder l’affermissement à l’Église et à nos âmes le salut.

Kondakion du saint martyr Barlaam, ton 4

Tu fus admiré par la puissance de ton holocauste, tu t’es offert comme un encens agréable en sacrifice au Christ, et tu as reçu la couronne d’honneur, Barlaam, prie toujours pour nous, toi qui as souffert.

Kondakion de saint Philarète, ton 2

Comme un véritable imitateur de saint Serge, tu aimas la vertu depuis ta jeunesse, ô Philarète bienheureux en Dieu. Comme un pasteur juste et un confesseur immaculé, tu subis les outrages et les insultes des athées après ton saint trépas ; mais Dieu t’a glorifié par des signes et des miracles et t’a manifesté comme protecteur de notre Église.

Kondakion du dimanche, 7ème ton

Désormais l’empire de la mort ne peut retenir les mortels, car le Christ y est descendu pour briser et défaire sa puissance. L’enfer est enchaîné, les prophètes jubilent, disant d’une seule voix : « Il est venu, le Sauveur, pour ceux qui ont la foi ; fidèles, allez à la rencontre de la Résurrection ! »

ÉPITRE DU JOUR

I Tim. V, 1-10

Ne réprimande pas rudement le vieillard, mais exhorte-le comme un père ; exhorte les jeunes gens comme des frères, les femmes âgées comme des mères, celles qui sont jeunes comme des sœurs, en toute pureté. Honore les veuves qui sont véritablement veuves. Si une veuve a des enfants ou des petits-enfants, qu’ils apprennent avant tout à exercer la piété envers leur propre famille, et à rendre à leurs parents ce qu’ils ont reçu d’eux ; car cela est agréable à Dieu. Celle qui est véritablement veuve, et qui est demeurée dans l’isolement, met son espérance en Dieu et persévère nuit et jour dans les supplications et les prières. Mais celle qui vit dans les plaisirs est morte, quoique vivante. Déclare-leur ces choses, afin qu’elles soient irréprochables. Si quelqu’un n’a pas soin des siens, et principalement de ceux de sa famille, il a renié la foi, et il est pire qu’un infidèle. Qu’une veuve, pour être inscrite sur le rôle, n’ait pas moins de soixante ans, qu’elle ait été femme d’un seul mari, qu’elle soit recommandable par de bonnes œuvres, ayant élevé des enfants, exercé l’hospitalité, lavé les pieds des saints, secouru les malheureux, pratiqué toute espèce de bonne œuvre.

ÉVANGILE DU JOUR

Lc XI, 47 – XII, 1

Malheur à vous ! Parce que vous bâtissez les tombeaux des prophètes, que vos pères ont tués. Vous rendez donc témoignage aux œuvres de vos pères, et vous les approuvez ; car eux, ils ont tué les prophètes, et vous, vous bâtissez leurs tombeaux. C’est pourquoi la sagesse de Dieu a dit : Je leur enverrai des prophètes et des apôtres ; ils tueront les uns et persécuteront les autres, afin qu’il soit demandé compte à cette génération du sang de tous les prophètes qui a été répandu depuis la création du monde, depuis le sang d’Abel jusqu’au sang de Zacharie, tué entre l’autel et le temple; oui, je vous le dis, il en sera demandé compte à cette génération. Malheur à vous, docteurs de la loi! Parce que vous avez enlevé la clef de la science ; vous n’êtes pas entrés vous-mêmes, et vous avez empêché d’entrer ceux qui le voulaient. Quand il fut sorti de là, les scribes et les pharisiens commencèrent à le presser violemment, et à le faire parler sur beaucoup de choses, lui tendant des pièges, pour surprendre quelque parole sortie de sa bouche. Sur ces entrefaites, les gens s’étant rassemblés par milliers, au point de se fouler les uns les autres, Jésus se mit à dire à ses disciples: Avant tout, gardez-vous du levain des pharisiens, qui est l’hypocrisie.

Lettre d’informations

Ne manquez pas les mises à jour importantes. S'inscrire à notre lettre d'informations gratuite.

Divider

Articles populaires

27 novembre Vivre avec l'Église 58997

Carême de la Nativité Saint Jacques le Persan, mégalomartyr (421); saints dix-sept moines des Indes (IVème s.) ; Saint Maxime, évêque de Riez (Vème...

14 novembre (ancien calendrier) / 27 novembre (nouveau) Vivre avec l'Église 58995

14 novembre (ancien calendrier) / 27 novembre (nouveau) Jour de jeûne Saint Philippe, apôtre (I) ; Saint Grégoire Palamas, archevêque de Thessaloni...

Le président de l’association Solidarité Kosovo, Arnaud Gouillon, a été nommé directeur du ... À la Une 179431

Arnaud Gouillon, président de l’association humanitaire Solidarité Kosovo, également citoyen serbe, a été nommé par le gouvernement serbe dir...

26 novembre Vivre avec l'Église 58963

26 novembre Carême de la Nativité Saint Alype, stylite à Andrinople (VIIème s.) ; Saint Amateur, évêque d’Autun, (IIIème s.) saint Jacques, e...

13 novembre (ancien calendrier) / 26 novembre (nouveau) Vivre avec l'Église 58961

13 novembre (ancien calendrier)/26 novembre (nouveau) Saint Jean Chrysostome, archevêque de Constantinople (407) ; saints martyrs Antonin, Nicéphor...

Décision du Saint-Synode de l’Église orthodoxe de Chypre au sujet du problème ukrainien À la Une 179401

Le Saint-Synode de l’Église orthodoxe de Chypre a publié le communiqué suivant en date du 25 novembre 2020 au sujet du problème ukrainien : «&...

Commentaire du vice-président Département des relations ecclésiastiques extérieures de l’Église o... À la Une 179409

L’archiprêtre Nicolas Danilievitch, vice-président du Département des relations ecclésiastiques extérieures de l’Église orthodoxe ukrainienne se tr...

Commentaires du métropolite Hilarion de Volokolamsk sur le communiqué du Saint-Synode de l’Église... À la Une 179407

Le métropolite Hilarion de Volokolamsk, président du Département des relations ecclésiastiques extérieures du Patriarcat de Moscou, a commenté le c...

Communiqué du métropolite de Kykkos Nicéphore au sujet de la décision de l’Église de Chypre au su... À la Une 179390

Le métropolite de Kykkos et Tylliria Nicéphore a publié le communiqué suivant, en date du 25 novembre 2020, au sujet du problème ukrainien : « Le S...

Le mémorandum du métropolite de Tamassos Isaïe au Saint-Synode de l’Église de Chypre au sujet du ... À la Une 179397

Nous publions ci-dessous la traduction du texte intégral du mémorandum du métropolite de Tamassos Isaïe, lu à l’occasion de la réunion du Saint-Syn...

Un hiérarque de l’Église orthodoxe géorgienne a présidé la célébration de la « Guiorgoba » à l’ég... Actualités 179386

Le 23 novembre, l’Église orthodoxe fait mémoire du supplice de saint Georges. En Géorgie, cette mémoire, dite la « Guiorgoba », est fêtée avec une ...

Lettre de condoléances de Mgr Jean de Doubna pour le décès du patriarche Irénée de Serbie À la Une 179380

À Son Éminence le Métropolite Chrysostome de Dabrobosan, locum-tenens patriarcal, aux évêques, aux clercs et aux fidèles de l’Église orthodoxe serb...