2 mai
  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

PÂQUES – RÉSURRECTION DU CHRIST

Saint Athanase le Grand, archevêque d’Alexandrie (373) ; saints martyrs Exupère, son épouse sainte Zoé et leurs fils saints Cyriaque et Théodule, martyrs en Pamphilie (IIème s.) ; saint Germain, évêque évangélisateur, martyr en Normandie (480) ; saint Walbert (ou Gaubert), abbé à Luxeuil (vers 665) ; Saint Boris roi bulgare, égal aux apôtres, apôtre de la Bulgarie, au baptême Michel (907) ; transfert des reliques des saints princes Boris et Gleb, au baptême Romain et David (1072 et 1115) ; saint Athanase, patriarche de Constantinople, thaumaturge de Loubensk (1654).

HOMÉLIE DE ST JEAN CHRYSOSTOME 

(lue à la fin des matines)

Que tout homme pieux et ami de Dieu jouisse de cette belle et lumineuse solennité. Tout serviteur fidèle, qu’il entre avec allégresse dans la joie de son Seigneur. Celui qui a porté le poids du jeûne, qu’il vienne maintenant toucher son denier. Celui qui a travaillé depuis la première heure, qu’il reçoive aujourd’hui le juste salaire. Celui qui est venu après la troisième heure, qu’il célèbre la fête dans l’action de grâce. Celui qui est arrivé après la sixième heure, qu’il n’ait aucun doute, il ne sera pas lésé. Si quelqu’un a tardé jusqu’à la neuvième heure, qu’il approche sans hésiter. S’il a traîné jusqu’à la onzième heure, qu’il n’ait pas honte de sa lenteur, car le Maître est généreux, Il reçoit le dernier comme le premier ; Il accorde le repos à l’ouvrier de la onzième heure comme à celui de la première ; Il fait miséricorde à celui-là, et comble celui-ci. Il donne à l’un, Il fait grâce à l’autre. Il accueille les œuvres, Il apprécie le jugement ; Il honore l’action et loue l’intention. Aussi, entrez tous dans la joie de notre Seigneur ! Premiers et derniers, recevez le salaire. Riches et pauvres, chantez en chœur tous ensemble. Les vigilants comme les nonchalants, honorez ce jour. Vous qui avez jeûné, et vous qui ne l’avez point fait, réjouissez-vous aujourd’hui. La table [des Saints Mystères du Christ] est abondante, rassasiez-vous tous, le veau gras [qui a été sacrifié pour nos péchés, c’est-à-dire le Christ] est servi, que nul ne s’en retourne affamé [c’est-à-dire sans avoir reçu les Saints Mystères]. Jouissez tous du banquet de la foi, de la richesse de la bonté [de Dieu]. Que nul ne déplore sa pauvreté, car le Royaume est apparu pour tous. Que nul ne se lamente sur ses fautes, car le pardon s’est levé du Tombeau. Que nul ne craigne la mort, car la mort du Sauveur nous a libérés. Il a détruit la mort, Celui qu’elle avait étreint ; Il a dépouillé l’enfer, Celui qui est descendu aux enfers. Il l’a rempli d’amertume, pour avoir goûté de Sa chair. Isaïe l’avait prédit en disant : « l’enfer fut rempli d’amertume, car il a été joué ; bouleversé, car il fut mis à mort ; bouleversé, car il fut anéanti. Consterné, car il saisit un corps et trouva un Dieu. Il prit de la terre et rencontra le ciel : il saisit ce qu’il voyait, et tomba sur Celui qu’il ne voyait pas. O mort, où est ton aiguillon ? Enfer, où est ta victoire (1 Cor. XV, 55) ? Le Christ est ressuscité, et tu as été terrassé ; le Christ est ressuscité et les anges sont dans joie : le Christ est ressuscité et voici que règne la vie ; le Christ est ressuscité, et il n’y plus un seul mort dans le tombeau, car le Christ est ressuscité, prémices de deux qui se sont endormis (I Cor. XV, 20). A Lui, gloire et puissance dans les siècles des siècles. Amen.

SAINTS MARTYRS EXUPÈRE ET ZOÉ

2 mai

D’origine phrygienne, ces saints martyrs étaient au service d’un riche païen du nom de Catalle, établi à Attalia en Pamphylie, sous le règne d’Hadrien (124). Un jour, Cyriaque et Théodule, ne supportant pas de rester plus longtemps esclaves d’idolâtres qui adoraient les faux dieux — eux qui avaient été rendus libres par le sang de notre Seigneur Jésus-Christ — suggérèrent à leurs parents de prendre la fuite. Leur mère Zoé tenta d’abord de les exhorter à la patience, puis elle fut elle-même convaincue et, s’encourageant mutuellement, ils se présentèrent ensemble devant leur maître. Ils déclarèrent à Catalle qu’il n’avait autorité que sur leurs corps, mais que leurs âmes appartenaient au seul Maître Jésus-Christ. Surpris d’une telle audace, Catalle les envoya rejoindre Exupère qui travaillait dans un lieu nommé Tritonion. Un peu plus tard, à l’occasion de la fête organisée pour la naissance de son fils, Catalle voulut obliger les quatre chrétiens à consommer des mets offerts aux idoles. Mais les deux valeureux enfants prirent ces nourritures infâmes et les jetèrent aux chiens. En apprenant cela Catalle les fit étendre sur un chevalet et ordonna qu’on leur déchirât les flancs avec des ongles de fer. Exupère et Zoé, contraints d’assister au supplice, encourageaient leurs fils à rester fermes jusqu’au terme du combat. Furieux, Catalle les fit fustiger et jeter tous ensemble dans une fournaise ardente. Le lendemain matin, on entendit des chants de psaumes s’élever du four, mais en l’ouvrant les païens ne trouvèrent à l’intérieur que les corps incorrompus des quatre martyrs tournés vers l’Orient, comme s’ils étaient endormis.

(Tiré du Synaxaire du hiéromoine Macaire de Simonos Petras)

TROPAIRES ET KONDAKIA DU JOUR

Tropaire de Pâques, ton 5

Le Christ est ressuscité des morts, par Sa mort Il a vaincu la mort, et à ceux qui sont dans les tombeaux, Il a donné la vie.

Kondakion de Pâques, ton 8

Bien que tu sois descendu, ô Immortel, dans le Tombeau, Tu as cependant détruit la puissance de l’enfer et Tu es ressuscité en vainqueur, ô Christ Dieu. Aux femmes myrophores Tu as annoncé : Réjouissez-vous, et à Tes apôtres Tu as donné la paix, Toi qui accordes à ceux qui sont tombés la Résurrection.

ÉPITRE DU JOUR

Actes I, 1-8

Mon premier livre, Théophile, je l’ai consacré à tout ce que Jésus s’est mis à faire et à enseigner jusqu’au jour où, après avoir donné ses ordres aux apôtres qu’il avait choisis, il fut enlevé au ciel par le Saint Esprit. Après sa passion, il leur apparut vivant, et leur en donna plusieurs preuves, se montrant à eux pendant quarante jours, et parlant des choses qui concernent le royaume de Dieu. Au cours d’un repas qu’il prenait avec eux, il leur recommanda de ne pas s’éloigner de Jérusalem, mais d’attendre ce que le Père avait promis, « ce que je vous ai annoncé, leur dit-il ; car Jean a baptisé d’eau, mais vous, dans peu de jours, vous serez baptisés du Saint Esprit. » Alors les apôtres réunis lui demandèrent : « Seigneur, est-ce en ce temps que tu rétabliras le royaume d’Israël ? » Il leur répondit : « Ce n’est pas à vous de connaître les temps ou les moments que le Père a fixés de sa propre autorité. Mais vous recevrez une puissance, le Saint Esprit descendant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre. »

ÉVANGILE DU JOUR

Jn I, 1-17

Au commencement était la Parole, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était Dieu. Elle était au commencement avec Dieu. Toutes choses ont été faites par elle, et rien de ce qui a été fait n’a été fait sans elle. En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes. La lumière luit dans les ténèbres, et les ténèbres ne l’ont point reçue. Il y eut un homme envoyé de Dieu: son nom était Jean. Il vint pour servir de témoin, pour rendre témoignage à la lumière, afin que tous crussent par lui. Il n’était pas la lumière, mais il parut pour rendre témoignage à la lumière. Cette lumière était la véritable lumière, qui, en venant dans le monde, éclaire tout homme. Elle était dans le monde, et le monde a été fait par elle, et le monde ne l’a point connue. Elle est venue chez les siens, et les siens ne l’ont point reçue. Mais à tous ceux qui l’ont reçue, à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu, lesquels sont nés, non du sang, ni de la volonté de la chair, ni de la volonté de l’homme, mais de Dieu. Et la parole a été faite chair, et elle a habité parmi nous, pleine de grâce et de vérité; et nous avons contemplé sa gloire, une gloire comme la gloire du Fils unique venu du Père. Jean lui a rendu témoignage, et s’est écrié: C’est celui dont j’ai dit: Celui qui vient après moi m’a précédé, car il était avant moi. Et nous avons tous reçu de sa plénitude, et grâce pour grâce; car la loi a été donnée par Moïse, la grâce et la vérité sont venues par Jésus Christ.

Lettre d’informations

Ne manquez pas les mises à jour importantes. S'inscrire à notre lettre d'informations gratuite.

Divider

Articles populaires

28 avril (ancien calendrier) / 11 mai (nouveau) Vivre avec l'Église 103928

Commémoration des défunts Saints Jason et Sosipater, apôtres, sainte Cercyre, fille du roi Cercylien et leurs compagnons (Ier s.); saints Zenon, Eu...

11 mai Vivre avec l'Église 103926

Commémoration des défunts Saint Mocius (ou Mucius), prêtre, martyr à Constantinople (vers 295) ; saint Udaut, apôtre des Huns, martyr (452) ; saint...

L’archevêque d’Albanie Anastase : « l’apôtre Thomas a commis une grave erreur que nous devons évi... À la Une 185147

Dans son homélie pour le dimanche de Thomas en la cathédrale de Tirana, l’archevêque d’Albanie Anastase a déclaré : « Le premier dimanche...

Une chapelle « secrète » a été retrouvée au monastère de la Mère de Dieu de Soumela À la Une 185143

Pendant la restauration du monastère de Soumela dans la région de Trébizonde, en Turquie une chapelle secrète a été trouvée. La nouvelle chapelle d...

À la veille du 76e anniversaire de la victoire, le patriarche de Moscou Cyrille a déposé une gerb... À la Une 185139

À la veille du 76e anniversaire de la victoire, le patriarche de Moscou Cyrille a déposé une gerbe sur la tombe du soldat inconnu, devant le mur du...

« Visions bibliques : les murs extérieurs du monastère de la Transfiguration » Revue du Web 185118

Hélène Bléré a publié un article illustré (dont la photographie ci-dessus) en anglais sur les fresques peintes sur les murs extérieurs du monastère...

Bertrand Vergely : « Marthe et Marie » – 3 mai 2021 À la Une 185111

Nous vous invitons à voir la 29e conférence de Bertrand Vergely intitulée : « Marthe et Marie ».  donnée dans le cadre de la huitième série de conf...

Un séminaire de pratique liturgique est organisé à la colline Saint-Serge du 28 juin au 3 juillet À la Une 185099

Avec la bénédiction de Son Eminence le métropolite Jean de Doubna et à l’initiative du clergé de la cathédrale Saint-Alexandre-Nevsky (Paris)...

27 avril (ancien calendrier) / 10 mai (nouveau) Vivre avec l'Église 103875

Saint Siméon, frère du Seigneur, évêque de Jérusalem et martyr (107) ; saint Euloge l’hospitalier de Thébaïde (IVème s.) ; saint Floribert, é...

10 mai Vivre avec l'Église 103873

Saint Simon le Zélote, apôtre  ; saints Alphée, Philadelphie, Cyrin, Onésime, Erasme et leurs compagnons, martyrs en Italie du Sud (251) ; sai...

Première partie de l’interview de l’évêque de Bačka Irénée à « Politika » : Au sujet des « unions... À la Une 185088

L’Assemblée des évêques de l’Église orthodoxe serbe a jugé inacceptable le projet de loi sur le pacte civil entre personnes de même sexe, sou...

26 avril (ancien calendrier) / 9 mai (nouveau) Vivre avec l'Église 103787

DIMANCHE DE THOMAS Saint Basile, évêque d’Amasée, et sainte Glaphyre, vierge, martyrs (322) ; sainte Exupérance, vierge à Troyes (vers 380) ;...