22 mars (ancien calendrier) / 4 avril (nouveau)
  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

22 mars (ancien calendrier) / 4 avril (nouveau)

Grand Carême.
Saint Basile, prêtre à Ancyre, martyr (362-363) ; sainte Drosis fille du roi Trajan, martyre (Ier-IIème s.) ; Saint Paul-Serge, évêque de Narbonne (IIIème s.) ; saint Isaac de Dalmatie (IVème s.) ; saint Diogène, évêque d’Arras (390) ; saint Avit, ermite en Périgord (518) ; saint Euthyme l’Athonite, néo-martyr grec (1814).

SAINT BASILE D’ANCYRE

Saint Basile, prêtre à AncyreSaint Basile était prêtre de l’Église d’Ancyre, en Galatie, sous l’épiscopat de Marcel, lequel s’était tellement opposé à l’arianisme qu’il en était tombé dans l’hérésie contraire, faisant des trois Personnes divines trois aspects ou modalités de la divinité. Toutefois Basile ne partageait pas ces opinions, et il enseignait avec zèle la vraie foi, conduisant de nombreuses âmes dans la voie droite qui mène à Dieu. Livré à l’empereur Constance, il confessa l’orthodoxie avec une inébranlable fermeté, et fut relâché.

Lorsque Julien l’Apostat prit le pouvoir (360) et commença sa tentative de restauration du paganisme, le vaillant confesseur redoubla d’énergie pour dénoncer la vanité des faux dieux. Accusé d’avoir porté atteinte à l’honneur dû à l’empereur, il répondit qu’il n’entendait obéir qu’au seul Roi du ciel et de la terre. Le proconsul Saturnin le fit alors étendre sur le chevalet, et, pendant qu’on le torturait, le saint adressait à Dieu cette prière : « Seigneur, Dieu de tous les siècles, je te rends grâces de m’avoir jugé digne de marcher dans le chemin des souffrances. En le suivant, je suis sûr d’arriver à la vie et de me trouver en compagnie de ceux que Tu as fait héritiers de tes promesses et qui en jouissent déjà. » L’empereur, en route pour son expédition contre les Perses (362), s’arrêta alors à Ancyre. On lui présenta Basile qui, après s’être déclaré chrétien, lui prédit que Dieu, dont il avait renversé les autels, allait bientôt le renverser de son trône, et que son corps, resté sans sépulture, allait être foulé aux pieds. Julien offusqué ordonna qu’on lui découpât chaque jour une lanière de peau. Après avoir supporté pendant plusieurs jours ces cruelles incisions, Basile demanda à voir l’empereur. Croyant qu’il était prêt à apostasier, Julien se rendit alors au temple d’Asclépios et fit préparer un sacrifice. Mais, dès qu’il arriva devant lui, Basile, arrachant une languette de chair qu’on venait de lui couper et qui pendait encore à son corps, la jeta au visage de Julien et lui dit : « Tiens, mange ce morceau puisque tu aimes la viande. Et sache que pour moi la mort est un gain : c’est pour Jésus-Christ que je souffre, c’est Lui mon refuge, mon appui et ma vie ! » L’empereur furieux ordonna de lui entailler le corps jusqu’à la profondeur des entrailles. Sous les tourments, le saint priait pour que Dieu lui accordât d’achever sa course en gardant la foi, afin d’être reçu dans son Royaume.

Une fois jeté en prison, le Christ lui rendit visite de nuit et lorsque, le lendemain, le comte Frumentin le fit comparaître à nouveau, en espérant le fléchir avant le départ de l’empereur pour Antioche, il constata avec stupeur que le saint était resté indemne. Mais, craignant l’irritation du tyran plus que la colère de Dieu, le gouverneur ordonna à grands cris de percer son corps de pointes de fer brûlantes. Au sein de la fumée et de l’âcre odeur des chairs brûlées, saint Basile prononça ces paroles : « Jésus, ma lumière, Jésus, mon espérance, je te rends grâces, Dieu de mes pères, de ce que Tu as enfin retiré mon âme de ce séjour de mort. Ne permets pas que je profane le nom sacré que je porte : c’est le tien, Seigneur, conserve-le en moi pur et sans tache. Reçois l’esprit de ton serviteur, il meurt en confessant que Tu es le seul et véritable Dieu. » Et il expira.

(Tiré du Synaxaire du hiéromoine Macaire de Simonos Petras)

TROPAIRES ET KONDAKIA DU JOUR

Tropaire du saint hiéromartyr, ton 4

Ton Martyr, Seigneur, pour le combat qu’il a mené / a reçu de toi, notre Dieu, la couronne d’immortalité; / animé de ta force, il a terrassé ; les tyrans / et réduit à l’impuissance l’audace des démons; / par ses prières sauve nos âmes, ô Christ notre Dieu.

Kondakion du saint hiéromartyr, ton 8

Selon les règles, tu menas ta course à bonne fin, / hiéromartyr Basile, et tu as gardé la foi; / aussi tu méritas la couronne des martyrs / et devins pour l’Église un ferme pilier, / prêchant le Fils consubstantiel au Père et à l’Esprit / et confessant l’indivisible Trinité; / prie-la de nous sauver de tout malheur, / nous tes fidèles, afin que nous puissions te chanter: / Réjouis-toi, Basile, sage-en-Dieu.

Lectures de l’Ancien Testament

Isaïe XXVIII, 14-22

À cause de cela, écoutez la parole du Seigneur, hommes opprimés, et vous, princes de ce peuple qui est en Jérusalem. Vous disiez : nous avons fait un pacte avec l’enfer, et des conventions avec la mort ; s’il passe un tourbillon impétueux, il ne viendra pas sur nous; nous avons fait du mensonge notre espérance, nous serons abrités par le mensonge. Â cause de cela, ainsi dit le Seigneur, voilà que Je mets dans les fondations de Sion une pierre de grand prix, une pierre choisie et précieuse ; c’est la pierre angulaire et honorable des fondations; et celui qui croira en elle ne sera point confondu. Et Je rendrai un jugement, pour qu’il soit une espérance; et ma miséricorde sera pesée avec mesure; et vainement ils seront appuyés sur le mensonge ; si le tourbillon a passé près de vous» Est-ce parce que Dieu n’a pu rompre votre alliance avec la mort, ni l’espérance que tous placiez sur l’enfer? Si le tourbillon impétueux passe, il vous foulera aux pieds; s’il passe, il vous prendra dès l’aurore; dès l’aurore il passera, et il durera tout le jour, et la nuit votre attente sera pire encore. Instruisez-vous à comprendre, vous qui êtes tourmentés, vous dites : Nous ne pouvons combattre, nous sommes trop faibles pour nous rassembler. Le Seigneur s’élèvera contre vous, comme contre la montagne des impies, et Il se tiendra dans la vallée de Gabaon; et Il fera ses œuvres avec colère, œuvres d’amertume; et Il agira avec un courroux qui lui est étranger, et Il vous frappera d’une plaie qui lui est étrangère. Gardez-vous de vous réjouir et de rendre plus forts vos liens; car j’ai appris du Seigneur Dieu des armées les œuvres accomplies et prochaines qu’Il fera par toute la terre.

Genèse X, 32 – XI, 9

Telles furent les tribus des fils de Noé, par familles et nations ; et c’est ainsi que les fils de Noé peuplèrent les pays des nations, sur la terre, après le déluge. Toute la terre avait alors une même parole ; il y avait une seule langue pour tous. Et il arriva qu’en s’éloignant de l’Orient, ils trouvèrent en la terre de Sennaar une plaine où ils s’établirent. Et chacun dit à son voisin : Allons, façonnons des briques et faisons-les cuire au feu. La brique leur servit donc de pierre, et le bitume de ciment. Puis ils dirent : Allons, bâtissons-nous une ville et une tour dont la tête ira jusqu’au ciel, et faisons-nous un nom, avant de nous disséminer sur toute la face de la terre. Le Seigneur descendit voir la ville et la tour que bâtissaient les fils des hommes. Et Il dit : Les voilà une seule famille, avec une seule et même langue, et s’ils ont commencé par de tels travaux, rien désormais ne pourra échouer de tout ce qu’ils entreprendront. Allons, et étant descendus, confondons ici leur langage de telle sorte que nul n’entende plus la parole de son voisin. Et de ce lieu, Dieu les dispersa sur la face de toute la terre, et ils cessèrent de bâtir la ville et la tour. À cause de cela, ce lieu fut appelé confusion, parce que là le Seigneur confondit les langues de toute la terre, et dispersa les hommes sur la face de toute la terre.

Proverbes XIII, 20 – XIV, 6

En marchant avec les sages, tu seras sage ; celui qui marche avec les insensés se fera bientôt reconnaître. Les calamités poursuivront les pécheurs ; les justes sont maîtres de tous les biens. L’homme bon laissera pour héritiers les fils de ses fils ; les richesses des impies sont des trésors pour les justes. Les justes passeront beaucoup d’années dans la richesse ; les injustes périront rapidement. Celui qui épargne le bâton n’aime pas son fils ; celui qui l’aime le châtie à propos. Le juste en mangeant rassasie son âme ; les âmes des impies sont toujours à jeun. Les femmes sages bâtissent leurs maisons ; l’insensée les détruit de ses mains. Celui qui marche droit craint le Seigneur ; celui qui s’avance en des voies tortueuses sera déshonoré. Une verge d’orgueil sort de la bouche des insensés ; les lèvres des sages les gardent eux- mêmes. Où il n’y a point de bœufs, la crèche est vide ; où il y a abondance de grains, la force des bœufs est manifeste. Le témoin fidèle ne ment pas ; le faux témoin est un brandon de mensonges. Tu chercheras la sagesse parmi les méchants, et tu ne la trouveras pas ; auprès des sages, le discernement est sous ta main.

Chers lecteurs,

Ceci est l’un des cinq articles que nous vous donnons à lire gratuitement.

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

À propos de l'auteur

Emma Cazabonne

Emma Cazabonne

Emma Cazabonne was born and raised in France. She taught English before entering the Cistercian Order. She translated and published articles relevant to her interest in Cistercian spirituality, the Middle Ages, and Orthodoxy. She moved to the United States in 2001, converted to Orthodoxy in 2008, and married. Her husband is an Orthodox priest. She continued to publish articles, a Cistercian texts anthology, then finally launched her career in literary translation, while teaching French. If you are interested in having your book translated into French, she can be contacted here https://wordsandpeace.com/contact-me/

Lettre d’informations

Ne manquez pas les mises à jour importantes. S'inscrire à notre lettre d'informations gratuite.



Divider

Articles populaires

April 10 (old calendar) /  April 23 (new)

April 10 (old calendar) /  April 23 (new) Great and Holy Tuesday  Martyrs Terence, Pompeius, Africanus, Maximus, Zeno, Alexander, Theodore, Macariu...

April 23 

April 23 Great and Holy Tuesday  Holy Glorious Greatmartyr, Victorybearer and Wonderworker George (303). Martyr Alexandra the Empress, wife of Dioc...

10 avril (ancien calendrier) /  23 avril (nouveau) Vivre avec l'Église

10 avril (ancien calendrier) /  23 avril (nouveau) GRAND MARDI Parabole évangélique des Dix Vierges. Saints Térence, Pompée, Africain, Maxime, Zeno...

23 avril Vivre avec l'Église

23 avril GRAND MARDI Parabole évangélique des Dix Vierges. Saint Georges le grand-martyr, de Lydda en Palestine, et ses compagnons, saints Anatole,...

Construction d’une église orthodoxe à Oman À la Une

Un office de la pose de la première pierre des fondations de l'église Saint-Constantin-et-Sainte-Hélène à Mascate, la capitale d'Oman.

Rappel au Seigneur de Mgr Michel (Storogenko) À la Une

Aujourd’hui, Mgr Michel (Storogenko) de Claudiopolis, né à Kharkov en 1929, évêque vicaire de l’Archevêché des paroisses orthodoxes rus...

« Macédoine: qui sont les chrétiens de ce pays des Balkans ? » À la Une

Une émission de télévision de KTO sur la Macédoine du Nord avec le P. Jivko Panev.

Mgr Stéphane de Tallinn et de toute l’Estonie : « À propos de l’Ukraine » – mise à jour Analyse

Le 4 octobre dernier, nous avons reçu du métropolite Stéphane, primat de l’Église autonome d’Estonie, dans la juridiction du Patriarcat œcuménique,...

April 9 (old calendar) / April 22 (new)

April 9 (old calendar) / April 22 (new) Great and Holy Monday  Martyr Eupsychius of Cæsarea in Cappadocia (362). Martyrs Desan—Bishop, Mariabus—Pre...

April 22 

April 22  Great and Holy Monday  St. Theodore the Sykeote, Bishop of Anastasiopolis (613). Translation of the Relics of Rt. Blv. Vsévolod (in Bapti...

9 avril (ancien calendrier) / 22 avril (nouveau) Vivre avec l'Église

9 avril (ancien calendrier) / 22 avril (nouveau) GRAND LUNDI Mémoire du bienheureux Joseph et du figuier maudit, détruit par le Seigneur. Saint Eup...

22 avril Vivre avec l'Église

22 avril GRAND LUNDI Mémoire du bienheureux Joseph et du figuier maudit, détruit par le Seigneur. Saint Théodore de Sykéon (en Galatie), évêque d&r...