9 avril
  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

9 avril

Grand Carême. Saint Eupsyque, martyr à Césarée de Cappadoce (367) ; saints Héliodore, évêque, Desan et Marjab, prêtres, et leurs 270 compagnons martyrs en Perse (vers 362) ; saint Vadim, archimandrite, martyr en Perse (376) ; saint Liboire, évêque du Mans (IVème s.) ; sainte Waldetrude (ou Waudru), veuve, abbesse de Mons (686) ; saint Hugues, évêque de Rouen (730) ; saints Raphaël et Nicolas et sainte Irène de Mytilène, néo-martyrs grecs (1463) ; saint martyr Gabriel (Fomine) (1942).

SAINT EUPSYQUE

9 avrilSaint Eupsyque menait une vie vertueuse à Césarée de Cappadoce, au temps du règne éphémère mais sanglant de Julien l’Apostat (361-363). Il était marié depuis peu de jours, lorsque l’empereur passa par Césarée en se rendant à Antioche. Il s’étonna d’apprendre que presque tous les habitants étaient chrétiens et que, sous l’influence d’Eupsyque, ils venaient d’abattre le temple de la Fortune, déesse pour laquelle l’Apostat avait une grande dévotion et à qui il offrait chaque jour des sacrifices. Il ordonna alors de décapiter le responsable de cet acte sacrilège et de soumettre ses complices à la torture avant de les envoyer en exil. Une fois l’ordre exécuté et saint Eupsyque ayant été glorifié dans les rangs des martyrs victorieux, le tyran ordonna aux habitants de rebâtir le temple détruit. Mais au lieu d’obéir les chrétiens élevèrent une église dédiée au saint martyr Eupsyque. Huit ans plus tard, saint Basile le Grand y célébra la fête du saint, en convoquant à cette occasion tous les évêques du Pont.

(Tiré du Synaxaire du hiéromoine Macaire de Simonos Petras)

TROPAIRES ET KONDAKIA DU JOUR

Tropaire du saint martyr, ton 4

Ton martyr, Seigneur, pour le combat qu’il a mené, a reçu de Toi, notre Dieu, la couronne incorruptible. Animé de ta Force, il a terrassé les tyrans, et réduit à l’impuissance l’audace des démons. Par ses prières, ô Christ Dieu, sauve nos âmes.

Kondakion, ton 1

Avec courage ayant mené le bon combat, tu as vaincu l’hostile guerroyeur et de Dieu en récompense tu as reçu le don des miracles, saint Martyr; c’est pourquoi toute l’assemblée des croyants, Eupsychius, d’une même voix en ce jour te dit bienheureux.

Lectures de l’Ancien Testament

Isaïe XL, 18-31

A qui avez-vous comparé le Seigneur? A quel simulacre l’avez-vous assimilé? Est-ce qu’un artisan a jamais fait son image? Est-ce qu’un fondeur, en jetant de l’or dans un moule, l’a fait en or et a reproduit sa ressemblance? L’ouvrier a choisi un bois incorruptible; puis il cherche avec soin de quelle manière il posera sa statue, pour qu’elle ne soit point ébranlée. Ne savez- vous pas cela? Ne l’avez-vous pas ouï dire? Ne vous l’a-t-on pas appris dès le commencement? Ne connaissez-vous pas les fondements de la terre ? C’est Lui qui tient dans Sa main le cercle de la terre, et, comme une nuée de sauterelles, tous ceux qui l’habitent. C’est Lui qui a posé les cieux comme une voûte, et qui les a tendus comme la tente où Ton s’abrite. C’est Lui par qui règnent les princes qui sont comme un néant devant Lui. C’est Lui qui a créé la terre et la regarde comme un néant. Car les princes ne planteront pas, ils ne sèmeront pas et leur racine ne prendra pas en terre. Il a soufflé sur eux et ils se sont desséchés ; la tempête les emportera comme des broussailles. Maintenant donc, à qui m’avez-vous comparé pour que Je m’en glorifie? dit le Saint. Levez les yeux et voyez; qui vous a montré toutes ces choses ? C’est Celui qui produit au jour, selon le nombre, l’ordre de l’univers, qui dans Sa gloire les appelle tous par leur nom, et qui, dans la plénitude de Sa puissance, ne vous a rien caché. Et toi, qu’as-tu dit, Jacob? Pourquoi as-tu ainsi parlé, Israël? Ma voix est ignorée de Dieu, et mon Dieu m’a retiré sa justice, et il s’est éloigné. Et maintenant n’as-tu pas appris, n’as- tu pas entendu? Le Dieu éternel, le Dieu qui a assigné des limites à la terre ; Il ne sentira jamais la faim ni la fatigue; et il n’y a pas à pénétrer Sa sagesse. C’est Lui qui donne la force aux affamés, et non la tristesse à ceux qui sont dans la douleur. Car les adolescents auront faim, les jeunes gens seront fatigués, les hommes d’élite seront affaiblis. Mais ceux qui attendent le Seigneur trouveront des forces nouvelles; il leur poussera des ailes conme aux aiglons; ils courront, et ne seront point fatigués; ils marcheront, et n’auront pas faim.

Genèse XV, 1-15

Après ces paroles462, Abram dans une vision entendit la parole de Dieu qui lui disait : sois sans crainte, Abram, je te couvre de ma protection ; ta récompense sera immense. Abram répondit : Seigneur Dieu, que me donneras-Tu ? Je m’en vais sans enfants ; mais j’ai le fils de Masec, ma servante née chez moi ; c’est Damas-Eliézer. Abram ajouta : Puisque Tu ne m’as point accordé de postérité, mon serviteur né chez moi recueillera mon héritage ! Et soudain la voix du Seigneur se fit entendre et lui dit : Ce n’est pas lui qui sera ton héritier ; il naîtra de toi celui qui aura ton héritage. Ensuite le Seigneur l’emmena dehors et lui dit : Regarde le ciel, compte les étoiles si tu le peux : telle, ajouta-t-il, sera ta postérité. Abram crut en Dieu, et sa foi, lui fut imputée à justice. Le Seigneur lui dit : Je suis le Dieu qui t’a amené de la terre des Chaldéens pour te donner en héritage cette terre. Il répondit : Seigneur Dieu, à quoi reconnaîtrai-je que j’en hériterai ? Dieu lui dit : Prends une génisse de trois ans, une chèvre de trois ans, un bélier de trois ans, un pigeon et une colombe. Abram prit les victimes, les coupa par moitiés, et plaça les moitiés vis-à-vis les unes des autres ; mais il ne divisa pas les volatiles. Et des oiseaux descendirent sur les corps, sur les moitiés de corps, et Abram s’assit à côté. Vers le coucher du soleil, Abram tomba en extase ; une terreur profonde pleine de ténèbres s’empara de lui. Et il fut dit à Abram : Apprends que ta postérité habitera une terre étrangère ; où les réduira en servitude, on les opprimera, et on les humiliera pendant quatre cens ans. Mais la nation à laquelle ils seront soumis, je la jugerai ; ensuite ils en sortiront pour venir ici avec de grandes richesses. Quant à toi, tu t’en iras en paix vers tes pères, après avoir joui d’une heureuse vieillesse.

Proverbes XV, 7 – 19

Les lèvres des sages sont liées par la discrétion ; le cœur des insensés n’offre pas de sécurité. Les sacrifices des impies sont en abomination au Seigneur ; les vœux des cœurs droits Lui sont agréables. Les voies des impies sont en abomination au Seigneur ; Il aime ceux qui suivent la justice. L’instruction d’un cœur innocent apparaît même aux yeux des passants ; ceux qui haïssent les réprimandes finissent honteusement. L’enfer et la perdition sont visibles pour le Seigneur ; comment n’en serait-il pas de même du cœur des hommes ? L’ignorant n’aime point ceux qui le reprennent ; il ne fréquente point les sages. Le visage fleurit des joies du cœur ; il s’assombrit dans la tristesse. Un cœur droit cherche le discernement ; la bouche des ignorants connaîtra le mal. Tout le temps, les yeux des méchants attendent le mal ; ceux des bons sont toujours pleins de sérénité. Mieux vaut une modeste part, avec la crainte du Seigneur, que de grands trésors sans cette crainte. Mieux vaut un repas hospitalier, un plat de légumes offert avec bonne grâce et amitié, qu’un bœuf entier servi avec de la haine. Un homme coléreux prépare des querelles ; un homme patent adoucit même celles qui allaient naître. L’homme patient éteindra les divisions ; l’impie les allumera. Les voies des paresseux sont semées d’épines ; celles des hommes forts sont aplanies.

Chers lecteurs,

Ceci est l’un des cinq articles que nous vous donnons à lire gratuitement.

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

À propos de l'auteur

Emma Cazabonne

Emma Cazabonne

Beside an anthology on Cistercian texts, Emma Cazabonne has translated and published articles on Cistercian spirituality, the Middle Ages, and Orthodoxy. She converted to Orthodoxy in 2008. Her husband is an Orthodox priest. If you are interested in having your book translated into French, she can be contacted here https://wordsandpeace.com/contact-me/

Lettre d’informations

Ne manquez pas les mises à jour importantes. S'inscrire à notre lettre d'informations gratuite.



Divider

Articles populaires

16 décembre Vivre avec l'Église 93373

ÉPITRE DU JOUR I Tim. V, 1-10 Ne réprimande pas rudement le vieillard, mais exhorte-le comme un père; exhorte les jeunes gens comme des frères, les...

Une délégation du Patriarcat œcuménique à Kiev À la Une 146457

Le métropolite Emmanuel de France, chef de la délégation du Patriarcat œcuménique, s’est rendu à Kiev avec le métropolite d’Andrinople Amphilochios...

2 décembre (ancien calendrier) / 15 décembre (nouveau) Vivre avec l'Église 93256

2 décembre (ancien calendrier) / 15 décembre (nouveau) Carême de la Nativité – Dispense de poisson Saint Habaccuc, prophète (VIIème s. av. J.- C) ;...

15 décembre Vivre avec l'Église 93254

15 décembre Carême de la Nativité – Dispense de poisson Dimanche des Ancêtres  Saint Éleuthère, évêque d’Illyrie, sa mère sainte Anthie et sa...

1er décembre (ancien calendrier) / 14 décembre (nouveau) Vivre avec l'Église 93189

1er décembre (ancien calendrier) / 14 décembre (nouveau) Carême de la Nativité Saint Nahum, prophète (vers 600 av. J.-C.) ; saint Philarète le Misé...

14 décembre Vivre avec l'Église 93187

14 décembre Carême de la Nativité Saints Thyrse, Leucius et Callinique, martyrs à Césarée de Bithynie (251) ; saints Philémon, Apollonius, Arien et...

Le chant byzantin a été inscrit au patrimoine immatériel de l’humanité par l’Unesco À la Une 145357

Le 11 décembre, l’Unesco a inscrit le chant byzantin au patrimoine immatériel de l’humanité. « Né au début du christianisme, le chant b...

La 18e réunion de la Conférence épiscopale orthodoxe du Benelux (CEOB) Actualités 145345

La Conférence épiscopale orthodoxe du Benelux s’est réunie le 10 décembre à Bruxelles. Un compte rendu (dont la photographie ci-dessus) est e...

Discours du patriarche Cyrille de Moscou à la réunion du Haut conseil ecclésiastique sur le bilan... Actualités 145316

Le 11 décembre, le patriarche Cyrille de Moscou a prononcé le discours suivant à l’ouverture de la réunion du Haut conseil ecclésiastique. Il...

En visite officielle à Athènes, le président serbe Vučić a rencontré l’archevêque Jérôme Actualités 145311

Au cours de sa visite officielle en Grèce, le président serbe Alexandre Vučić a rencontré l’archevêque d’Athènes Jérôme le 10 décembre. Après la re...

Un entretien avec le métropolite Hilarion de Volokolamsk sur la question de la GPA Revue du Web 145301

Le métropolite Hilarion de Volokolamsk a donné un entretien à Ria-Novosti sur la question de la GPA également très discutée en Russie. La version f...

« L’Icône retrouvée » Sur le web 145196

L’association fondée par le père Nicolas Lacaille (1952-2013, photographie ci-dessus), « L’Icône retrouvée« , a été relancée. Elle béné...