Au cœur de l’ascèse athonite

Jean-Claude Larchet, « Mont Athos. Carnets 1974-2015 », Éditions des Syrtes, 2022, 292 pages, 15 euros.

Les livres sur le Mont Athos et certaines de ses figures monastiques présentes ou passées ne manquent pas. Dans son dernier ouvrage, « Mont Athos. Carnets 1974-2015 », Jean-Claude Larchet donne accès aux notes, souvent substantielles, qu’il a prises lors de ses treize séjours sur la Sainte Montagne, ce très haut lieu de l’orthodoxie dépositaire d’une tradition spirituelle plurimillénaire. Rappelons qu’il s’agit d’une république monastique indépendante, organisée dès le Xe siècle,  ayant un statut d’autonomie au sein de la Grèce, et qui s’étend sur une quarantaine de kilomètres sur la majeure partie de l’une des trois péninsules de la Chalcidique, la plus orientale, l’Aktè, avec une superficie qui équivaut à un peu plus de trois fois celle de Paris. On suit ainsi le pèlerin dans toutes ses découvertes, ses rencontres, ses impressions et ses réflexions. Le texte est très vivant et pédagogique. Des explications, notamment historiques, sont aussi données au fur et à mesure sur les différents monastères, skites et calyves*, sur les grandes figures spirituelles, les pratiques de tel ou tel lieu, les icônes renommées que l’on y trouve ou encore les particularités géographiques. S’y ajoutent tout un développement sur le rôle du Mont Athos, du Moyen Âge à nos jours, dans l’introduction et les deux dernières parties du livre, « Mutations et permanence » et « La dimension prophétique du monachisme athonite pour le monde moderne ». C’est ainsi que le lecteur non seulement accompagne l’auteur dans ses pérégrinations et sa quête spirituelle, mais, plus encore, partage celle-ci et les précieux enseignements reçus.

En effet, des rencontres exceptionnelles avec quelques-uns des grands spirituels du Mont Athos de la deuxième moitié du XXe siècle, qui ont participé au renouveau de celui-ci, sont relatées tout comme les échanges qui ont eu lieu et que Jean-Claude Larchet a de suite consignés dans ses carnets. Il suffira juste de noter les noms de quelques-uns de ses interlocuteurs, dont certains ont été canonisés depuis, pour comprendre qu’il a bénéficié d’enseignements spirituels d’une incomparable qualité, en l’occurrence ceux de saint Éphrem de Katounakia et de saint Païssios, des pères Éphrem de Philothéou, Aimilianos de Simonos Pétra, l’Ancien Charalampos, l’Ancien Joseph le Jeune (aussi appelé Joseph de Vatopaidi), Georges de Grigoriou, Basile de Stavronikita, Euthyme de Kapsala et de bien d’autres.

L’essentiel de l’ouvrage porte sur la prière, notamment la prière personnelle et plus particulièrement la prière de Jésus**. L’auteur est ici un fidèle orthodoxe désireux d’approfondir sa foi et la pratique de la prière. Pour cela, il se rend auprès des grands spirituels athonites et pose des questions qui sont aussi, finalement, celles de tout fidèle. Les réponses sont toujours simples, concrètes, précises. En cela, ce livre est un aussi une mine d’enseignements précieux pour la pratique de la prière. Il est même à cet égard d’une richesse incroyable. Quelques pages ouvertes au hasard permettent au lecteur de le comprendre très vite ! A la question de la difficulté que l’on peut éprouver à prier en continu, le saint père Ephrem de Kanoutakia répond (p.63) : « Quand on prie peu, c’est difficile ; quand on prie beaucoup, c’est facile. Quand on prie peu, on a beaucoup de pensées ; quand on prie beaucoup, l’esprit devient paisible. » Concernant le lien entre la prière et le cœur, un sujet abordé dans plusieurs passages, l’Ancien Charalampos précise (p.160) : « Prier avec le cœur est une chose difficile ; il faut pour cela beaucoup d’exercice, beaucoup de prière. C’est en fait un don de Dieu. Dieu nous accorde cette grâce lorsqu’Il voit que notre volonté est entièrement tournée vers Lui, quand Il voit que nous nous dépensons beaucoup pour lui, que nous l’implorons de tout notre cœur. C’est une expérience indescriptible, qui fait soudain irruption dans le cœur. »  Parmi les autres conseils donnés par l’Ancien Charalampos (p.169) : « Il faut surtout veiller à prier sans aucune forme d’imagination. Il ne faut imaginer le Christ ou la Mère de Dieu d’aucune manière. Les démons, s’ils voient que nous sommes portés à imaginer, nous apparaîtront sous des formes diverses – d’anges, du Christ ou de la Mère de Dieu – pour ensuite, par là, nous faire tomber. Il faut prier sans avoir dans l’esprit aucune image, absolument rien : seulement les mots de la prière et ce qu’ils signifient, à savoir que Jésus-Christ est Dieu et Seigneur, et que nous Lui demandons de nous sauver. »  

Un livre qui sera donc très utile pour toute personne désireuse de découvrir ou de mieux connaître le Mont Athos, ses traditions, la spiritualité qui s’y déploie depuis de nombreux siècles, mais aussi pour comprendre et approfondir la prière, son rôle, sa pratique. Une lecture qui s’avère à la fois captivante et très instructive que l’on ne saurait donc trop recommander.

Christophe Levalois

* : La skite est un établissement, plus ou moins grand, ou un ensemble de calyves, qui dépend d’un monastère. Les calyves, « cabanes », sont des petites maisons, avec un moine avec quelques disciples. Elles sont appelées kellia (« cellules », singulier : kellion), lorsqu’elles sont plus grandes et comprennent une chapelle et des terrains agricoles, quelques moines y vivent.

** : « Seigneur Jésus-Christ, fils de Dieu, aie pitié de moi pécheur ! » Cependant, l’Ancien Charalampos conseille (p.166, mais aussi Ephrem de Katounakia et d’autres, p.148-149) la formule plus courte « Seigneur Jésus-Christ, aie pitié de moi ! » En effet, dit-il, « car l’esprit l’assimile plus vite, la retient et la garde plus facilement ; surtout pour les débutants. »

Au cœur de l’ascèse athonite

À propos de l'auteur

Photo of author

Christophe Levalois

Cofondateur et rédacteur en chef d'Orthodoxie.com. Professeur d'histoire et de géographie, auteur. Derniers ouvrages parus : "La royauté et le sacré" (Cerf, 2016) ; "Le christianisme orthodoxe face aux défis de la société occidentale" (Cerf, 2018) ; "Le loup et son mystère. Histoire d'une fascination" (Le Courrier du livre, 2020), prix Jean Dorst 2020. Blog : https://levalois.blogspot.com/
Lire tous les articles par Christophe Levalois

Articles similaires

5 février

Synaxe des saints néomartyrs et confesseur de Russie Dimanche du Pharisien et du Publicain Après-fête de la sainte rencontre de notre Seigneur. Sainte Agathe, martyre à Catane (251) ; sainte…

Commentaires du Patriarcat de Moscou sur l’intervention du patriarche Bartholomée à Abu Dhabi

Le Département des relations ecclésiastiques extérieures du Patriarcat de Moscou a publié en date du 3 février 2023 les commentaires suivants sur l’intervention du patriarche Bartholomée de Constantinople à la Conférence sur les questions de la politique mondiale  (Abu Dhabi, 9 décembre 2022): « Le 9 décembre à Abou Dhabi, lors de la Conférence sur les questions de politique mondiale « Pour un monde raisonnablement ouvert », le patriarche Bartholomée de Constantinople

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Déjà connecté ? Veuillez cliquer ici pour rafraîchir la page.

4 février

Après-fête de la sainte rencontre de notre Seigneur. Saint Isidore de Péluse, moine (vers 449) ; saint hiéromartyr Abraham, évêque d’Arbela (344-347), saint Hiadore, martyr (IIIème s.) ; saint Aventin,…

Des centaines de jeunes orthodoxes venus de toute l’Europe célébreront la Journée mondiale de la jeunesse orthodoxe à Varsovie

Varsovie, le 3 février 2023 Plus de 300 jeunes orthodoxes se réuniront en l’église Saint-Jean-Climaque à Varsovie, du 10 au 12 février 2023 pour célébrer la Journée mondiale de la jeunesse orthodoxe. L’Association de la Jeunesse Orthodoxe en Pologne, en coopération avec Supraśl, une association mondiale de la jeunesse orthodoxe, et avec la bénédiction du métropolite de Varsovie Sawa, organisera un week-end de célébration, de communion et de discussion sur thème évoqué

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Déjà connecté ? Veuillez cliquer ici pour rafraîchir la page.

Pose de la première pierre du 3e « orphelinat orthodoxe pour garçons » en Tanzanie

Avec la grâce de Dieu et les prières du pape et patriarche Théodore II d’Alexandrie et de toute l’Afrique, le métropolite Dimitri d’Irinoupolis a béni les fondations d’un autre orphelinat, celui de l’Annonciation de la Mère de Dieu, à Morogoro, en Tanzanie orientale. Même si Dieu a béni ces 19 années de travail missionnaire du métropolite en Tanzanie centrale (aujourd’hui diocèse d’Arusha) et orientale, de sorte que deux orphelinats orthodoxes

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Déjà connecté ? Veuillez cliquer ici pour rafraîchir la page.

3 février

Jour de jeûne Après-fête de la sainte rencontre de notre Seigneur. Saint Siméon (ou Syméon) le juste et sainte Anne la prophétesse ; saint Azarias, prophète (Xème s. av. J.-C.)…

Le patriarche de Jérusalem s’est exprimé lors du sommet international annuel sur la liberté religieuse à Washington DC

Le patriarche Théophile III de Jérusalem a assisté le lundi 30 janvier, à la séance d’ouverture du sommet international annuel sur la liberté de religion qui s’est tenu à Washington DC, aux États-Unis. Après avoir salué l’assistance avec la paix de Jérusalem, le patriarche a profité de l’occasion pour relater à l’auditoire la situation actuelle des chrétiens de Terre sainte et à Jérusalem. Il a souligné que « la mosaïque pacifique

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Déjà connecté ? Veuillez cliquer ici pour rafraîchir la page.

Accueil

Articles populaires

Recension: Hiéromoine Grégoire du Mont-Athos, «La foi, la liturgie et la vie de l’Église orthodoxe. Une esquisse de catéchisme orthodoxe»

Ce catéchisme est particulièrement bienvenu pour les parents en attente, pour leurs enfants d’un catéchisme orthodoxe fiable, mais aussi pour un certain nombre d’adultes qui pour des raisons diverses, n’ont pas été ou ont été insuffisamment catéchisés.Présenté en 250 pages dans un beau volume relié, il est l’œuvre du hiéromoine Grégoire (Chatziemmanouil), qui après avoir été un certain temps second du monastère de Stavronikita, s’est retiré depuis plusieurs décennies dans

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Déjà connecté ? Veuillez cliquer ici pour rafraîchir la page.

Jean-Claude Larchet, « “En suivant les Pères…”. La vie et l’œuvre du Père Georges Florovsky »

Vient de paraître: Jean-Claude Larchet, « “En suivant les Pères… ”. La vie et l’œuvre du Père Georges Florovsky », Éditions des Syrtes, Genève, 2019, 493 p.Le Père Georges Florovsky (1893-1979), après quelques années d’enseignement à Prague et à Paris, fit la plus grande partie de sa carrière aux États Unis où il enseigna dans les plus prestigieuses universités (Harvard, Cambridge, Princeton…). Unissant une vaste érudition, un attachement profond à

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Déjà connecté ? Veuillez cliquer ici pour rafraîchir la page.

Le patriarche Bartholomée au métropolite Épiphane d’Ukraine : « J’espère que le pape François est plus proche de vous maintenant »

Le patriarche œcuménique Bartholomée a chaleureusement salué le métropolite Épiphane qui s’est rendu le 27 janvier dernier au Phanar. Le patriarche œcuménique, dans son bref discours, a exprimé une fois de plus le soutien de l’Église mère au peuple ukrainien, condamnant une fois de plus la guerre en cours menée par la Fédération de Russie contre l’Ukraine. « Votre présence parmi nous est constante, mentalement, par la prière, qui nous unit,

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Déjà connecté ? Veuillez cliquer ici pour rafraîchir la page.

Le patriarche Cyrille a participé à la XIe réunion parlementaire de Noël à la Douma d’État

Le 26 janvier, le patriarche Cyrille de Moscou et de toute la Russie et le président de la Douma d’État de l’Assemblée fédérale de la Fédération de Russie Viatcheslav Viktorovich Volodine ont participé aux XIe Rencontres parlementaires de Noël organisées à la Douma d’État dans le cadre des XXIe Lectures éducatives de Noël « Défis mondiaux de la modernité et choix spirituel de l’homme ». Avant la session plénière, des tables rondes

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Déjà connecté ? Veuillez cliquer ici pour rafraîchir la page.

28 janvier

Saint Éphrem le Syrien (373) ; saint Pallade, ermite en Syrie (IVème s.) ; saint Jacques l’ascète, ermite en Palestine (VIème s.) ; saint Jean, abbé de Réomé, ermite dans…

La Bible traduite en Karakalpak (Ouzbékistan)

L’Institut de traduction de la Bible de Moscou poursuit son travail de traduction des Saintes Écritures dans les langues des peuples non slaves vivant en Russie et dans les anciens États soviétiques, cette fois avec la publication de l’intégralité de la Bible en karakalpak. Le projet a débuté au milieu des années 90 et a été réalisé en partenariat avec d’autres organisations internationales de traduction de la Bible, indique l’Institut.   

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Déjà connecté ? Veuillez cliquer ici pour rafraîchir la page.

Ouganda : Les survivants d’Ebola organisent un office spécial pour remercier Dieu du don de la vie

Une Litie a été célébrée dans la cathédrale Saint-Nicolas de Kampala, le 22 janvier, en Ouganda, pour remercier Dieu du don de la vie et de la bonne santé accordé aux médecins en première ligne qui ont contracté le virus Ebola en septembre 2022. Un certain nombre d’entre eux n’ont pas survécu à la fièvre hémorragique mortelle, mais grâce aux efforts des travailleurs dans le domaine de la santé et

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Déjà connecté ? Veuillez cliquer ici pour rafraîchir la page.

27 janvier

Jour de jeûne Translation des reliques de saint Jean Chrysostome (en 438) ; saint Julien, premier évêque du Mans (vers 250) ; sainte Dévote, vierge et martyre, patronne de la…

Le Patriarcat de Bulgarie construira une église aux Émirats arabes unis

Le métropolite d’Europe centrale et occidentale de l’Église orthodoxe bulgare, Mgr Antoine, a effectué, le 26 janvier 2023, une visite aux Émirats arabes unis, dans le cadre de l’approfondissement des liens du Patriarcat de Bulgarie et du Patriarcat d’Antioche. Le métropolite Antoine et l’ambassadeur de Bulgarie aux Émirats Arabes Unis, Ivan Yordanov, ont rencontré à Abu Dhabi l’évêque des Émirats Mgr Grégoire (Khoury Abdullah), vicaire patriarcal de l’Église orthodoxe d’Antioche.

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Déjà connecté ? Veuillez cliquer ici pour rafraîchir la page.

Le patriarche Porphyre de Serbie visite les États-Unis du 24 janvier au 5 février 2023.

Selon ce qui est prévu, entre le 24 et le 28 janvier, le patriarche Porphyre visitera les paroisses et la congrégation de l’école catéchétique de Saint-Sava à New York, dont le Saint-Synode des évêques lui a confié le soin spirituel jusqu’à ce que la situation soit complètement normalisée. Lorsqu’il sera sur place, le patriarche Porphyre prendra connaissance du processus de restauration de la cathédrale de Saint-Sava à New York, détruite

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Déjà connecté ? Veuillez cliquer ici pour rafraîchir la page.