23/10/2017
Actualités
Page d'accueil > Actualités > France (page 2)

Archives de catégorie : France

Souscrire au flux

Le père Nicolas Cernokrak réélu doyen de l’Institut Saint-Serge

Le 12 juin, a eu lieu, à l’Institut de théologie orthodoxe Saint-Serge, à Paris, un conseil extraordinaire des enseignants, présidé par Mgr l’archevêque Jean de Charioupolis, qui a réélu l’archiprêtre Nicolas Cernokrak comme doyen de l’Institut Saint-Serge pour les trois prochaines années, donc de juin 2017 à juin 2020.

Photographie ci-dessus, en partant de la gauche: Jean-François Colosimo, Mgr Jean de Charioupolis, père Nicolas Cernokrak.

Vidéo de la conférence de Bertrand Vergely : « Père Serge Boulgakoff » – lundi 29 mai

Bertrand Vergely nous a parlé le lundi 29 mai du père Serge Boulgakoff dans sa quatrième série de conférences « Les grands textes de la théologie morale ».

Extrait de la conférence :

La conférence dans son intégralité :

Vous devez vous connecter en cliquant sur Login pour accéder à l'intégralité de l'article.

Liturgie panorthodoxe à Londres le jour du Saint-Esprit

Le lundi de la Pentecôte a eu lieu une Liturgie panorthodoxe en la cathédrale Saint-Sava de Londres, qui dépend de l’Église orthodoxe serbe. La Liturgie était présidée par l’archevêque de Thyatire Grégoire (Patriarcat œcuménique), assisté de l’archevêque de Souroge Élisée (Patriarcat de Moscou), de l’évêque de Grande-Bretagne et de Scandinavie Dosithée (Église orthodoxe serbe), de l’archevêque de Dmanisi, de Grande-Bretagne et d’Irlande Zénon (Église orthodoxe de Géorgie), de l’évêque-vicaire Ignace (Église orthodoxe roumaine) et de l’évêque Athanase, vicaire de l’archevêque de Thiatyre. Le métropolite Calliste (Ware) assistait à l’office. Par cette concélébration était témoignée l’unité de l’Église du Christ sur les Îles britanniques. Après le repas a eu lieu la session ordinaire de l’Assemblée des évêques canoniques de Grande-Bretagne, au cours de laquelle ont été examinés les problèmes courants des fidèles orthodoxes dans ce pays. L’archevêque Élisée a amené les reliques de saint Théophane le Reclus à la cathédrale Saint-Sava de Londres, ce qui a permis aux fidèles de les vénérer. Ces reliques avaient été apportées à la cathédrale orthodoxe russe de Londres par les moniales du monastère de Vycha en Russie, où elles se trouvent de façon permanente. La vénération des saintes reliques ont apporté une grande joie spirituelle au clergé et aux fidèles. L’archevêque de Thyatire Grégoire a déclaré dans son homélie : « Chers frères, chers pères en Christ, nous vous remercions pour votre hospitalité et votre accueil en ce jour important pour les chrétiens, particulièrement pour nous chrétiens orthodoxes qui glorifient la Sainte Trinité, la grande fête de l’Esprit Saint. Le Saint-Esprit crée l’Église. Nous sommes aujourd’hui ici dans l’Esprit, afin de confirmer, de construire et renforcer l’unité de l’Église orthodoxe. Nous sommes reconnaissants à Mgr Dosithée pour la prière commune, pour le don de la sainte Communion que nous avons reçue ensemble, car la sainte Communion crée l’Église. C’est pourquoi nous sommes ici. L’Église est bâtie sur la sagesse, le martyre et les vies des saints Pères, mais le plus grand martyr fut le Christ, au nom duquel nous sommes rassemblés ici aujourd’hui. Nous devons être forts, nous devons êtres de fidèles messagers de la Résurrection afin que nous surmontions les difficultés auxquelles nous faisons face, en tant qu’hommes, Église, société et monde. Priez pour la paix dans le monde, priez pour la paix dans l’Église, priez pour l’unité de l’Église, priez pour tous les hommes ». À son tour, l’évêque Dosithée a répondu à l’archevêque : « Votre Éminence, merci pour votre venue et pour avoir empli nos cœurs de joie. Nous espérons que de tels événements seront à l’avenir de plus en plus nombreux, car il est important que nous exprimions l’unité de l’Église orthodoxe devant le monde, et ce saint office est l’une de ses grandes caractéristiques. Merci à tous ceux qui ont prié aujourd’hui dans l’unité, et que vos prières et la force de l’Esprit Saint soit avec ceux pour lesquels vous avez prié. Bienvenue, merci à tous, et commémorez-moi dans vos saintes prières ». « Qu’il est agréable, qu’il est doux pour des frères de demeurer ensemble! » (ps. 132,1). Ces paroles du roi David, nous les avons ressenti dans tout leur sens lors de cet événement pneumatophore, lorsque nos évêques orthodoxes en Grande-Bretagne ont célébré et élevé les prières en de nombreuses langues, mais en un seul Esprit, dans l’unique sainte foi orthodoxe » a déclaré l’un des fidèles présent. Au nom de l’Église orthodoxe, les évêques présents ont envoyé un message de condoléances à la première ministre Theresa May et à l’archevêque de Canterbury Justin Welby, à l’occasion des attentats terroristes qui ont frappé le Royaume Uni au cours de ces derniers mois.

Source

Interview du protodiacre Alexandre Kedroff, chef de chœur à la cathédrale Saint-Alexandre-de-la-Neva à Paris, à la chaîne TV de l’Église orthodoxe serbe

On peut visionner ici une interview du protodiacre Alexandre Kedroff, chef de chœur de la cathédrale Saint-Alexandre-de-la-Neva, à la chaîne « TV Hram » de l’Église orthodoxe serbe. Le protodiacre Alexandre Kedroff dirigeait son chœur à la crypte de la cathédrale Saint-Sava de Belgrade, dans le cadre du Vème festival de musique sacrée qui s’est déroulé du 3 au 6 juin en Serbie. Le chœur chante ici le Notre Père, dont le compositeur est Nicolas Kedroff-père. Les questions de l’interview sont posées en serbe, tandis que le protodiacre Alexndre répond en français.

Source

Vidéo de la 10e conférence des Mardis de l’héritage hébraïque avec le père Alexandre Winogradsky – 6 juin

Le père Alexandre Winogradsky Frenkel a donné le mardi 6 juin sa 10e conférence dans le cadre du cycle consacré à l’héritage hébraïque.

Extrait de la vidéo :

La conférence dans son intégralité :

Vous devez vous connecter en cliquant sur Login pour accéder à l'intégralité de l'article.

Vidéo de la présentation du livre « Prie comme tu respires – La vie comme liberté » du P. Marc-Antoine Costa de Beauregard

Le père Marc-Antoine Costa de Beauregard a présenté le 2 juin dernier dans l’auditorium Jean XXIII de la Mutuelle Saint-Christophe au 277 rue Saint-Jacques Paris 5e, son livre « Prie comme tu respires – La vie comme liberté. Nous vous invitons à regarder la vidéo de la présentation.

La conférence de Bertrand Vergely : « Vladimir Lossky » – reportée au lundi 19 juin

La conférence de Bertrand Vergely sur Vladimir Lossky, programmée pour le lundi 12 juin est reportée au lundi 19 juin.  La conférence aura lieu  à partir de 19h30 (ouverture des portes à 19h00), dans l’auditorium Jean XXIII de la Mutuelle Saint-Christophe au 277 rue Saint-Jacques Paris 5e. Entrée payante: 10 € (pas de carte bancaire). Pour plus d’informations: 06 17 86 32 96. Pour consulter les dates et les thèmes des prochaines conférences, cliquez ICI !

La Journée de l’orthodoxie à Paris, le 5 juin 2017 (2e partie)

Nous vous invitons à visualiser les vidéo des conférences de la Journée de l’orthodoxie qui a eu lieu le 5 mai à Paris

Présentation des intervenants de la journée de l’orthodoxie par Carol Saba :

Conférence du diacre Marc Andronikof :

Conférence de Daniel Lossky :

Conférence de Bertrand Vergely :

La Journée de l’orthodoxie à Paris, le 5 juin 2017 (1ère partie)

La Journée de l’orthodoxie, organisée par l’Assemblée des évêques orthodoxes de France a eu lieu le 5 juin, le Jour du Saint-Esprit, à Paris. La journée, dont le thème de cette année a été « Vivre sa foi aujourd’hui », a commencé par la célébration de la divine liturgie, à la cathédrale grecque Saint-Étienne, présidée par le métropolite Emmanuel de France, président de l’AEOF, accompagné de Mgr Jean, Mgr Nestor, Mgr Joseph, Mgr Marc, Mgr Irénée. À la liturgie, chantée par trois chorales, ont assisté de nombreux membres du clergé et des fidèles de toutes les juridictions orthodoxes présentes en France.

C’est dans le nouveau centre spirituel russe à Paris que la journée s’est poursuivie par une table ronde à trois voix animée par Carol Saba, responsable de la communication de l’AEOF, avec la participation du diacre Marc Andronikoff, de Daniel Lossky et de Bertrand Vergely. Un échange questions/réponses a suivi les interventions. Enfin un concert de chants liturgiques a clos cette Journée de l’orthodoxie 2017. Nous allons publions l’intégralité de la table ronde ainsi que le concert de chants liturgiques.

Discours d’ouverture de Mgr Emmanuel :

Discours de bienvenue de Mgr Nestor et la projection du film « Retour en images sur le centre orthodoxe russe » :

Vidéo de la présentation du livre de Nathalie Beaux « Moïse d’Égypte – L’Enfant des trois Livres »

Le 27 avril dernier, Nathalie Beaux a présenté son dernier livre « Moïse d’Égypte – L’Enfant des trois Livres ». Nathalie Beaux est égyptologue (chercheur associée au Collège de France et à l’Institut français d’archéologie orientale du Caire). Son travail en Égypte et au Sinaï lui a permis de puiser dans ces terres autant que dans l’histoire égyptienne les évocations de l’Égypte antique et du Sinaï qui animent ce volet de la vie de Moïse avant l’Exode. Elle a publié Moïse et le Christ – Rencontre au Sinaï (Cerf).

Vidéo de la 9e conférence des Mardis de l’héritage hébraïque avec le père Alexandre Winogradsky – 23 mai

Le père Alexandre Winogradsky Frenkel a donné le mardi 23 mai sa 9e conférence dans le cadre du cycle consacré à l’héritage hébraïque.

Extrait de la vidéo :

La conférence dans son intégralité :

Vous devez vous connecter en cliquant sur Login pour accéder à l'intégralité de l'article.

Une Journée de l’orthodoxie à Paris le 5 juin

Sous le thème « Vivre sa foi aujourd’hui », l’Assemblée des évêques orthodoxes de France organise le lundi 5 juin une Journée de l’orthodoxie en France, ouverte à tous les jeunes, aux mouvements de jeunesse orthodoxe et bien au-delà à tous les fidèles orthodoxes de la région parisienne et de France. Au programme de cette journée à la fois festive, conviviale et studieuse, sous le patronage et la participation des évêques orthodoxes de France : 1) Une divine liturgie à 9h45 concélébrée à la cathédrale Saint-Étienne (7 rue Georges Bizet, 75016 Paris) et chantée par trois chorales, suivie d’un café croissant dans les jardins de la cathédrale, 2) Un buffet déjeunatoire à 13h au Centre spirituel russe au 1 Quai Branly 75007 Paris, suivi par 3) Une table ronde à trois voix à 14h animée par Carol Saba, responsable de la communication de l’AEOF, avec la participation du diacre Marc Andronikoff, de Daniel Lossky et de Bertrand Vergely. Un échange questions/réponses suivra les interventions. Enfin, 4) à 16h30, un concert de musique liturgique clôturera cette Journée de l’orthodoxie 2017. Pour toute information complémentaire : Carol Saba, responsable de la communication de l’AEOF, courriel: contact@aeof.fr. Affiche ci-dessous.

La fête des saints Cyrille et Méthode à la paroisse orthodoxe bulgare Saint-Patriarche-Euthyme-de-Tarnovo (Paris)

Le 28 mai, la paroisse orthodoxe bulgare Saint-Patriarche-Euthyme-de-Tarnovo, à Paris, a fêté, pour la 24e fois consécutive, la mémoire et l’œuvre des saints frères Cyrille et Méthode. Un compte rendu de cette journée est en ligne, avec des photographies (dont celle ci-contre), sur cette page.

Vidéo: visite, hier, du président V. Poutine à la cathédrale de la Sainte-Trinité à Paris

Hier, le président russe Vladimir Poutine s’est rendu à la cathédrale de la Sainte-Trinité à Paris. Il y a été reçu par Mgr Nestor de Chersonèse. Il était accompagné par Anne Hidalgo, maire de Paris, et par Rachida Dati, maire du VIIe arrondissement, ainsi que par l’architecte, Jean-Michel Wilmotte.

Ci-dessous: vidéo d’un reportage de cette visite. Un autre reportage de la télévision russe est en ligne ici.

Photographie: diocèse de Chersonèse

Suite à sa canonisation, dix mille personnes sont venues vénérer saint Jacques de Tuman (Serbie), un saint qui vécut en France dans les années 1930

Saint Jacques de Tuman

Environ dix mille personnes sont venues le 28 mai 2017 au monastère de Tuman (Serbie centrale) vénérer la mémoire de saint Jacques. Au cours de la sainte Liturgie a été lu l’acte de canonisation. L’office était présidé par l’archevêque de Michalovce et Košice Georges (Église des Terres tchèques et de Slovaquie), assisté de l’évêque de Braničevo Ignace et de l’évêque de Timok Hilarion (tous deux hiérarques de l’Église orthodoxe serbe). Saint Jacques (dans le monde Radoje Arsović) naquit en 1894 dans le village de Kušići, près de la ville d’Ivanjica. À l’issue de l’enseignement secondaire, assoiffé de science et de connaissances, il partit en France, où il obtint deux doctorats, l’un de philosophie à la Sorbonne, et l’autre de droit à Montpellier. Il travailla ensuite dans les services diplomatiques du Royaume de Yougoslavie en France. Alors qu’il prenait du repos dans les années 1930 en Serbie, dans la ville thermale de Vrnjačka Banja, la Providence fit qu’il se trouvât au rassemblement du mouvement de la fraternité des « priants Dieu » (Bogomoljački pokret). Admirant les prédications de saint Nicolas Vélimirovitch et des prêtres du mouvement, mais ému plus encore par la discussion qu’il eut avec un simple paysan serbe, il fut touché par la grâce Divine et quitta ses fonctions et sa vie mondaine, puis partit auprès de saint Nicolas Vélimirovitch, lui demandant de devenir novice. Après une longue période de mise à l’épreuve, saint Nicolas l’accepta. Il passa par toutes les obédiences du noviciat. Bien que titulaire de deux doctorats, il ne rechignait pas à nettoyer les toilettes, éplucher les pommes de terre, etc. Vivant dans une stricte ascèse, il prenait peu de nourriture, et il n’était pas rare qu’il se nourrisse des déchets de la table. Ne possédant que deux soutanes usées, il ne dormait jamais sur un lit, mais se reposait, la prière sur les lèvres. Il avait un don exceptionnel pour rester silencieux. Avant la seconde guerre mondiale, il fut rédacteur du périodique de l’Église orthodoxe serbe « Le missionnaire chrétien ». Avant et pendant la guerre, il fut un prédicateur enflammé de la foi, déployant un zèle apostolique. Disposant de nombreux dons spirituels, il avait entre autres le don de clairvoyance. C’est ainsi qu’il avait prévu le bombardement de Belgrade et du monastère de Žiča… Pendant la guerre, il vécut au monastère de Ljubostinja, où l’on a gardé son souvenir comme celui d’un grand ascète. Torturé par les communistes, il termina sa vie en confesseur, des suites des coups reçus dans le village de Rabrovo en février 1946. Conformément à son testament, il fut inhumé au monastère de Tuman, en Serbie centrale, en février 1946. Ses saintes reliques ont été exhumées le 21 octobre 2014. Lors de cet événement, nombreux sont ceux qui ont été guéris de leur maladies alors que l’on invoquait dans la prière ce nouveau saint de Dieu. Les écoliers et les étudiants reçoivent une aide particulière près de ses reliques. Il a été canonisé lors de l’Assemblée ordinaire des évêques de l’Église orthodoxe serbe au mois de mai 2017. Sa mémoire a été fixée au 21 juillet / 8 août.

Sources 1 et 2

Podcast vidéo : « Florensky » de Bertrand Vergely du 2 mai

Bertrand Vergely nous a parlé le 2 mai du p. Paul Florensky dans sa quatrième série de conférences « Les grands textes de la théologie morale ».

Extrait de la conférence :

La conférence dans son intégralité :

Vous devez vous connecter en cliquant sur Login pour accéder à l'intégralité de l'article.

Présentation du livre « Prie comme tu respires – La vie comme liberté » du P. Marc-Antoine Costa de Beauregard – le 2 juin

Le père Marc-Antoine Costa de Beauregard présentera le vendredi 2 juin à partir de 19h00 dans l’auditorium Jean XXIII de la Mutuelle Saint-Christophe au 277 rue Saint-Jacques Paris 5e, son livre « Prie comme tu respires – La vie comme liberté ». La première édition de cette ouvrage est sortie en 1987 en langue romaine avec l’introduction de patriarche Teoctist et la préface du père Dumitru Staniloae. L’actuelle version  françaises jouit de bien des enrichissements aussi bien par rapport à la première rédaction. La présentation sera clôturée par une vente-dédicace suivie d’un pot de l’amitié.

Bertrand Vergely : « Père Serge Boulgakoff » – lundi 29 mai

Bertrand Vergely nous parlera le lundi 29 mai du père Serge Boulgakoff dans sa quatrième série de conférences « Les grands textes de la théologie morale ». La conférence aura lieu  à partir de 19h30 (ouverture des portes à 19h00), dans l’auditorium Jean XXIII de la Mutuelle Saint-Christophe au 277 rue Saint-Jacques Paris 5e. Entrée payante: 10 € (pas de carte bancaire). Pour plus d’informations: 06 17 86 32 96. Pour consulter les dates et les thèmes des prochaines conférences, cliquez ICI !

Le site Internet de la nouvelle cathédrale orthodoxe russe de la Sainte-Trinité à Paris

La nouvelle cathédrale orthodoxe russe de la Sainte-Trinité dispose depuis peu d’un site Internet officiel. La cathédrale de la Sainte-Trinité est le centre administratif du diocèse de Chersonèse, qui regroupe des paroisses orthodoxes de tradition russe en France, en Suisse, en Espagne et au Portugal. Dès sa consécration en décembre 2016 par le patriarche Cyrille, la cathédrale est un lieu de prière dédié au culte chrétien orthodoxe célébré aussi bien en slavon qu’en français (divine liturgie les samedi à partir de 10h00-. Les célébrations y ont lieu de façon permanente et régulière. Hormis les services du cycle liturgique, des baptêmes, des mariages, des actions de grâce, les offices en mémoire des défunts sont également célébrés. Aux heures d’ouverture de la cathédrale les prêtres peuvent recevoir les confessions des fidèles.

La 9e conférence des Mardis de l’héritage hébraïque avec le père Alexandre Winogradsky Frenkel aura lieu mardi 23 mai

Le père Alexandre Winogradsky Frenkel donnera mardi 23 mai sa 9e conférence dans le cadre du cycle consacré à l’héritage hébraïque. La conférence aura lieu à 19h00 au 286 rue Saint-Jacques, 75005, Paris. Entrée payante: 10 € (pas de carte bancaire). Pour plus d’informations: 06 17 86 32 96. Pour voir la vidéo de sa 1ère cliquez ICI de sa 2ème conférence LÀ, de sa 3e conférence , de sa 4 conférence, de sa 5e conférence, de sa 6e conférence, de sa 7e conférence, de la 8e.

Une thèse de doctorat en ecclésiologie orthodoxe soutenue en Sorbonne

Une thèse de doctorat sera soutenue samedi 20 mai en Sorbonne par le P. Amphilochios (Thomas) Miltos sur le thème: « Collégialité catholique et synodalité orthodoxe. Recherches sur l’ecclésiologie du Concile Vatican II, ses sources, sa réception et son rôle dans le dialogue entre les Églises. »

Présentation: La synodalité paraît aujourd’hui un thème très actuel, tant pour le dialogue théologique bilatéral entre les Églises catholique et orthodoxe, qu’à l’intérieur de chaque Église. Le pontificat du pape François a mis l’accent sur la synodalité et l’Église orthodoxe vient de réaliser son grand et saint Concile (Crète, juin 2016). Cette étude a tenté de confronter les notions de collégialité épiscopale et de synodalité épiscopale, en vue d’une compréhension commune, entre catholiques et orthodoxes, de la place des évêques au sein de l’Église entière. Partant du constat que la synodalité épiscopale, comme l’entendent les orthodoxes, ne coïncide pas avec la doctrine de la collégialité épiscopale comme elle a été formulée au concile Vatican II, le présent travail s’est penché sur les fondements de cette dernière, afin de rechercher comment la tradition commune originelle des deux Églises conçoit la synodalité épiscopale. Le retour aux sources communes, à savoir bibliques, patristiques et dogmatiques, est proposé comme base d’une entente sur les questions du ministère épiscopal et de la synodalité des évêques.

Vendredi 19 mai : inauguration du nouveau centre culturel et spirituel orthodoxe russe à Strasbourg

Ce vendredi 19 mai, à partir de 17h, aura lieu l’inauguration du nouveau centre culturel et spirituel orthodoxe russe à Strasbourg en présence du maire de la ville, Roland Ries. Pour plus d’informations, dont le programme, voir cette page.

CD collector 10e anniversaire de l’ensemble « Harmonie géorgienne »

Quand la voix humaine approche de l’ineffable. À l’occasion du 10ème anniversaire de l’ensemble« Harmonie géorgienne » dirigé par Nana Peradze, les Éditions Jade sont heureuses de vous présenter le meilleur de son répertoire remasterisé. Un programme d’une qualité exceptionnelle.

Nana Peradze est née en Géorgie, dans une famille religieuse. Elle a reçu une formation musicale en piano et chant, puis, parallèlement, une formation théologique. Elle a été lauréate des concours nationaux de piano. Pendant la difficile période communiste, elle a participé activement à la renaissance de la vie ecclésiale en Géorgie, créant des chœurs dans de nombreux monastères et églises, et formant au chant choral un grand nombre d’enfants et d’adolescents. Elle a enseigné la musique dans plusieurs établissements religieux, et a exercé la fonction de chef de chœur à l’église Saints-Pierre-et-Paul et à l’église de Kashveti de Tbilissi, ainsi que dans plusieurs églises de la région de Margveti. En 1999, elle est venue en France pour poursuivre des études de direction chorale au Conservatoire national de Paris. Elle a créé alors le chœur religieux de l’église géorgienne de Paris avant de prendre, en 2001, la direction du Chœur Saint- Siméon à la cathédrale serbe Saint-Sava de Paris. Elle dirige parallèlement l’ensemble « Harmonie géorgienne », qu’elle a créé en 2006, et avec lequel elle a enregistré pour les éditions musicales Jade trois CD qui ont été unanimement salués par la presse internationale. Dotée d’une voix exceptionnelle, Nana Peradze est aussi une dirigeante rigoureuse, caractérisée par un sens aigu de l’harmonie et de l’équilibre des voix.

L’ensemble « Harmonie géorgienne »
Créé en 2006 par Nana Peradze, l’ensemble « Harmonie géorgienne » est constitué de professionnels et d’amateurs passionnés, d’origine géorgienne, russe et serbe, vivant en France. Sa vocation est de faire connaître les chants liturgiques orthodoxes, ceux de la tradition géorgienne, mais aussi ceux d’autres traditions (byzantine, russe, serbe, française…). Depuis sa création, il a donné divers concerts à Paris (Église Saint-Roch, Église de la Trinité, Église Saint-Denys-du-Saint-Sacrement, Festival du Marais chrétien, « Journées du livre orthodoxe », Journées « L’ Age d’Homme, un éditeur européen », dans les salons de la mairie du VIe arrondissement), à Chartres (Festival de Pâques), à Champeaux (Collégiale royale), à Belgrade et dans d’autres villes de Serbie, en Géorgie (Festival international « Chveneburebi » de Tbilissi).

Vous pouvez écouter 4 extraits audio du CD ci-dessous :

Bertrand Vergely : « Berdiaeff » – lundi 15 mai

Bertrand Vergely nous parlera le lundi 15 mai de Berdiaeff dans sa quatrième série de conférences « Les grands textes de la théologie morale ». La conférence aura lieu  à partir de 19h30 (ouverture des portes à 19h00), dans l’auditorium Jean XXIII de la Mutuelle Saint-Christophe au 277 rue Saint-Jacques Paris 5e. Entrée payante: 10 € (pas de carte bancaire). Pour plus d’informations: 06 17 86 32 96. Pour consulter les dates et les thèmes des prochaines conférences, cliquez ICI !

Région parisienne: une liturgie en français avec Mgr Ephrem de Tripoli, lundi 15 mai en soirée

La « Jeunesse orthodoxe de France » organise lundi 15 mai à 20 heures une liturgie en français avec Mgr Ephrem de Tripoli en l’église des Archanges-Michel-et-Gabriel au Blanc-Mesnil. Pour plus d’informations, voir la page Facebook dédiée.

Pour la préparation du 16e Congrès orthodoxe en Europe occidentale

Une journée de réflexion est organisée à Paris le samedi 20 mai pour la préparation du 16e Congrès orthodoxe en Europe occidentale qui aura lieu en 2018 (photographie: le XVe Congrès). Présentation:

« En vue de faire avancer la préparation du 16e Congrès orthodoxe, nous vous proposons de participer à une journée de prière et de réflexion le samedi 20 mai prochain, dans les locaux de l’Institut Saint Serge (93, rue de Crimée 75019 Paris). L’objet de cette rencontre, ouverte à tous, est de dégager le thème et les attentes du prochain congrès. Si vous êtes intéressé, mais qu’il ne vous est pas possible de venir, n’hésitez pas à nous faire connaître vos attentes.

Programme (sous réserve d’éventuelles modifications ultérieures) :
8h30 : divine liturgie
10h30 : conférence-débat autour de la question : « Quels sont les défis contemporains pour devenir une personne en communion grâce à la communauté ecclésiale ? », par le père Jean Gueit
12h30 : Pause-déjeuner (nous proposons à chacun d’apporter un pique-nique à partager)
14h00 : ateliers de réflexions ».

Source: Fraternité orthodoxe en Europe occidentale

Photographie : le XVe Congrès à Bordeaux en 2015.

Podcast vidéo : « Dostoïevski » de Bertrand Vergely du 24 avril

Bertrand Vergely nous a parlé le 24 avril de Dostoïevski dans sa quatrième série de conférences « Les grands textes de la théologie morale ».

Extrait de la conférence :

La conférence dans son intégralité :

Vous devez vous connecter en cliquant sur Login pour accéder à l'intégralité de l'article.

Lettre de félicitations au nouveau président de la République française de Mgr Emmanuel, président de l’AEOF

Monsieur le Président,

Au nom de l’Assemblée des évêques de France que j’ai l’honneur de présider, j’ai le plaisir de vous présenter mes plus chaleureuses félicitations à l’occasion de votre récente élection aux plus hautes fonctions de l’État français.

Après une campagne électorale marquée par une profonde polarisation de la société, l’heure est à l’unité et à l’espoir. En effet, il ne sert en rien d’agiter le drapeau rouge de la peur et de la haine pour fédérer un peuple. La confiance que la majorité des Français vous a donnée est un appel au relèvement économique du pays, à sa sécurité contre le terrorisme et à sa cohésion.

Vous avez parlé d’amour à la fin de votre discours au soir de votre élection. Ce message résonne tout particulièrement dans le christianisme comme un appel à l’unité, à la suite de l’apôtre Paul. L’Église orthodoxe en France n’est pas très importante démographiquement, mais son rayonnement spirituel et culturel en a fait un acteur essentiel de la scène religieuse de ce pays. Aussi, c’est dans le contexte de la laïcité que notre Église a pu trouver en France une terre d’accueil pour les nombreux exilés et immigrés qui y ont trouvé refuge depuis plus d’une centaine d’années, tout en étendant la sollicitude au service de tous les fidèles orthodoxes de ce pays. Plus qu’une religion des diasporas, l’orthodoxie en France s’est affranchie aujourd’hui des pressions étatiques, des enfermements communautaires, des pesanteurs sociologiques pour revenir à l’essence de la foi. C’est la raison pour laquelle notre Église, désireuse d’être active sur le plan cultuel et en renfort de la société civile, est attachée à la séparation des pouvoirs.

Vous renouvelant mes plus chaleureuses félicitations à l’occasion de votre élection à la présidence de la République et dans l’attente de pouvoir vous présenter en personne notre communauté, je vous prie de recevoir, Monsieur le Président, mes plus cordiales salutations.

+ Le Métropolite Emmanuel, de France

Président de l’Assemblée des Evêques Orthodoxes de France

8e conférence des Mardis de l’héritage hébraïque avec le père Alexandre Winogradsky Frenkel (Patriarcat de Jérusalem) – mardi 9 mai

Le père Alexandre Winogradsky Frenkel donnera le mardi 8 mai sa 8e conférence dans le cadre du cycle consacré à l’héritage hébraïque. La conférence aura lieu demain à 19h00 au 286 rue Saint-Jacques, 75005, Paris. Entrée payante: 10 € (pas de carte bancaire). Pour plus d’informations: 06 17 86 32 96. Pour voir la vidéo de sa 1ère cliquez ICI de sa 2ème conférence LÀ, de sa 3e conférence , de sa 4 conférence, de sa 5e conférence, de sa 6e conférence et de sa 7e conférence.

Anniversaire du sacre épiscopal de Mgr Marc de Neamț, évêque-vicaire de l’Archevêché orthodoxe roumain d’Europe occidentale et méridionale

Le dimanche 7 mai est l’anniversaire du sacre épiscopal de Mgr Marc de Neamț, évêque-vicaire de l’Archevêché orthodoxe roumain d’Europe occidentale et méridionale. À cette occasion, le patriarche de Roumanie Daniel lui a adressé un message de félicitations. Mgr Marc (Alric) de Neamț est né le 11 mai 1958 à Paris dans une famille catholique-romaine française. Après ses études primaires et secondaires, il a suivi les cours de l’Institut d’urbanisme de l’Université Paris VIII, dont il a reçu le diplôme en 1980 et, en parallèle, ceux de la Faculté d’architecture de Paris, dont il a obtenu le diplôme en 1981. En 1980, il s’est converti à l’orthodoxie, puis est entré dans la communauté du monastère de Sihăstria. Le 6 septembre 1992, il a prononcé ses vœux monastiques, puis a été ordonné diacre le 9 septembre 1992, et prêtre, le 20 août 1994, par l’archevêque et métropolite Daniel de Moldavie et de Bucovine, l’actuel patriarche de Roumanie. En 1995, il achevé ses études à la Faculté de théologie orthodoxe de l’Université A.J. Cuza de Jassy. En 1996, il est revenu en France, où il célébra à la paroisse « Saint-Germain-et-Saint-Cloud » de Louveciennes. À partir de 1997, il a servi quelques années au monastère Saint-Silouane à Saint-Mars-de-Locquenay. En avril 2003 lui a été confiée la responsabilité pastorale de la paroisse Saint-Joseph à Bordeaux et il fit partie du conseil du doyenné de France du diocèse orthodoxe roumain. En date du 27 octobre 2004, l’archevêque et métropolite Joseph a proposé sa candidature au poste d’évêque-vicaire de l’archevêché orthodoxe roumain d’Europe occidentale. Le Saint-Synode de l’Église orthodoxe roumaine l’a élu à ce ministère le 3 mars 2005. Le sacre épiscopal a eu lieu le samedi de la Semaine lumineuse, en l’église des Saints-Archange à Paris le 7 mai 2005. Mgr Marc a traduit en français la vie du grand spirituel roumain contemporain, le père Cléopas (Ilie), parue aux Éditions de l’Âge d’Homme en 2004.

Source

Vidéo de la 7e conférence des Mardis de l’héritage hébraïque avec le père Alexandre Winogradsky – 2 mai

Le père Alexandre Winogradsky Frenkel a donné le mardi 2 mai sa 7e conférence dans le cadre du cycle consacré à l’héritage hébraïque.

Extrait de la vidéo :

La vidéo dans son intégralité :

Vous devez vous connecter en cliquant sur Login pour accéder à l'intégralité de l'article.

« Rencontre de Rebecca au puits » par Sandrine Caneri – le samedi 13 mai

Vice-présidente de l’Association « Amitié-judéo-chrétienne-de-France », Sandrine Caneri est une bibliste orthodoxe qui a étudié de façon approfondie la tradition juive. Elle sera invitée à l’atelier de la Littéramorphose le 13 mai à la crypte de l’église Saint-Sulpice. Son livre, « Rencontre de Rebecca au puits » est une convergence de deux traditions, juive et chrétienne, tant sur le plan biblique que liturgique. Peu d’études s’intéressent à ce jour aux sources juives de notre tradition chrétienne, en particulier à l’interprétation rabbinique des Écritures comme susceptible d’enrichir notre propre vision de la Bible. Par son ouvrage, Sandrine Caneri vient palier ce manque en présentant le regard croisé des Rabbins et des Pères concernant la péricope Gn 24, 10-21, qui raconte la rencontre du serviteur d’Abraham avec Rebecca.

Communiqué conjoint de l’Archevêché des églises orthodoxes russes en Europe occidentale et de l’Institut de théologie orthodoxe Saint-Serge

« Qu’il est bon, qu’il est doux de demeurer en  frères tous ensemble » Psaume 133, 1. 

À l’initiative et en présence de Son Éminence Mgr Jean de Charioupolis, les délégués du Conseil diocésain de l’Archevêché et du Conseil d’administration de l’Institut se sont réunis ce lundi 1er mai 2017 en la cathédrale Saint Alexandre Nevsky à Paris.

Le P. Jean Gueit, Vice-Président, ainsi que M.M. Nicolas Lopoukhine, Secrétaire, et Alexandre Victoroff, Trésorier, pour l’Archevêché, M.M. Jean-François Colosimo, Président, et  François Guès, Vice-Président, accompagnés du P. Nicolas Cernokrak, Doyen, pour l’Institut ont ainsi pu mener le dialogue fraternel auquel les avait invités Mgr Jean.      

Ils ont réaffirmé le lien spirituel des deux institutions fortes de bientôt un siècle de communion ecclésiale et d’histoire commune au service de l’orthodoxie en France et en Europe au sein du patriarcat œcuménique de Constantinople.     

L’Institut a redit son attachement fidèle à l’Archevêché comme le premier lieu,  naturel et organique, de sa vocation, de sa mission et de son activité.

L’Archevêché a redit son attachement fidèle à l’Institut dans le respect de son indépendance en tant qu’établissement universitaire privé.

Les délégués sont convenus que leur devoir est de faire face ensemble aux défis présents et à venir, à commencer par la restauration du site de la Colline Saint-Serge, 93 rue de Crimée Paris XIXe, rendue urgente au regard de la détérioration accélérée des sols qui pourrait en compromettre le maintien.

Ils sont également convenus qu’au regard de cette situation objective, d’ordre strictement matériel, et des risques d’interruption dans la continuité de l’enseignement qu’elle présente, l’Institut a pour devoir de se relocaliser de manière transitoire le temps nécessaire à la résolution de ce problème tout en gardant le vif souhait de pouvoir réintégrer dans des conditions propices et dans les meilleurs délais son lieu historique.   

Ils sont convenus, enfin, que l’Archevêché est en droit d’attendre une pleine mobilisation de toutes les compétences utiles à la réhabilitation indispensable et à la permanence vivante,  pour les orthodoxes et par-delà, de ce haut-lieu symbolique.

Les délégués ont ainsi décidé, au nom de leurs institutions respectives, de former un comité conjoint afin d’unir leurs forces et de partager leurs moyens propres afin de rechercher à assurer, en parfaite synergie, la sauvegarde de la Colline Saint-Serge.

Son Éminence Mgr Jean de Charioupolis, Exarque de l’Archevêché, Chancelier de l’Institut, a loué cette concorde, béni cette concertation et encouragé les délégués à mener à bien l’œuvre commune de ce comité conjoint dont il  présidera les travaux.

Paris, le 2 mai 2017

Vidéo de la 6e conférence des Mardis de l’héritage hébraïque avec le père Alexandre Winogradsky – 26 avril

Le père Alexandre Winogradsky Frenkel a donné le mercredi 26 avril sa 6e conférence dans le cadre du cycle consacré à l’héritage hébraïque.

Extrait de la vidéo :

La vidéo dans son intégralité :

Vous devez vous connecter en cliquant sur Login pour accéder à l'intégralité de l'article.

Deux concerts du choeur du clergé de la métropole de Saint-Pétersbourg – 2 et 3 mai à Paris

Les 2 et 3 mai prochains, le chœur du clergé de la métropole de Saint-Pétersbourg « Doukhovenstvo » donnera deux concerts au Centre spirituel et culturel orthodoxe russe (quai Branly). Au programme des concerts, de célèbres compositions de la période pascale.
Le 2 mai à 19h00, le concert aura lieu dans l’amphithéatre du Centre et le 3 mai à 19h00, en la cathédrale de la Sainte-Trinité.
Entrée libre.

« La mission silencieuse » – exposition temporaire d’icônes anciennes russes au Centre spirituel et culturel orthodoxe russe à Paris

Le Centre spirituel et culturel orthodoxe russe accueille du 29 avril au mois de juillet 2017 une exposition intitulée « La mission silencieuse. Les icônes de Novgorod des XIIIème –XVIème siècles ». Cette exposition donnera aux visiteurs l’heureuse possibilité de découvrir des chefs-d’œuvre de l’art religieux russe provenant du musée-réserve de Novgorod. Ce musée, l’un des plus anciens en Russie, est considéré comme l’un des plus grands musées du monde. Le musée de Novgorod détient presque 300 icônes anciennes russes. Il s’agit d’une des plus riches collections iconographiques uniquement comparable à celles de la Galerie Tretiakov et du Musée russe de Saint-Pétersbourg. Malheureusement, pour des raisons de protection et de conservation, il s’avère impossible de faire venir les originaux jusqu’à Paris. Ces icônes représentent une valeur artistique et historique trop importante pour les mettre en péril en les transportant à l’étranger. Mais la technologie moderne, heureusement, nous vient en aide. Le Musée a fait produire des copies de haute-définition qui respectent les dimensions des originaux. Ces copies sont effectuées grâce à l’impression numérique UV sur la planche de bois préparée pour la peinture (communément appelé lefkas). Il est pratiquement impossible de faire la différence entre les originaux et les copies. L’impression reproduit même les petites imperfections des originaux. Quant aux couleurs, il a fallu plusieurs mois et plusieurs essais pour atteindre la conformité exacte des teintes originales. Les experts du Musée de Novgorod ont choisi douze chefs-d’œuvre qui relatent devant les visiteurs l’histoire des différentes étapes de l’art novgorodien et démontrent la particularité stylistique de l’icône de Novgorod. Parmi les icônes exposées vous trouverez une représentation de Saint Nicolas (1294) appartenant au pinceau de l’artiste Aleksa Petrov, l’icône de « La Protection de la Vierge Marie » (milieu XIVème siècle), la représentation de « La bataille des Novgorodiens contre les Souzdaliens » (ou le Miracle de la Mère de Dieu de l’Incarnation, daté de 1467), divisée en trois registres horizontaux. Cette exposition voyage à travers l’Europe et a déjà connu un grand succès en France, en Russie, en Estonie et en Slovaquie.

Report de la 6e conférence des Mardis de l’héritage hébraïque avec le père Alexandre Winogradsky Frenkel (Patriarcat de Jérusalem) – 26 avril

Le père Alexandre Winogradsky Frenkel donnera le mercredi 26 avril sa 6e conférence dans le cadre du cycle consacré à l’héritage hébraïque. La conférence aura lieu demain à 19h00 au 286 rue Saint-Jacques, 75005, Paris. Entrée payante: 10 € (pas de carte bancaire). Pour plus d’informations: 06 17 86 32 96. Pour voir la vidéo de sa 1ère cliquez ICI de sa 2ème conférence LÀ, de sa 3e conférence , de sa 4 conférence et de sa 5e conférence.

Podcast vidéo : « Jean Damascène » de Bertrand Vergely du 3 avril

Bertrand Vergely nous a parlé le 3 avril de saint Jean Damascène dans sa quatrième série de conférences « Les grands textes de la théologie morale ».

Extrait de la conférence :

La conférence dans son intégralité :

Vous devez vous connecter en cliquant sur Login pour accéder à l'intégralité de l'article.

Podcast vidéo : « Évagre le Pontique » de Bertrand Vergely du 27 mars 2017

Bertrand Vergely nous a parlé le 27 mars d’Évagre le Pontique » dans sa quatrième série de conférences « Les grands textes de la théologie morale ».

Extrait de la conférence :

La conférence dans son intégralité :

Vous devez vous connecter en cliquant sur Login pour accéder à l'intégralité de l'article.

Revenir en haut de la page
Jovan Nikoloski