Des incendies criminels ont frappé quatre monastères de l’Église orthodoxe ukrainienne au cours des deux dernières semaines
  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

Au cours des deux dernières semaines du mois d’avril, quatre lieux de culte de l’Église orthodoxe ukrainienne, dont le primat est le métropolite de Kiev Onuphre, ont été l’objet d’incendies d’origine criminelle : la nuit du 24 avril, un bâtiment agricole situé sur le territoire du monastère masculin de la Dormition à Odessa, le 21 avril, le bâtiment conventuel du couvent féminin Saint-Charalampos à Gamaleevka, le 15 avril l’église Sainte-Parascève du village de Loukovtsy, dans la région de Tchernovtsy, le 12 avril, un bâtiment agricole sur le territoire du monastère masculin de la Dormition, dans le village de Lipki, dans la région de Rovno. À ce sujet, le métropolite de Borispol et Brovary Antoine, chancelier de l’Église d’Ukraine, a déclaré : « Une véritable terreur s’est déclenchée contre notre Église. L’incendie nocturne au monastère de la Dormition (à Odessa) est le quatrième événement de ce type, auquel l’Église orthodoxe ukrainienne a fait face au cours des deux dernières semaines. Si, lors des cas précédents, l’incendie d’origine criminelle était l’une des versions possibles, il est un fait incontestable dans le cas du monastère d’Odessa. En même temps, il faut rendre grâce à Dieu pour le fait qu’une grande tragédie a été évitée, puisqu’il a été possible de jeter à distance la bouteille brûlante avec un mélange incendiaire placée sous le réservoir d’essence d’une voiture parquée près du tuyau d’alimentation du gaz du dortoir. En effet, dans ce bâtiment vivent 80 moines. Imaginez combien de vies auraient été perdues si le Seigneur n’avait aidé ! Vu ce qui s’est passé, je ne crains pas de qualifier de « terreur » ce qui s’est passé. Tant à Odessa, que dans des cas semblables dans les régions de Bucovine, Soumy et Rovno, la vie de nombreuses personnes a été menacée. Et on ne peut laisser ces événements sans l’attention et les réactions nécessaires. Car il était parfaitement possible d’éviter une telle situation de crise. Si, en son temps, une réaction appropriée avait suivi les attaques et actes de vandalismes subis par les églises de l’Église orthodoxe ukrainienne les années passées. Je rappellerai simplement que pour la seule année 2018 et dans la seule ville de Kiev 3 incendies criminelles de bâtiments ecclésiastiques (le monastère de la « Dîme », l’église de l’icône de la Mère de Dieu « Joie de tous les affligés », et l’église de la Transfiguration à Obolon) ont eu lieu. Et je ne mentionnerai pas encore les vagues de vandalisme qui ont touché différentes régions d’Ukraine, principalement le diocèse d’Odessa (…) ». Et le métropolite Antoine de conclure : « Il serait important que le président ukrainien : 1) prenne sous son contrôle personnel les enquêtes concernées, et demande à être informé des résultats concernant les actes de vandalisme et d’attaques contre les lieux de culte de l’Église ukrainienne durant les cinq dernières années, 2) charge les organes gouvernementaux compétents de vérifier auprès d’un certain nombre de médias s’il n’y a pas chez eux de discrimination fondée sur des motifs religieux et l’incitation à la haine interconfessionnelle ».

Sources : 1 et 2

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

À propos de l'auteur

Jivko Panev

Jivko Panev

Jivko Panev, maître de conférence en Droit canon et Histoire des Églises locales à l’Institut de théologie orthodoxe Saint Serge à Paris, recteur de la paroisse Notre Dame Souveraine, à Chaville en banlieue parisienne.

Lettre d’informations

Ne manquez pas les mises à jour importantes. S'inscrire à notre lettre d'informations gratuite.

Divider

Articles populaires

Le président serbe Aleksandar Vučić et le premier ministre bulgare Boïko Borissov se sont rendus ... À la Une 173200

Le président serbe Aleksandar Vučić, accompagné par le premier ministre bulgare Boïko Borissov, a visité, le 1er juin 2020 l’église des Saints-Quar...

« Dans le conflit au Donbass, l’Église orthodoxe ukrainienne était et reste la Mère qui unit » a ... À la Une 173194

Le métropolite de Sviatogorsk Arsène, supérieur du monastère qui porte le même nom et qui dépend du primat de l’Église orthodoxe ukrainienne, le mé...

L’un des plus anciens hiérarques de l’Église orthodoxe russe, le métropolite de Tcheboksary et de... À la Une 173178

Le métropolite Barnabé, l’un des plus anciens hiérarques de l’Église orthodoxe russe est décédé le 1er juin 2020. Il avait été hospitalisé à Tchebo...

Réouverture des églises à Constantinople À la Une 173187

Les fidèles pourront revenir dans les églises de Constantinople et des autres diocèses orthodoxes de Turquie. Comme l’annonce le Patriarcat œcuméni...

21 mai (ancien calendrier) / 3 juin (nouveau) Vivre avec l'Église 108695

Jour de jeûne – dispense de poisson Icône de la Mère de Dieu de Vladimir. Saints Constantin, empereur (337) et sa mère, sainte Hélène (327), égaux ...

3 juin Vivre avec l'Église 108693

Jour de jeûne Saint Lucillien, sainte Paule, vierge, et les 4 enfants saints Claude, Hypatios, Paul et Denis, martyrs à Nicomédie (270-275) ; saint...

Lettre du patriarche œcuménique Bartholomée aux primats des Églises orthodoxes locales au sujet d... À la Une 173159

Nous publions ci-dessous le communiqué du Patriarcat œcuménique, suivi de la lettre du Patriarche Bartholomée adressée aux primats des Églises orth...

20 mai (ancien calendrier) / 2 juin (nouveau) Vivre avec l'Église 108513

20 mai (ancien calendrier) / 2 juin (nouveau) Saints Thallalée, Alexandre et Astère, martyrs en Phénicie (vers 284) ; saint Asclas, martyr en Égypt...

2 juin Vivre avec l'Église 108511

Saint Nicéphore, archevêque de Constantinople, confesseur (828) ; saint Pothin, évêque de Lyon, avec saints Sanctus, diacre, Vétius, Epagathus, Mat...

Les paroisses dans la juridiction du Patriarcat d’Antioche rouvrent leurs portes le 7 juin Actualités 173147

C'est par un communiqué que le métropolite Ignace du Patriarcat d'Antioche annonce la reprise des offices célébrés dans les paroisse da sa juridict...

19 mai (ancien calendrier) / 1er juin (nouveau) Vivre avec l'Église 108474

19 mai (ancien calendrier) / 1er juin (nouveau) Saints Patrice, évêque de Prousse en Bithynie, avec ses compagnons : Acace, Ménandre et Polyène, pr...

1er juin Vivre avec l'Église 108472

1er juin Saint Justin le Philosophe et ses compagnons : Chariton, Charité, Evelpiste, Hiérax, Péon, Valérien et Justin, martyrs à Rome (166) ; sain...