Des manifestants kosovars ont utilisé pour toilettes l’église de la Résurrection du Christ à Priština

457

Le samedi 9 janvier, à l’occasion de manifestations anti-gouvernementales à Priština, des Kosovars albanais ont uriné dans l’église inachevée du Christ Sauveur au centre de la ville, et ce sans aucune réaction de la police albanaise. Le diocèse de Ras et Prizren a publié le communiqué suivant : « L’évêque de Ras-Prizren et de Kosovo et Métochie Théodose a condamné le plus vivement l’effraction et la profanation de l’église non encore achevée du Christ Sauveur dans le centre de Priština. On ne sait de quelle façon les voyous albanais ont brisé les portes métalliques, mais ils ont pénétré ensuite dans l’église pour y faire leurs besoins, comme cela a été filmé par la chaîne TV RTK2 (voir ci-dessous). Cette acte de vandalisme, de primitivisme et d’inculture extrême, mérite une condamnation d’autant plus ferme que l’on constate, sur les prises de vue, que les représentants de la police du Kosovo passaient tranquillement devant l’entrée de l’église, dont le portail a été brisé, alors que les manifestants avaient utilisé l’édifice comme toilettes publiques. Le diocèse de Ras et Prizren interpelle la municipalité de Priština, les ministères de l’aménagement du territoire et de la culture au Kosovo, afin qu’ils réparent le plus rapidement possible les portes métalliques à l’entrée de l’église et qu’ils procèdent auparavant au nettoyage après cette profanation. Ce comportement non-civilisé constitue malheureusement un nouveau cas parmi de nombreuses atteintes et profanations contre cette église au centre de la ville.


Source

  Notre lettre d'informations hebdomadaire gratuite  

Chers lecteurs,

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Orthodoxie.com, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût. Et pour cette raison, votre soutien nous est plus que nécessaire. Nous vous invitons à vous y abonner, ou bien à faire un don de soutien !

Jivko Panev, maître de conférence en Droit canon et Histoire des Églises locales à l’Institut de théologie orthodoxe Saint Serge à Paris, recteur de la paroisse Notre Dame Souveraine, à Chaville en banlieue parisienne.