En la fête de la synaxe des nouveaux martyrs et confesseurs de Russie, le métropolite de Kroutitsy Juvénal a célébré la liturgie en la cathédrale de la Dormition au Kremlin

762

Le 10 février, en la fête de la synaxe des nouveaux martyrs et confesseurs de Russie, le vicaire patriarcal du diocèse de Moscou, le métropolite de Kroutitsy et Kolomna Juvénal a célébré la divine liturgie en la cathédrale patriarcale de la Dormition, au Kremlin. Le métropolite était assisté des vicaires du diocèse de Moscou Tikhon de Vidnovo, Romain de Serpukhov, Constantin de Zaraïsk, Pierre de Loukhovitsy, ainsi que du protopresbytre Vladimir Divakov et de l’archiprêtre Michel Egorov, et encore d’autres clercs du diocèse de Moscou. Au cours de la liturgie, une prière a été élevé pour le repos de l’âme des serviteurs de Dieu défunts « tués tout en étant innocents, qui ont enduré souffrances et tortures pendant les années difficiles, qui ont eu une fin douloureuse en exil et en détention ». À l’issue de la liturgie, le métropolite Juvénal s’est adressé au clergé et au peuple par les paroles suivantes : « Bien-aimés frères archi-pasteurs, révérends pères, chers frères et sœurs ! En premier lieu, je veux exprimer ma gratitude à Sa Sainteté le patriarche de Moscou et de toute la Russie Cyrille pour m’avoir donné sa bénédiction de célébrer la divine liturgie en la cathédrale de la Dormition, au Kremlin. Il est difficile de transmettre ce que nous ressentons, lorsque nous glorifions la masse innombrable des nouveaux martyrs et confesseurs de l’Église russe. Je me rappelle comme, il y a dix-neuf ans, avant l’ouverture de l’assemblée jubilaire des évêques de l’Église orthodoxe russe, Sa Sainteté le patriarche de Moscou et de toute la Russie Alexis II, concélébrant avec les membres du Saint-Synode, a célébré la divine liturgie en cette église, et a ouvert ensuite l’assemblée. La glorification des nouveaux martyrs et confesseurs de l’Église russe lors de cette assemblée a laissé des traces indélébiles dans l’histoire de l’Église orthodoxe russe et de l’Église orthodoxe universelle. En glorifiant les nouveaux martyrs, nous ressentons quelle force pleine de grâce garde l’Église et notre patrie, parce qu’ils ont montré le courage, la constance et la foi solide en notre Sauveur durant les années de terribles persécutions. De nombreux témoignages sur leur vie de confession nous sont restés. De nombreuses années avant cela, la Commission synodale pour la canonisation des saints a étudié les actes des martyrs et recueilli des témoignages sur leur vie cristalline, leur foi ferme et leur amour envers leur patrie terrestre. Leur mémoire et leurs enseignements nous inspirent aujourd’hui pour accomplir les commandements de Dieu et vivre conformément à l’enseignement et à la foi du Christ. Je suis très heureux que, aujourd’hui, nous fêtions ensemble les nouveaux martyrs et les confesseurs de l’Église russe. En même temps, l’Église commence à nous préparer au grand carême salvifique. L’Évangile d’aujourd’hui (Lc XIX, 1-10) nous rappelle que le Seigneur est proche de nous. Cela semble être une image habituelle : un homme de petite taille se trouve derrière une multitude de gens et ne peut pas apercevoir le Christ. Alors, comme l’annonce l’Évangile, il monta sur un arbre afin de voir le Seigneur qui passait devant. Le Christ, le regardant, dit : « Zachée, Zachée, descends vite : aujourd’hui il faut que j’aille demeurer dans ta maison » (Lc XIX, 5). Et voici que ce publicain que les gens détestaient, maugréant que le Christ est allé chez un pécheur, renaît. Empli de joie, il dit : « Voici, Seigneur : je fais don aux pauvres de la moitié de mes biens, et si j’ai fait du tort à quelqu’un, je vais lui rendre quatre fois plus. » Le Christ répond : « Aujourd’hui, le salut est arrivé pour cette maison », car le Fils de l’homme est venu chercher et sauver ce qui était perdu. » (Lc XIX, 9-10). Que cela est édifiant pour nous, bien-aimés frères et sœurs, pour ceux qui sont baptisés dès leur jeune âge, ceux qui servent le Seigneur en tant que prêtres ou évêques, et pour ceux qui, peut-être, sont venus ici aujourd’hui pour la première fois et entendent cette nouvelle ! Comme le Seigneur est proche de chaque homme, comme Il veut tous nous sauver, nous pour qui Il est venu sur terre et a souffert. Je vous souhaite chaleureusement une bonne fête de la mémoire des nouveaux martyrs et confesseurs de l’Église russe et des semaines préparatrices du grand Carême qui s’approchent. Je vous souhaite à tous le salut, le repentir et de nombreuses miséricordes de Dieu. Je félicite les communiants et communiantes aux saints mystères du Christ et j’implore sur tous la bénédiction divine ».

Source (de la photographie) : Patriarcat de Moscou

This post is also available in: English (Anglais)

  Notre lettre d'informations hebdomadaire gratuite  

Chers lecteurs,

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Orthodoxie.com, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût. Et pour cette raison, votre soutien nous est plus que nécessaire. Nous vous invitons à vous y abonner, ou bien à faire un don de soutien !

Professeur d'histoire et de géographie, auteur, dernier livre paru : "Le christianisme orthodoxe face aux défis de la société occidentale" (Cerf, 2018).