Le Haut commissariat des Nations unies aux droits de l’homme (HCDH) mentionne dans son rapport des atteintes aux droits de l’Église orthodoxe d’Ukraine
  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

Le HCDH a documenté des incidents qui pourraient être perçus comme des actes d’intimidation contre les membres de l’Église orthodoxe d’Ukraine du Patriarcat de Moscou. Pendant la période sous revue, le SBU, dans plusieurs régions d’Ukraine a ouvert quatre enquêtes criminelles pour incitation à l’inimitié et la haine religieuses ; l’un de ces cas comporte une accusation supplémentaire de haute trahison, sans que des notifications de soupçons aient été émises. Le SBU a mené des perquisitions dans les locaux de l’Église orthodoxe d’Ukraine du Patriarcat de Moscou et sur les lieux de résidence de membres de son clergé, soumettant certains d’entre eux à un interrogatoire. Le 20 décembre 2018, le parlement ukrainien a lancé un processus de changement de nom obligatoire d’organisations religieuses qui sont afflilées à des centre religieux en Fédération de Russie. Le HCDH est préoccupé par le fait que ce processus cible en premier lieu les communautés de l’Église orthodoxe d’Ukraine et peut être discriminatoire. Le HCDH est également préocuppé par le fait que le Parlement a justifié des restrictions à l’accès de telles organisations aux locaux des Forces armées ukrainiennes sur la base de considérations de sécurité nationale, ce qui contredit l’article 18 (3) du Pacte international relatif aux droits civils et politiques. Suite à l’établissement de la nouvelle Église, un certain nombre de communautés religieuses ont décidé de la réjoindre. Le HCDH a reçu des rapports selon lesquels, dans quelques cas, les transferts n’ont pas été volontaires et ont été entrepris par les autorités étatiques ou locales, ou même par des représentants de groupes d’extrême-droite, qui n’étaient pas membres de ces communautés religieuses. En outre, le 17 janvier 2019, le Parlement ukrainien a adopté des amendements établissant une procédure pour le changement volontaire de dénomination par les communautés religieuses.Le HCDH a documenté des incidents qui pourraient être perçus comme des actes d’intimidation contre les membres de l’Église orthodoxe d’Ukraine du Patriarcat de Moscou. Pendant la période sous revue, le SBU, dans plusieurs régions d’Ukraine a ouvert quatre enquêtes criminelles pour incitation à l’inimitié et la haine religieuses ; l’un de ces cas comporte une accusation supplémentaire de haute trahison, sans que des notifications de soupçons aient été émises. Le SBU a mené des perquisitions dans les locaux de l’Église orthodoxe d’Ukraine du Patriarcat de Moscou et sur les lieux de résidence de membres de son clergé, soumettant certains d’entre eux à un interrogatoire. Le 20 décembre 2018, le parlement ukrainien a lancé un processus de changement de nom obligatoire d’organisations religieuses qui sont afflilées à des centre religieux en Fédération de Russie. Le HCDH est préoccupé par le fait que ce processus cible en premier lieu les communautés de l’Église orthodoxe d’Ukraine et peut être discriminatoire. Le HCDH est également préocuppé par le fait que le Parlement a justifié des restrictions à l’accès de telles organisations aux locaux des forces armées ukrainiennes sur la base de considérations de sécurité nationale, ce qui contredit l’article 18 (3) du Pacte international relatif aux droits civils et politiques. Suite à l’établissement de la nouvelle Église, un certain nombre de communautés religieuses ont décidé de la réjoindre. Le HCDH a reçu des rapports selon lesquels, dans quelques cas, les transferts n’ont pas été volontaires et ont été entrepris par les autorités étatiques ou locales, ou même par des représentants de groupes d’extrême-droite, qui n’étaient pas membres de ces communautés religieuses. En outre, le 17 janvier 2019, le Parlement ukrainien a adopté des amendements établissant une procédure pour le changement volontaire de dénomination par les communautés religieuses.

Source

Lettre d’informations

Ne manquez pas les mises à jour importantes. S'inscrire à notre lettre d'informations gratuite.



Divider

Articles populaires

Mgr Onuphre évoque les persécuti... À la Une

Devant le président Porchenko, le métropolite de Kiev Onuphre a évoqué les persécutions dont fait l’objet l’Église orthodoxe d’Ukraine, ainsi que l...

Une délégation du Patriarcat de ... À la Une

Une délégation du Patriarcat de Constantinople, avec le métropolite Emmanuel de France, a été reçue par le patriarche Jean d'Antioche.

Le Saint-Synode de l’Église orth... Actualités

Présentation des trois nouveaux métropolites qui viennent d'être élus par le Saint-Synode de l’Église orthodoxe de Grèce.

March 11 (old calendar) /  March...

March 11 (old calendar) /  March 24 (new) SECOND SUNDAY OF LENT — Tone 2. St. Gregory Palamas. St. Sophronius, Patriarch of Jerusalem (638-644). St...

March 24

March 24 SECOND SUNDAY OF LENT — Tone 2. Forefeast of the Annunciation. St. Gregory Palamas. Synaxis of the Venerable Fathers of the Kiev Caves Lav...

11 MARS (ancien calendrier) /  2... Vivre avec l'Église

11 MARS (ancien calendrier) /  24 MARS (nouveau)  Grand Carême, dispense d’huile et de vin. Dimanche de saint Grégoire Palamas. Saint Sophrone, pat...

24 MARS Vivre avec l'Église

24 MARS Grand Carême. Dimanche de saint Grégoire Palamas. Saint Artémon, évêque de Séleucie en Pisidie (Ier-IIème s.) ; saint Artémon, évêque de Th...

4ème anniversaire du décès du pè... Actualités

4ème anniversaire du décès du protopresbytre Thomas Hopko, doyen émérite du Séminaire orthodoxe Saint-Vladimir (États-Unis) prêtre, théologien, pré...

Bertrand Vergely : « Le pardon.... À la Une

Bertrand Vergely nous parle, dans sa conférence du 18 mars, du pardon.

Le patriarche Cyrille de Moscou ... À la Une

Le patriarche Cyrille de Moscou a abordé la question des familles des prêtres en soulignant qu'elles doivent être au centre de l’attention des évêq...

Un concert du chœur byzantin « T... À la Une

Le choeur Tronos, l'un des plus apprécié en Roumanie, donnera un concert au Parlement européen à Bruxelles le 11 avril.

La Banque nationale de Roumanie ... Actualités

Une nouvelle pièce en or a été émise en Roumanie pour le 550e anniversaire de la consécration de l'église du monastère de Putna.