Le métropolite Antoine, chancelier de l’Église orthodoxe d’Ukraine, précise que la communion de prière n’est pas interrompue avec le Mont Athos

843

Dans une interview au journal « Foma v Ukraïne », le métropolite de Borispol et Brovary Antoine, chancelier de l’Église orthodoxe d’Ukraine, a répondu à la question suivante : « Pour beaucoup de fidèles, la question de la visite du Mont Athos est devenue aiguë. Tout récemment, nous avons fêté le millénaire de l’ancien monachisme russe sur la Sainte Montagne. Que doivent faire les pèlerins orthodoxes aujourd’hui ? », comme suit : « Notre Église a suspendu la communion eucharistique avec le Patriarcat de Constantinople, mais n’a pas cessé la communion dans la prière. Cela signifie que l’on peut se rendre sur le Mont Athos, que l’on peut prier dans les monastères de la Sainte Montagne et vénérer ses saintes icônes et reliques. Nous savons que la majorité des higoumènes des monastères athonites ne sont pas d’accord avec les décisions anti-canoniques du Phanar. Dans certains monastères, grecs au demeurant, la demande spéciale suivante a été introduite dans l’ecténie de paix, lors des offices du soir et du matin : « pour le métropolite Onuphre avec son troupeau souffrant ». Nous sommes très reconnaissants aux Athonites pour leur amour fraternel et leurs prières ».

Source

This post is also available in: English (Anglais)

  Notre lettre d'informations hebdomadaire gratuite  

Chers lecteurs,

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Orthodoxie.com, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût. Et pour cette raison, votre soutien nous est plus que nécessaire. Nous vous invitons à vous y abonner, ou bien à faire un don de soutien !