Le patriarche Cyrille a béni la première pierre de la nouvelle école Saint-Vladimir de Bichkek
  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

 Le 28 mai, le patriarche Cyrille de Moscou et de toute la Russie a visité la cathédrale Saint-Vladimir de Bichkek, où l’attendait l’archiprêtre Alexeï Zaïtsev, recteur de la paroisse. Après avoir visité l’église, le primat de l’Église orthodoxe russe a célébré le rite de bénédiction de la première pierre des nouveaux locaux de l’école Saint-Vladimir. Participaient à l’office : le métropolite Vincent de Tachkent et d’Ouzbékistan, chef de la région métropolitaine d’Asie centrale, le métropolite Hilarion de Volokolamsk, président du département des relations ecclésiastiques extérieures du Patriarcat de Moscou, l’archevêque Théophilacte de Piatigorsk et de Tcherkessk, administrateur intérimaire des paroisses de l’Église orthodoxe russe au Turkménistan, l’archevêque Serge de Solnetchnogorsk, directeur du Secrétariat administratif du Patriarcat de Moscou, l’évêque Pitirime de Douchanbe et du Tadjikistan, l’évêque Daniel de Bichkek et de Kirghizie, le clergé de Bichkek. Le directeur de la commission d’État aux affaires religieuses de la République de Kirghizie, Z. J. Erguechov, le chef du département de politique ethnique et religieuse et des relations avec la société civile de l’appareil du président de la République de Kirghizie, A. O. Koulmatov, assistaient à la cérémonie, ainsi que le directeur de l’école Saint-Vladimir, S. I. Aristov, les enseignants, les élèves et les parents d’élèves de l’établissement. Après l’office, le patriarche s’est adressé à l’assistance :
« Nous avons accompli une œuvre très importante en bénissant la première pierre des futurs bâtiments de l’école orthodoxe, afin que le peuple garde la foi dans un monde où un torrent d’informations se déverse sur chacun, alors qu’il devient difficile de distinguer le bien du mal, la vérité du mensonge. Le chrétien orthodoxe peut aller bravement de l’avant, si foi et connaissance s’allient en lui, s’il est instruit, s’il est de son temps, capable de comprendre clairement où, dans le torrent d’informations qu’il reçoit chaque jour, se trouvent la vérité et le mensonge. Chacun doit être convaincu que la vie en dehors de la loi de Dieu, en contradiction avec la moralité divine inscrite dans notre nature est une vie ratée, une vie qui ne mène ni au bonheur, ni à la prospérité au sens vrai de ces termes. Afin que notre regard sur ce qui arrive aujourd’hui à chacun de nous, notre regard sur le passé, notre regard sur l’avenir soit clair et sûr, il faut former une nouvelle génération d’orthodoxes, pleinement enracinés dans la foi, instruits, capables de participer activement à la vie de la société et fonder leur vie sur la loi de Dieu. Les temps où nous vivions isolés, où personne ne s’intéressait à ce qui se passe dans l’Église, où un orthodoxe ne pouvait occuper une position plus ou moins élevée dans la société, être enseignant ou directeur d’école, ingénieur, scientifique ou homme politique, sont révolus. Aujourd’hui, les croyants peuvent tout faire, y compris en République de Kirghizie. C’est pourquoi il importe que les orthodoxes gardent la foi, fondent leur vie sur une base morale et puissent réussir, en recevant, notamment, une bonne instruction, en se spécialisant. Car quelqu’un qui occupe une position lui permettant d’influer sur les autres, peut transmettre tout autant le bien que le mal. Il importe que les postes importants soient occupés par des gens capables de transmettre le bien. C’est pour cette raison, je pense, que nous posons aujourd’hui cette première pierre. J’ai rencontré aujourd’hui les représentants du clergé musulman. Nous avons parlé, notamment, des fondements moraux de la vie de l’homme contemporain. Je me suis réjoui de voir que nous avions beaucoup en commun. Nos doctrines diffèrent, mais nous avons une morale commune, celle qui découle des textes sacrés. Il est heureux qu’aujourd’hui, en Kirghizie, non seulement les musulmans, mais aussi les orthodoxes, puissent recevoir un enseignement adapté et organiser leur vie comme ils l’entendent. Espérons que cela continuera. Espérons que les orthodoxes et les musulmans de ce pays continueront à vivre dans la paix et la prospérité. » Le patriarche Cyrille a offert une icône de saint Boris et saint Gleb à l’école. L’école orthodoxe de Bichkek a été ouverte en 2008, avec la bénédiction du métropolite Vladimir de Tachkent et d’Asie centrale. Aujourd’hui, elle accueille 120 élèves de la 1e à la 9e classe, et compte 35 enseignants. Les locaux, limités à 5 classes, sont devenus trop petits. Après sa nomination à la chaire de Bichkek et de Kirghizie, l’évêque Daniel a donné sa bénédiction à la construction d’un complexe scolaire moderne, devant fonctionner auprès de l’église Saint-Vladimir. Le nouvel établissement est prévu pour accueillir jusqu’à 420 élèves. Un terrain de football et un terrain de volley-ball, une salle des fêtes et des classes garnies de matériel pédagogique contemporains sont prévus. L’école suit un programme tenant compte des normes d’enseignements exigées par les deux pays. Elle peut servir d’école pilote pour l’élaboration de mécanismes d’interaction dans le domaine de l’enseignement, notamment dans le cadre des projets éducatifs de l’Union économique eurasienne.

Chers lecteurs,

Ceci est l’un des cinq articles que nous vous donnons à lire gratuitement.

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

À propos de l'auteur

Jivko Panev

Jivko Panev

Jivko Panev, maître de conférence en Droit canon et Histoire des Églises locales à l’Institut de théologie orthodoxe Saint Serge à Paris, recteur de la paroisse Notre Dame Souveraine, à Chaville en banlieue parisienne.

Lettre d’informations

Ne manquez pas les mises à jour importantes. S'inscrire à notre lettre d'informations gratuite.



Divider

Articles populaires

2019 International Meeting of Orthodox Youth 109205

In the past six years, several dioceses within the Romanian Patriarchate have organized the International Meeting of Orthodox Youth (with the Roman...

June 13 (old calendar) / June 26 (new) 110212

June 13 (old calendar) / June 26 (new) Apostles’ Fast Martyr Aquilina of Byblos in Syria (293). St. Triphyllius, Bishop of Leucosia (Nicosia)...

June 26  110210

June 26 Apostles’ Fast St. David of Thessalonica (ca. 540). St. Dionysius, Archbishop of Suzdal’ (1385). Translation of the Relics of St. Tik...

13 juin (ancien calendrier) / 26 juin (nouveau) Vivre avec l'Église 110208

13 juin (ancien calendrier) / 26 juin (nouveau) Carême des saints Apôtres Sainte Aquiline, martyre en Phénicie (293) ; sainte Antonina, martyre à N...

26 juin Vivre avec l'Église 110206

26 juin Carême des saints Apôtres Saint David de Thessalonique, ermite (vers 540) ; saint Maixent d’Agde, abbé en Poitou (515) ; saint Jean, évêque...

Metropolitan Tikhon (OCA), guest of Patriarch Bartholomew in Cappadocia 110450

On June 23, 2019, the Sunday of all Saints, Patriarch Bartholomew of Constantinople concelebrated the Divine Liturgy with Metropolitan Tikhon, the ...

« Un clic pour un camp 2019 » (Acer-Mjo) À la Une 110419

L’Acer-Mjo a lancé sa campagne « Un clic pour un camp 2019 ». Elle permet aux donateurs de participer aux financements des bourses pour le ca...

Le métropolite Tikhon (OCA), invité du patriarche Bartholomée en Cappadoce Actualités 110415

Les croyants chrétiens orthodoxes qui puisent leurs racines en Cappadoce sont venus nombreux à l’église dédiée à la Mère de Dieu le dimanche ...

June 12 (old calendar) / June 25 (new) 110203

June 12 (old calendar) / June 25 (new) Apostles’ Fast Ven. Onuphrius the Great (4th c.) and Ven. Peter of Mt. Athos (734). Finding of the Rel...

June 25  110201

June 25 Apostles’ Fast Virgin Martyr Febronia of Nisibis (ca. 304). Ss. Peter and Fevronia (tonsured David and Euphrosyne), Wonderworkers of ...

12 juin (ancien calendrier) / 25 juin (nouveau) Vivre avec l'Église 110199

12 juin (ancien calendrier) / 25 juin (nouveau) Carême des saints Apôtres Saint Onuphre le Grand, anachorète en Égypte (vers 400) ; saint Pierre du...

25 juin Vivre avec l'Église 110197

25 juin Carême des saints Apôtres Après-fête de la Nativité de St Jean Baptiste. Sainte Fébronie, vierge, martyre en Mésopotamie (vers 304) ; saint...