Le patriarche œcuménique Bartholomée : « La publication des actes du Saint et Grand Concile est imminente »
  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

Nous publions ci-après le message du patriarche Bartholomée, adressé lundi dernier à la Conférence théologique internationale de Thessalonique au sujet du Concile de Crète, annonçant entre autres la publication imminente des actes du Saint et Grand Concile :

« C’est avec une joie profonde que nous saluons la VIIIe conférence de théologie orthodoxe qui se réunit à Thessalonique du 21 au 25 mai avec pour sujet « Le Saint et Grand Concile de l’Église orthodoxe : la théologie orthodoxe au XXIème siècle ». Le Dieu d’amour bienveillant, adoré dans la Trinité et se souciant de toutes choses, a daigné que Sa Sainte Église réalise le Saint et Grand Concile qui a eu lieu à l’Académie de Crète en juin 2016, conformément à l’esprit de la tradition conciliaire et canonique orthodoxes. La préparation de ce Concile a marqué la vie de l’Église orthodoxe pendant le XXème siècle. Le long cheminement menant au Saint et Grand Concile a démontré l’unité et la stabilité de l’Orthodoxie. Malgré les tensions, les approches et les estimations différentes des défis et problèmes du temps, et encore les péripéties des Églises orthodoxes participant au mouvement œcuménique ainsi que les circonstances difficiles rencontrées par la majorité des Églises orthodoxes autocéphales, l’Église orientale du Christ a procédé, par inspiration divine, à la convocation du Saint et Grand Concile qui, dès le début a été associé à de nombreuses attentes. Nous nous souvenons avec gratitude des pionniers qui ont préparé le Concile et qui ont mené fidèlement le bon combat pendant la période préconciliaire. Nous souhaitons également souligner la contribution décisive des Églises orthodoxes qui ont participé au Saint et Grand Concile, de même que nous exprimons notre gratitude personnelle – en tant que président du Concile – pour leur coopération et leur concorde sans entraves et créatives. Le but du Concile était de proclamer l’unité orthodoxe, d’aborder des problèmes internes actuels et d’offrir un bon témoignage au monde contemporain sur le renouvellement de toutes choses dans le Christ. Le Saint et Grand Concile n’a pas été un rassemblement introverti, mais il a au contraire mis en lumière l’ouverture de l’Église orthodoxe vers l’histoire, son souci pour l’homme et l’actualité indissoluble de l’Évangile de l’amour. L’annonce inopinée – immédiatement avant le commencement des débats conciliaires – par quatre Églises autocéphales orthodoxes de ne pas participer a été un événement désagréable qui, néanmoins, n’a pas influencé le bon déroulement du travail conciliaire, ni n’a porté atteinte, de façon plus large, à la conscience conciliaire et l’identité de l’Église. La décision de s’abstenir n’a pas été prise pour des motifs ecclésiologiques, canoniques ou autres critères théologiques, mais avec des intentions étrangères à la tradition authentique de l’Église. Pour ces raisons, la proposition de reporter le Concile aurait très manifestement signifié son annulation définitive. Le Saint et Grand Concile constitue un chapitre important dans l’histoire conciliaire de l’Église une, sainte, catholique et apostolique, de même qu’un événement central dans l’histoire contemporaine de l’Orthodoxie. Réellement, par ce Concile, l’Église orthodoxe a créé l’histoire. Les textes du Saint et Grand Concile, relatifs à la structure canonique, la vie liturgique et la spiritualité, les relations de l’Église orthodoxe avec le reste du monde chrétien, et la mission de l’Église dans le monde contemporain, se distinguent par leur exhaustivité théologique, expriment authentiquement la tradition et la conscience qu’a d’elle-même la tradition orthodoxe, de même que la sensibilité et la préoccupation de l’Église pour les problèmes existentiels de l’humanité et pour les défis sociaux et culturels contemporains. Les textes conciliaires sont un trésor spirituel précieux pour les fidèles orthodoxes et un gage inestimable pour les générations à venir. En général, le travail et les décisions du Saint et Grand Concile réfutent tous ceux qui imaginent l’Orthodoxie comme une spiritualité fermée et hors du monde, indifférente envers l’histoire et la culture, ignorant son immense contribution dans le domaine de la société et à la civilisation, de même qu’au domaine des œuvres caritatives et de la solidarité. Au-delà, le témoignage du Concile constitue une réponse très claire à ces défenseurs auto-proclamés de l’Orthodoxie, qui diffament l’effort conciliaire et divisent le peuple de Dieu. Nous devons travailler à la réception des décisions du Saint et Grand Concile par le plérôme de l’Église et à leur valorisation théologique et pastorale, afin que les textes conciliaires puissent servir de source d’inspiration pour les fidèles orthodoxes qui luttent pour associer dans leurs vies quotidiennes leur fidélité aux traditions des Pères avec l’identité de l’homme contemporain. Nous sommes certains que cette conférence contribuera à cela et à une juste évaluation théologique du travail et de la contribution du Concile. La publication imminente des actes du Saint et Grand Concile fournira à toutes les personnes intéressées l’occasion de se familiariser et d’apprécier le souci commun des dix Églises orthodoxes participantes pour la réalisation et l’accomplissement du travail conciliaire conformément à la volonté de Dieu, la profondeur de la discussion théologique et le respect absolu de la tradition canonique de l’Église. Aussi, nous félicitons et remercions tous ceux qui ont contribué à la préparation de cette conférence, les membres du Comité d’organisation, l’Université Aristote et sa faculté de théologie, les généreux donateurs, les distingués orateurs et tous les participants. Nous vous souhaitons beaucoup de succès pour des présentations avisées, des discussions animées et des conclusions utiles et nous vous adressons notre bénédiction patriarcale, invoquant sur vous tous les dons et l’illumination du Consolateur Céleste, l’Esprit très Saint de sagesse et de bon sens ».

Source

Chers lecteurs,

Ceci est l’un des cinq articles que nous vous donnons à lire gratuitement.

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

À propos de l'auteur

Jivko Panev

Jivko Panev

Jivko Panev, maître de conférence en Droit canon et Histoire des Églises locales à l’Institut de théologie orthodoxe Saint Serge à Paris, recteur de la paroisse Notre Dame Souveraine, à Chaville en banlieue parisienne.

Lettre d’informations

Ne manquez pas les mises à jour importantes. S'inscrire à notre lettre d'informations gratuite.

Divider

Articles populaires

Déclaration de l’Église orthodoxe de Crète au sujet de l’Eucharistie À la Une 173084

En date du 27 mai 2020, le Saint-Synode de l’Église orthodoxe de Crète a publié la déclaration suivante sur la sainte Communion et le mode de son a...

Décès de l’archevêque de Stuttgart Agapit (Église orthodoxe russe hors-frontières) À la Une 173071

Le 28 mai 2020, en la fête de l’Ascension du Seigneur, l’archevêque de Stuttgart Agapit est décédé à l’âge de 65 ans. Mgr Agapit était vicaire du d...

29 mai Vivre avec l'Église 69302

Jour de jeûne Transfert des reliques de sainte Théodosie de Tyr, vierge, martyre à Césarée de Palestine (307-308) ; saint Conon et son fils saint C...

16 mai (ancien calendrier) / 29 mai (nouveau) Vivre avec l'Église 69300

Jour de jeûne – dispense de poisson Saint Théodore le Sanctifié (ou le Consacré), disciple de saint Pacôme en Égypte (368) ; saints Guy, Modeste et...

Père Marc-Antoine Costa de Beauregard : « Tirer les conséquences de la Résurrection » À la Une 173064

Nous nous saluons pendant tout le temps pascal d’un joyeux « le Christ est ressuscité ! » Mais à quelle réalité correspond cette belle formule ? Es...

Le 8e cahier d’activités pour les enfants : Pâques-Ascension-Pentecôte À la Une 173047

La Fraternité orthodoxe en Europe occidentale vient de mettre en ligne son 8e cahier d’activités pour les enfants (le premier, le second, le troisi...

28 mai Vivre avec l'Église 69297

ASCENSION DE NOTRE SEIGNEUR Saint Eutyque, évêque de Mélitène, martyr (Ier s.) ; sainte Héliconide, vierge, martyre à Corinthe (244) ; saint Manvie...

15 mai (ancien calendrier) / 28 mai (nouveau) Vivre avec l'Église 69294

ASCENSION DE NOTRE SEIGNEUR. Saint Pacôme le Grand, fondateur du cénobitisme en Haute-Égypte (348) ; saint hiéromartyr Euphrase, évêque, patron d’A...

Seul le clergé pourra communier dans les paroisses du Patriarcat œcuménique au Grand-Duché du Lux... À la Une 173031

Dans un message au clergé et aux fidèles du Grand-Duché du Luxembourg, le métropolite Athénagoras de Belgique, des Pays-Bas et du Luxembourg (Patri...

Homélie du père Placide (Deseille) pour l’Ascension de notre Seigneur À la Une 173025

Lа fête de l’Ascension ne marque pas la fin du temps pascal. Le temps pascal, c’est la sainte cinquantaine de jours qui suit la fête de Pâques et q...

En ligne : « Orthodoxie » (France 2), « La Bible d’Alexandrie » (deuxième partie) À la Une 173015

Ci-dessous, jusqu’au 20 juin, l’émission de télévision « Orthodoxie » sur France 2 du jeudi 21 mai. Il s’agit de la deuxième partie (première...

L’archevêque de Tirana Anastase : « Dieu nous oblige à traverser un tunnel difficile » À la Une 173008

L’archevêque de Tirana Anastase a abordé, au cours de sa prédication dominicale en la cathédrale de la capitale albanasie, l’ouverture des églises ...