En raison des difficultés que rencontrent certains prêtres mariés dans leur vie familiale, les décisions suivantes ont été prises lors de la récente session du Saint-Synode de l’Église orthodoxe russe, en date du 4 avril 2019 :

L’Église orthodoxe russe prend des mesures pour remédier aux problèmes familiaux du clergé marié
  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

« Le Conseil ecclésiastique suprême de l’Église orthodoxe russe, dans sa session du 20 mars 2019 a examiné les questions liées à la préparation des étudiants des établissements d’enseignement ecclésiastique à la prêtrise, ainsi que d’autres personnes de leurs familles. Ont été examinées également les difficultés qui surgissent parfois dans les familles des prêtres. Ces sujets ont aussi été examinés le 27 mars 2019 lors de la cession de la Commission Inter-conciliaire pour l’administration ecclésiale, le pastorat, et l’organisation de la vie ecclésiale.

Lors des sessions tant du Conseil ecclésiastique suprême, que de la Commission, on a remarqué que le nombre de situations problématiques dans les familles des clercs est incommensurablement moindre que dans la société séculière. Néanmoins, dans les conditions de la crise de la famille dans le monde contemporain, les familles des clercs doivent être plus que jamais des exemples pour les laïcs. À cet égard, la préparation des futurs clercs à la vie familiale et la formation du clergé doivent être l’objet d’une attention spéciale. L’importance d’une attention paternelle de la part des évêques diocésains à l’égard de la condition spirituelle des prêtres récemment ordonnés, de même que la bonne marche de leur vie familiale et du bien-être quotidien lié à celle-ci, a été soulignée. En outre, après avoir examiné les questions de préparation des candidats à la prêtrise, le Conseil ecclésiastique suprême a fait remarquer que la condition importante d’accès au sacerdoce était la maturité suffisante des personnes ordonnées, particulièrement dans le cas de candidats célibataires.

Le Saint-Synode a décidé :

1. D’attirer l’attention des hiérarques diocésains sur l’importance d’accorder une sollicitude archipastorale paternelle et un soutien spirituel aux membres du clergé, particulièrement dans les premières années après leur ordination.

2. Pour ce qui concerne l’ordination à la prêtrise des personnes mariées :

a. de recommander aux archipasteurs une prudence particulière lors de l’ordination de candidats ayant une expérience de vie familiale inférieure à une année, ainsi que de ceux dont les épouses n’ont qu’une courte expérience de la vie ecclésiale.

b. de considérer utile que dans les diocèses où une telle pratique n’a pas encore été introduite, le hiérarque diocésain ou un prêtre expérimenté par lui, mène une conversation pastorale préparatoire avec l’épouse du candidat à la prêtrise avant l’ordination de celui-ci.

3. En ce qui concerne la préparation à la vie familiale des élèves des établissements d’enseignement ecclésiastique :

a. de confier au Comité éducatif de l’Église orthodoxe russe l’introduction dans le plan des études des séminaires d’un cours facultatif, dédié au sens de la vie familiale, dont ses côtés pratiques.

b. d’examiner, en tant que partie obligatoire du processus éducatif dans les établissements d’instruction ecclésiastique, des rencontres régulières de séminaristes avec des prêtres expérimentés faisant partie du clergé marié.

c. d’attirer l’attention de la direction des établissements concernés sur l’opportunité pour les séminaristes mariés d’avoir la possibilité de vivre avec leurs familles.

d. de recommander au Comité pour l’éducation de l’Église orthodoxe russe d’appliquer dans les académies et les séminaires les pratiques déjà existantes dans certains établissements d’enseignement ecclésiastiques, lesquelles ont été discutées lors de la session du Haut Comité Ecclésiastique.

4. de considérer importante la discussion des questions liées à la formation de jeunes clercs, ainsi que celles concernant la vie familiale du clergé, lors des cours d’amélioration de la formation des évêques, qui sont dispensés par la Chancellerie du Patriarcat de Moscou, et aussi dans le cadre des travaux de la Conférence inter-conciliaire chargée de l’administration ecclésiale, du pastorat et de l’organisation de la vie ecclésiale.

5. En ce qui concerne l’ordination sacerdotale de personnes célibataires, rappeler aux hiérarques la nécessité de l’examen spécial des candidatures à l’ordination de ces personnes et aussi de ce qui suit :

a) conformément à la décision de l’Assemblée des évêques de 2011, l’ordination de telles personnes n’est permise que lorsque celles-ci ont atteint l’âge de 30 ans (« Sur l’ordination de personnes célibataires, qui ne sont pas moines, par. 2). La même règle s’applique aux personnes tonsurées au rasophorat, pour autant que celle-ci ne soient pas encore moines (cf. section 6.3. Prescriptions sur les monastères et le monachisme, adoptées par l’Assemblée des évêques de 2017).
b) que conformément aux prescriptions des Assemblées épiscopales de l’an 2000 et de 2017 relativement à la prise du « petit habit » monastique des personnes qui ne sont pas étudiants dans les établissement d’enseignement ecclésiastique, et par conséquent pour leur ordination au rang sacerdotal, l’âge minimum de 30 ans a été fixé (cf. section 6.4, prescription pour les monastères et le monachisme) ».

b) que conformément aux prescriptions des Assemblées épiscopales de l’an 2000 et de 2017 relativement à la prise du « petit habit » monastique des personnes qui ne sont pas étudiants dans les établissement d’enseignement ecclésiastique, et par conséquent pour leur ordination au rang sacerdotal, l’âge minimum de 30 ans a été fixé (cf. section 6.4, prescription pour les monastères et le monachisme) ».

Source 

Chers lecteurs,

Ceci est l’un des cinq articles que nous vous donnons à lire gratuitement.

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

À propos de l'auteur

Jivko Panev

Jivko Panev

Jivko Panev, maître de conférence en Droit canon et Histoire des Églises locales à l’Institut de théologie orthodoxe Saint Serge à Paris, recteur de la paroisse Notre Dame Souveraine, à Chaville en banlieue parisienne.

Lettre d’informations

Ne manquez pas les mises à jour importantes. S'inscrire à notre lettre d'informations gratuite.



Divider

Articles populaires

Débats animés à l’intérieur de l’Église de Grèce concernant la question de l’autocéph... À la Une 120016

Un article paru sur le site de Orthodoxtimes.com (ex Romfea.news) relate les prises de position d'un certain nombre de hiérarques grecs se montrant...

15 octobre Vivre avec l'Église 71551

15 octobre Saint Lucien, prêtre à Antioche, martyr à Nicomédie (312) ; saint Barsès, évêque d’Édesse, confesseur (378) ; saint Sabin, évêque à Chyp...

2 octobre (ancien calendrier) / 15 octobre (nouveau) Vivre avec l'Église 71549

2 octobre (ancien calendrier) / 15 octobre (nouveau) Saint hiéromartyr Cyprien, la vierge Justine, et le martyr Théoctiste, de Nicomédie (304), bie...

Statement Issued by the Holy Synod of Patriarchate of Antioch Middle East 119984

The Holy Synod of Antioch, chaired by His Beatitude John X, Patriarch of Antioch and all the East, held its eleventh ordinary session on October 3-...

Le métropolite d’Alba Iulia Irénée met en garde les moines contre les « tentations de la technolo... À la Une 119967

L’archevêque d’Alba Iulia, le métropolite Irénée, met en garde les moines contre l’abus de leurs téléphones mobiles, ordinateurs portables et table...

Mgr Emmanuel a consacré l’église du monastère de Solan À la Une 119922

Le métropolite Emmanuel de France (Patriarcat œcuménique), agissant en tant qu’exarque du patriarche œcuménique, a présidé le dimanche 13 octobre à...

Mgr Chrysostome II, archevêque de Chypre : « j’ai recommandé au Synode de l’Église de Chypre que ... À la Une 119933

Le dimanche 13 octobre, l’archevêque de Chypre, Chrysostome II, s’est exprimé sur la décision de l’Église de Grèce de reconnaître l’Église autocéph...

Église orthodoxe russe : « De l’invalidité des ordinations dans la nouvelle l’Église orthodoxe d’... À la Une 119909

Le Département des relations extérieures de l'Église orthodoxe russe a mis en ligne le 7 octobre dernier la traduction française des commentaires d...

14 octobre Vivre avec l'Église 71544

Saints martyrs Nazaire, Gervais, Protais et Celse (54-68) ; saint Sylvain, prêtre à Gaza, (IVème s.) ; saint Céleste, évêque de Metz (vers 300) ...

1er octobre (ancien calendrier) / 14 octobre (nouveau) Vivre avec l'Église 71541

1er octobre (ancien calendrier) / 14 octobre (nouveau) PROTECTION DE LA TRÈS SAINTE MÈRE DE DIEU. Saint apôtre Ananie, des soixante-dix, saint Roma...

13 octobre Vivre avec l'Église 71518

Dimanche des Pères du VIIe Concile œcuménique 13 octobre Saint Carpe, évêque de Thyatire, saint Papyle, diacre, saint Agathodore et sainte Agathoni...

Recension: Jean Foundoulis, « Catéchèses liturgiques » À la Une 119719

Jean M. Foundoulis, Catéchèses liturgiques, Éditions Apostolia, Limours, 2019, 369 p. Ce livre rassemble des émissions de la radio de Macédoine, di...