Une collection importante et inestimable de manuscrits, codex et documents imprimés qui ont été conservés durant des siècles sur la Sainte-Montagne de l’Athos et sont exposés au danger de destruction en raison de leur ancienneté, sera archivée sous forme numérique et mise en sécurité pour un grand nombre d’années à venir. C’est ce qu’a annoncé le secrétaire général des postes et télécommunications helléniques, Menelaos Daskalakis. Les fresques et manuscrits du Mont Athos seront numérisés sous le programme « Digital Ark ». L’opération coûtera 8.5 millions d’euros et le but est de préserver les documents, dans le cas où les originaux viendraient à être détruits. Les documents qui seront archivés électroniquement incluent des collections de codex manuscrits qui ont été conservés dans les monastères. Jusqu’à ce jour, les étudiants et chercheurs qui désiraient y avoir accès devaient se rendre sur place. « En outre, protéger un matériel si délicat nécessite un archivage électronique à l’aide d’une technologie sophistiquée » a souligné M. Daskalakis dans sa déclaration. Le projet envisage la création de huit services d’accès aux archives numériques des monastères, tandis qu’un nouveau site internet, destiné à une meilleure information du public, sera créé. Les archives consisteront de 900.000 manuscrits, 450.000 documents imprimés, 550.000 documents historiques, 146.000 œuvres d’art ecclésiastique, 25.000 schémas architecturaux et 2.500 heures de documents vidéo et audio.

Source

Print Friendly, PDF & Email


Chers lecteurs,

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Orthodoxie.com, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût. Et pour cette raison, votre soutien nous est plus que nécessaire. Nous vous invitons à vous y abonner, ou bien à faire un don de soutien !