On espère, dans l’Église orthodoxe russe, que le nouveau président ukrainien réparera les fautes de son prédécesseur, notamment en garantissant les droits des citoyens russophones

On espère, dans l’Église orthodoxe russe, que les russophones d’Ukraine cesseront d’être des citoyens de « deuxième classe »
  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

« Si nous réfléchissons aux causes du conflit qui existe en Ukraine depuis déjà quelques années, l’une de celles-ci est qu’au cours d’une longue période, les droits des russophones ont été ignorés », a déclaré le président du Département des relations ecclésiastiques extérieures de l’Église orthodoxe russe, le métropolite Hilarion, lors de l’émission « L’Église et le monde » de la chaîne télévisée « Rossia 24 ». Le métropolite a fait remarquer que les gens pour lesquels la langue russe est la langue maternelle sont des millions en Ukraine ». « On ne peut même pas les qualifier de minorité » : dans les rues de Kiev on entend principalement le russe, dans l’Est de l’Ukraine, on parle seulement russe. Le métropolite Hilarion a donné pour exemple la Suisse, où vivent des gens qui parlent italien, allemand, français. « Il ne viendrait à l’idée de personne d’unifier ce pays, d’introduire une langue obligatoire, tandis que les locuteurs d’autres langues seraient déclarés citoyens de « deuxième classe ». C’était précisément le cas sous le président Porochenko en Ukraine. J’espère beaucoup qu’il n’en sera pas ainsi avec Zelensky » a poursuivi le métropolite. Celui-ci a également exprimé l’espoir que la nouvelle direction ukrainienne cessera de persécuter les fidèles de l’Église canonique. « Je ne crois pas que Zelensky continuera ces actes de violence, auxquels Porochenko donnait le feu vert. Je pense que Zelensky corrigera les erreurs commises par le pouvoir précédent » a fait remarquer le métropolite. Selon lui, dans la situation actuelle, alors que le peuple ukrainien est divisé selon le critère religieux, « c’est même une très bonne chose que le président ukrainien n’appartienne à aucune tradition religieuse ». « Au contraire, Porochenko, fréquentait au début l’église du Patriarcat de Moscou, puis a communié chez les uniates, et a commencé à aller dans l’église schismatique, et s’est préoccupé d’obtenir le tomos du patriarche de Constantinople… Il a fait bien des efforts pour cela, il a fait pression sur le patriarche de Constantinople (nous le savons maintenant). Il y avait un moment où le patriarche était prêt à s’octroyer une pause, il était prêt à renoncer, mais Porochenko lui a téléphoné et a littéralement exigé que ce tomos soit octroyé malgré tous les obstacles », a dit le métropolite. Le représentant de l’Église orthodoxe russe a exprimé l’espoir que « tout cela cessera maintenant et que chacun sera prêt à s’occuper de ses propres affaires : que le président dirigera le pays, tandis que l’Église s’occupera de nourrir spirituellement les fidèles ». Il y a quelques années les autorités ukrainiennes avaient interdit au métropolite Hilarion l’entrée dans ce pays. L’archipasteur avait été aussi introduit sur la base de données du site « Mirotvorets » (qui lutte contre les « ennemis » de l’Ukraine, ndt). Questionné sur l’éventualité de se rendre prochainement en Ukraine, le métropolite a déclaré : « Dès qu’il y en aura la possibilité, bien sûr ! »

Source

Chers lecteurs,

Ceci est l’un des cinq articles que nous vous donnons à lire gratuitement.

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

À propos de l'auteur

Jivko Panev

Jivko Panev

Jivko Panev, maître de conférence en Droit canon et Histoire des Églises locales à l’Institut de théologie orthodoxe Saint Serge à Paris, recteur de la paroisse Notre Dame Souveraine, à Chaville en banlieue parisienne.

Lettre d’informations

Ne manquez pas les mises à jour importantes. S'inscrire à notre lettre d'informations gratuite.



Divider

Articles populaires

26 novembre (ancien calendrier) / 9 décembre (nouveau) Vivre avec l'Église 92893

26 novembre (ancien calendrier) / 9 décembre (nouveau) Carême de la Nativité – Dispense de poisson Saint Alype, stylite à Andrinople (VIIème s.) ; ...

9 décembre Vivre avec l'Église 92891

9 DÉCEMBRE Carême de la Nativité – dispense de poisson Conception de la Très-Sainte Mère de Dieu et toujours Vierge Marie par sainte Anne. Commémor...

Geronda Ephraïm est décédé À la Une 142089

L’archimandrite Ephraïm d’Arizona est décédé à l’âge de 91 ans. Le géronda Ephraim (communément connu sous le nom de Ephraïm, par...

Recension: Alexis S. Khomiakov, « Le dimanche lumineux. Un récit initiatique » À la Une 141448

Alexis S. Khomiakov, Le dimanche lumineux. Un récit initiatique. Traduction et postface de Marc Andronikof, Éditions Apostolia, Limours, 2019, 133 ...

25 novembre (ancien calendrier) / 8 décembre (nouveau) Vivre avec l'Église 92880

25 novembre (ancien calendrier) / 8 décembre (nouveau) Carême de la Nativité – dispense de poisson Clôture de la fête de la Présentation au Te...

8 décembre Vivre avec l'Église 92878

8 DÉCEMBRE Carême de la Nativité – dispense de poisson Avant-fête de la conception de la Très-Sainte Mère de Dieu par sainte Anne (usage grec). Sai...

Déclaration du Saint-Synode de l’Église orthodoxe d’Ukraine au sujet des relations inter-orthodoxes À la Une 141810

Le Saint-Synode de l’Église orthodoxe d’Ukraine s’est réuni le 6 décembre 2019 sous la présidence du métropolite de Kiev Onuphre. À cette occasion,...

Paris : le métropolite Jean de Doubna et le métropolite Antoine de Chersonèse et d’Europe o... Actualités 141676

Le vendredi 6 décembre ont eu lieu des solennités à l’occasion de la fête onomastique de la cathédrale Saint-Alexandre Nevsky. C’était la première ...

Première réunion du Saint-Synode de l’exarchat du Patriarcat de Moscou en Europe occidentale à Paris À la Une 141671

Le 4 décembre, les évêques de l’exarchat du Patriarcat de Moscou en Europe occidentale se sont réunis : Mgr Antoine, métropolite de Chersonèse et d...

Réponse de l’archevêque Anastase de Tirana au journal grec « Dimokratia » au sujet de sa position... À la Une 141629

Dans sa lettre au journal grec « Dimokratia », l’archevêque Anastase de Tirana se prononce sur la question ukrainienne et précise sa position. Il r...

24 novembre (ancien calendrier) / 7 décembre (nouveau) Vivre avec l'Église 92825

24 novembre (ancien calendrier) / 7 décembre (nouveau) Carême de la Nativité Après-Fête de la Présentation au Temple de la Très-Sainte Mère de Dieu...

7 décembre Vivre avec l'Église 92823

7 DÉCEMBRE Carême de la Nativité Saint Ambroise, évêque de Milan (397) ; les 62 prêtres et les 300 fidèles martyrisés à Carthage par les Vandales a...