Paru : « Saint Grégoire Palamas – Homélies, le cycle des douze fêtes majeures »

Nous avions déjà présenté les homélies de saint Grégoire Palamas sur les douze fêtes majeurs de l’Église orthodoxe. Nous annonçons aujourd’hui la sortie du livre « Saint Grégoire Palamas – Homélies, le cycle des douze fêtes majeures » dans la collection Orthodoxie des Éditions Lis & Parle. Pour acheter l’ouvrage, traduit en français par Jérôme Cler, cliquez ICI !

Présentation

Né à Constantinople en 1296, mort à Thessalonique en 1359, Grégoire Palamas est une immense figure de la chrétienté byzantine, dont la théologie mystique se résume à l’adage des Pères « Dieu s’est fait homme pour que l’homme puisse devenir Dieu », au sens le plus réaliste. Son héritage s’est transmis après la fin de l’Empire byzantin dans le monde hellénophone, puis en Russie et enfin au XXe siècle en Europe occidentale grâce aux penseurs de la diaspora russe. Les thèmes centraux de sa pensée et de son œuvre, la vision de la lumière incréée du mont Thabor et les notions théologiques d’essence et d’énergie sont maintenant connus des lecteurs francophones, qui ont accès à certains de ses traités. Après avoir été un contemplatif vivant dans les monastères et les ermitages du mont Athos jusqu’à la quarantaine, il se révéla un lutteur redoutable dans l’arène des controverses théologiques de son temps, mettant son expérience, son talent et sa science au service de la «  défense des saints hésychastes  ». Or son œuvre la plus considérable est sans conteste son homéliaire, recueil de soixante-trois sermons prononcés pour la plupart durant les dernières années de sa vie, quand il était archevêque de Thessalonique, révélant qu’il était avant tout un grand pasteur et un enseignant attentif à sa communauté.

Ce volume propose une sélection de vingt-quatre homélies couvrant les douze fêtes majeures de l’année liturgique. Nous y trouvons des exégèses détaillées de l’Écriture, des développements théologiques dans la plus pure tradition patristique, et parfois, pour les fêtes mariales, un certain lyrisme poétique. Les homéliaires, très prisés à Byzance, faisaient office de catéchèse : le présent recueil nous donne ainsi accès à une vision du monde, et à la foi vécue à l’heure où l’Empire byzantin, près de disparaître, connaît une renaissance spirituelle, intellectuelle et artistique.

Le mot de l’éditeur

Les Homélies de saint Grégoire Palamas, introduites, annotées et traduites du grec byzantin par Jérôme Cler, sont un véritable bijou de spiritualité, de pastorale, d’exégèse patristique et même de poésie lyrique. Dans ses sermons, vingt-quatre en tout, Palamas se révèle non seulement un grand spirituel, mais aussi un pasteur et un enseignant attentif à sa communauté. Ici, sa parole devient lumière, exhortant le lecteur attentif à une transformation intérieure et une compréhension approfondie du sens des douze fêtes liturgiques majeures.

Ce livre vient combler une lacune dans l’édition francophone de l’œuvre du saint Docteur hésychaste. Nous le considérons donc comme un événement, saint Grégoire Palamas étant surtout connu pour ses traités théologiques.

L’ÉDITION DES HOMÉLIES

Jérôme Cler avait publié, pour la première fois en français en 1987, un corpus de douze homélies sur les fêtes prononcées par Grégoire Palamas pendant son ministère épiscopal à Thessalonique1, en prenant pour base de sa traduction la Patrologie grecque de Jacques-Paul Migne (PG, t. CLI), qui rassemble quarante-trois homélies du saint Docteur hésychaste, et une édition très rare publiée à Athènes en 1861 par Sophlokes K. Oikonomos2, qui complète l’édition de Migne de vingt autres pièces. Nous trouvons aujourd’hui l’homéliaire complet dans l’édition des œuvres complètes de saint Grégoire par Panayotis Chrestou, dont il constitue le sixième volume, publié en 2015, et dont nous devons l’édition critique à Basilios Pseftogas, professeur à l’université de théologie de Thessalonique3.

Les Éditions Lis & Parle se félicitent de publier, et de mettre à la disposition des lecteurs francophones une nouvelle édition en français des homélies sur les douze fêtes majeures, entièrement revues, corrigées et complétées d’une douzaine d’autres, inédites. L’ensemble des homélies du présent recueil, vingt-quatre homélies en tout, forment désormais un corpus complet des douze fêtes liturgiques majeures de l’Église orthodoxe (Dodécaroton). Jérôme Cler accompagne sa traduction d’une riche introduction et de nombreuses notes, ce qui sans doute intéressera les spécialistes, tout comme l’ensemble des lecteurs qui ont enfin accès à des textes d’une rare profondeur et spiritualité, et qui invitent à une compréhension du sens mystique des fêtes chrétiennes3.

1. Jérôme Cler, Grégoire Palamas. Douze homélies pour les fêtes, Coll. L’Échelle de Jacob, 6, Oeil Ymca-Press, Paris, 1987. (Épuisé)
2. Éditions Sophokles K. Oikonomos, τοῦ ἐν Ἁγίοις πατρὸς ἡμῶν Γρηγορίου, Ἀρχιεπισκόπου Θεσσαλονίκης τοῦ Παλαμᾶ Ὁμιλίαι κβ´, Αθήνα, 1861. (comporte les Hom. 42 – 63).
3. Œuvres (Συγγράμματα), vol. 6, texte établi par Basile Pseftogas, Thessalonique, Éditions Kyromanos, 2015.

Index scripturaire

Vous pouvez téléchargez l’index scripturaire en suivant ce lien : Index scripturaire (Homélies)


DÉTAILS

ISBN : 978 – 2‑915387 – 12‑4
Éditeur : Éditions Lis & Parle
Date de publication : octobre 2021
Nombre de pages : 432
Format : 135 x 205 mm

À propos de l'auteur

Photo of author

Jivko Panev

Jivko Panev, cofondateur et directeur de la rédaction d'Orthodoxie.com. Producteur de l'émission 'Orthodoxie' sur France 2 et journaliste.
Lire tous les articles par Jivko Panev

Articles similaires

Communiqué du Comité de coordination de la Commission internationale mixte pour le dialogue théologique entre l’Église orthodoxe et l’Église catholique-romaine

Le Comité de coordination de la Commission internationale mixte pour le dialogue théologique entre l’Église orthodoxe et l’Église catholique romaine s’est réuni du 16 au 20 mai 2022 à Réthymnon

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Entretien avec André Kuraev (2/3)

André Kuraev est protodiacre (Église orthodoxe russe), théologien, philosophe et missionnaire. Il a publié de nombreux articles, manuels et ouvrages de théologie, traduits en plusieurs langues, parmi lesquels La séduction du…

Lettre ouverte de Mgr Macaire, métropolite de Sidirokastro au Patriarcat serbe et à l’Église en République de Macédoine du Nord

Mgr Macaire, métropolite de Sidirokastro, a adressé une lettre virulente au Patriarcat serbe et à l’Église en République de Macédoine du Nord concernant le communiqué du Saint-Synode de l’Église serbe,

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

L’archevêque Elpidophore célèbre le bicentenaire de l’indépendance de la Grèce avec le président Biden, le Premier ministre grec Mitsotakis et la présidente Pelosi

Le lundi 16 mai 2022, l’archevêque Elpidophore d’Amérique (Patriarcat œcuménique) a participé à la célébration du bicentenaire de l’indépendance grecque à la Maison Blanche avec le président Joe Biden, la

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Accueil

Articles populaires

Recension: Hiéromoine Grégoire du Mont-Athos, «La foi, la liturgie et la vie de l’Église orthodoxe. Une esquisse de catéchisme orthodoxe»

Ce catéchisme est particulièrement bienvenu pour les parents en attente, pour leurs enfants d’un catéchisme orthodoxe fiable, mais aussi pour un certain nombre d’adultes qui pour des raisons diverses, n’ont

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Centenaire du rétablissement du Patriarcat serbe

La célébration du centenaire du rétablissement du Patriarcat serbe aura lieu les 14 et 15 mai 2022 à Sremski-Karlovci, l’un des trois sièges des patriarches serbes

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

13 mai

Jour de jeûne Sainte Glycérie, martyre à Héraclée, et saint Laodice, gardien de prison (vers 177) ; saint Alexandre, martyr à Rome (284-305) ; saint Onésime, évêque de Soissons (vers…

30 avril (ancien calendrier) / 13 mai (nouveau)

Jour de jeûne Saint Jacques, fils de Zébédée, apôtre, martyr (44) ; saint Maxime, martyr à Ephèse (vers 251) ; saint Donat, évêque d’Euria (Albanie) (307) ; saint Eutrope, évêque…

Seule l’Église serbe peut résoudre le statut de l’Église de Macédoine du Nord, disent les représentants des Églises bulgare et russe

Le lundi 9 mai 2022, le Saint-Synode du Patriarcat œcuménique a décidé d’entrer en communion avec l’Église orthodoxe de Macédoine du Nord, sous le nom d’« Archevêché d’Ohrid ». Selon la

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Les Églises orthodoxes se réunissent pour prier et réfléchir à la réconciliation à l’approche de la 11e Assemblée du COE

Les Églises orthodoxes se sont réunies à Chypre cette semaine pour préparer la 11e Assemblée du Conseil œcuménique des Églises (COE), mais également pour prier et réfléchir ensemble à la

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

12 mai

Saint Épiphane, évêque de Salamine à Chypre (403) ; saint Savin, archevêque de Chypre (Vème s.) ; saint Polybius de Chypre, évêque de Rinokyr en Égypte (Vème s.) ; saint…

29 avril (ancien calendrier) / 12 mai (nouveau)

Les Neuf Martyrs de Cyzique : saints Théognide, Rufus, Théostique, Antipater Artème, Magnus, Théodote, Thaumase et Philémon (IIIème s.) ; saints Diodore et Rhodopien, martyrs (305) ; saint Memmon thaumaturge…

L’Église orthodoxe russe a commenté la reconnaissance par le Patriarcat œcuménique de l’« Église d’Ohrid »

Le patriarcat de Moscou considère la reconnaissance de l’Église de Macédoine du Nord par le patriarcat de Constantinople comme une intrusion grossière et politiquement motivée dans la compétence de l’Église

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

28 avril (ancien calendrier) / 11 mai (nouveau)

Jour de jeûne Saints Jason et Sosipater, apôtres, sainte Cercyre, fille du roi Cercylien et leurs compagnons (Ier s.); saints Zenon, Eusèbe, Néon et Vital, martyrs à Corfou (Ier s.)…