L’Église de Grèce demande que la célébration de la Liturgie soit permise, et des avocats tentent de faire annuler l’interdiction des offices par la justice
  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

Bien que l’Église de Grèce ait précédemment accepté de limiter ses offices à la seule célébration des divines Liturgies dominicales, l’État ne s’en est pas satisfait et, le 16 mars 2020, il a interdit tous les offices jusqu’au 30 mars, afin de limiter la propagation du coronavirus. Néanmoins, tout en comprenant la nécessité de protéger les fidèles et toute la population, l’Église souligne néanmoins la nécessité de la célébration de la divine Liturgie. C’est ainsi que l’Église a demandé au Ministère de l’Éducation et des Cultes une dérogation lui permettant de célébrer la divine Liturgie selon le calendrier normal, bien qu’à huis clos. Actuellement, seules les funérailles et la fréquentation individuelle des églises par les fidèles pour la prière privée est permise. Une dérogation pour la divine liturgie « facilitera grandement la mission sacrée de l’Église, qui doit prier et élever des supplications pour la santé de son troupeau, mais contribuera aussi de façon décisive à ce que les laïcs de l’Église gardent leur calme », écrit l’archevêque d’Athènes Jérôme dans sa lettre à la ministre Niki Kerameus. Le primat grec a également demandé qu’il soit permis que les offices continuent dans les monastères où, de toute façon, les moines vivent en commun, et aussi que les funérailles soient autorisées dans les églises hors des cimetières, étant donné que ceux-ci ne disposent pas tous de leur propre église. Dans la lettre en question, le Saint-Synode a également demandé que la prière individuelle et la visite des tombes par les membres de la famille soient inclues dans la liste des raisons acceptables pour rompre l’interdiction de circuler qui a été imposée. Entre-temps, quatre avocats ont déposé une requête devant le Conseil d’État, demandant l’annulation du décret qui, considèrent-ils, a de façon anticonstitutionnelle interdit les offices dans les églises et autres lieux de culte. Les avocats font valoir que l’interdiction temporaire viole ouvertement les articles 3, 13 et 25 de la constitution hellénique. La liberté de conscience religieuse est inviolable, soulignent les avocats dans leur requête, et seul le Saint-Synode a le droit de décider sur la question de célébrer la Liturgie et d’autres offices. La demande sera examinée le 5 mai. Source

Source

Chers lecteurs,

Ceci est l’un des cinq articles que nous vous donnons à lire gratuitement.

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

À propos de l'auteur

Jivko Panev

Jivko Panev

Jivko Panev, maître de conférence en Droit canon et Histoire des Églises locales à l’Institut de théologie orthodoxe Saint Serge à Paris, recteur de la paroisse Notre Dame Souveraine, à Chaville en banlieue parisienne.

Lettre d’informations

Ne manquez pas les mises à jour importantes. S'inscrire à notre lettre d'informations gratuite.

Divider

Articles populaires

Déclaration de l’Église orthodoxe de Crète au sujet de l’Eucharistie À la Une 173084

En date du 27 mai 2020, le Saint-Synode de l’Église orthodoxe de Crète a publié la déclaration suivante sur la sainte Communion et le mode de son a...

Décès de l’archevêque de Stuttgart Agapit (Église orthodoxe russe hors-frontières) À la Une 173071

Le 28 mai 2020, en la fête de l’Ascension du Seigneur, l’archevêque de Stuttgart Agapit est décédé à l’âge de 65 ans. Mgr Agapit était vicaire du d...

29 mai Vivre avec l'Église 69302

Jour de jeûne Transfert des reliques de sainte Théodosie de Tyr, vierge, martyre à Césarée de Palestine (307-308) ; saint Conon et son fils saint C...

16 mai (ancien calendrier) / 29 mai (nouveau) Vivre avec l'Église 69300

Jour de jeûne – dispense de poisson Saint Théodore le Sanctifié (ou le Consacré), disciple de saint Pacôme en Égypte (368) ; saints Guy, Modeste et...

Père Marc-Antoine Costa de Beauregard : « Tirer les conséquences de la Résurrection » À la Une 173064

Nous nous saluons pendant tout le temps pascal d’un joyeux « le Christ est ressuscité ! » Mais à quelle réalité correspond cette belle formule ? Es...

Le 8e cahier d’activités pour les enfants : Pâques-Ascension-Pentecôte À la Une 173047

La Fraternité orthodoxe en Europe occidentale vient de mettre en ligne son 8e cahier d’activités pour les enfants (le premier, le second, le troisi...

28 mai Vivre avec l'Église 69297

ASCENSION DE NOTRE SEIGNEUR Saint Eutyque, évêque de Mélitène, martyr (Ier s.) ; sainte Héliconide, vierge, martyre à Corinthe (244) ; saint Manvie...

15 mai (ancien calendrier) / 28 mai (nouveau) Vivre avec l'Église 69294

ASCENSION DE NOTRE SEIGNEUR. Saint Pacôme le Grand, fondateur du cénobitisme en Haute-Égypte (348) ; saint hiéromartyr Euphrase, évêque, patron d’A...

Seul le clergé pourra communier dans les paroisses du Patriarcat œcuménique au Grand-Duché du Lux... À la Une 173031

Dans un message au clergé et aux fidèles du Grand-Duché du Luxembourg, le métropolite Athénagoras de Belgique, des Pays-Bas et du Luxembourg (Patri...

Homélie du père Placide (Deseille) pour l’Ascension de notre Seigneur À la Une 173025

Lа fête de l’Ascension ne marque pas la fin du temps pascal. Le temps pascal, c’est la sainte cinquantaine de jours qui suit la fête de Pâques et q...

En ligne : « Orthodoxie » (France 2), « La Bible d’Alexandrie » (deuxième partie) À la Une 173015

Ci-dessous, jusqu’au 20 juin, l’émission de télévision « Orthodoxie » sur France 2 du jeudi 21 mai. Il s’agit de la deuxième partie (première...

L’archevêque de Tirana Anastase : « Dieu nous oblige à traverser un tunnel difficile » À la Une 173008

L’archevêque de Tirana Anastase a abordé, au cours de sa prédication dominicale en la cathédrale de la capitale albanasie, l’ouverture des églises ...