Vice-présidente de l’Association « Amitié-judéo-chrétienne-de-France », Sandrine Caneri est une bibliste orthodoxe qui a étudié de façon approfondie la tradition juive. Elle sera invitée à l’atelier de la Littéramorphose le 13 mai à la crypte de l’église Saint-Sulpice. Son livre, « Rencontre de Rebecca au puits » est une convergence de deux traditions, juive et chrétienne, tant sur le plan biblique que liturgique. Peu d’études s’intéressent à ce jour aux sources juives de notre tradition chrétienne, en particulier à l’interprétation rabbinique des Écritures comme susceptible d’enrichir notre propre vision de la Bible. Par son ouvrage, Sandrine Caneri vient palier ce manque en présentant le regard croisé des Rabbins et des Pères concernant la péricope Gn 24, 10-21, qui raconte la rencontre du serviteur d’Abraham avec Rebecca.

Print Friendly, PDF & Email


Chers lecteurs,

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Orthodoxie.com, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût. Et pour cette raison, votre soutien nous est plus que nécessaire. Nous vous invitons à vous y abonner, ou bien à faire un don de soutien !

Partage
Article précédent22 avril (ancien calendrier)/5 mai (nouveau)
Article suivant5 mai

Jivko Panev, maître de conférence en Droit canon et Histoire des Églises locales à l’Institut de théologie orthodoxe Saint Serge à Paris, recteur de la paroisse Notre Dame Souveraine, à Chaville en banlieue parisienne.