Saint-Synode de l’Église de Jérusalem : deux nouveaux évêques et des nominations

847

Le mardi 15 mai 2018, le Saint-Synode, présidé par le patriarche de Jérusalem Théophile, a pris les décisions suivantes et a nommé :
– l’archimandrite Christophore archevêque de Kyriakoupolis et représentant patriarcal à Amman en Jordanie.
– l’archimandrite Aristobule archevêque de Madaba et représentant patriarcal au sanctuaire de Madaba en Jordanie.
– le métropolite Benoît de Philadelphie, higoumène du sanctuaire du baptême du Seigneur sur la rive-est du Jourdain.
– l’Ancien Aristarque, archevêque de Constantina, secrétaire général, pour la charge de représentant patriarcal.
– l’archevêque Philoumenos de Pella higoumène du saint monastère de la Sainte-Croix à Jérusalem-Ouest.
– l’archimandrite Raphaël représentant patriarcal en Jordanie du Nord, basé dans la ville d’Irbet.
– l’archimandrite Polycarpe ecclésiarque de la Basilique de la Nativité ainsi que de la Grotte de Bethléem.
– l’archevêque Théophilacte du Jourdain président de la cour d’appel ecclésiastique avec l’archevêque Aristobule de Madaba et le père Galaction comme membres de cette cour.
– l’archimandrite Euphrosyne higoumène de la communauté grecque-orthodoxe de Haïfa.
– le hiérodiacre Euloge au service de la métropole d’Amman.
– le prêtre Nicolas au service de l’église du Saint-Sépulcre.
– l’archimandrite Claude higoumène de la communauté grecque-orthodoxe de Karak en Jordanie
– l’archimandrite Innocent à la tête du métochion-paroisse de la communauté grecque-orthodoxe de Main à Madaba en Jordanie.
– l’archimandrite Ignace, higoumène du saint monastère du champ des Bergers également higoumène de la communauté de Beit-Jalla.

Il est important de noter que la nomination du père Christophore comme archevêque de Kyriakoupolis et représentant patriarcal à Amman en Jordanie constitue un tournant dans la vie de l’Église de Jérusalem puisque, pour la première fois, cette charge est confiée à un évêque d’origine palestinienne, connu pour ses qualités pastorales durant les années pendant lesquelles il a été l’higoumène du monastère de la Très Sainte Mère de Dieu, à Dibbeen en Jordanie. En 2014, il y avait eu des tensions entre les communautés orthodoxes de Jordanie et le patriarcat de Jérusalem. L’arrivée de ce nouvel archevêque devrait contribuer à apaiser la situation.
Le nouvel archevêque de Madaba est quant à lui un excellent spécialiste de la musique byzantine qu’il enseignait au séminaire de Jérusalem. Il a passé quelques années à l’Institut d’études supérieures en théologie orthodoxe de Chambésy, près de Genève, et parle bien français.

  Notre lettre d'informations hebdomadaire gratuite  

Chers lecteurs,

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Orthodoxie.com, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût. Et pour cette raison, votre soutien nous est plus que nécessaire. Nous vous invitons à vous y abonner, ou bien à faire un don de soutien !