Visite du patriarche d’Alexandrie au Cameroun

597

Le 27 novembre, le pape et patriarche d’Alexandrie s’est rendu dans la banlieue de Nsimalen, près de Yaoundé afin d’y célébrer la consécration d’une nouvelle église, dédiée à l’icône de la Mère de Dieu dite « Myrtidiotissa », située dans un ermitage. Le patriarche était assisté par les métropolites du Cameroon Grégoire et d’Akkra Narcisse. À cette occasion étaient venus un certain nombre de paroissiens de Yaoundé et de nombreux orthodoxes indigènes, qui ont réservé un accueil touchant au primat de l’Église d’Alexandrie. La présence de petits enfants des écoles de la région était aussi impressionnante et témoigne de l’avenir prometteur de l’orthodoxie dans la contrée. Tous, dans un climat de joie ont exprimé leur enthousiasme, tant pour l’achèvement de l’église que pour la bénédiction que constituait la présence du patriarche parmi eux. Celui-ci, au cours de son homélie, a adressé ses félicitations au métropolite du Cameroun Grégoire tant pour l’achèvement de l’église de la Mère-de-Dieu, que pour la progression de la foi orthodoxe sur le terrain spirituel de l’Église locale orthodoxe au Carmeroun. Avant la fin de la divine liturgie, le patriarche Théodore a intronisé le protosyncelle Prodrome Katsoulis comme premier higoumène de l’ermitage, priant que la bénédiction de la Mère de Dieu l’affermisse et que l’ermitage se remplisse de moines. Immédiatement après la liturgie, le patriarche a invité le clergé du diocèse métropolitain du Cameroun pour une synaxe, qui s’est déroulée dans la salle de l’église. Un repas a été servi ensuite, avec des plats locaux, dans la cour de l’église, tandis que les orthodoxes autochtones présentaient un programme de danses.

Source

  Notre lettre d'informations hebdomadaire gratuite  

Chers lecteurs,

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Orthodoxie.com, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût. Et pour cette raison, votre soutien nous est plus que nécessaire. Nous vous invitons à vous y abonner, ou bien à faire un don de soutien !

Jivko Panev, maître de conférence en Droit canon et Histoire des Églises locales à l’Institut de théologie orthodoxe Saint Serge à Paris, recteur de la paroisse Notre Dame Souveraine, à Chaville en banlieue parisienne.