30/04/2017
Actualités
Page d'accueil > A la Une > Le 25 mars, l’Église orthodoxe de Géorgie célèbre le centenaire du rétablissement de son autocéphalie
Le 25 mars, l’Église orthodoxe de Géorgie célèbre le centenaire du rétablissement de son autocéphalie

Le 25 mars, l’Église orthodoxe de Géorgie célèbre le centenaire du rétablissement de son autocéphalie

Le centenaire du rétablissement de l’ancienne autocéphalie de Église orthodoxe de Géorgie sera célébré le 25 mars par le catholicos-patriarche Élie II avec des autres clercs et fidèles, par une liturgie solennelle en la cathédrale Svetitskhoveli de Mtskheta, au Nord-Est de Tbilissi. La cathédrale est connue pour abriter la tunique du Christ et était le lieu du couronnement et de l’inhumation des rois de Géorgie. L’église d’origine a été construite au IVème siècle sous le roi Mirian II de Karthli. L’Église de Géorgie dépendait initialement du siège d’Antioche et ce jusqu’en 1010, lorsque le catholicos de Karthli a été élevé au rang de patriarche. L’empire russe a aboli l’autocéphalie de l’Église orthodoxe de Géorgie en 1811 ainsi que sa structure patriarcale, et l’a réduite à un exarchat subordonné au Saint-Synode russe. Après l’abdication du tsar-martyr Nicolas II, les évêques géorgiens ont restauré l’autocéphalie de leur Église le 25 mars 1917. Le premier nouveau patriarche de l’Église de Géorgie était le catholicos-patriarche Kirion II. L’Église orthodoxe russe a reconnu cette indépendance déjà existante le 31 octobre 1943. Le Patriarcat de Constantinople l’a reconnue le 2 mars 1990. D’autres manifestations sont également prévues pour célébrer cet anniversaire. L’exposition « Autocéphalie 100 » ouvrira le 23 mars à l’Université d’État de Tbilissi. Un certain nombre de publications et de manuscrits religieux uniques, dont une partie de la collection de livres du catholicos-patriarche Kirion II, de même que des photos du clergé qui a participé à la restauration de l’autocéphalie seront présentés. Une conférence académique aura lieu, avec des professeurs et des intervenants de différents établissements d’enseignement, des représentants du Patriarcat de Géorgie, lesquels présenteront des communications sur l’importance de l’autocéphalie ecclésiale, dont des informations précédemment inconnues sur la question de son rétablissement.

Source

Print Friendly
Revenir en haut de la page
Jovan Nikoloski