8 avril
  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

8 avril

Grand Carême. Saints Hérodion, Agabus, Asyncrite, Rufus, Phlégon et Hermès, apôtres (Ier s.) ; saint martyr Pausilippe (138) ; saint Célestin, pape de Rome (432) ; saint Niphont, évêque de Novgorod (1156) ; saint Rufus, reclus des Grottes de Kiev (XIVème s.) ; saint Jean le navigateur, néo-martyr grec (1669) ; saint hiéromartyr Serge (Rodakovsky), prêtre (1933).

SAINT HÉRODION, AGABUS, ASYNCRITE, RUFUS, PHLÉGON ET HERMÈS, APÔTRES

Saints Éraste, Olympas, Hérodion, Sosipater, Quartus et Tertius, apôtres des Septante (Ier s.)Saint Hérodion  était disciple de saint Pierre et il l’accompagna dans ses voyages missionnaires, puis il fut consacré par lui évêque de la ville d’Hypatie (Nouvelle Patras), en Phtiotide. Comme il annonçait l’Évangile avec témérité et avait accompli nombre de conversions, il fut saisi par les païens, aidés des juifs pour la circonstance, et fut violemment fustigé : les uns le frappant avec des verges, les autres lui brisant les membres à coups de pierres. Saint Hérodion gagna finalement la couronne de la victoire en étant égorgé.

Saint Agabos faisait partie du collège des Soixante-Dix disciples du Seigneur et avait reçu le don de prophétie. Saint Luc rapporte dans les Actes des Apôtres (11, 28) qu’il vint de Jérusalem à Antioche pour visiter les saints Apôtres Paul et Barnabé, et que sous l’inspiration du Saint-Esprit, il leur prédit la grande famine qui ravagea pendant quatre ans l’Empire romain sous le règne de Claude (44-48).

De longues années après, il rendit visite à saint Paul, qui se trouvait dans la maison du diacre Philippe à Césarée et, prenant sa ceinture, il s’en lia les pieds et les mains en disant : « Voici ce que dit l’Esprit Saint : L’homme auquel appartient cette ceinture, les Juifs le lieront comme ceci à Jérusalem, et ils le livreront aux mains des païens » (Act 21, 11). Cette prophétie accomplie, saint Agabos continua de prêcher l’Évangile jusqu’au jour de son bienheureux repos.

Saint Rufus était peut-être le fils de Simon de Cyrène mentionné dans l’Évangile de saint Marc (15, 21). Dans son Épître aux Romains, saint Paul écrit : « Saluez Rufus, cet élu dans Seigneur, et sa mère qui est aussi la mienne » (16, 13). Il devint par la suite évêque de Thèbes, en Grèce.

Asyncrite et Phlégon, mentionnés aussi par saint Paul dans l’Épître aux Romains (16, 11), prêchèrent l’Évangile dans différentes régions du monde et initièrent un grand nombre de païens à la vraie foi. Ils endurèrent toutes sortes de tourments et remportèrent le même jour la couronne du martyre.

(Tiré du Synaxaire du hiéromoine Macaire de Simonos Petras)

TROPAIRES ET KONDAKIA DU JOUR

Kondakion des saints apôtres, ton 2

Vénérables apôtres et disciples du Christ, * Hérodion, Asyncrite et Rufus, * avec les illustres Phlégon, Agabus et Hermès * priez sans cesse le Seigneur * d’accorder à ceux qui vous chantent le pardon de leurs péchés.

Lectures de l’Ancien Testament

Isaïe XXXVII, 33- XXXVIII, 6

À cause de cela, voici ce que dit le Seigneur sur le roi des Assyriens : il n’entrera point en cette ville; il ne lancera pas contre elle une flèche; il ne poussera pas contre elle un bouclier ; il ne t’entourera point de palissades. Il s’en retournera par le chemin qu’il a pris et il n’entrera point en cette ville : voilà ce que dit le Seigneur. J’étendrai mon bouclier sur cette ville pour la sauver à cause de moi, et à cause de David, mon serviteur. Et l’ange du Seigneur s’avança, et il extermina dans le camp des Assyriens cent quatre-vingt-cinq mille hommes; et les survivants se levèrent dès l’aurore, et ils ne trouvèrent que des cadavres. Et Sennachérib, roi des Assyriens, partit et il s’en retourna, et il ne sortit plus de Ninive. Et comme il adorait, dans le temple de Nasarach, le premier de ses dieux, ses fils Adramélech et Sarasar le tuèrent de leurs épées; puis ils se sauvèrent en Arménie, et Asordan, son fils, régna à sa place. En ces jours-là, Ézéchias tomba malade d’une maladie mortelle448, et le prophète Isaie, fils d’Amos, l’alla trouver, et lui dit : Ainsi parle le Seigneur : Donne tes ordres concernant ta maison; car tu mourras, et tu n’as plus guère à vivre. Et Ézéchias se retourna la face contre le mur, et il pria le Seigneur, Disant: Seigneur, souviens-Toi que j’ai marché devant toi dans la vérité, avec un cœur sincère, et que j’ai fait ce qui était agréable à tes yeux. Et Ézéchias pleura des larmes abondantes. Et la parole du Seigneur vint à Isaïe, disant: Va et dis à Ézéchias : Ainsi parle le Seigneur, Dieu de David, ton aïeul : J’ai entendu ta prière, et J’ai vu tes larmes, et voilà que J’ajoute quinze années à ta vie. Et Je te sauverai, toi et cette ville, du roi des Assyriens, et J’étendrai mon bouclier sur cette ville.

Genèse XIII, 12-18

Abram demeura en la terre de Chanaan, et Lot habita la ville des riverains, et il dressa ses tentes à Sodome. Or, les hommes de Sodome étaient très méchants et grands pécheurs devant Dieu. Après que Lot se fut séparé d’Abram, Dieu dit à celui-ci : Regarde de tes yeux, et vois, du lieu où tu es le nord et le sud, le levant et la mer. Parce que la terre que tu vois, je te la donnerai pour toi et ta race à toujours. Je multiplierai ta race comme le sable de la terre ; si quelqu’un peut compter le sable dé la terre, Il pourra aussi compter ta postérité. Pars, traverse cette contrée dans sa longueur et dans sa largeur, parce que je la donnerai à toi et à ta race pour toujours. Et, ayant levé ses tentes, Abram vint demeurer vers le chêne de Mambré qui était en Hébron ; et il bâtit en ce lieu un autel au Seigneur.

Proverbes XIV, 27 – XV ,4

Les commandements du Seigneur sont une source de vie ; ils nous font détourner des pièges de la mort. La gloire d’un roi est dans la multitude de la nation ; son affliction, dans le petit nombre de ses sujets. L’homme patient est un vrai sage ; l’impatient, un insensé. L’homme qui a bon cœur est le médecin de l’âme ; un cœur trop sensible est un ver qui ronge les os. Tromper l’indigent, c’est irriter son Créateur ; celui qui honore Dieu a compassion du pauvre. L’impie sera rejeté à cause de sa malice ; l’homme ferme en sa propre sainteté est vraiment juste. Dans le bon cœur d’un homme on trouve la sagesse ; on ne la trouvera pas dans le cœur de l’insensé. La justice élève une nation ; les péchés amoindrissent un peuple. Le serviteur prudent est agréable au prince, et par sa dextérité il évite la disgrâce. La colère perd même les sages : une réponse soumise détourne la fureur ; un mot odieux l’excite. La langue des sages sait ce qui est bon, et la bouche des insensés est messagère du mal. En tout lieu, les yeux du Seigneur observent et les méchants et les bons. Une langue sensée est l’arbre de vie ; celui qui la conservera telle sera plein d’esprit.

Chers lecteurs,

Ceci est l’un des cinq articles que nous vous donnons à lire gratuitement.

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

À propos de l'auteur

Emma Cazabonne

Emma Cazabonne

Beside an anthology on Cistercian texts, Emma Cazabonne has translated and published articles on Cistercian spirituality, the Middle Ages, and Orthodoxy. She converted to Orthodoxy in 2008. Her husband is an Orthodox priest. If you are interested in having your book translated into French, she can be contacted here https://wordsandpeace.com/contact-me/

Lettre d’informations

Ne manquez pas les mises à jour importantes. S'inscrire à notre lettre d'informations gratuite.



Divider

Articles populaires

Débats animés à l’intérieur de l’Église de Grèce concernant la question de l’autocéph... À la Une 120016

Un article paru sur le site de Orthodoxtimes.com (ex Romfea.news) relate les prises de position d'un certain nombre de hiérarques grecs se montrant...

15 octobre Vivre avec l'Église 71551

15 octobre Saint Lucien, prêtre à Antioche, martyr à Nicomédie (312) ; saint Barsès, évêque d’Édesse, confesseur (378) ; saint Sabin, évêque à Chyp...

2 octobre (ancien calendrier) / 15 octobre (nouveau) Vivre avec l'Église 71549

2 octobre (ancien calendrier) / 15 octobre (nouveau) Saint hiéromartyr Cyprien, la vierge Justine, et le martyr Théoctiste, de Nicomédie (304), bie...

Statement Issued by the Holy Synod of Patriarchate of Antioch Middle East 119984

The Holy Synod of Antioch, chaired by His Beatitude John X, Patriarch of Antioch and all the East, held its eleventh ordinary session on October 3-...

Le métropolite d’Alba Iulia Irénée met en garde les moines contre les « tentations de la technolo... À la Une 119967

L’archevêque d’Alba Iulia, le métropolite Irénée, met en garde les moines contre l’abus de leurs téléphones mobiles, ordinateurs portables et table...

Mgr Emmanuel a consacré l’église du monastère de Solan À la Une 119922

Le métropolite Emmanuel de France (Patriarcat œcuménique), agissant en tant qu’exarque du patriarche œcuménique, a présidé le dimanche 13 octobre à...

Mgr Chrysostome II, archevêque de Chypre : « j’ai recommandé au Synode de l’Église de Chypre que ... À la Une 119933

Le dimanche 13 octobre, l’archevêque de Chypre, Chrysostome II, s’est exprimé sur la décision de l’Église de Grèce de reconnaître l’Église autocéph...

Église orthodoxe russe : « De l’invalidité des ordinations dans la nouvelle l’Église orthodoxe d’... À la Une 119909

Le Département des relations extérieures de l'Église orthodoxe russe a mis en ligne le 7 octobre dernier la traduction française des commentaires d...

14 octobre Vivre avec l'Église 71544

Saints martyrs Nazaire, Gervais, Protais et Celse (54-68) ; saint Sylvain, prêtre à Gaza, (IVème s.) ; saint Céleste, évêque de Metz (vers 300) ...

1er octobre (ancien calendrier) / 14 octobre (nouveau) Vivre avec l'Église 71541

1er octobre (ancien calendrier) / 14 octobre (nouveau) PROTECTION DE LA TRÈS SAINTE MÈRE DE DIEU. Saint apôtre Ananie, des soixante-dix, saint Roma...

13 octobre Vivre avec l'Église 71518

Dimanche des Pères du VIIe Concile œcuménique 13 octobre Saint Carpe, évêque de Thyatire, saint Papyle, diacre, saint Agathodore et sainte Agathoni...

Recension: Jean Foundoulis, « Catéchèses liturgiques » À la Une 119719

Jean M. Foundoulis, Catéchèses liturgiques, Éditions Apostolia, Limours, 2019, 369 p. Ce livre rassemble des émissions de la radio de Macédoine, di...