19 juin
  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

19 juin

Saint Jude, frère du Seigneur, apôtre (vers 80) ; saint Zosime, martyr en Pisidie (IIème s.) ; saint Païssios le Grand, moine en Égypte (Vème s.) ; saint Innocent, évêque du Mans (543) ; saint Déodat (ou Dié, ou Didier), évêque de Nevers puis ermite dans les Vosges (679) ; saint Barlaam de Vaga (1462).

SAINT APÔTRE JUDE

Saint Jude, frère du SeigneurLe saint Apôtre Jude était frère de Jacques, José et Simon, fils du premier mariage de Joseph (Mt 13, 55) ; il était par conséquent appelé « frère » de notre Seigneur. Compté au nombre des Douze Apôtres, il suivit le Christ pendant sa prédication, en Galilée et en Judée, et lors de la dernière Cène, il demanda au Seigneur : « Comment se fait-il Seigneur que Tu doives te manifester à nous et non pas au monde ? » Jésus lui répondit : « Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole, et mon Père l’aimera et nous viendrons vers lui et nous ferons notre demeure en lui » (Jn 14, 22). Après la Pentecôte, ayant reçu le Saint-Esprit et animé de zèle divin, Jude prêcha l’Évangile jusqu’en Mésopotamie. Il illuminait les âmes par sa parole et guérissait les corps par sa prière, pour attester que la puissance de Dieu était vraiment avec lui. Il poursuivit ses périples jusqu’en Arménie et, parvenu au mont Ararat, il fut pendu par les païens qui le percèrent de flèches, lui procurant ainsi la couronne de gloire du martyre. Dans son Épître, qui fut très tôt rangée parmi les Écritures canoniques, le saint Apôtre Jude stigmatise les faux docteurs et les hérétiques qui s’introduisaient dans les réunions des chrétiens pour y répandre leurs erreurs. Leur conduite débauchée était la meilleure preuve de la fausseté de leur enseignement, et l’Apôtre, annonçant qu’ils seront châtiés par Dieu, recommande aux fidèles de leur résister en se fondant sur la vraie foi transmise une fois pour toute par les Apôtres. Ainsi édifiés, priant dans le Saint-Esprit et gardant la charité, les chrétiens pourront, dans l’Église, recevoir la grâce de notre Seigneur Jésus-Christ pour la vie éternelle. La femme de saint Jude, Marie, lui donna une descendance, assurant ainsi la continuité de la lignée du Seigneur. On rapporte que l’empereur Domitien (96), voulant exterminer tous les descendants de David, afin que les Juifs n’eussent plus d’espérance en leur Messie, fit arrêter les deux petits-fils de Jude, sur la dénonciation des hérétiques. À la question de l’empereur sur leurs biens, ils répondirent qu’ils se partageaient une modeste terre, qu’ils cultivaient eux-mêmes et, pour attester leurs dires, ils montrèrent leurs mains calleuses et couvertes de durillons. Le souverain les interrogea ensuite sur le Christ et son royaume. Ils répliquèrent que ce Royaume n’est pas de ce monde, mais qu’il est céleste et qu’à la fin des siècles, le Christ reviendra en gloire pour en prendre possession et pour juger les vivants et les morts. Rassuré, Domitien les renvoya libres et fit cesser la persécution. Ces deux saints, honorés par la communauté chrétienne comme martyrs et parents du Seigneur, jouirent d’une grande autorité dans les premiers temps de l’Église, sans toutefois porter préjudice au pouvoir des évêques installés par les Apôtres ; ils vécurent jusque sous Trajan.

(Tiré du Synaxaire du hiéromoine Macaire de Simonos Petras)

TROPAIRES ET KONDAKIA DU JOUR

Tropaire de la Pentecôte, ton 8

Béni es-Tu Christ notre Dieu, qui a rendu très-sages les pêcheurs, leur envoyant le Saint-Esprit, et qui par eux, a pris au filet l’univers, Ami des hommes, gloire à Toi !

Tropaire du saint apôtre ton 1

Te sachant de la famille du Christ, saint Jude, et son ferme Témoin, saintement nous te célébrons, toi qui as détruit l’erreur et gardé sans faille la foi; et nous trouvons par tes prières le pardon de nos péchés en ce jour où nous fêtons ta mémoire sacrée.

Tropaire de saint Païssios le Grand, ton 4

L’apogée des moines, l’ange dans la chair, l’homme incorporel, ayant sa demeure dans les cieux, le divin Païssios, au jour de sa mémoire sacrée, célèbre cette fête avec nous, procurant divine grâce aux affligés; c’est pourquoi nous le glorifions de tout coeur.

Kondakion du saint apôtre, ton 4

D’une illustre racine tu as surgi pour nous comme rameau par Dieu donné, Apôtre frère de Dieu, toi qui as vu le Seigneur de tes yeux et qui prêchas le Christ très sagement, nourrissant des fruits de ta parole le monde entier et enseignant, comme initié de la grâce, la véritable foi du Seigneur.

Kondakion de saint Païssios le Grand, ton 8

Comme parure du désert et son divin protecteur, comme cime des moines et modèle de sainteté nous te disons bienheureux, toi le serviteur de Dieu: dès l’enfance tout entier tu lui fus consacré et tu as vécu en conformité avec ta .vocation; c’est pourquoi nous te chantons: réjouis-toi, vénérable Païssios.

Kondakion de la Pentecôte, ton 8

Lorsque Tu descendis en confondant les langues, ô Très-Haut, Tu divisas les peuples, lorsque Tu distribuas les langues de feu, Tu appelas tous les hommes à l’unité, et tous d’une seule voix, nous glorifions le Très-Saint Esprit !

ÉPÎTRE DU JOUR

Rom. I, 18-27

La colère de Dieu se révèle du ciel contre toute impiété et toute injustice des hommes qui retiennent injustement la vérité captive, car ce qu’on peut connaître de Dieu est manifeste pour eux, Dieu le leur ayant fait connaître. En effet, les perfections invisibles de Dieu, sa puissance éternelle et sa divinité, se voient comme à l’œil, depuis la création du monde, quand on les considère dans ses ouvrages. Ils sont donc inexcusables, puisque ayant connu Dieu, ils ne l’ont point glorifié comme Dieu, et ne lui ont point rendu grâces ; mais ils se sont égarés dans leurs pensées, et leur coeur sans intelligence a été plongé dans les ténèbres. Se vantant d’être sages, ils sont devenus fous ; et ils ont changé la gloire du Dieu incorruptible en images représentant l’homme corruptible, des oiseaux, des quadrupèdes, et des reptiles. C’est pourquoi Dieu les a livrés à l’impureté, selon les convoitises de leurs cœurs ; en sorte qu’ils déshonorent eux-mêmes leurs propres corps ; eux qui ont changé la vérité de Dieu en mensonge, et qui ont adoré et servi la créature au lieu du Créateur, qui est béni éternellement. Amen ! C’est pourquoi Dieu les a livrés à des passions infâmes : car leurs femmes ont changé l’usage naturel en celui qui est contre nature ; et de même les hommes, abandonnant l’usage naturel de la femme, se sont enflammés dans leurs désirs les uns pour les autres, commettant homme avec homme des choses infâmes, et recevant en eux-mêmes le salaire que méritait leur égarement.

ÉVANGILE DU JOUR

Matth.  V, 20-26

Car, je vous le dis, si votre justice ne surpasse celle des scribes et des pharisiens, vous n’entrerez point dans le royaume des cieux. Vous avez entendu qu’il a été dit aux anciens: Tu ne tueras point; celui qui tuera mérite d’être puni par les juges. Mais moi, je vous dis que quiconque se met en colère contre son frère mérite d’être puni par les juges; que celui qui dira à son frère: Raca! mérite d’être puni par le sanhédrin; et que celui qui lui dira: Insensé! mérite d’être puni par le feu de la géhenne. Si donc tu présentes ton offrande à l’autel, et que là tu te souviennes que ton frère a quelque chose contre toi, laisse là ton offrande devant l’autel, et va d’abord te réconcilier avec ton frère; puis, viens présenter ton offrande. Accorde-toi promptement avec ton adversaire, pendant que tu es en chemin avec lui, de peur qu’il ne te livre au juge, que le juge ne te livre à l’officier de justice, et que tu ne sois mis en prison. Je te le dis en vérité, tu ne sortiras pas de là que tu n’aies payé le dernier quadrant.

Chers lecteurs,

Ceci est l’un des cinq articles que nous vous donnons à lire gratuitement.

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

À propos de l'auteur

Emma Cazabonne

Emma Cazabonne

Beside an anthology on Cistercian texts, Emma Cazabonne has translated and published articles on Cistercian spirituality, the Middle Ages, and Orthodoxy. She converted to Orthodoxy in 2008. Her husband is an Orthodox priest. If you are interested in having your book translated into French, she can be contacted here https://wordsandpeace.com/contact-me/

Lettre d’informations

Ne manquez pas les mises à jour importantes. S'inscrire à notre lettre d'informations gratuite.



Divider

Articles populaires

Rencontre du patriarche œcuménique Bartholomée et de l’archevêque de Bruxelles et de Belgique Sim... À la Une 128904

Au cours de son séjour en Belgique, le patriarche œcuménique Bartholomée a eu une rencontre privée avec l’archevêque Simon, hiérarque du Patriarcat...

« N’oublions pas ceux qui ont souffert du communisme », déclare le patriarche de Roumanie Daniel ... À la Une 128902

À l’occasion du colloque « La chute du mur de Berlin et la révolution roumaine de décembre 1989 », organisé par l’Institut de sciences politi...

Le patriarche de Moscou Cyrille se rendra en Finlande au mois de mai 2020 Actualités 128893

Le patriarche de Moscou Cyrille se rendra en Finlande au mois de mai de l’année prochaine, ce qui sera la première visite du patriarche Cyrille au ...

Réception officielle du nouveau gouverneur civil du Mont Athos à la Sainte-Communauté à Karyès Actualités 128888

Le jeudi 14 novembre a eu lieu la réception officielle du nouveau gouverneur civil du Mont Athos, Athanasios Martinos, à Karyès. Le nouveau gouvern...

En visite en Azerbaïdjan, le patriarche de Moscou Cyrille a célébré un office d’intercession sur ... Actualités 128882

Le 14 novembre, au cours de son séjour à Bakou, le patriarche de Moscou Cyrille a célébré un office d’intercession sur les fondations de la chapell...

Rencontre à Bruxelles du Patriarche Bartholomée avec le Conférence épiscopale orthodoxe du Benelux À la Une 128770

Le 11 novembre, le patriarche oecuménique Bartholomée a rencontré et collaboré avec la Conférence épiscopale orthodoxe du Benelux. Cette rencontre ...

15 novembre Vivre avec l'Église 58669

15 novembre Début du carême de la Nativité Saints Gourias et Samonas, prêtres, martyrs à Edesse (306) ; saint Habib, diacre, martyr à Edesse (322) ...

2 novembre (ancien calendrier) / 15 novembre (nouveau) Vivre avec l'Église 58667

2 novembre (ancien calendrier) / 15 novembre (nouveau) Début du carême de la Nativité Saints Akindynos, Pégase, Aphtonius, Elpidiphore et Anempodis...

« La présence des femmes dans l’Église orthodoxe » Annonces 128586

La Communauté des frères de  Taizé et la paroisse orthodoxe Saint-Césaire et Saint-Marcel de Chalon-sur-Saône, avec la bénédiction de Mgr Luka, org...

La renaissance de l’Église orthodoxe russe À la Une 128528

Christophe Levalois a écrit un article sur la renaissance de l’Église orthodoxe russe dans le n°622 de la revue Le Spectacle du monde, qui a pour t...

Le patriarche de Serbie a reçu l’ambassadeur des États-Unis pour la liberté religieuse internatio... Actualités 128492

Le patriarche de Serbie Irénée a reçu le 11 novembre, en la résidence patriarcale de Belgrade, l’ambassadeur des États-Unis pour la liberté religie...

Des inconnus ont profané et vandalisé des églises dans le village de Chalkios, sur l’île de Chios À la Une 128476

Le maire de Chalkios, Vasilis Vigas, a déclaré que les habitants du village étaient furieux lorsqu’ils sont entrés dans l’église Saint-Charalampe d...