2 juillet (ancien calendrier) /  15 juillet (nouveau)
  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

ÉPÎTRE DU JOUR

1 Cor. II, 9-III, 8

Frères, Dieu a préparé pour ceux qui l’aiment « des choses que l’œil n’a point vues, que l’oreille n’a point entendues, et qui ne sont point montées au cœur de l’homme ». Dieu nous les a révélées par l’Esprit. Car l’Esprit sonde tout, même les profondeurs de Dieu. Lequel des hommes, en effet, connaît les choses de l’homme, si ce n’est l’esprit de l’homme qui est en lui ? De même, personne ne connaît les choses de Dieu, si ce n’est l’Esprit de Dieu. Or nous, nous n’avons pas reçu l’esprit du monde, mais l’Esprit qui vient de Dieu, afin que nous connaissions les choses que Dieu nous a données par sa grâce. Et nous en parlons, non avec des discours qu’enseigne la sagesse humaine, mais avec ceux qu’enseigne l’Esprit, employant un langage spirituel pour les choses spirituelles. Mais l’homme animal ne reçoit pas les choses de l’Esprit de Dieu, car elles sont une folie pour lui, et il ne peut les connaître, parce que c’est spirituellement qu’on en juge. L’homme spirituel, au contraire, juge de tout, et il n’est lui-même jugé par personne. Car Qui a connu la pensée du Seigneur, Pour l’instruire ? Or nous, nous avons la pensée de Christ. Pour moi, frères, ce n’est pas comme à des hommes spirituels que j’ai pu vous parler, mais comme à des hommes charnels, comme à des enfants en Christ. Je vous ai donné du lait, non de la nourriture solide, car vous ne pouviez pas la supporter ; et vous ne le pouvez pas même à présent, parce que vous êtes encore charnels. En effet, puisqu’il y a parmi vous de la jalousie et des disputes, n’êtes-vous pas charnels, et ne marchez-vous pas selon l’homme ? Quand l’un dit : Moi, je suis de Paul ! et un autre : Moi, d’Apollos ! N’êtes-vous pas des hommes ? Qu’est-ce donc qu’Apollos, et qu’est-ce que Paul ? Des serviteurs, par le moyen desquels vous avez cru, selon que le Seigneur l’a donné à chacun. J’ai planté, Apollos a arrosé, mais Dieu a fait croître, en sorte que ce n’est pas celui qui plante qui est quelque chose, ni celui qui arrose, mais Dieu qui fait croître. Celui qui plante et celui qui arrose sont égaux, et chacun recevra sa propre récompense selon son propre travail.

Hébr. IX, 1-7 (Mère de Dieu)

Frères, la première alliance avait ses ordonnances relatives au culte, et son sanctuaire terrestre. Il s’agissait d’une tente. Dans la partie antérieure, appelée le Saint, étaient le chandelier, la table, et les pains de proposition. Derrière le second voile se trouvait la partie du tabernacle appelée le Saint des Saints, renfermant l’autel d’or pour les parfums, et l’arche de l’alliance, entièrement recouverte d’or. Il y avait dans l’arche un vase d’or contenant la manne, le rameau d’Aaron, qui avait fleuri, et les tables de l’alliance. Au-dessus de l’arche étaient les chérubins de gloire, couvrant de leur ombre le propitiatoire. Ce n’est pas le moment de parler en détail là-dessus. Or, ces choses étant ainsi disposées, les prêtres qui font le service entrent en tout temps dans la première partie du tabernacle ; et dans la seconde le grand prêtre seul entre une fois par an, non sans y porter du sang qu’il offre pour lui-même et pour les péchés du peuple.

ÉVANGILE DU JOUR

Matth. XIII, 31-36

Il leur proposa une autre parabole, et il dit: Le royaume des cieux est semblable à un grain de sénevé qu’un homme a pris et semé dans son champ. C’est la plus petite de toutes les semences; mais, quand il a poussé, il est plus grand que les légumes et devient un arbre, de sorte que les oiseaux du ciel viennent habiter dans ses branches. Il leur dit cette autre parabole: Le royaume des cieux est semblable à du levain qu’une femme a pris et mis dans trois mesures de farine, jusqu’à ce que la pâte soit toute levée. Jésus dit à la foule toutes ces choses en paraboles, et il ne lui parlait point sans parabole, afin que s’accomplît ce qui avait été annoncé par le prophète: J’ouvrirai ma bouche en paraboles, Je publierai des choses cachées depuis la création du monde. Alors il renvoya la foule, et entra dans la maison. Ses disciples s’approchèrent de lui, et dirent: Explique-nous la parabole de l’ivraie du champ.

Lc X, 38-42, XI, 27-28 (Mère de Dieu)

Comme Jésus était en chemin avec ses disciples, il entra dans un village, et une femme, nommée Marthe, le reçut dans sa maison. Elle avait une sœur, nommée Marie, qui, s’étant assise aux pieds du Seigneur, écoutait sa parole. Marthe, occupée à divers soins domestiques, survint et dit: Seigneur, cela ne te fait-il rien que ma sœur me laisse seule pour servir? Dis-lui donc de m’aider. Le Seigneur lui répondit: Marthe, Marthe, tu t’inquiètes et tu t’agites pour beaucoup de choses. Une seule chose est nécessaire. Marie a choisi la bonne part, qui ne lui sera point ôtée. Tandis que Jésus parlait ainsi, une femme, élevant la voix du milieu de la foule, lui dit: Heureux le sein qui t’a porté! Heureuses les mamelles qui t’ont allaité! Et il répondit: Heureux plutôt ceux qui écoutent la parole de Dieu, et qui la gardent!

Lettre d’informations

Ne manquez pas les mises à jour importantes. S'inscrire à notre lettre d'informations gratuite.

Divider

Articles populaires

Témoignage de Mgr Syméon de Domodedovo lors des funérailles du père Boris Bobrinskoy À la Une 175536

« Permettez-moi de rendre grâce pour ce que le père Boris a apporté à tous, dans notre archevêché, au moment où il fut nommé doyen à Saint-Serge, l...

13 août Vivre avec l'Église 87512

13 août Carême de la Dormition Clôture de la fête de la Transfiguration de notre Seigneur, Dieu et Sauveur Jésus-Christ. Transfert des reliques de ...

31 juillet (ancien calendrier) / 13 août (nouveau) Vivre avec l'Église 70562

31 juillet (ancien calendrier) / 13 août (nouveau) Avant-Fête de la Procession de la vénérable et vivifiante Croix ; saint Eudocime le juste, de Ca...

« Les obsèques du père Boris Bobrinskoy, figure unitaire de l’Église orthodoxe en Europe occident... À la Une 175525

Hier, le 11 août 2020, au monastère Notre-Dame-de-Toute-Protection à Bussy-en-Othe (France), ont eu lieu les obsèques du père Boris Bobrinskoy, pro...

Funérailles du père Boris Bobrinskoy : oraison funèbre du métropolite Emmanuel (+vidéos) À la Une 175510

Les funérailles du père protopresbytre Boris Bobrinskoy ont été célébrées hier, mardi 11 août, au monastère de Toute-Protection de Bussy-en-Othe. L...

12 août Vivre avec l'Église 70559

12 août Carême de la Dormition Après-fête de la Transfiguration de notre Seigneur, Dieu et Sauveur Jésus-Christ. Saints Photios et Anicet, martyrs ...

30 juillet (ancien calendrier) / 12 août (nouveau) Vivre avec l'Église 70557

30 juillet (ancien calendrier) / 12 août (nouveau) Saints Silas, Sylvain, Crescent, Epénète et Andronique, apôtres (Ier s.) ; saints hiéromartyr Po...

11 août Vivre avec l'Église 70553

11 août Carême de la Dormition Après-fête de la Transfiguration de notre Seigneur, Dieu et Sauveur Jésus-Christ ; Saint Euple, archidiacre, martyr ...

29 juillet (ancien calendrier) /11 août (nouveau) Vivre avec l'Église 70551

29 juillet (ancien calendrier) /11 août (nouveau) Saint Callinique, martyr à Gangres (IIIème-IVème s.) ; sainte Séraphine d’Antioche (IIème s.) ; s...

Communiqué du Centre orthodoxe d’études et de recherches « Dumitru Stăniloae » à Paris Actualités 175498

Le serviteur de Dieu et protopresbytre Boris Bobrinskoy s’est endormi dans le Seigneur, dans la nuit du 6 au 7 août, dans la lumière de la Transfig...

Diffusion en direct des funérailles du père Boris Bobrinskoy À la Une 175492

Après la divine liturgie célébrée demain mardi 11 août à 8h30 au monastère Notre-Dame de Toute-Protection de Bussy-en-Othe, auront lieu à 11h les f...

Message de condoléances du patriarche Bartholomée suite au décès du père Boris Bobrinskoy À la Une 175488

Le patriarche oecuménique Bartholomée a écrit et publié un message de condoléances suite au décès du père Boris Bobrinskoy survenu le 7 août à Buss...