26 avril (ancien calendrier) / 9 mai (nouveau)
  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

26 avril (ancien calendrier) / 9 mai (nouveau)

Saint Basile, évêque d’Amasée, et sainte Glaphyre, vierge, martyrs (322) ; sainte Exupérance, vierge à Troyes (vers 380) ; saint Phébade, évêque d’Agen (393) ; saint Riquier, abbé fondateur de Celles en Picardie (645) ;saint Étienne, apôtre des Zyrianes (Oural), évêque de Perm (1396) ; saint Joannice de Devitch (XIIIème s. Serbie) ; saints nouveaux martyrs de Russie : Jean (Pankov), prêtre et ses fils martyrs Nicolas et Pierre (1918).

SAINT BASILE, ÉVÊQUE D’AMASÉE

26 avril (ancien calendrier)/9 mai (nouveau)Notre saint Père Basileus accéda au siège épiscopal d’Amasée dans le Pont, au temps de la Grande Persécution de Dioclétien, Maximien et Maximin Daïa. Tant par sa prédication que par son exemple, il montra alors qu’un chrétien doit toujours se tenir prêt à verser son sang pour le Christ; puis à la fin des répressions sanglantes, il confirma dans la foi les Églises du Pont, participa aux conciles d’Ancyre et de Néocésarée (314), et enseigna à ses fidèles comment se garder des hérétiques.

La conversion de saint Constantin et sa prise du pouvoir en Occident (312) avait semblé annoncer le terme de la persécution quand le diable trouva en Licinius (308-325) l’instrument de son dessein. De médiocre origine, celui-ci s’était acquis par ses talents militaires la maîtrise sur les provinces danubiennes et, après avoir reconnu la souveraineté de Constantin et avoir épousé sa sœur Constantia, il avait été envoyé à Nicomédie pour mettre fin aux cruautés de Maximin Daïa. Mais, après avoir renversé Maximin, il s’empara du pouvoir sur l’Empire d’Orient et, montrant son vrai visage, s’acharna de plus belle contre les disciples du Christ.

Son épouse avait une belle et chaste servante chrétienne, nommée Glaphyre, dont Licinius s’était épris, cherchant à tout prix à assouvir sa passion. Informée par un courtisan, Glaphyre rapporta la chose à Constantia. Pour tromper l’empereur, celle-ci fit répandre la nouvelle que sa servante avait succombé à une soudaine crise d’épilepsie, et elle l’envoya, habillée de vêtements masculins, vers Amasée. Glaphyre y fut recueillie paternellement par saint Basileus, et elle lui fit don d’une importante somme d’argent pour édifier une église. Comme elle avait écrit à sa maîtresse, afin de lui donner des nouvelles et de lui demander son aide pour l’achèvement des constructions, la lettre fut interceptée et parvint à la connaissance de Licinius, qui envoya aussitôt des hommes d’armes à Amasée, avec ordre d’arrêter la jeune femme et l’évêque Basileus. Mais lorsque les soldats parvinrent à Amasée, ils apprirent que Glaphyre avait remis son âme à Dieu quelques jours auparavant. Ils s’emparèrent de Basileus et l’emmenèrent, lié comme une brebis d’abattoir, suivi de deux de ses diacres : Théotime et Parthénios.

Une fois à Nicomédie, saint Basileus eut dans sa prison une révélation lui annonçant le mode de son prochain martyre et le nom de son successeur. Le lendemain matin, il comparut devant Licinius qui, impressionné par sa sérénité et la majesté de son allure , quitta l’audience, en confiant au préfet de Nicomédie le soin d’achever l’interrogatoire. Celui-ci proposa à Basileus de passer sur l’affaire de Glaphyre et non seulement de lui laisser la vie sauve, mais encore de l’honorer du suprême pontificat, à condition qu’il accepte d’honorer les dieux de l’Empire, comme tout bon citoyen romain. Le saint évêque prit alors la parole et, rappelant aux païens toutes les horreurs et les actes ignobles commis par les dieux de la mythologie, il leur montra combien il était insensé d’adorer de tels monstres. Son apologie resta toutefois sans effet sur l’intelligence endurcie par les passions de ses auditeurs et, une nouvelle tentative du préfet ayant échoué, il fut condamné à mort par ordre de l’empereur (322). Laissant éclater sa joie d’être ainsi délivré des liens de cette vie corruptible, Basileus adressa au Seigneur des hymnes d’actions de grâces et intercéda en faveur de son troupeau spirituel. Puis, ayant embrassé ses compagnons, il tendit la nuque, en disant au bourreau : « Fais, mon ami, ce qui t’a été ordonné ! »

Loin d’être apaisé par cette exécution, Licinius ordonna de jeter le corps du saint à la mer ; mais, la nuit suivante, un ange annonça aux compagnons de Basileus que le saint les attendait à Sinope. Lorsqu’ils parvinrent dans cette cité, l’ange leur réapparut et les amena jusqu’à un endroit du rivage où avait échoué la sainte relique . Malgré son séjour dans l’eau, le corps fut trouvé incorrompu et dégageant un merveilleux parfum, la tête attachée au reste du corps avec la trace du glaive légèrement marquée d’une ligne rouge. La précieuse relique fut alors transférée à Amasée, où on la déposa avec honneur dans l’église bâtie par le saint.

(Tiré du Synaxaire du hiéromoine Macaire de Simonos Petras)

TROPAIRES ET KONDAKIA DU JOUR

Tropaire de Pâques, ton 5

Le Christ est ressuscité des morts, par Sa mort Il a vaincu la mort, et à ceux qui sont dans les tombeaux, Il a donné la vie.

Tropaire du dimanche de Thomas, ton 7

Le sépulcre étant scellé, Toi qui es la Vie, ô Christ Dieu, Tu t’es levé du tombeau, et les portes étant fermées, Toi, la Résurrection de tous, Tu t’es présenté devant Tes disciples, par eux renouvelant en nous un esprit droit, dans Ta grande miséricorde.

Tropaire de St Étienne, évêque de Perm, ton 4

Dès ton jeune âge enflammé, sage Stéphane, par le zèle de Dieu, tu as pris sur toi le joug du Christ et dans les coeurs depuis longtemps en friche par manque de foi tu répandis la semence de Dieu et par l’Evangile tu les fis renaître en esprit; c’est pourquoi, vénérant ton illustre mémoire, nous te prions: intercède auprès de celui que tu as annoncé, pour qu’il sauve nos âmes.

Kondakion de St Basile d’Amasée, ton 4

En transgressant l’édit de l’empereur, tu as trouvé le royaume des deux où tu exultes maintenant, Basileus, pontife et martyr; de nous tous, qui vénérons ta mémoire, souviens-toi.

Kondakion de St Étienne, évêque de Perm, ton 8

De toi-même, sans qu’ils soient venus te chercher, tu as délivré les peuples de l’égarement des faux-dieux et vers le Christ les as conduits par la foi, confondant le chef des mages Pamy-sotnik et devenant le premier évêque de Perm; c’est pourquoi, sauvés par toi des idoles, tes fils spirituels t’adressent leurs hymnes d’action de grâces en te chantant: Réjouis-toi, Stéphane, très-sage docteur.

Kondakion du dimanche de Thomas, ton 8

Voulant s’assurer de Ta Résurrection, Thomas scruta de sa droite curieuse Ton côté vivifiant, ô Christ Dieu ; aussi, lorsque Tu entras, les portes étant fermées, il Te clama avec les autres apôtres : Tu es mon Seigneur et mon Dieu.

ÉPITRE DU JOUR

Ac IV, 23-31

Après avoir été relâchés, ils allèrent vers les leurs, et racontèrent tout ce que les principaux sacrificateurs et les anciens leur avaient dit. Lorsqu’ils l’eurent entendu, ils élevèrent à Dieu la voix tous ensemble, et dirent : Seigneur, toi qui as fait le ciel, la terre, la mer, et tout ce qui s’y trouve, c’est toi qui as dit par le Saint Esprit, par la bouche de notre père, ton serviteur David : Pourquoi ce tumulte parmi les nations, Et ces vaines pensées parmi les peuples ? Les rois de la terre se sont soulevés, Et les princes se sont ligués Contre le Seigneur et contre son Oint. En effet, contre ton saint serviteur Jésus, que tu as oint, Hérode et Ponce Pilate se sont ligués dans cette ville avec les nations et avec les peuples d’Israël, pour faire tout ce que ta main et ton conseil avaient arrêté d’avance. Et maintenant, Seigneur, vois leurs menaces, et donne à tes serviteurs d’annoncer ta parole avec une pleine assurance, en étendant ta main, pour qu’il se fasse des guérisons, des miracles et des prodiges, par le nom de ton saint serviteur Jésus. Quand ils eurent prié, le lieu où ils étaient assemblés trembla ; ils furent tous remplis du Saint Esprit, et ils annonçaient la parole de Dieu avec assurance.

ÉVANGILE DU JOUR

Jn V, 24-30

En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui écoute ma parole, et qui croit à celui qui m’a envoyé, a la vie éternelle et ne vient point en jugement, mais il est passé de la mort à la vie. En vérité, en vérité, je vous le dis, l’heure vient, et elle est déjà venue, où les morts entendront la voix du Fils de Dieu; et ceux qui l’auront entendue vivront. Car, comme le Père a la vie en lui-même, ainsi il a donné au Fils d’avoir la vie en lui-même. Et il lui a donné le pouvoir de juger, parce qu’il est Fils de l’homme. Ne vous étonnez pas de cela; car l’heure vient où tous ceux qui sont dans les sépulcres entendront sa voix, et en sortiront. Ceux qui auront fait le bien ressusciteront pour la vie, mais ceux qui auront fait le mal ressusciteront pour le jugement. Je ne puis rien faire de moi-même: selon que j’entends, je juge; et mon jugement est juste, parce que je ne cherche pas ma volonté, mais la volonté de celui qui m’a envoyé.

Chers lecteurs,

Ceci est l’un des cinq articles que nous vous donnons à lire gratuitement.

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

À propos de l'auteur

Emma Cazabonne

Emma Cazabonne

Beside an anthology on Cistercian texts, Emma Cazabonne has translated and published articles on Cistercian spirituality, the Middle Ages, and Orthodoxy. She converted to Orthodoxy in 2008. Her husband is an Orthodox priest. If you are interested in having your book translated into French, she can be contacted here https://wordsandpeace.com/contact-me/

Lettre d’informations

Ne manquez pas les mises à jour importantes. S'inscrire à notre lettre d'informations gratuite.



Divider

Articles populaires

July 8 (old calendar) / July 21 (new) 112142

July 8 (old calendar) / July 21 (new) 5th SUNDAY AFTER PENTECOST — Tone 4. The SITKA Icon of the Most-holy Theotokos. Holy Greatmartyr Procopius of...

July 21  112140

July 21 5th SUNDAY AFTER PENTECOST — Tone 4. Prophet Ezekiel (6th c. B.C.). Ven. Simeon of Emessa, Fool-for-Christ, and his fellow ascetic, Ven. Jo...

8 juillet (ancien calendrier) / 21 juillet (nouveau) Vivre avec l'Église 112138

8 juillet (ancien calendrier) / 21 juillet (nouveau) 5ème dimanche après la Pentecôte. Apparition de l’Icône de Notre-Dame de Kazan (1579) ; ...

21 juillet Vivre avec l'Église 112136

21 juillet 5ème dimanche après la Pentecôte. Saint Ezéchiel, prophète (vers VIème s. av. J.- C.) ; saint Siméon, fol en Christ, et saint Jean, son ...

« Nous prions pour que le Seigneur nous aide à guérir ensemble les blessures causées à l’Église » Revue du Web 112124

Dans un entretien à l’agence Romfea, le métropolite Hilarion de Volokolamsk évoque son récent voyage en Grèce et ses rencontres avec les évêq...

Selon un institut de recherche américain, seuls 9 des 47 hiérarques de l’Église orthodoxe de Géor... Actualités 112120

Seuls 9 des 47 hiérarques de l’Église orthodoxe de Géorgie soutiennent, d’une manière ou d’une autre, la nouvelle Église orthodoxe autocéphale d’Uk...

Appel des étudiants du Séminaire Sretensky à Moscou au sujet de la réforme prévue de leur établis... Actualités 112114

Le Saint-Synode de l’Église orthodoxe russe, réuni le 9 juillet à Valaam a pris les décisions suivantes, relativement au fonctionnement du Séminair...

Bertrand Vergely : Le pardon. « Le péché contre l’Esprit ne sera pas pardonné » ! À la Une 112019

Nous vous invitons à voir la vidéo de la conférence de Bertrand Vergely : « Le péché contre l’Esprit ne sera pas pardonné » !

July 7 (old calendar) / July 20 (new) 112111

July 7 (old calendar) / July 20 (new) Ven. Thomas of Mt. Maleon (10th c.). Ven. Acacius of Sinai, who is mentioned in The Ladder (6th c.). Ven. Eud...

July 20  112109

July 20 Holy Glorious Prophet Elijah (9th c. B.C.). . Repose of Ven. Abramius of Galich (Chukhloma), disciple of Ven. Sergius of Rádonezh (1375). U...

7 juillet (ancien calendrier) / 20 juillet (nouveau) Vivre avec l'Église 112107

7 juillet (ancien calendrier) / 20 juillet (nouveau) Saint Thomas, moine au Mont Maléon (Xème s.) ; sainte Cyriaque, martyre en Bithynie (vers 295)...

20 juillet Vivre avec l'Église 112105

20 juillet Saint Élie, prophète (IXème s. av. J.-C.) ; saint Rorice, évêque de Limoges (507) ; sainte Sévère, abbesse (vers 680) ; saint Abraham de...