27 février (ancien calendrier) / 11 mars (nouveau)
  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

Grand Carême. Saint Procope le décapolite, confesseur (VIIIème s.) ; saint Gélase le comédien (297) ; saint Thalalée, ascète en Syrie (460) ; saint Galmier (ou Baldomer), sous-diacre à Lyon (vers 630) ; saint Tite, prêtre des Grottes de Kiev (1190) ; saint Tite, ancien guerrier, des Grottes de Kiev (XIVème s.) ; saints néomartyrs de Russie : hiéromartyrs Serge (Ouvitsky), prêtre (1932), Pierre (Ouspensky), prêtre, martyr Michel (Markov) (1938).

SAINT PROCOPE LE DÉCAPOLITE

Saint ProcopeSaint Procope vécut au temps de la persécution de Léon III l’Isaurien (717-741) contre les saintes icônes. Originaire de la Décapole  et devenu moine à Constantinople, il se purifia d’abord complètement de toutes les passions et souillures de la chair, par l’ascèse et la prière silencieuse, puis, affermi par l’autorité que donne le Saint-Esprit, il alla réfuter, en compagnie de son disciple Basile [28 fév.], les hérétiques qui reniaient la vérité de l’Incarnation de notre Seigneur Jésus-Christ en refusant de vénérer les saintes icônes. Non content d’enseigner par la parole, il confirma son orthodoxie par de nombreuses souffrances et tribulations qu’il endurait avec joie par amour de la Vérité, brillant dans le monde comme l’or affiné par le feu. À la mort du tyran (741), la persécution s’étant calmée, saint Procope regagna son monastère, où il s’endormit en paix de longues années plus tard. D’après une autre version de sa Vie , saint Procope entra d’abord dans un monastère de sa patrie, où la conduite des moines, encombrés dans les soucis matériels, lui sembla contraire au précepte évangélique de ne pas se soucier du lendemain (Mt 6, 34). Ayant pris patience pendant quatre ans, il finit par faire part de ses objections à l’higoumène qui lui répondit : « Mais personne, mon enfant, ne peut observer ces préceptes. » Désolé, il quitta le monastère pour se rendre au désert où, pendant sept ans, il se consacra à la prière continuelle, sans aucun souci terrestre. De nombreux visiteurs lui ayant demandé de vivre sous sa direction, il fonda un monastère qu’il organisa dans la stricte fidélité aux institutions des saints Pères. Bien qu’il eût tant d’âmes sous sa direction, il restait tout entier tourné vers Dieu, et exhortait ses disciples à croître dans l’amour de Dieu et dans l’attente du Royaume des cieux. Embrasé cependant par le désir de l’hésychia, il désigna un successeur et regagna le désert, jusqu’à l’époque de la persécution déclenchée par l’empereur contre le culte des saintes icônes . Ayant été informé des vertus, des combats ascétiques et de l’attachement de saint Procope aux traditions de l’Église, le tyran le fit emprisonner et envoya auprès de lui un de ses dignitaire pour tenter de le soumettre. Aux promesses d’honneurs et aux menaces que ce dernier lui faisait, le saint répondit : « Que ce que vous considérez comme délices s’en aille avec vous à la perdition. Et quant à vos menaces, sachez que le saint Évangile nous a appris à ne pas craindre ceux qui tuent le corps (Mt 10, 28). Procope ayant ensuite confessé sa foi à l’égard des saintes icônes, le magistrat prétendit que l’empereur était lui aussi orthodoxe et vénérait les icônes et, en guise de preuve, il lui montra, en la baisant, une icône qu’il tenait dans son sein. Mais le saint lui répliqua que les persécutions infligées dans tout l’Empire contre les confesseurs étaient bien la preuve qu’il mentait. L’envoyé ayant fait son rapport à l’empereur, saint Procope fut soumis à la torture et envoyé en exil, où il trouva la mort.

(Tiré du Synaxaire du hiéromoine Macaire de Simonos Petras)

TROPAIRES ET KONDAKIA DU JOUR

Tropaire de saint Procope, ton 8

Par les flots de tes larmes tu as fait fleurir le stérile désert, * par tes profonds gémissements tu fis produire à tes peines cent fois plus, * par tes miracles étonnants du devins un phare éclairant le monde entier: * Procope, vénérable Père, prie le Christ notre Dieu * de sauver nos âmes.

Kondakion de saint Procope, ton 4

L’Église, qui te possède comme une aurore, en ce jour * dissipe les ténèbres de l’erreur * en te vénérant, glorieux Procope, céleste initié.

Lectures de l’Ancien Testament

Isaïe V, 16-25

Et le Seigneur sera exalté dans son jugement, et le Dieu saint sera glorifié dans sa justice. Et ceux qu’on aura pillés brouteront en paix comme des taureaux et les agneaux iront paître dans les champs déserts de ceux qu’on aura emmenés. Malheur à ceux qui traînent leurs péchés comme avec un long câble et leurs iniquités comme avec la courroie du joug d’une génisse, et qui disent : que bientôt advienne ce que Dieu doit faire afin que nous le voyions; que s’accomplisse la volonté du saint d’Israël, afin que nous la connaissions ! Malheur à ceux qui appellent mal le bien et bien le mal ; qui donnent aux ténèbres le nom de lumière et à la lumière le nom de ténèbres ; qui tiennent pour amer le doux et pour doux l’amer! Malheur à ceux qui sont sages à leur sens et savants à leurs yeux ! Malheur à vos puissants qui boivent le vin et à vos riches qui se préparent une boisson fermentée ; A ceux qui justifient l’impie à prix d’argent, et qui ne rendent pas justice au juste ! A cause de cela, comme le chaume est mis en feu par un charbon embrasé, et consumé par une flamme légère, ainsi leur racine sera réduite en cendres, et leur fleur s’envolera en poussière ; car ils n’ont pas voulu de la loi du Seigneur des armées, mais ils ont irrité la parole du Saint d’Israël. Et le Seigneur des armées a été transporté de colère contre son peuple, et il a étendu sa main sur eux, et Il les a frappés. Et les montagnes ont frémi, et les cadavres des hommes ont, comme de la boue, couvert les chemins. Et au milieu de ces fléaux, sa fureur ne s’est point détournée, et sa main est encore levée.

Genèse IV, 16-26

Or, Caïn s’éloigna de la face de Dieu, et il habita la terre de Nod vis-à-vis Éden. Après cela Caïn connut sa femme, qui, ayant conçu, enfanta Énoch ; ensuite Caïn bâtit une ville, et du

nom de son fils, il la nomma Énoch. Or, d’Énoch fut engendré Gaïdad, Gaïdad engendra Malalehël, Malalehël engendra Mathusala, et Mathusala engendra Lamech. Et Lamech épousa deux femmes : la première nommée Ada, la seconde nommée Sella. Ada enfanta Jabel ; celui- ci fut le père de ceux qui demeurèrent sous des tentes, des nourrisseurs de bestiaux. Et son frère eut le nom Jubal ; celui-ci inventa le psaltérion et la cithare. Or Sella de son côté enfanta Thobel ou Tubalcaïn, et il fut ouvrier au marteau, forgeron du fer et de l’airain. La sœur de Tubalcaïn fut Noéma. Or, Lamech dit à ses femmes Ada et Sella : Écoutez ma voix, femmes de Lamech, faites attention à mes paroles : J’ai tué un homme pour mon malheur, un jeune homme pour ma meurtrissure. On eut vengé sept fois le meurtre de Caïn ; celui de Lamech le serait septante fois sept. Or, Adam connut Éve sa femme, et, ayant conçu, elle enfanta un fils à qui elle donna le nom de Seth. Car, dit-elle, Dieu a fait sortir de moi un autre rejeton, en place d’Abel que Caïn a tué. Et à Seth naquit un fils, auquel il donna le nom d’Enos; celui- ci, plein de confiance, invoqua le nom du Seigneur Dieu.

Proverbes V, 15 – VI, 3

Bois des eaux de tes vases et des sources de ton puits. Prends garde que chez toi les eaux ne débordent de ta fontaine, et que tes eaux ne s’écoulent dans les places publiques. Possède-les seul, et que nul étranger n’y ait part. Que l’eau de ta fontaine soit vraiment à toi, et réjouis-toi en la femme de ta jeunesse. Qu’elle soit pour toi comme la biche bien-aimée, comme le faon de tes grâces ; qu’elle soit considérée comme ton bien propre, qu’elle t’assiste en toute circonstance ; car, ravi de son amour, tu vivras longtemps. Garde-toi de l’intimité avec une étrangère ; ne te laisse pas enlacer dans les bras d’une femme qui n’est point la tienne. Car les voies de l’homme sont devant les yeux du Seigneur, et Il observe tous ses sentiers. Les iniquités pourchassent l’homme, et chacun est étreint par les chaînes de son péché. Un tel homme meurt comme ceux qui n’ont point de discipline, et il a été renversé dans la plénitude de ses jours ; et sa folie l’a perdu. Mon fils, si tu t’engages pour un ami, tu livres ta main à un ennemi ; car les lèvres de l’homme sont pour lui un filet très fort, et il est pris par les lèvres de sa propre bouche. Fais, ô mon fils, ce que je te recommande, et veille à te sauver ; à cause de ton ami, tu t’es mis entre les mains des méchants ; hâte-toi de t’affranchir, et stimule l’ami pour qui tu as répondu.

Chers lecteurs,

Ceci est l’un des cinq articles que nous vous donnons à lire gratuitement.

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

À propos de l'auteur

Jivko Panev

Jivko Panev

Jivko Panev, maître de conférence en Droit canon et Histoire des Églises locales à l’Institut de théologie orthodoxe Saint Serge à Paris, recteur de la paroisse Notre Dame Souveraine, à Chaville en banlieue parisienne.

Lettre d’informations

Ne manquez pas les mises à jour importantes. S'inscrire à notre lettre d'informations gratuite.

Divider

Articles populaires

Communiqué du Saint-Synode de l’Église orthodoxe serbe du 28 mars : « les rites religieux d... À la Une 170469

À l’occasion des dernières recommandations du gouvernement serbe selon lesquelles, afin d’arrêter la propagation du virus COVID-19, « les rites rel...

Dans le contexte du coronavirus, le patriarche de Moscou Cyrille a appelé les fidèles à ne pas fr... À la Une 170479

Dans son homélie en la cathédrale du Christ Sauveur, le dimanche 29 mars, le patriarche de Moscou Cyrille a appelé les fidèles à prier chez eux et ...

30 mars Vivre avec l'Église 100068

Grand Carême. Saint Jean Climaque, abbé du Mont Sinaï (VIIème s.) ; saints apôtres Sosthène, Apollos, Céphas, César, Épaphrodite (Ier s.) ; saint J...

17 mars (ancien calendrier) / 30 mars (nouveau) Vivre avec l'Église 62315

Saint Alexis de Rome, l’homme de Dieu (411) ; saint Marin, martyr ; saint Patrick (ou Patrice), évêque, apôtre de l’Irlande (461) ; sai...

Greek Church petitions to be allowed to serve Liturgy, lawyers seeking to annul order to ban Chur... 170463

Although the Greek Orthodox Church earlier agreed to limit its services to just one-hour Divine Liturgies on Sundays, the state was not content, an...

« Jean-Claude Pennetier, une touche d’orthodoxie en musique » (« Orthodoxie », France 2) À la Une 170452

« Orthodoxie » sur France 2 a présenté, ce dimanche 29 mars, une passionnante émission de télévision (ci-dessous), encore une fois !, intitulée « J...

Metropolitan John Zizioulas: « The Church without the Eucharist Is No Longer the Church » 170441

We wish to hear your views on the current situation, since your theology plays a great role in the present circumstances. Metropolitan John: M...

Le métropolite de Pergame Jean (Zizioulas) : « L’Église sans l’eucharistie n’est plus l’Église ! » À la Une 170435

Le 23 mars 2020, le métropolite de Pergame Jean (Zizioulas) a donné l’interview suivante, au téléphone, au site serbe « Sabornik ». Nous en publion...

Comment l’Église russe hors-frontières en Allemagne vit-elle l’épidémie du coronavirus ? Entretie... À la Une 170421

Le métropolite de Berlin et d’Allemagne Marc (Église orthodoxe russe hors-frontières) a accordé l’interview suivante au site Pravoslavie.ru concern...

L’Église de Grèce demande que la célébration de la Liturgie soit permise, et des avocats tentent ... À la Une 170428

Bien que l’Église de Grèce ait précédemment accepté de limiter ses offices à la seule célébration des divines Liturgies dominicales, l’État ne s’en...

L’Église de Grèce demande que la célébration de la liturgie soit permise, et des avocats tentent ... Actualités 170415

Bien que l’Église de Grèce ait précédemment accepté de limiter ses offices à la seule célébration des divines liturgies dominicales, l’État ne s’en...

16 mars (ancien calendrier) / 29 mars (nouveau) Vivre avec l'Église 100061

Grand Carême. Dispense d’huile et de vin. Saint Jean Climaque ; Saint Sabin, martyr en Égypte (IVème s.) ; saint Aristobule, évêque de Grande-Breta...