27 septembre

Saint martyr Callistrate et ses compagnons martyrs en Italie (304) ; saints Marc, Aristarque et Zénas, apôtres (Ier s.) ; sainte Epichaire, martyre à Rome (284-305) ; saints Florentin et Hilaire, martyrs en Bourgogne (IIIème s.) ; ; saint Ignace, moine en Thrace (963-975) ; saint Sabbace de Solovki (1435) sainte Aquiline, néo-martyre grecque près de Thessalonique (1764); saint Anthime l’Ibère, métropolite d’Hongro-Valachie, martyr (1716) ; saints nouveaux martyrs de Russie : Pierre, métropolite de Kroutitsa (1937), Dimitri (Chichokine), prêtre (1918), Germain, évêque de Volsk, Michel (Platonov), prêtre (1919, Théodore (Bogoyavlensky) (1937).

VIE DU SAINT MARTYR CALLISTRATE[1]

Saint Callistrate était originaire de Carthage, d’une famille chrétienne depuis que l’un de ses ancêtres, ayant vu de ses yeux les miracles accomplis par le Christ, était revenu dans sa patrie pour convertir les siens. Au temps de la persécution de Dioclétien (vers 303), il servait comme soldat dans la légion dite des « Calendes », qui s’était mise en route pour gagner Rome. Certains soldats, constatant que Callistrate se détournait des dérèglements ordinaires aux hommes de guerre et qu’il ne vénérait pas les idoles, se mirent à le surveiller. Un soir, alors qu’il s’éloignait du campement selon son habitude pour aller prier dans un lieu solitaire, ils le suivirent et, tendant l’oreille, ils l’entendirent répéter sans cesse pendant des heures le Nom béni de notre Seigneur Jésus-Christ. Ils allèrent aussitôt le dénoncer à leur général, Persentinus, qui le fit convoquer dès le lever du jour pour l’interroger sur sa conduite. Le vaillant Callistrate qui, jusque-là, avait confessé le Christ dans la solitude et l’obscurité de la nuit, le confessa alors publiquement et au grand jour. Persentinus le fit aussitôt étendre à terre et frapper sauvagement par ses hommes. Ils lui enfoncèrent ensuite un entonnoir dans la bouche pour le forcer à boire toute une bassine d’eau, puis l’enfermèrent dans un sac et le jetèrent à la mer. Mais par la providence divine, le sac se déchira et deux dauphins ramenèrent le saint sur le rivage. En constatant ce miracle, les quarante-neuf soldats, qui étaient présents sur les lieux, se repentirent d’avoir livré Callistrate, et ils crurent au Christ. Ils furent immédiatement soumis à la torture, puis jetés en prison, où Callistrate passa la nuit à leur enseigner les saints dogmes sur la venue du Christ en la chair, sur le Jugement dernier et sur la récompense promise aux fidèles soldats de Jésus-Christ.

Le lendemain, ils furent de nouveau suppliciés et condamnés à être jetés pieds et poings liés dans une piscine profonde. Au moment où ils allaient y être plongés, Callistrate pria Dieu pour que ce bain devienne pour eux celui du saint baptême. Leurs liens se défirent aussitôt et ils sortirent de la piscine revêtus de robes lumineuses, tandis qu’une couronne apparaissait sur la tête de Callistrate et qu’une voix se faisait entendre du ciel, encourageant le saint et ses compagnons à rejoindre les demeures éternelles qui leur étaient préparées. À cette voix, une idole qui se trouvait non loin de là s’effondra et fut réduite en cendres, entraînant la conversion de cent trente-cinq autres soldats. Craignant d’autres miracles et de nouvelles conversions, le général fit couper les saints en morceaux, la nuit même, dans la prison. Les cent trente-cinq nouveaux convertis, ensevelirent pieusement leurs restes et édifièrent à cet endroit une église en leur honneur.

[1] Tiré du Synaxaire du hiéromoine Macaire de Simonos Petras.

TROPAIRES ET KONDAKIA DU JOUR

Tropaire du saint martyr Callistrate, ton 4

Tes Martyrs, Seigneur, pour le combat qu’ils ont mené * ont reçu de toi, notre Dieu, la couronne d’immortalité; * animés de ta force, ils ont terrassé les tyrans * et réduit à l’impuissance l’audace des démons; * par leurs prières sauve nos âmes, ô Christ notre Dieu.

Tropaire de saint Sabbace de Solovki, ton 3

Tu partis loin du monde pour habiter au désert, où tu menas le bon combat dans les macérations, la vigilance et l’oraison ; c’est pourquoi même après ta mort tu fais sourdre les guérisons ; Père Sabbace, intercède auprès du Christ notre Dieu pour qu’à nos âmes il accorde la grande miséricorde.

Tropaire du saint hiéromartyr Pierre de Kroutitsa, ton 2

Appelé par le saint patriarche Tikhon au ministère épiscopal selon le dessein divin, tu fus un gardien vigilant et un défenseur intrépide du troupeau du Christ, ô saint hiéromartyr Pierre ; tu subis des ennemis de Dieu la violente incarcération et les exils lointains, les souffrances et la mort ; recevant la couronne de gloire, tu te réjouis maintenant aux cieux. Prie le Dieu miséricordieux de préserver notre Église des troubles, et accorde la concorde et la paix à ton peuple, et sauve nos âmes, ô saint hiéromartyr.

Kondakion de saint Sabbace de Solovki, ton 2

Ayant fui la confusion de cette vie, tu demeuras sur une île de la mer; prenant ta croix, tu as suivi le Christ dans les jeûnes, les veilles, l’oraison, faisant fondre ta chair par les mauvais traitements; et tu devins le joyau des moines saints; c’est pourquoi, vénérable Père Sabbace, nous célébrons ta mémoire de tout cœur: sans cesse auprès du Christ notre Dieu intercède en faveur de nous tous.

Kondakion du saint hiéromartyr Pierre de Kroutitsa, ton 4

Ayant acquis la paix et la douceur de l’esprit, ayant un ferme espoir dans la miséricorde divine, tu veillas fidèlement sur l’Église de Russie, et tu fus un confesseur du Christ, ô hiéromartyr Pierre, toi qui pries toujours et intercèdes auprès de Dieu pour nos âmes.

Kondakion du saint martyr Callistrate, ton 4

Comme un astre géant * sur le monde tu brillas, * déployant les rayons de tes exploits * et de tes miracles sur tous les fidèles chantant: * Réjouis-toi, Callistrate, fameuse gloire des Martyrs.

Gal. V, 11-21

Pour moi, frères, si je prêche encore la circoncision, pourquoi suis-je encore persécuté? Le scandale de la croix a donc disparu! Puissent-ils être retranchés, ceux qui mettent le trouble parmi vous! Frères, vous avez été appelés à la liberté, seulement ne faites pas de cette liberté un prétexte de vivre selon la chair; mais rendez-vous, par la charité, serviteurs les uns des autres. Car toute la loi est accomplie dans une seule parole, dans celle-ci: Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Mais si vous vous mordez et vous dévorez les uns les autres, prenez garde que vous ne soyez détruits les uns par les autres. Je dis donc: Marchez selon l’Esprit, et vous n’accomplirez pas les désirs de la chair. Car la chair a des désirs contraires à ceux de l’Esprit, et l’Esprit en a de contraires à ceux de la chair; ils sont opposés entre eux, afin que vous ne fassiez point ce que vous voudriez. Si vous êtes conduits par l’Esprit, vous n’êtes point sous la loi. Or, les œuvres de la chair sont manifestes, ce sont l’impudicité, l’impureté, la dissolution, l’idolâtrie, la magie, les inimitiés, les querelles, les jalousies, les animosités, les disputes, les divisions, les sectes, l’envie, l’ivrognerie, les excès de table, et les choses semblables. Je vous dis d’avance, comme je l’ai déjà dit, que ceux qui commettent de telles choses n’hériteront point le royaume de Dieu.

ÉVANGILE DU JOUR

Mc VII, 5-16

Les pharisiens et les scribes lui demandèrent : Pourquoi tes disciples ne suivent-ils pas la tradition des anciens, mais prennent-ils leurs repas avec des mains impures? Jésus leur répondit: Hypocrites, Ésaïe a bien prophétisé sur vous, ainsi qu’il est écrit: Ce peuple m’honore des lèvres, Mais son cœur est éloigné de moi. C’est en vain qu’ils m’honorent, En donnant des préceptes qui sont des commandements d’hommes. Vous abandonnez le commandement de Dieu, et vous observez la tradition des hommes. Il leur dit encore: Vous anéantissez fort bien le commandement de Dieu, pour garder votre tradition. Car Moïse a dit: Honore ton père et ta mère; et: Celui qui maudira son père ou sa mère sera puni de mort. Mais vous, vous dites: Si un homme dit à son père ou à sa mère: Ce dont j’aurais pu t’assister est corban, c’est-à-dire, une offrande à Dieu, vous ne le laissez plus rien faire pour son père ou pour sa mère, annulant ainsi la parole de Dieu par votre tradition, que vous avez établie. Et vous faites beaucoup d’autres choses semblables. Ensuite, ayant de nouveau appelé la foule à lui, il lui dit: Écoutez-moi tous, et comprenez. Il n’est hors de l’homme rien qui, entrant en lui, puisse le souiller; mais ce qui sort de l’homme, c’est ce qui le souille. Si quelqu’un a des oreilles pour entendre, qu’il entende.

À propos de l'auteur

Photo of author

Jivko Panev

Jivko Panev, cofondateur et journaliste sur Orthodoxie.com. Producteur de l'émission 'Orthodoxie' sur France 2 et journaliste.
Lire tous les articles par Jivko Panev

Articles similaires

5 décembre

Carême de la Nativité – dispense de poisson Saint Sabas le Sanctifié, abbé en Palestine (532) ; saint Anastase, martyr ; saint Diogène, martyr ; saint Bassus, évêque de Nice,…

4 décembre

25e dimanche après la Pentecôte Carême de la Nativité – dispense de poisson Sainte Barbara (ou Barbe), mégalomartyre à Nicomédie, et sa compagne, sainte Julienne, martyre (vers 305) ; saint…

3 décembre

Carême de la Nativité – dispense de poisson Saint Sophonie, prophète (VIIème s. av. J.-C.) ; saint Théodore, archevêque d’Alexandrie, martyr (606) ; saint Théodule, moine à Edesse (vers 440)…

2 décembre

Carême de la Nativité Saint Habaccuc, prophète (VIIème s. av. J.- C) ; saint Athanase le Reclus (vers 1176) et un autre Athanase (XIIIème s.) des Grottes de Kiev ;…

1er décembre

Carême de la Nativité Saint Nahum, prophète (vers 600 av. J.-C.) ; saint Philarète le Miséricordieux de Paphlagonie (792) ; Sainte Florence, recluse à Comblé (367) ; saint Léonce, évêque de…

28 novembre

23e dimanche après la PentecôteCarême de la Nativité Saint Irénarque, martyr avec sept femmes à Sébaste (303)  ; saint Hilaire et son épouse sainte Quiéta, de Dijon (Vème s.) ; …

Accueil

Articles populaires

Recension: Hiéromoine Grégoire du Mont-Athos, «La foi, la liturgie et la vie de l’Église orthodoxe. Une esquisse de catéchisme orthodoxe»

Ce catéchisme est particulièrement bienvenu pour les parents en attente, pour leurs enfants d’un catéchisme orthodoxe fiable, mais aussi pour un certain nombre d’adultes qui pour des raisons diverses, n’ont pas été ou ont été insuffisamment catéchisés.Présenté en 250 pages dans un beau volume relié, il est l’œuvre du hiéromoine Grégoire (Chatziemmanouil), qui après avoir été un certain temps second du monastère de Stavronikita, s’est retiré depuis plusieurs décennies dans

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Jean-Claude Larchet, « “En suivant les Pères…”. La vie et l’œuvre du Père Georges Florovsky »

Vient de paraître: Jean-Claude Larchet, « “En suivant les Pères… ”. La vie et l’œuvre du Père Georges Florovsky », Éditions des Syrtes, Genève, 2019, 493 p.Le Père Georges Florovsky (1893-1979), après quelques années d’enseignement à Prague et à Paris, fit la plus grande partie de sa carrière aux États Unis où il enseigna dans les plus prestigieuses universités (Harvard, Cambridge, Princeton…). Unissant une vaste érudition, un attachement profond à

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

14 novembre (ancien calendrier) / 27 novembre (nouveau)

24e dimanche après la Pentecôte Saint Philippe, apôtre (I) ; Saint Grégoire Palamas, archevêque de Thessalonique (1357) ; Saint Justinien, empereur (565) et Sainte Théodora, impératrice (548) ; Saint Philippe…

Réunion périodique de l’AEOF du 24 novembre

La réunion périodique des évêques orthodoxes de France s’est tenue le jeudi 24 novembre sous la présidence du métropolite Dimitrios de France, au siège de l’Assemblée des évêques orthodoxe de France (AEOF). Diverses informations ont été échangées sur la vie des diocèses et les sujets d’intérêt commun en France. Les évêques ont salué la venue en France le 9 octobre dernier de Sa Sainteté le patriarche Porphyrios de Belgrade pour

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

26 novembre

Carême de la Nativité Saint Alype, stylite à Andrinople (VIIème s.) ; Saint Amateur, évêque d’Autun, (IIIème s.) saint Jacques, ermite en Syrie (457); saint Stylien de Paphiagonie (Vème-VIème s.) ;…

13 novembre (ancien calendrier) / 26 novembre (nouveau)

Saint Jean Chrysostome, archevêque de Constantinople (407) ; saints martyrs Antonin, Nicéphore et Germain, sainte martyre Manathas, à Césarée de Palestine (vers 308) ; saint Mitre, martyr à Aix-en-Provence (vers 300)…

Nouveaux textes liturgiques en slavon publiés par le Saint-Synode de l’Église orthodoxe ukrainienne

Lors de sa session du 23 novembre 2022, le Saint-Synode de l’Église orthodoxe ukrainienne a donné son approbation à une série de nouveaux textes liturgiques en slavon pour utilisation dans ses paroisses et monastères. Mentionnons notamment l’office des funérailles d’un diacre qui, jusqu’à présent est absent des euchologes (trebniki). Nous publions ci-après les offices avec leur lien sur l’original slavon : – Office des funérailles d’un diacre – Office de consécration

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Le patriarche Bartholomée a reçu le nouveau consul général de Belgique

Le 24 novembre 2022, M. Tim Van Anderlecht, nouveau consul général de Belgique à Constantinople, a rendu visite au Patriarcat œcuménique. M. Van Anderlecht a été reçu par Sa Toute-Sainteté le patriarche œcuménique Bartholomée, avec lequel il a eu une longue discussion dans une atmosphère chaleureuse. À la rencontre était présent le métropolite majeur de Chalcédoine, Mgr Emmanuel. Source

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

25 novembre

Carême de la Nativité Clôture de la fête de la Présentation au Temple de la Très-Sainte Mère de Dieu et toujours vierge Marie (jusqu’au 25 Novembre). Saint Clément, pape de…

Matthew Namee : « Les origines de la théorie des ‘Terres barbares’. L’archevêché grec d’Amérique et l’interprétation du canon 28 de Chalcédoine »

Cet article a été initialement présenté par Matthew Namee à la conférence « L’archevêché grec à 100 ans », au Collège Hellénique- Faculté orthodoxe « Sainte-Croix » (Boston), le 7 octobre 2022. Cliquez ici pour voir la présentation originale de la conférence (ainsi qu’une brève séance de questions-réponses) sur YouTube. En 1924, le futur Patriarche Christophore d’Alexandrie, alors métropolite de Léontopolis, a publié un article intitulé « La position du Patriarcat œcuménique dans l’Église orthodoxe »[1].

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

24 novembre

Carême de la Nativité Après-Fête de la Présentation au Temple de la Très-Sainte Mère de Dieu et toujours vierge Marie (jusqu’au 25 Novembre). Sainte Mégalomartyre Catherine (305-313) ; saint Clément I,…

Le Saint-Synode l’Église orthodoxe ukrainienne réfute les accusations de « collaboration » et proteste contre les persécutions

Lors de sa réunion du 23 novembre 2022, le Saint-Synode de l’Église orthodoxe ukrainienne a publié la déclaration suivante : « Depuis plus de 270 jours, une guerre à grande échelle de la Fédération de Russie contre l’Ukraine est en cours. Depuis le premier jour de l’invasion des armées russes, l’Église orthodoxe ukrainienne a condamné cette guerre et s’est conséquemment prononcée pour la préservation de la souveraineté, l’indépendance et l’intégrité territoriale de

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Un projet de loi interdisant l’Église orthodoxe russe en Ukraine a été enregistré à la Rada d’Ukraine

Le projet de loi interdit l’activité de toutes les organisations ou institutions religieuses qui font partie de l’Église orthodoxe russe ou reconnaissent sous quelque forme que ce soit sa subordination « en matière canonique, organisationnelle et autre », selon le site Internet du parti solidarité européenne (dont le chef est l’ancien président Petro Porochenko ndt). Le parti a déclaré que le projet de loi visait à prévenir les menaces à

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :