29 octobre
  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

29 octobre
Sainte Anastasie la Romaine, vierge, martyre à Rome (III) ; saint Abramios, reclus, et sa nièce sainte Marie, dans la région d’Edesse (vers 360) ; saint Honorat, évêque de Verceil (397) ; saint Theudère (ou Chef), abbé à Vienne (575) ; saint Bond, ermite à Sens (vers 620) ; sainte Anne de Constantinople (826) ; saint Abraham, archimandrite de Rostov (1073-1077) ; saints martyrs Claude, Astère, Néon et Théonille de Cicilie (285) ; saint Abraham, reclus de la Laure des Grottes de Kiev (XIII-XIVème s.) ; saint néo-martyr Athanase de Sparte (1653) ; saint néomartyr Timothée d’Esphigmenou (1820) ; saints néo-martyrs de Russie : Nicolas (Probatov), prêtre, et avec lui Cosmas, Victor (Krasnov), Nahum, Philippe, Jean, Paul, André, Paul, Basile, Alexis, Jean et Agathe, martyrs (1918), Jean (Roudinsky), prêtre (1930), Eugène (Ivachko), prêtre (1937), Anastasia (Lebedev) (1937), Léonide (Mouraviev), prêtre (1941).

SAINTE MARTYRE ANASTASIE LA ROMAINE

Sainte Anastasie la Romaine, vierge, martyre à Rome (III)

Les années 235 à 270 furent particulièrement troublées dans l’Empire romain. Le sang et la violence y régnaient. Les barbares menaçaient l’Empire à l’extérieur, les guerres étaient incessantes. L’empereur Dèce souhaitait rétablir l’ancienne « piété » des Romains, dont le déclin, pensait-il, était à l’origine de la décadence de l’Empire. Aussi décida-t-il de persécuter les chrétiens, dont le sang était versé particulièrement à Rome. Mais, dans une petite ville des environs de la capitale, fonctionnait encore un petit monastère, dont l’higoumène était la moniale Sophie. L’une des novices était Anastasie, qu’elle avait élevée depuis son enfance. En effet, celle-ci, était devenue orpheline alors qu’elle était âgée de trois ans. Ayant atteint l’âge de vingt ans, sa beauté physique et sa pureté ne laissèrent pas indifférents un certain nombre de personnages renommés, qui souhaitaient l’épouser. Cependant, Anastasie avait fermement décidé de renoncer à toutes les consolations terrestres et d’offrir sa vie au Christ. C’est alors que le diable tenta de briser sa détermination par une terrible épreuve. Certains païens la dénoncèrent au gouverneur, l’accusant d’être chrétienne. Elle fut arrêtée et comparut devant le gouverneur qui lui demanda : « Quels sont ton nom, ton origine, et ta religion ?». La sainte répondit : « Je suis la fille d’un citoyen romain, j’appartiens à la religion chrétienne, dans laquelle j’ai été élevée dès mon jeune âge, et mon nom est Anastasie ». Au gouverneur qui s’étonnait de ce nom, la sainte répliqua : « Anastasie signifie résurrection, car le Seigneur m’a ressuscitée pour une nouvelle vie, afin que je puisse te résister et dominer ton père satan ». Le gouverneur commença alors à la persuader « d’abandonner son erreur volontaire, à ne pas fuir les joies de la vie, à adorer les dieux, et se marier ensuite avec un notable ». La sainte lui répondit à son tour : « Mon mari, ma richesse, ma vie et mon honneur, c’est Jésus Christ, dont tu ne me détourneras ni par les paroles, ni par les douleurs ». Le gouverneur, furieux, ordonna aux bourreaux de lui fracasser les membres par le supplice de la roue, mais la sainte resta intacte. Alors, le gouverneur ordonna de lui raboter les côtes et de la brûler avec des torches. Enfin, la sainte fut décapitée. La bienheureuse Sophie, avertie par un ange, vint recueillir ses saintes reliques, lesquelles se trouvent de nos jours au monastère de Grigoriou sur la Sainte Montagne de l’Athos. Cette sainte est distincte de Ste Anastasie la Pharmacolytra, martyrisée sous Dioclétien et célébrée le 22 décembre.

(Tiré du Synaxaire du hiéromoine Macaire de Simonos Petras)

TROPAIRES ET KONDAKIA DU JOUR

Tropaire de la sainte martyre Anastasie, ton 4
Ta brebis Anastasie, ô Jésus, crie d’une voix forte : « Mon époux, c’est Toi que j’aime, c’est pour Te chercher que je combats, c’est avec Toi que je suis crucifiée et ensevelie par Ton baptême. Pour toi, je souffre, afin de régner avec Toi. Pour Toi je meurs, afin de vivre en Toi. Accueille, comme victime sans tache, celle qui par amour est immolée pour Toi. Par son intercession, ô Miséricordieux, sauve nos âmes.

Tropaire de saint Abramios, ton 8
En toi, Père, s’est conservée sans défaut la divine image. Prenant ta croix, tu as suivi le Christ. Par tes propres œuvres, tu as enseigné à mépriser la chair qui passe et à s’occuper de l’âme, créature immortelle. Aussi, ton âme, ô bienheureux Abramios, se réjouit-elle avec les anges.

Kondakion de la sainte martyre Anastasie, ton 3
Purifiée par les eaux de la virginité, ô bienheureuse, tu fus couronnée par le sang du martyre, Anastasie, et tu accordes à ceux qui sont malades la guérison et à ceux qui s’approchent de toi de tout leur cœur, le salut ; le Christ t’en a donné la puissance, faisant perpétuellement sourdre la grâce.

Kondakion de saint Abramios, ton 3
Tu te manifestas dans la chair comme un ange sur terre, et par le jeûne tu fus planté comme un arbre qui crût vigoureusement par l’eau de la continence. Par le flot de tes larmes tu lavas la souillure ; aussi tu fus un réceptacle divin de l’Esprit, ô Abramios.

ÉPITRE DU JOUR

Ph. II, 17-23

Même si je sers de libation pour le sacrifice et pour le service de votre foi, je m’en réjouis, et je me réjouis avec vous tous. Vous aussi, réjouissez-vous de même, et réjouissez-vous avec moi. J’espère dans le Seigneur Jésus vous envoyer bientôt Timothée, afin d’être encouragé moi-même en apprenant ce qui vous concerne. Car je n’ai personne ici qui partage mes sentiments, pour prendre sincèrement à cœur votre situation ; tous, en effet, cherchent leurs propres intérêts, et non ceux de Jésus Christ. Vous savez qu’il a été mis à l’épreuve, en se consacrant au service de l’Évangile avec moi, comme un enfant avec son père. J’espère donc vous l’envoyer dès que j’apercevrai l’issue de l’état où je suis.

ÉVANGILE DU JOUR

Lc VI, 37-45

Ne jugez point, et vous ne serez point jugés; ne condamnez point, et vous ne serez point condamnés; absolvez, et vous serez absous. Donnez, et il vous sera donné: on versera dans votre sein une bonne mesure, serrée, secouée et qui déborde; car on vous mesurera avec la mesure dont vous vous serez servis. Il leur dit aussi cette parabole: Un aveugle peut-il conduire un aveugle? Ne tomberont-ils pas tous deux dans une fosse? Le disciple n’est pas plus que le maître; mais tout disciple accompli sera comme son maître. Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’œil de ton frère, et n’aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton œil? Ou comment peux-tu dire à ton frère: Frère, laisse-moi ôter la paille qui est dans ton œil, toi qui ne vois pas la poutre qui est dans le tien? Hypocrite, ôte premièrement la poutre de ton œil, et alors tu verras comment ôter la paille qui est dans l’œil de ton frère. Ce n’est pas un bon arbre qui porte du mauvais fruit, ni un mauvais arbre qui porte du bon fruit. Car chaque arbre se connaît à son fruit. On ne cueille pas des figues sur des épines, et l’on ne vendange pas des raisins sur des ronces. L’homme bon tire de bonnes choses du bon trésor de son cœur, et le méchant tire de mauvaises choses de son mauvais trésor; car c’est de l’abondance du cœur que la bouche parle. Donne à quiconque te demande, et ne réclame pas ton bien à celui qui s’en empare.

Lettre d’informations

Ne manquez pas les mises à jour importantes. S'inscrire à notre lettre d'informations gratuite.



Divider

Articles populaires

« La présence des femmes dans l’Église orthodoxe » Annonces 128586

La Communauté des frères de  Taizé et la paroisse orthodoxe Saint-Césaire et Saint-Marcel de Chalon-sur-Saône, avec la bénédiction de Mgr Luka, org...

La renaissance de l’Église orthodoxe russe Apprendre 128528

Christophe Levalois a écrit un article sur la renaissance de l’Église orthodoxe russe dans le n°622 de la revue Le Spectacle du monde, qui a pour t...

Le patriarche de Serbie a reçu l’ambassadeur des États-Unis pour la liberté religieuse internatio... Actualités 128492

Le patriarche de Serbie Irénée a reçu le 11 novembre, en la résidence patriarcale de Belgrade, l’ambassadeur des États-Unis pour la liberté religie...

Des inconnus ont profané et vandalisé des églises dans le village de Chalkios, sur l’île de Chios À la Une 128476

Le maire de Chalkios, Vasilis Vigas, a déclaré que les habitants du village étaient furieux lorsqu’ils sont entrés dans l’église Saint-Charalampe d...

Le Saint-Synode de l’Église orthodoxe d’Amérique (OCA) a élu deux évêques auxiliaires À la Une 128469

Le Saint-Synode de l’Église orthodoxe en Amérique, réuni sous la présidence du métropolite Tikhon, primat de l’Église orthodoxe en Amérique (OCA) à...

Plus de 300 prêtres de l’Église orthodoxe d’Ukraine ont participé à Kiev au forum sur les problèm... Actualités 128370

Plus de 300 prêtres de l’Église orthodoxe d’Ukraine, qui dépend du métropolite de Kiev Onuphre, se sont réunis à l’ermitage de Goloseev, dans la ca...

14 novembre Vivre avec l'Église 58636

14 novembre Saint Philippe, apôtre (I) ; Saint Grégoire Palamas, archevêque de Thessalonique (1357) ; Saint Justinien, empereur (565) et Sainte Thé...

1er novembre (ancien calendrier) / 14 novembre (nouveau) Vivre avec l'Église 58634

1er novembre (ancien calendrier)/14 novembre (nouveau) Saints anargyres et thaumaturges Côme et Damien et leur mère sainte Théodote (IIIème s.) ; s...

Le patriarche Bartholomée a rencontré les membres du Comité des représentants des Églises orthodo... À la Une 128087

Dans le cadre des célébrations du jubilé d’or de la Métropole de Belgique et exarchat des Pays-Bas et du Luxembourg, le patriarche œcuménique Barth...

Anniversaire du métochion russe dans la vieille ville de Jaffa Actualités 127886

Le 7 novembre 2019, la représentation de la Mission spirituelle russe Saint-Pierre-Sainte-Tabitha a célébré le 150e anniversaire du métochion russe...

13 novembre Vivre avec l'Église 58607

13 novembre Jour de jeûne Saint Jean Chrysostome, archevêque de Constantinople (407) ; saints martyrs Antonin, Nicéphore et Germain, sainte martyre...

31 octobre (ancien calendrier) / 13 novembre (nouveau) Vivre avec l'Église 58605

31 octobre (ancien calendrier) / 13 novembre (nouveau) Jour de jeûne Saints Stachys, Amplias, Urbain, Narcisse, Apelle et Aristobule, apôtres des 7...