31 mai (ancien calendrier) / 13 juin (nouveau)

ASCENSION DE NOTRE SEIGNEUR

Sainte Pétronille, vierge, martyre à Rome (Ier s.) ; saint apôtre Hermas, un des 70 (Ier s.) ; saint Hermias, martyr à Comane en Cappadoce (IIème s.) ; saint Philosophe d’Alexandrie, martyr (IIIème s.) ; saint Silvius, évêque de Toulouse (vers 400) ; saint hiéromartyr Philosophe (Ornatsky), prêtre et ses fils martyrs Boris et Nicolas (1918).

L’ASCENSION DE NOTRE SEIGNEUR

La fête de l’Ascension ne marque pas la fin du temps pascal. Le temps pascal, c‘est la sainte cinquantaine de jours qui suit la fête de Pâques et qui s’achève avec le dimanche de la Pentecôte, ou plutôt avec les huit jours de l’après-fête de la Pentecôte, qui ne forment avec le dimanche qu’un seul jour. Le Seigneur a voulu qu’après Sa Résurrection, Sa montée au ciel et le don de l’Esprit-Saint aux hommes, fruit de Sa session à la droite du Père, se répartissent sur une période de temps : quarante jours pour l’Ascension, cinquante jours pour l’envoi du Saint-Esprit. Et la liturgie suit ces étapes du mystère de notre salut. Le Seigneur ressuscité n’a pas voulu que nous prenions tout de suite conscience du fait que, ressuscité, Il est assis à la droite du Père. Selon une expression chère à St Irénée de Lyon, Il a voulu nous habituer progressivement à Sa condition nouvelle de Ressuscité. Que veut dire cette expression : « Assis à la droite du Père ? » Elle signifie qu’en Sa nature humaine elle-même, le Christ est revêtu de toute la Puissance divine, de toute Sa puissance de Seigneur du ciel et de la terre, qui Lui est communiquée par Son Père. La nature humaine du Christ est glorifiée, elle est remplie de ce rayonnement de la nature divine, de cette gloire de Dieu, de cette gloire que le Fils unique possédait de toute éternité avant la création du monde, et qui se répand maintenant dans Sa nature humaine elle-même. Et l’Apôtre Paul nous enseigne que par le baptême, non seulement nous sommes ressuscités avec le Christ, morts au péché et ressuscités avec le Christ, mais que Dieu nous a fait asseoir avec Lui dans les cieux : « Dieu, qui est riche en miséricorde, à cause du grand amour dont Il nous a aimés, alors que nous étions morts par suite de nos fautes, nous a fait revivre avec le Christ – c’est par grâce que vous êtes sauvés ! – avec Lui Il nous a ressuscités et faits asseoir dans les cieux, dans le Christ Jésus (Éphés. II, 4-6).

TROPAIRES ET KONDAKIA DU JOUR

Tropaire de la fête, ton 4

Tu t’es élevé dans la gloire, ô Christ notre Dieu, réjouissant Tes disciples par la promesse de l’Esprit Saint, et les affermissant par Ta bénédiction, car Tu es le Fils de Dieu, le Rédempteur du monde.

Kondakion de la fête, ton 6

Ayant accompli Ton dessein de Salut pour nous, et uni ce qui est sur terre à ce qui est aux cieux, Tu T’es élevé dans la gloire, ô Christ notre Dieu, sans nullement T’éloigner, mais en demeurant inséparable et clamant à ceux qui T’aiment : Je suis avec vous et personne ne prévaudra contre vous.

ÉPÎTRE DU JOUR

Actes I, 1-12

Mon premier livre, Théophile, je l’ai consacré à tout ce que Jésus s’est mis à faire et à enseigner jusqu’au jour où, après avoir donné ses ordres aux apôtres qu’il avait choisis, il fut enlevé au ciel par le Saint Esprit. Après sa passion, il leur apparut vivant, et leur en donna plusieurs preuves, se montrant à eux pendant quarante jours, et parlant des choses qui concernent le royaume de Dieu. Au cours d’un repas qu’il prenait avec eux, il leur recommanda de ne pas s’éloigner de Jérusalem, mais d’attendre ce que le Père avait promis, « ce que je vous ai annoncé, leur dit-il ; car Jean a baptisé d’eau, mais vous, dans peu de jours, vous serez baptisés du Saint Esprit. » Alors les apôtres réunis lui demandèrent : « Seigneur, est-ce en ce temps que tu rétabliras le royaume d’Israël ? » Il leur répondit : « Ce n’est pas à vous de connaître les temps ou les moments que le Père a fixés de sa propre autorité. Mais vous recevrez une puissance, le Saint Esprit descendant sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie, et jusqu’aux extrémités de la terre. » Après avoir dit cela, il fut élevé pendant qu’ils le regardaient, et une nuée le déroba à leurs yeux. Et comme ils avaient les regards fixés vers le ciel pendant qu’il s’en allait, voici que deux hommes vêtus de blanc leur apparurent et dirent : « Hommes Galiléens, pourquoi vous arrêtez-vous à regarder au ciel ? Ce Jésus, qui a été enlevé au ciel du milieu de vous, viendra de la même manière que vous l’avez vu aller au ciel. » Alors, depuis le mont des oliviers, qui est près de Jérusalem, à la distance d’un chemin de sabbat, ils s’en retournèrent à Jérusalem.

ÉVANGILE DU JOUR

Lc XXIV, 36-53

Tandis qu’ils parlaient de la sorte, lui-même se présenta au milieu d’eux, et leur dit: La paix soit avec vous! Saisis de frayeur et d’épouvante, ils croyaient voir un esprit. Mais il leur dit: Pourquoi êtes-vous troublés, et pourquoi pareilles pensées s’élèvent-elles dans vos cœurs? Voyez mes mains et mes pieds, c’est bien moi; touchez-moi et voyez: un esprit n’a ni chair ni os, comme vous voyez que j’ai. Et en disant cela, il leur montra ses mains et ses pieds. Comme, dans leur joie, ils ne croyaient point encore, et qu’ils étaient dans l’étonnement, il leur dit: Avez-vous ici quelque chose à manger? Ils lui présentèrent du poisson rôti et un rayon de miel. Il en prit, et il mangea devant eux. Puis il leur dit: C’est là ce que je vous disais lorsque j’étais encore avec vous, qu’il fallait que s’accomplît tout ce qui est écrit de moi dans la loi de Moïse, dans les prophètes, et dans les psaumes. Alors il leur ouvrit l’esprit, afin qu’ils comprissent les Écritures. Et il leur dit: Ainsi il est écrit que le Christ souffrirait, et qu’il ressusciterait des morts le troisième jour, et que la repentance et le pardon des péchés seraient prêchés en son nom à toutes les nations, à commencer par Jérusalem. Vous êtes témoins de ces choses. Et voici, j’enverrai sur vous ce que mon Père a promis; mais vous, restez dans la ville jusqu’à ce que vous soyez revêtus de la puissance d’en haut. Il les conduisit jusque vers Béthanie, et, ayant levé les mains, il les bénit. Pendant qu’il les bénissait, il se sépara d’eux, et fut enlevé au ciel. Pour eux, après l’avoir adoré, ils retournèrent à Jérusalem avec une grande joie; et ils étaient continuellement dans le temple, louant et bénissant Dieu.

À propos de l'auteur

Photo of author

Jivko Panev

Jivko Panev, cofondateur et journaliste sur Orthodoxie.com. Producteur de l'émission 'Orthodoxie' sur France 2 et journaliste.
Lire tous les articles par Jivko Panev

Articles populaires

Recension: Hiéromoine Grégoire du Mont-Athos, «La foi, la liturgie et la vie de l’Église orthodoxe. Une esquisse de catéchisme orthodoxe»

Ce catéchisme est particulièrement bienvenu pour les parents en attente, pour leurs enfants d’un catéchisme orthodoxe fiable, mais aussi pour ...

Jean-Claude Larchet, « “En suivant les Pères…”. La vie et l’œuvre du père Georges Florovsky »

Vient de paraître: Jean-Claude Larchet, « “En suivant les Pères… ”. La vie et l’œuvre du Père Georges Florovsky », ...

Le métropolite Innocent de Vilnius n’a pas été invité à la cérémonie d’investiture du président de la république lituanienne

Alors que les représentants de toutes les autres communautés religieuses ont été invités à la cérémonie d’investiture du président lituanien, ...

3 juillet (ancien calendrier) / 16 juillet (nouveau)

Saint Hyacinthe, martyr en Cappadoce (108) ; saint Théodote, sainte Théodotie et leurs compagnons: saints Golindouch, Diomède, Eulampe et Asclépiodote, ...

16 juillet

Saint Athénogène, évêque de Pidachtoé, et ses dix disciples, martyrs à Sébaste (vers 311) ; saint martyr Domnin (IIIème s.) ...

Discours de Sa Béatitude le métropolite Onuphre à l’occasion de la journée de l’État ukrainien

« Chers frères et sœurs ! Chers Ukrainiens ! Je vous félicite tous cordialement à l’occasion de la Journée de l’État ...

Le patriarche œcuménique honore le centenaire de la métropole des îles des Princes

Le 14 juillet 2024, dimanche des Saints Pères du quatrième Concile œcuménique de Chalcédoine, le Patriarche œcuménique a assisté à ...

Des dizaines de personnes baptisées à Madagascar

Des dizaines de personnes ont été baptisées dans la sainte Église orthodoxe dans le diocèse de Toliara et du sud ...

La ville de Bucarest a célébré les 250 ans de la venue des reliques de saint Dimitri le Nouveau

Après la procession jubilaire du 12 juillet le soir, le 250e anniversaire de l’apport des reliques de saint Dimitri le ...

Des milliers de fidèles sont venus vénérer saint Païssios l’Athonite, à l’occasion de sa fête, au monastère de Souroti (Grèce)

La fête de saint Païssios, l’un des plus grands saints du XXème siècle, a été célébrée solennellement le 12 juillet, ...

Ouverture des inscriptions pour la prochaine année académique (2024-2025) de l’Institut Saint-Serge

L’Institut de théologie orthodoxe Saint-Serge se distingue par son engagement à offrir une formation complète et de haute qualité en ...

15 juillet

Sainte Julitte et son fils saint Cyrique, martyrs à Tarse (vers 305) ; saint Abudème, martyr en l’île de Tenedos ...

2 juillet (ancien calendrier) / 15 juillet (nouveau)

Déposition de la précieuse robe de notre Souveraine, la Très-Sainte Mère de Dieu, en l’église des Blachernes à Constantinople ; ...

La plus ancienne preuve de christianisme sur le territoire de la Bulgarie a été trouvée dans la ville romaine de Deultum

La plus ancienne preuve du christianisme sur le territoire de la Bulgarie a été trouvée dans la ville romaine de ...

La synaxe des saints ayant brillé en Pisidie, à Sidé et à Antalya

Le dimanche 14 juillet, la métropole de Pisidie ​​a célébré la synaxe des saints ayant brillé en Pisidie, à Sidé ...

La revue « Orthodoxia » du Patriarcat œcuménique disponible en ligne

Le tout dernier numéro de la revue du Patriarcat œcuménique « Orthodoxia », en différentes langues, peut être consulté en ligne. Pour ...

1er juillet (ancien calendrier) / 14 juillet (nouveau)

3ème dimanche après la Pentecôte Saints Côme et Damien, médecins, anargyres, martyrs à Rome (284) ; saint Potit, martyr  (IIème ...

14 juillet

3ème dimanche après la Pentecôte Mémoire des Pères des six premiers conciles œcuméniques Saint Aquila, apôtre (Ier s.) ; saint ...