6 février (ancien calendrier) / 19 février (nouveau)

Après-fête de la sainte Rencontre. Saint Bucole, évêque de Smyrne (vers 100) ; saint Antolien, martyr en Auvergne (v. 265) ; saintes Dorothée, Christine et Callista, et saint Théophile, martyrs à Césarée en Cappadoce (vers 288-300); saint Julien d’Emèse en Phénicie, martyr (312) ; sainte Fausta, saints Evilase et Maxime, martyrs à Cyzique (entre 305 et 311) ; saintes martyres Marthe et Marie en Égypte ; saint Barsanuphe le Grand et son disciple saint Jean, anachorètes à Gaza (vers 540) ; saint Vaast (Gaston), évêque d’Arras et de Cambrai (539) ; saint Constantien, abbé de Javron (570) ; saint Amand, évangélisateur de la Belgique, évêque de Tongres-Maestricht (684) ; saint Photius, patriarche de Constantinople, confesseur (893) ; saint Arsène d’Ikaltho (1127) ; saints nouveaux martyrs de Russie : Démètre (Rojdestvensky), prêtre, Anatole (Rojdestvensky), moine, Basile (Nadejdine), prêtre (1930), Alexandre (Telemakov), prêtre (1938).

SAINT BUCOLE DE SMYRNE

6 février

S’étant appliqué dès sa jeunesse à se purifier des passions et des souillures du monde, notre saint Père Boucole devint une digne demeure du Saint-Esprit ; aussi, quand le saint Apôtre Jean le Théologien fonda l’Église de Smyrne, le laissa-t-il à sa suite comme évêque de cette grande ville d’Asie Mineure. Guidé par la grâce, le saint hiérarque éclairait par son enseignement et par son exemple les païens qui se trouvaient dans les ténèbres de l’ignorance. Il les rendait fils de la lumière par le saint baptême et les délivrait des démons par la puissance de sa prière. Quand il sentit que le moment était venu pour lui d’aller rejoindre le Seigneur, il ordonna saint Polycarpe [23 fév.] comme successeur, en lui confiant le soin de ses brebis spirituelles, et s’endormit en paix. Lorsqu’on ensevelit son corps, Dieu fit pousser de son tombeau un arbre qui procura pendant des siècles quantité de guérisons à ceux qui s’en approchaient avec foi.

(Tiré du Synaxaire du hiéromoine Macaire de Simonos Petras)

TROPAIRES ET KONDAKIA DU JOUR

Tropaire de la sainte Rencontre, ton 1

Réjouis-toi, ô Pleine de grâce, Vierge Mère de Dieu, car de toi s’est levé le Soleil de Justice, le Christ notre Dieu, illuminant ceux qui sont dans les ténèbres. Sois aussi dans l’allégresse, juste vieillard, qui as reçu sur tes bras Celui qui libère nos âmes et nous donne la Résurrection.

Tropaire de saint Bucole, ton 4

La justice de tes œuvres a fait de toi * pour ton troupeau une règle de foi, * un modèle de douceur, * un maître de tempérance; * c’est pourquoi tu as obtenu par ton humilité l’exaltation * et par ta pauvreté la richesse. * Père saint, pontife Bucole, * prie le Christ notre Dieu * de sauver nos âmes.

Tropaire de S. Photius ton  4

Imitateur des Apôtres en leur genre de vie, œcuménique docteur, Photius, intercède auprès du

Maître universel pour qu’au monde il fasse don de la paix et qu’à nos âmes il accorde la grande miséricorde.

Kondakion de S. Photius, ton 8

Ce luminaire de l’Église répandant au loin sa clarté, ce guide très-saint de qui professe la vraie foi,

dès fleurs de nos cantiques en ce jour couronnons-le; comme à la divine lyre du saint Esprit et comme au ferme adversaire des hérésies chantons-lui: réjouis-toi, vénérable Photius.

Kondakion de la fête de la Ste Rencontre, ton 1

O Toi qui as sanctifié par Ta naissance le sein virginal et qui as béni, comme il le fallait, les bras de Siméon, Tu es venu, Christ Dieu, nous sauver en ce jour. Dans ses guerres, donne la paix à Ta cité et affermis les chrétiens orthodoxes que Tu as aimés, Toi seul Ami des hommes.

ÉPITRE DU JOUR

I Pierre II, 21 – III, 9

Et c’est à cela que vous avez été appelés, parce que Christ aussi a souffert pour vous, vous laissant un exemple, afin que vous suiviez ses traces, Lui qui n’a point commis de péché, Et dans la bouche duquel il ne s’est point trouvé de fraude; lui qui, injurié, ne rendait point d’injures, maltraité, ne faisait point de menaces, mais s’en remettait à celui qui juge justement; lui qui a porté lui-même nos péchés en son corps sur le bois, afin que morts aux péchés nous vivions pour la justice; lui par les meurtrissures duquel vous avez été guéris. Car vous étiez comme des brebis errantes. Mais maintenant vous êtes retournés vers le pasteur et le gardien de vos âmes. Femmes, soyez de mêmes soumises à vos maris, afin que, si quelques-uns n’obéissent point à la parole, ils soient gagnés sans parole par la conduite de leurs femmes, en voyant votre manière de vivre chaste et réservée. Ayez, non cette parure extérieure qui consiste dans les cheveux tressés, les ornements d’or, ou les habits qu’on revêt, mais la parure intérieure et cachée dans le cœur, la pureté incorruptible d’un esprit doux et paisible, qui est d’un grand prix devant Dieu. Ainsi se paraient autrefois les saintes femmes qui espéraient en Dieu, soumises à leurs maris, comme Sara, qui obéissait à Abraham et l’appelait son seigneur. C’est d’elle que vous êtes devenues les filles, en faisant ce qui est bien, sans vous laisser troubler par aucune crainte. Maris, montrer à votre tour de la sagesse dans vos rapports avec vos femmes, comme avec un sexe plus faible ; honorez-les, comme devant aussi hériter avec vous de la grâce de la vie. Qu’il en soit ainsi, afin que rien ne vienne faire obstacle à vos prières. Enfin, soyez tous animés des mêmes pensées et des mêmes sentiments, pleins d’amour fraternel, de compassion, d’humilité. Ne rendez point mal pour mal, ou injure pour injure; bénissez, au contraire, car c’est à cela que vous avez été appelés, afin d’hériter la bénédiction.

ÉVANGILE DU JOUR

Mc XII, 13-17

Ils envoyèrent auprès de Jésus quelques-uns des pharisiens et des hérodiens, afin de le surprendre par ses propres paroles. Et ils vinrent lui dire : Maître, nous savons que tu es vrai, et que tu ne t’inquiètes de personne ; car tu ne regardes pas à l’apparence des hommes, et tu enseignes la voie de Dieu selon la vérité. Est-il permis, ou non, de payer le tribut à César ? Devons-nous payer, ou ne pas payer ? Jésus, connaissant leur hypocrisie, leur répondit : Pourquoi me tentez-vous ? Apportez-moi un denier, afin que je le voie. Ils en apportèrent un; et Jésus leur demanda: De qui sont cette effigie et cette inscription? De César, lui répondirent-ils. Alors il leur dit : Rendez à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu. Et ils furent à son égard dans l’étonnement.

À propos de l'auteur

Photo of author

Jivko Panev

Jivko Panev, cofondateur et journaliste sur Orthodoxie.com. Producteur de l'émission 'Orthodoxie' sur France 2 et journaliste.
Lire tous les articles par Jivko Panev

Articles populaires

Recension: Hiéromoine Grégoire du Mont-Athos, «La foi, la liturgie et la vie de l’Église orthodoxe. Une esquisse de catéchisme orthodoxe»

Ce catéchisme est particulièrement bienvenu pour les parents en attente, pour leurs enfants d’un catéchisme orthodoxe fiable, mais aussi pour ...

Jean-Claude Larchet, « “En suivant les Pères…”. La vie et l’œuvre du Père Georges Florovsky »

Vient de paraître: Jean-Claude Larchet, « “En suivant les Pères… ”. La vie et l’œuvre du Père Georges Florovsky », ...

Dédicace d’une église à Koungou (République Démocratique du Congo) le dimanche des Myrrophores

Le métropolite Théodose de Kinshasa, accompagné par le chancelier diocésain, l’archimandrite Gérasime, du doyen épiscopal, l’archimandrite Ephrem, du recteur de ...

La Revue ORTODOXIA du Patriarcat de Roumanie a été incluse dans ERIH PLUS, une base de données académique au niveau européen

La version anglaise de la Revue ORTODOXIA du Patriarcat roumain a récemment été incluse dans la base de données de ...

L’Église orthodoxe d’Albanie prend position au sujet du premier mariage homosexuel dans le pays

Pour la deuxième fois au cours de cinq mois, l’Église orthodoxe d’Albanie a pris position au sujet du mariage des ...

26 mai

4ème dimanche de Pâques, du Paralytique Saints Carpe et Alphée, apôtres (Ier s.) ; saint Abercius et sainte Hélène martyrs ...

Stage de chant byzantin : chants de la liturgie et initiation à l’improvisation modale

L’association STOUDION organise un stage de chant byzantin en français au monastère Saint-Antoine-le-Grand du 6 au 9 juillet. Au programme ...

RCF Bordeaux : « Le chrétien et la mort »

Dans ce temps après Pâques, le père Jean-Claude Gurnade propose d’aller interroger les premiers chrétiens sur leur perception de la ...

12 mai (ancien calendrier) / 25 mai (nouveau)

Saint Épiphane, évêque de Salamine à Chypre (403) et saint Germain, patriarche de Constantinople (740) ; saint Savin, archevêque de ...

25 mai

Troisième invention du chef du saint prophète précurseur et baptiste, Jean (vers 850) ; saints Injurieux et Scholastique, en Auvergne ...

Réunion de la Commission pour le dialogue théologique entre l’Église orthodoxe et la Fédération luthérienne mondiale à Alexandrie

Avec la bénédiction du Patriarcat Théodore II d’Alexandrie et de toute l’Afrique, le Patriarche d’Alexandrie accueillera du 24 au 31 ...

« Quatrième Évangile » : une perspective précise d’un témoin oculaire

Dans l’article précédent, nous avons examiné le contexte fourni par l’Évangile de Luc pour mieux comprendre la période de rédaction ...

L’intronisation du métropolite Jacques d’Irlande à Dublin

Le métropolite Jacques d’Irlande a été intronisé par l’archevêque Nikitas de Thyateira et de Grande-Bretagne, représentant du patriarche œcuménique Bartholomée, ...

Lettre du cabinet d’Avocats Amsterdam & Partners au Conseil de sécurité au sujet de la violation de la liberté religieuse en Ukraine

Amsterdam & Partners, qui défend les droits de l’Église orthodoxe ukrainienne, a adressé, le 22 mai 2024, une lettre de ...

« Journée de la sainteté de la famille et du respect des parents » en Géorgie

Avec la bénédiction du catholicos-patriarche de Géorgie Élie II, l’Église de Géorgie a déclaré le 17 mai « Jour de ...

24 mai

Jour de jeûne Saint Siméon le jeune, stylite au Mont Admirable en Syrie (596) ; saint Mélèce le stratilate, avec ...

11 mai (ancien calendrier) / 24 mai (nouveau)

Jour de jeûne – dispense de poisson Saint Mocius (ou Mucius), prêtre, martyr à Constantinople (vers 295) ; saint Udaut, ...