7 juillet
  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

7 juillet

Saint Thomas, moine au Mont Maléon (Xème s.) ; sainte Cyriaque, martyre en Bithynie (vers 295) ;  saint Astius, évêque, avec saints Pérégrin, Lucien, Pompée, Hésychius, Papias, Saturnin et Germain, martyrs en Nouvelle-Épire (IIème s.) ; saint They (IVème s.) ; saint Acace, dont il est question dans l’Échelle de saint Jean Climaque (VIème s.), sainte Aubierge, vierge, abbesse de Faremoutiers-en-Brie (695) ; sainte Carissime (VIIème s.) ; sainte Eudocie, princesse de Moscou (1407) ; saint hiéromartyr Paul Tchernychev, prêtre (1918).

SAINT THOMAS DE MALÉON

Notre saint et vénérable Père Thomas était de noble et riche ascendance. Voué à la carrière militaire, il se rendit d’abord célèbre par de nombreuses victoires remportées sur les barbares (au cours du IXe ou Xe s.). Mais, blessé par les traits de l’amour du Christ, il abandonna sans hésitation les eaux amères de cette vie, pour se charger du joug doux et léger proposé par le Seigneur à ceux qui veulent le suivre, et après avoir revêtu l’Habit angélique, il s’efforça d’imiter la conduite de notre Seigneur, par la pauvreté volontaire et l’humilité. Prenant en toute chose le prophète Élie comme modèle, il fut jugé digne d’être guidé de nuit, par une colonne de feu, auprès de ce saint prophète, qui le conduisit jusqu’au mont Maléon . Il s’y installa dans la plus stricte hésychia et mena dès lors une vie consacrée tout entière à la prière. Il resplendissait comme un astre qui, par ses veilles et ses prières, illuminait la contrée alentour et repoussait les ténèbres du péché et les assauts des démons. Dieu lui ayant accordé la grâce d’accomplir des miracles, il fit jaillir une source, rendit la vue à des aveugles et releva des infirmes. Quand il se tenait en prière, il apparaissait de loin comme une colonne de feu à ceux que la pureté du cœur avait rendus dignes d’une telle vision. Ayant accompli bien d’autres miracles, ce bienheureux Père partit vers le Seigneur. Mais après son trépas, il ne cessa de délivrer quotidiennement de leurs maux les fidèles qui venaient vénérer avec foi ses précieuses reliques, par un baume miraculeux qui s’écoulait de son tombeau.

(Tiré du Synaxaire du hiéromoine Macaire de Simonos Petras)

TROPAIRES ET KONDAKIA DU JOUR

Tropaire du dimanche, 2ème ton

Lorsque Tu descendis dans la mort, Toi, la Vie immortelle, Tu anéantis l’enfer par l’éclat de la Divinité. Lorsque Tu ressuscitas les morts des demeures souterraines, toutes les Puissances des cieux s’écrièrent : « Ô Christ, Source de Vie, notre Dieu, gloire à Toi ! »

Tropaire de sainte Cyriaque, ton 4

Ta brebis, ô Jésus, * s’écrie de toute la force de sa voix: * C’est toi que j’aime, divin Epoux, * c’est toi que je cherche en luttant; * avec toi crucifiée, * je suis ensevelie en ton baptême; * pour toi je souffre, afin de régner avec toi, * pour toi je meurs, afin de vivre aussi en toi; * reçois comme victime sans défaut * celle qui par amour s’immole pour toi. * Par ses prières, Dieu de miséricorde, sauve nos âmes.

Kondakion de sainte Cyriaque, ton 2

La sainte Martyre du Christ * en ce jour nous a convoqués pour chanter * l’éloge de ses illustres combats * et de sa divine passion; * en son âme courageuse, en effet, * elle s’est montrée, conformément à son nom, * maîtresse de son esprit aussi bien que des passions.

Kondakion du dimanche, ton 2

Sauveur Tout-Puissant, Tu es ressuscité du Tombeau : l’enfer, voyant ce prodige, est saisi de stupeur et les morts ressuscitent. A cette vue, la création se réjouit avec Toi; Adam partage l’allégresse, et le monde, ô mon Sauveur, ne cesse de Te louer !

ÉPÎTRE DU JOUR

Rom. V, 1-10

Frères, étant justifiés par la foi, nous sommes en paix avec Dieu par notre Seigneur Jésus Christ, à qui nous devons d’avoir eu par la foi accès à cette grâce, dans laquelle nous demeurons fermes, et nous nous glorifions dans l’espérance de la gloire de Dieu. Bien plus, nous nous glorifions même des afflictions, sachant que l’affliction produit la persévérance, la persévérance la victoire dans l’épreuve, et cette victoire l’espérance. Or, l’espérance ne trompe point, parce que l’amour de Dieu est répandu dans nos cœurs par le Saint Esprit qui nous a été donné. Car, lorsque nous étions encore sans force, Christ, au temps marqué, est mort pour des impies. À peine mourrait-on pour un juste ; quelqu’un peut-être mourrait-il pour un homme de bien. Mais Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous. À plus forte raison donc, maintenant que nous sommes justifiés par son sang, serons-nous sauvés par lui de la colère. Car si, lorsque nous étions ennemis, nous avons été réconciliés avec Dieu par la mort de son Fils, à plus forte raison, étant réconciliés, serons-nous sauvés par sa vie.

ÉVANGILE DU JOUR

Matth. VI, 22-33

L’œil est la lampe du corps. Si ton œil est en bon état, tout ton corps sera éclairé; mais si ton œil est en mauvais état, tout ton corps sera dans les ténèbres. Si donc la lumière qui est en toi est ténèbres, combien seront grandes ces ténèbres! Nul ne peut servir deux maîtres. Car, ou il haïra l’un, et aimera l’autre; ou il s’attachera à l’un, et méprisera l’autre. Vous ne pouvez servir Dieu et Mamon. C’est pourquoi je vous dis: Ne vous inquiétez pas pour votre vie de ce que vous mangerez, ni pour votre corps, de quoi vous serez vêtus. La vie n’est-elle pas plus que la nourriture, et le corps plus que le vêtement? Regardez les oiseaux du ciel: ils ne sèment ni ne moissonnent, et ils n’amassent rien dans des greniers; et votre Père céleste les nourrit. Ne valez-vous pas beaucoup plus qu’eux? Qui de vous, par ses inquiétudes, peut ajouter une coudée à la durée de sa vie? Et pourquoi vous inquiéter au sujet du vêtement? Considérez comment croissent les lis des champs: ils ne travaillent ni ne filent ; cependant je vous dis que Salomon même, dans toute sa gloire, n’a pas été vêtu comme l’un d’eux. Si Dieu revêt ainsi l’herbe des champs, qui existe aujourd’hui et qui demain sera jetée au four, ne vous vêtira-t-il pas à plus forte raison, gens de peu de foi? Ne vous inquiétez donc point, et ne dites pas: Que mangerons-nous? que boirons-nous? de quoi serons-nous vêtus? Car toutes ces choses, ce sont les païens qui les recherchent. Votre Père céleste sait que vous en avez besoin. Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu; et toutes ces choses vous seront données par-dessus.

Chers lecteurs,

Ceci est l’un des cinq articles que nous vous donnons à lire gratuitement.

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

À propos de l'auteur

Emma Cazabonne

Emma Cazabonne

Beside an anthology on Cistercian texts, Emma Cazabonne has translated and published articles on Cistercian spirituality, the Middle Ages, and Orthodoxy. She converted to Orthodoxy in 2008. Her husband is an Orthodox priest. If you are interested in having your book translated into French, she can be contacted here https://wordsandpeace.com/contact-me/

Lettre d’informations

Ne manquez pas les mises à jour importantes. S'inscrire à notre lettre d'informations gratuite.



Divider

Articles populaires

Bertrand Vergely : « Celui qui ne sera pas né une seconde fois … » À la Une 112016

Nous vous invitons à voir la vidéo de la conférence de Bertrand Vergely : « Celui qui ne sera pas né une seconde fois … » donnée le 3 uin 2019.

July 6 (old calendar) / July 19 (new) 112037

July 6 (old calendar) / July 19 (new) Fast Ven. Sisoes the Great (429). Ven. Sisoës, Schema-monk, of the Kiev Caves (Far Caves—13th c.). Uncovering...

July 19  112035

July 19 Fast Uncovering of the Relics of Ven. Seraphim of Sarov (1903). Ven. Macrina, sister of St. Basil the Great (380). Ven. Dius, Abbot, of Ant...

6 juillet (ancien calendrier) / 19 juillet (nouveau) Vivre avec l'Église 112033

6 juillet (ancien calendrier) / 19 juillet (nouveau) Jour de jeûne Saint Sisoès le Grand, ascète au désert de Scété (429) ; sainte Lucie, vierge, e...

19 juillet Vivre avec l'Église 112031

19 juillet Jour de jeûne Sainte Macrine, sœur de saint Basile le Grand (380) ; saint Die d’Antioche, thaumaturge (vers 430); saint Théodore, ...

Le métropolite de Kiev Onuphre : « Le tomos était celui de l’asservissement et non celui de l’aut... À la Une 111970

Le métropolite de Kiev Onuphre, dans une émission de la chaîne TV ukrainienne « Newsone » a déclaré ce qui suit au sujet du Tomos octroyé par le Pa...

Pour la première fois, les reliques des saints princes Pierre et Fébronie, protecteurs de la fami... Actualités 111965

Pour la première fois, les reliques des saints princes Pierre et Fébronie ont été transportées de Mourom à Moscou.

L’évêque de Huși Ignace (Patriarcat de Roumanie) : « Cette année, Wimbledon est devenu orthodoxe » Actualités 112002

« Cette année, Wimbledon est devenu orthodoxe » a écrit l’évêque de Huși Ignace, au sujet de Simona Halep et Novak Djoković qui sont devenus les ch...

Après avoir rencontré un représentant de la nouvelle Église orthodoxe d’Ukraine, le métropolite d... À la Une 112000

Le 24 juin, le métropolite du Monténégro et du Littoral Amphiloque a rencontré l’archevêque Eustrate (Zoria) de la nouvelle Église autocéphale d’Uk...

July 5 (old calendar) / July 18 (new) 111933

July 5 (old calendar) / July 18 (new) Ven. Athanasius, Founder of the Great Lavra and Cœnobitic Monasticism on Mt. Athos, and his six disciples (10...

July 18  111931

July 18 Martyr Emilian of Silistria in Bulgaria (363). Martyr Hyacinth of Amastridea (4th c.). Ven. John the Long-suffering of the Kiev Caves (Near...

5 juillet (ancien calendrier) / 18 juillet (nouveau) Vivre avec l'Église 111929

5 juillet (ancien calendrier) / 18 juillet (nouveau) Saint Athanase du Mont-Athos (1000) ; saintes Anne et Cyrilla, martyres à Cyrène (304) ; saint...