Communiqué de l’Institut de théologie orthodoxe Saint-Serge de Paris du 28 novembre

3493

L’Institut de théologie orthodoxe Saint-Serge de Paris nous a transmis son communiqué dans lequel il prend acte de la décision du Saint-Synode du Patriarcat oecuménique concernant l’Archevêché des églises orthodoxes de tradition russe en Europe occidentale

« L’Institut de théologie orthodoxe Saint-Serge de Paris prend acte que le Saint-Synode du Patriarcat de Constantinople a décidé de révoquer le statut d’exarchat qu’il avait conféré par le tomos de 1999 à l’Archevêché des églises russes d’Europe occidentale, lequel s’est constitué il y a de cela un siècle dans les suites de la Révolution bolchevik. Selon l’ordre canonique, une telle décision revient  à prononcer la dissolution de cette union de paroisses et à les rattacher, dans le respect de leur tradition liturgique,  aux diverses métropoles du Trône œcuménique présentes au sein des pays de l’Union dont elles-mêmes relèvent. Elle clôt ainsi un cycle historique qui, dans les faits, était d’ores et déjà achevé tout en préservant les nécessités pastorales des fidèles.

Établissement universitaire privé et indépendant de droit français et européen, reconnu par le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, intégré au programme de Bologne, l’Institut n’est en conséquence ni concerné, ni affecté statutairement par cette mesure.

De surcroît, l’Institut n’a pour but que de poursuivre dans la paix et l’efficacité sa mission qui est de promouvoir  la théologie orthodoxe au service de l’entière Église. Dans une époque troublée, il n’a également  pour politique que de perpétuer sa vocation en accueillant les étudiantes et les étudiants qui, quels que soient leurs enracinements juridictionnels, nationaux ou culturels, viennent de tous les continents pour recueillir son enseignement. Il n’a pour ambition, enfin, que de dispenser l’Évangile du salut et de former à cette fin  les jeunes générations au témoignage de l’intelligence de la foi.

C’est pourquoi, l’Institut Saint-Serge renouvelle ce jour par l’entremise de Son Éminence le métropolite Emmanuel, président de l’Assemblée des évêques orthodoxes de France, qu’il s’honore de compter parmi ses anciens élèves, son attachement fidèle à la personne et à l’action de Sa Toute-Sainteté Bartholomée Ier et réaffirme son inscription attentive dans l’esprit d’unité qu’appelle le saint et grand Concile de Crète.

Paris, le 28 novembre 2018. »

This post is also available in: English (Anglais)

  Notre lettre d'informations hebdomadaire gratuite  

Chers lecteurs,

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Orthodoxie.com, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût. Et pour cette raison, votre soutien nous est plus que nécessaire. Nous vous invitons à vous y abonner, ou bien à faire un don de soutien !

Jivko Panev, maître de conférence en Droit canon et Histoire des Églises locales à l’Institut de théologie orthodoxe Saint Serge à Paris, recteur de la paroisse Notre Dame Souveraine, à Chaville en banlieue parisienne.