Décès de l’écrivain René-Nicolas Ehni

La presse française [1][2] , grecque et américaine a signalé le décès, le 18 juin dernier, à l’âge de 87 ans, de l’écrivain orthodoxe René-Nicolas Ehni.

Décès de l’écrivain René-Nicolas Ehni

Né en 1935 dans une famille paysanne du Sundgau, une belle région du sud de l’Alsace proche de la Suisse, René Ehni fut, dans les années 60 et 70 du siècle dernier, un écrivain en vue.

Monté à Paris en 1953 pour suivre les cours de l’école de théâtre de la rue Blanche, il fréquente les milieux existentialistes et collabore à la revue Les temps modernes. Il publie en 1964, aux éditions Julliard, son premier roman, La gloire du vaurien, qui suscite l’enthousiasme de la presse et est activement soutenu par Simone de Beauvoir. Il écrit ensuite des pièces de théâtre – jouées, avec un grand succès, au Théâtre de Lutèce  et au Théâtre de Chaillot – et des romans publiés par l’éditeur Christian Bourgois. Très marquées par la mentalité soixante-huitarde, ces œuvres traduisent une distance critique par rapport à la société occidentale de l’époque et à son intelligentsia de gauche (voir la critique, dans le journal Le Monde, de sa pièce Que ferez-vous en novembre ?) et lui valent une réputation de provocateur. Le site de l’INA conserve un reportage réalisé sur Nicolas Ehni dans les années 70, dans son village d’Eschentzwiller : « René Ehni sous le tilleul », qui témoigne de sa radicalité. Il uitte ensuite Paris pour se consacrer, dans sa région natale, à la lutte contre le nucléaire et à la défense de la culture régionale.

En 1980, à l’occasion d’un tour des Balkans il s’arrête au  Mont Athos, et se convertit à l’Orthodoxie au monastère de Grigoriou, en même temps que son compagnon de voyage le Docteur Louis Schittly, l’un des fondateurs, avec Bernard Kouchner, de l’ONG « Médecins Sans Frontières ». René prend au baptême le nom de Nicolas, et Louis celui de Grégoire. Louis-Grégoire Schitlly a rapporté cet épisode dans ses Mémoires, dont nous avons fait ici la recension. Avec son épouse Anastasia, sociologue d’origine suisse, Louis-Grégoire construira dans l’enceinte de leur ferme de Bernwiller une charmante petite église orthodoxe, dont les icônes des fêtes de l’iconostase seront peintes par Léonide Ouspensky ; la petite communauté, dont fait partie René-Nicolas, augmentée de quelques membres grâce au rayonnement de ses fondateurs, s’y réunira, bénéficiant de temps à autre de la présence de prêtres, venus de Strasbourg ou du Mont Athos.

Les romans de René-Nicolas Ehni, tout en gardant un style baroque, flamboyant et foisonnant, mêlant à la langue française des mots et expression du dialecte alsacien qu’il aime parler, portent dès lors, une inspiration orthodoxe, visible en particulier dans Côme, confession générale, qui connaît un certain succès et vaut à l’auteur d’être invité une fois de plus à l’émission Apostrophes de Bernard Pivot. Cette inspiration orthodoxe, bien que discrète, rend cependant de plus en plus difficile la publication de ses livres suivants par son éditeur Christian Bourgois qui a des orientations idéologiques peu compatibles avec le christianisme ; restant séduit par le style unique et à certains égards génial d’Ehni et défendant le caractère parfois illisible de sa prose, il le publiera encore sporadiquement (2000, 2008), mais l’auteur devra désormais, en dehors d’un roman publié chez Denoël en 2002, se replier sur une petite maison d’édition alsacienne, La Nuée Bleue.

Animant un atelier de théâtre à Mulhouse, ville proche du village où il réside, il y fait la rencontre d’une jeune actrice de religion musulmane, qui se convertit à l’Orthodoxie et avec laquelle il se marie. Pour différentes raisons, il décide, en 1991, de s’expatrier en Crète, à Plaka Apokorouno dans la région de La Canée. Ses deux enfants seront ainsi éduqués dans une ambiance grecque et orthodoxe, tandis que la famille vivra très modestement de la récolte d’olives. Nicolas continuera à écrire, et recevra régulièrement la visite de journalistes grecs ou français, venu l’interviewer ou enregistrer des reportages, son destin exceptionnel et sa personnalité baroque faisant de  lui ce que les professionnels de l’audio-visuel appellent « un bon client ».

On peut revoir en particulier les reportages réalisés par l’Université de Lorraine : « Le mariage de Nicolas », et « Le prophète en son pays ». On peut lire aussi l’interview réalisée en 1981 par Tasos Michalas pour la chaîne de télévision nationale grecque ERT, en grec ou en traduction anglaise, ainsi qu’un article du journal Libération : « Le pope club de Réné-Nicolas Ehni » et un autre article, plus complet sur la biographie, paru dans le journal L’Alsace : « Echentzwiller, le paradis perdu de Nicolas Ehni »

Dans un discours prononcé à l’Université Aristote de Thessalonique, Nicolas Ehni disait : « Nous ne sommes pas devenus orthodoxes parce que nous avons lu les écrits de saint Denys l’Aréopagite, mais parce que nous avons rencontré des gens qui ont vécu ce qu’écrivait saint Denys l’Aréopagite. »

Toute l’évolution intérieure de Nicolas Ehni l’amenait à cette conclusion : « L’Orthodoxie est le monde réel ; l’Orthodoxie est le sens du monde ».

Jean-Claude Larchet

À propos de l'auteur

Photo of author

Jean-Claude Larchet

Lire tous les articles par Jean-Claude Larchet

Articles similaires

Selon le métropolite Basile de Constantia, les critères « géostratégiques et géopolitiques » seront pris en considération dans l’élection du futur primat de l’Église de Chypre

Les questions ecclésiastiques ne seront pas les seules considérations à prendre en compte pour la prochaine élection du primat de l’Église orthodoxe de Chypre, selon l’un des six candidats au trône primatial. En effet, les préoccupations géostratégiques et géopolitiques doivent également être pesées, a déclaré le métropolite de Constantia Basile. S’exprimant à la télévision chypriote, le hiérarque a dit que le nouvel archevêque devait bénéficier de la confiance du Saint-Synode,

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

La CEDH rend un arrêt favorable à la Fondation de l’église des Archanges à Constantinople

La Fondation (vakouf) grecque orthodoxe de l’église des saints Archanges de Arnavutköy, à Constantinople, l’une des 69 fondations grecques orthodoxes en Turquie qui relèvent du Patriarcat œcuménique, a interjeté appel devant la Cour européenne de justice contre la décision du Tribunal de Grande Instance d’Istanbul, confirmée par la Cour de Cassation de la même ville, et ce pour violation de son droit à la propriété et discrimination sur base religieuse.

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Présentation à Alma Ata de livres de l’Ancien et du Nouveau Testament en langue kazakhe

Le 30 novembre a eu lieu à Alma Ata la présentation des livres des Saintes Écritures traduits en kazakh. Le projet est réalisé sur l’initiative et avec la bénédiction du métropolite d’Astana et du Kazakhstan Alexandre. Au titre de la première étape ont été traduits les Proverbes, le Psautier et l’Évangile selon saint Matthieu. Il s’agit de la première traduction de la Bible en kazakh, réalisé par des locuteurs de

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Fête du saint apôtre André à Constantinople et à Patras

Le 30 novembre 2022, une Liturgie solennelle a été célébrée en la cathédrale Saint-Georges du Phanar. La Grande Église du Christ fête son fondateur, le saint apôtre André. À cette occasion, le patriarche Bartholomée a ordonné diacre le moine Bartholomée, du diocèse métropolitain de Tamassos (Chypre). Des délégations des Églises autocéphales de Grèce et de Chypre, de l’Église autonome de Crète, avec de nombreux pèlerins, ont assisté à l’office. À Patras, la fête du saint

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

La pétition pour interdire l’Église orthodoxe ukrainienne obtient suffisamment de voix pour être examinée par le président Zelensky

Une pétition appelant le président Zelensky à soutenir un nouveau projet de loi qui interdirait complètement l’Église orthodoxe ukrainienne, dont le primat est le métropolite de Kiev Onuphre, sera examinée par le chef de l’État ukrainien. Toute pétition enregistrée sur le site officiel du président ukrainien et qui reçoit au moins 25 000 voix, doit ensuite être examinée officiellement par le président. Au 29 novembre 2022, la pétition rédigée par le député OleksiyGontcharenko du Parti de la solidarité européenne, avait reçu

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Nouveau baptême massif en Géorgie

Un nouveau baptême massif a eu lieu à Tbilissi le 28 novembre, avec 965 enfants qui sont devenus les filleuls du catholicos-patriarche Élie II. Celui-ci est à la tête de l’Église de Géorgie depuis plus de 40 ans et est considéré comme la personne la plus digne de confiance dans toute la nation. Dans un effort pour améliorer la situation démographique, l’Église de Géorgie a commencé à accomplir des baptêmes massifs en janvier 2008, le primat bien-aimé devenant

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Le Musée d’art chrétien de l’Académie ecclésiastique de Moscou est accessible en ligne

Le Musée d’art chrétien de l’Académie ecclésiastique de Moscou est le premier musée ecclésiastique de Russie qui soit accessible en ligne. Il met en libre accès une collection unique d’œuvres qui n’ont jamais été publiées auparavant, et présente un cours éducatif gratuit sur l’art chrétien. La plus grande collection d’œuvres d’art appartenant à l’Église orthodoxe russe est ainsi ouverte au monde. En 2022, les collaborateurs du Musée d’art chrétien ont

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Le patriarcat œcuménique a élu trois nouveaux évêques-vicaires en Italie

Le Saint-Synode du Patriarcat œcuménique a siégé les 27 et 28 février sous la présidence du patriarche œcuménique Bartholomée. Lors de sa dernière réunion, le Saint-Synode, sur la demande du métropolite d’Italie Polycarpe et après la proposition du patriarche œcuménique Bartholomée, a eu lieu l’élection de trois évêques vicaires du métropolite d’Italie en la cathédrale patriarcale Saint-Georges. Ont été élus l’archimandrite Georges Antonopoulos, avec le titre d’évêque de Krateia, l’archimandrite

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Décès de Mgr Eutyque (Kourotchkine), ancien évêque de l’Église russe hors-frontières

Le 28 novembre 2022, à l’âge de 68 ans, est décédé l’évêque Eutyque (Kourotchkine), recteur de la cathédrale de la Théophanie à Ichim, dans l’oblast de Tioumen (Russie). Les funérailles auront lieu le 30 novembre. L’évêque Eutyque (de son nom séculier Ivan Timofeïevitch Kourotchkine) est né le 6 mars 1955 à Ichim. Après ses études secondaires, il effectua son service militaire et travailla dans une entreprise d’État. Le 28 août

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Accueil

Articles populaires

Recension: Hiéromoine Grégoire du Mont-Athos, «La foi, la liturgie et la vie de l’Église orthodoxe. Une esquisse de catéchisme orthodoxe»

Ce catéchisme est particulièrement bienvenu pour les parents en attente, pour leurs enfants d’un catéchisme orthodoxe fiable, mais aussi pour un certain nombre d’adultes qui pour des raisons diverses, n’ont pas été ou ont été insuffisamment catéchisés.Présenté en 250 pages dans un beau volume relié, il est l’œuvre du hiéromoine Grégoire (Chatziemmanouil), qui après avoir été un certain temps second du monastère de Stavronikita, s’est retiré depuis plusieurs décennies dans

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Jean-Claude Larchet, « “En suivant les Pères…”. La vie et l’œuvre du Père Georges Florovsky »

Vient de paraître: Jean-Claude Larchet, « “En suivant les Pères… ”. La vie et l’œuvre du Père Georges Florovsky », Éditions des Syrtes, Genève, 2019, 493 p.Le Père Georges Florovsky (1893-1979), après quelques années d’enseignement à Prague et à Paris, fit la plus grande partie de sa carrière aux États Unis où il enseigna dans les plus prestigieuses universités (Harvard, Cambridge, Princeton…). Unissant une vaste érudition, un attachement profond à

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Sermon du patriarche Cyrille après la liturgie en la cathédrale du Christ-Sauveur du 20 novembre 2022

Le patriarche Cyrille de Moscou a célébré la divine Liturgie en la cathédrale du Christ-Sauveur à Moscou le 20 novembre 2022. Ce jour, le patriarche fêtait son 76e anniversaire. Après la Divine Liturgie, le primat de l’Église orthodoxe russe a prononcé un sermon que nous traduisons ici en intégralité. « Au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Nous sommes réunis aujourd’hui, semblerait-il, à l’occasion de la fête personnelle du

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

23 novembre

Carême de la NativitéAprès-Fête de la Présentation au Temple de la Très-Sainte Mère de Dieu et toujours vierge Marie (jusqu’au 25 Novembre). Saint Amphiloque, évêque d’Iconium (394) ; sainte Félicité…

Six métropolites ont déclaré leur candidature à l’élection au Trône primatial de Chypre

Dans un communiqué de l’Église de Chypre daté du 22 novembre 2022, la liste des candidats à l’élection à son Trône primatial a été arrêtée comme suit : 1. Métropolite de Paphos Georges 2. Métropolite de Kyrenia Chrysostome 3. Métropolite de Limassol Athanase 4. Métropolite de Morphou Néophyte 5. Métropolite de Constantia et Ammochostos Basile 6. Métropolite de Tamassos et Oreini Isaïe Source

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Le patriarche d’Alexandrie Théodore II interrompt la commémoration du patriarche de Moscou Cyrille

Le Saint-Synode du Patriarcat d’Alexandrie, sous la présidence du pape et patriarche Théodore II, s’est réuni au catholicon du monastère patriarcal Saint-Georges dans la vieille ville du Caire le 22 novembre 2022. « Le Saint-Synode a traité amplement et en détail de la question de l’intrusion irrégulière de l’Église de Russie dans la juridiction spirituelle et pastorale paroissiale du Patriarcat d’Alexandrie sur le continent africain, sous la coordination du prétendu ‘exarque

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Le SBU mène des « activités de contre-espionnage » à la Laure de Kiev et dans plusieurs monastères de l’Église orthodoxe ukrainienne

Le 22 novembre 2022, le service de sécurité d’Ukraine (SBU) ont perquisitionné la Laure des Grottes à Kiev, le couvent féminin de la Sainte-Trinité à Korets (région de Rovno), le couvent féminin de la Mère de Dieu de Volhynie à Sarny, ainsi que les locaux administratifs du diocèse de Sarny. Tous ces monastères dépendent de l’Église orthodoxe ukrainienne (sous l’omophore du métropolite de Kiev Onuphre). Selon le SBU, le but

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

22 novembre

Carême de la Nativité – dispense de poisson Après-Fête de la Présentation au Temple de la Très-Sainte Mère de Dieu et toujours vierge Marie (jusqu’au 25 Novembre). Saints Philémon, Onésime…

Lettre pastorale de l’Église orthodoxe de Roumanie pour le premier dimanche du Carême de la Nativité 2022

Poursuivant une belle tradition commencée en 2008, le Saint-Synode de l’Église orthodoxe roumaine a proclamé l’année 2022, dans le Patriarcat de Roumanie, « Année de la prière dans la vie de l’Église et du chrétien, ainsi qu’année commémorative des saints hésychastes Syméon le Nouveau Théologien, Grégoire Palamas et Païssy de Neamț ». La prière est l’œuvre première de l’Église et de ses fidèles. La forme la plus élevée de la prière dans

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

Métropolite Onuphre : « Nous prions pour ceux qui tuent notre peuple aujourd’hui »

Le métropolite Onuphre a rappelé aux fidèles qu’un artisan de la paix n’est que la personne qui s’est réconciliée avec Dieu. Le primat de l’Église orthodoxe ukrainienne s’est exprimé à ce sujet dans une interview au magazine « Chroniqueur académique ». « Quand une personne pèche, elle est en guerre contre l’amour divin, et quand elle se repent de ses péchés, elle est réconciliée avec Dieu et la paix entre dans la conscience

La suite de l’article est réservée aux abonnés d’Orthodoxie.com!

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

21 novembre

Carême de la Nativité, dispense de poisson Présentation au Temple de la Très-Sainte Mère de Dieu et toujours vierge Marie L’ENTRÉE AU TEMPLE DE LA TRÈS SAINTE MÈRE DE DIEU…

8 novembre (ancien calendrier)/21 novembre (nouveau)

Synaxe de l’archistratège Michel et des autres Puissances incorporelles : Gabriel, Raphaël, Uriel, Jégudiel (ou Jéhudiel), Salathiel (ou Sealtiel) et Barachiel ; saint Maur, évêque de Verdun (383) ; saint…