Décès du protopresbytre Valery Loukianov, le plus ancien prêtre de l’Église russe hors-frontières

800

Le plus ancien prêtre de l’Église russe hors-frontières, le protopresbytre Valery Loukianov, est décédé le vendredi 25 mai à l’âge de 91 ans. Né le 21 décembre 1927 à Changhaï, Valery Loukianov a fait ses études classiques au lycée de la même ville, obtenant son diplôme d’études secondaires le 30 juin 1945. Suite à l’instauration du régime communiste en Chine, il fut évacué le 19 janvier 1949 au camp de réfugiés de l’île de Tubabao aux Philippines. Il arriva aux États-Unis le 23 septembre 1950. Le 13 juin 1954, il se maria à Irina Motcharsky, qui était fille de prêtre et eut cinq fils. Il effectua ses études d’ingénieur à l’Institut polytechnique de Brooklyn, où il reçut son diplôme avec la mention « cum laude ». En tant qu’ingénieur, il travailla dans l’industrie de la construction jusque fin 1968. Il reçut sa formation théologique au séminaire de Jordanville, dans l’État de New York, qu’il acheva le 31 décembre 1975 avec le diplôme de bachelor en théologie. En 1963, il fut ordonné au diaconat et, en 1974, à la prêtrise. En 1968, il fut nommé recteur de l’église Saint-Alexandre-de-la-Neva à Lakewood, dans le New Jersey, poste qu’il occupa jusqu’à son décès. En 1986, il exerça pendant un an la fonction de recteur ad interim de la Mission ecclésiastique russe de Jérusalem, sous la juridiction de l’Église russe hors-frontières. Le père Valery fut un prêtre très actif, qui fit construire l’actuelle église de Lakewood, et publia nombre d’articles dans le périodique « Pravoslavnaïa Rus » (« La Russie orthodoxe ») de Jordanville, ainsi que plusieurs livres à caractère spirituel.

Source

This post is also available in: English (Anglais)

  Notre lettre d'informations hebdomadaire gratuite  

Chers lecteurs,

Vous êtes de plus en plus nombreux à lire Orthodoxie.com, et nous nous en réjouissons. Nous souhaitons qu’une grande partie des articles de notre site soit accessible à tous, gratuitement, mais l’information de qualité a un coût. Et pour cette raison, votre soutien nous est plus que nécessaire. Nous vous invitons à vous y abonner, ou bien à faire un don de soutien !