Homélie du patriarche de Moscou Cyrille lors des vigiles de la Transfiguration
  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

Le 18 août 2019, à l’issue des vigiles qu’il a présidées en la cathédrale Notre-Dame de Kazan à Saint-Pétersbourg, dont on peut visionner ici des extraits, le patriarche de Moscou Cyrille a prononcé l’allocution suivante : « Votre Éminence Mgr le métropolite Barsanuphe, Vos Éminences et Excellences, chers représentants des autorités civiles, chers pères, frères et sœurs. Je voudrais exprimer le sentiment de joie particulière à l’occasion de ma visite habituelle dans ma ville natale, Saint-Pétersbourg, la capitale du nord de notre patrie. Je me réjouis que cette visite coïncide avec la fête que nous commémorons aujourd’hui et aussi que c’est précisément en la cathédrale de N.D. de Kazan que j’ai célébré le premier office pendant cette visite. Cela emplit mon cœur de joie et de souvenirs particuliers. Nous fêtons la Transfiguration du Seigneur. Le Seigneur s’est transfiguré, manifestant à Ses disciples, et par eux au monde entier, non seulement Sa puissance divine, mais la capacité étonnante de la nature humaine à se transfigurer sous l’effet de la grâce divine. Si les apôtres n’ont pas reçu d’autres corps sur le Mont Thabor, ils ont néanmoins changé de telle façon qu’ils ont vu la lumière divine, que l’on ne peut voir par les yeux humains habituels. C’est pourquoi, dans les rayons de la Transfiguration du Christ Sauveur, une révélation particulière a été accordée à Ses disciples, les saints apôtres, et a été manifestée l’aptitude des hommes, par l’acquisition de la Grâce divine, de voir un autre monde, d’effleurer un autre monde, de transformer leur nature par la puissance et l’action de l’Esprit Saint. Tout ce que nous révèle l’événement de la Transfiguration, se rapporte non seulement à la personnalité humaine, mais aussi à l’histoire humaine, à la vie du genre humain. En étudiant l’histoire, chacun peut voir comme ont changé les époques, comment de terribles cataclysmes, crises, destructions, guerres, ont changé la vie paisible, comment de ce qui semblait impossible a surgi une nouvelle réalité, tandis que la déception et la peur se sont changées en espoir et en joie. C’est ainsi que se réalise l’existence humaine, que se réalise l’histoire humaine. En nous trouvant dans cette église, dans le cœur même de Saint-Pétersbourg, les gens de l’ancienne génération ne peuvent ne pas se souvenir comme l’abomination de la désolation régnait dans cette église. Comme pour se moquer des sentiments religieux, un musée d’athéisme y avait été installé, mais nous ne venions pas dans cette église pour faire connaissance des objets d’exposition délirants, mais pour voir la beauté de la Maison divine, occupée temporairement par des forces obscures. Et ceux qui s’efforçaient par l’exposition dans ce musée de détourner les gens de foi n’ont rien réussi : à un certain moment de notre histoire s’est produit la transformation de la vie spirituelle, et avec elle, celle de notre peuple. Le symbole d’un tel changement de vie, d’une telle transformation, le symbole de la puissance de la force divine est notamment la cathédrale de Kazan, jadis profanée, livrée aux outrages, et se présentant maintenant à nos regards dans sa gloire et sa beauté originales. Et chaque personne qui entre dans cette cathédrale, dont ceux qui ne l’ont pas vu profanée, doit se souvenir de son histoire et la connaître et, en se trouvant dans ses murs, prendre conscience de la puissance de la présence divine dans l’histoire humaine. Le Seigneur, des pierres, peut susciter des enfants à Abraham, comme nous l’enseigne la Parole de Dieu. Des pierres, privées de la vie spirituelle, est rétablie, par la puissance de la Grâce divine, la vie spirituelle de notre peuple, l’Église orthodoxe russe a connu sa renaissance. Aujourd’hui, lorsque nos pensées sont dirigées sur le Thabor, là où le Seigneur est apparu transfiguré devant Ses disciples et apôtres, il nous faut, dans notre conscience et dans notre expérience spirituelle, réunir l’événement évangélique avec notre propre vie et avec cette partie de l’histoire dont nous sommes les témoins, afin qu’il devienne clair que la miséricorde de Dieu, la Grâce de Dieu, est capable de transformer la nature humaine de telle façon que celle-ci reçoive l’action de la Grâce divine et puisse changer à ce point qu’elle entre dans le Royaume divin éternel. La fête de la Transfiguration est la grande fête de l’espoir. La fête qui renforce notre foi, la fête qui nous aide à comprendre en quoi la venue au monde du Sauveur a été une grande force pour le genre humain, transformant la vie humaine et aidant l’homme, malgré sa faiblesse et ses péchés, à acquérir le salut et la vie éternelle. Je vous souhaite à tous, encore une fois, une bonne fête de la Transfiguration du Seigneur ! Et que Dieu fasse que chacun de nous ressente la Grâce divine qui a touché sa nature, et passe par la transfiguration qui est si nécessaire pour le renforcement de la foi et l’acquisition des forces qui donnent la possibilité de passer le cheminement de la vie de façon salvatrice ».

Source

Chers lecteurs,

Ceci est l’un des cinq articles que nous vous donnons à lire gratuitement.

Pour accéder à un nombre illimité d’articles complets, veuillez :

  • Facebook
  • Twitter
  • Email
  • Vkontakte
  • Messanger
  • Telegram
  • WhatsApp
  • Twitter
  • Pinterest

À propos de l'auteur

Jivko Panev

Jivko Panev

Jivko Panev, maître de conférence en Droit canon et Histoire des Églises locales à l’Institut de théologie orthodoxe Saint Serge à Paris, recteur de la paroisse Notre Dame Souveraine, à Chaville en banlieue parisienne.

Lettre d’informations

Ne manquez pas les mises à jour importantes. S'inscrire à notre lettre d'informations gratuite.



Divider

Articles populaires

20 septembre Vivre avec l'Église 71205

20 septembre Après-fête de l’Exaltation de la Croix ; saint Eustathe-Placide (Eustache), grand-martyr à Rome, avec son épouse, sainte Théopistée et...

7 septembre (ancien calendrier) / 20 septembre (nouveau) Vivre avec l'Église 71203

7 septembre (ancien calendrier) / 20 septembre (nouveau) Avant-fête de la Nativité de la Très-Sainte Mère de Dieu ; saint martyr Sozon de Cilicie (...

Rencontre au Vatican du pape François et du patriarche Bartholomée Actualités 117056

Le 17 septembre, le patriarche Bartholomée a rendu visite au pape François au Vatican. Le communiqué du Vatican précise : « La rencontre s’est déro...

Communiqué from the Archbishop’s Office on the Pastoral Letter of Archbishop Jean Renneteau 116977

To Clerics, monks and all the faithful of the Archdiocese On the night of September 14 to 15, 2019, following the communiqué of the Archbishop’s Of...

6 septembre (ancien calendrier) / 19 septembre (nouveau) Vivre avec l'Église 71199

6 septembre (ancien calendrier) / 19 septembre (nouveau) Commémoration du miracle du saint Archange Michel à Chonais en Phrygie (IVème s.) ; saint ...

Des prêtres orthodoxes russes demandent aux autorités de reconsidérer les peines prononcées à l’é... À la Une 116908

Plus d'une centaine de prêtres de l’Église orthodoxe russe se sont adressés aux autorités de Russie pour leur demander de reconsidérer les verdicts...

Les reliques de saint Georges le Pèlerin sont arrivées à Bucarest Actualités 116904

Les reliques de St Georges le Pèlerin sont arrivées vendredi à l’église de la Sainte-Croix à Bucarest, depuis le monastère de Văratec, où elles rep...

« Notre Église repose sur des principes patriotiques, tout comme l’Église gréco-catholique» décla... À la Une 116900

Il faut chercher des terrains d’entente qui peuvent croître à l’avenir en une bonne collaboration, moyennant quoi la nouvelle Église autocéphale d’...

115 000 fidèles ont participé à la procession en l’honneur de saint Alexandre de la Neva à Saint-... Actualités 116895

La procession en l’honneur du 295èmeanniversaire de la translation des reliques de S. Alexandre de la Neva a eu lieu le 12 septembre à Saint-Péters...

18 septembre Vivre avec l'Église 71120

18 septembre Après-fête de l’Exalation de la Croix ; saint martyr Eumène le thaumaturge, évêque de Gortyne (670) ; sainte martyre Ariadne de Phrygi...

5 septembre (ancien calendrier) / 18 septembre (nouveau) Vivre avec l'Église 71118

5 septembre (ancien calendrier) / 18 septembre (nouveau) Saint prophète Zacharie et juste Elisabeth, parents de saint Jean-Baptiste ; saints martyr...

Paris : le métropolite Antoine de Chersonèse et d’Europe occidentale a reçu le chef du Bure... Actualités 116809

Le 13 septembre, le métropolite Antoine métropolite de Chersonèse et d’Europe occidentale, a rencontré Clément Rouchouse, responsable du Bure...