Le patriarche Cyrille et le secrétaire général par intérim du Conseil œcuménique se rencontrent à Moscou et conviennent que la guerre ne peut pas être sainte

Sa Sainteté le patriarche Cyrille et le secrétaire général par intérim du Conseil œcuménique des Églises (COE), le père Ioan Sauca, se sont rencontrés le 17 octobre à Moscou pour discuter de la manière dont les Églises sont appelées à être des artisans de paix.

Ont également participé à la réunion, qui s’est tenue à la résidence patriarcale du monastère de Saint-Daniel, le métropolite Antoine de Volokolamsk, président du Département des relations ecclésiastiques extérieures (DREE) du Patriarcat de Moscou, l’archimandrite Philaret (Bulekov), vice-président du DREE, le père Michel Gundyaev, représentant du Patriarcat de Moscou auprès du COE et des organisations internationales à Genève, le hiéromoine Stefan (Igumnov), secrétaire du DREE pour les relations interchrétiennes, et le pasteur Benjamin Simon, responsable du programme du COE pour les relations ecclésiastiques. Benjamin Simon, responsable du programme du COE pour les relations avec les Églises.

En plus d’une conversation publique, le patriarche Cyrille et le père Sauca ont eu leur propre audience privée pour discuter de questions orthodoxes.

Le patriarche Cyrille a accueilli les invités en disant : « J’apprécie que vous soyez venu en Russie en ces temps difficiles pour nous rencontrer, moi et mon peuple, et parler des relations internationales difficiles dans lesquelles nous vivons et auxquelles nous sommes confrontés aujourd’hui, ce qui affecte naturellement aussi nos relations inter-Églises. »

Le Père Sauca a remercié le Primat de l’Église orthodoxe russe pour cette rencontre, et a déclaré : « Les membres de notre communauté attendent cette visite avec beaucoup d’intérêt et d’espoir », expliquant que la délégation du COE s’est rendue à Moscou à la suite d’un mandat du Comité central du COE pour rendre visite aux Églises membres du COE dont les « plaies saignent. » Ces visites ont concerné le Moyen-Orient – Syrie, Liban, Israël et Palestine – puis l’Ukraine et maintenant la Russie.

« Vous êtes au courant des préoccupations des Églises membres du COE concernant la guerre entre la Russie et l’Ukraine et des déclarations condamnant la guerre et la violence que nous avons faites dans nos organes directeurs – déclarations qui ont été élaborées avec la participation de délégués de l’Église orthodoxe russe » a déclaré le père Sauca.

Le père Sauca a exprimé sa gratitude pour la correspondance antérieure avec le patriarche Cyrille.

« La raison de notre venue ici est de voir ce que nous pouvons faire ensemble pour construire des ponts de paix et de réconciliation et mettre fin à l’effusion de sang et au danger de conflagration nucléaire », a déclaré le père Sauca. « Je pense qu’il serait très utile maintenant de faire la même déclaration, en disant clairement au monde ce que vous nous avez dit, ici, aujourd’hui : arrêtez l’effusion de sang, arrêtez les tueries, arrêtez la destruction des infrastructures, cherchez la paix et la réconciliation. »

« Cela aidera grandement le monde et l’Église orthodoxe également », a dit le père Sauca au patriarche Cyrille, « et fera apparaître clairement quelle est votre position personnelle vis-à-vis de la guerre. »

Le patriarche a déclaré qu’il ne pense pas qu’une Église ou un chrétien puisse avoir une position de soutien aux guerres et aux meurtres, et que les Églises… sont appelées à être des artisans de paix et à défendre et protéger la vie », a-t-il dit. « La guerre ne peut pas être sainte. »

« Mais lorsque l’on doit se défendre et défendre sa vie ou donner sa vie pour celle des autres, les choses sont différentes », a déclaré le patriarche Cyrille. « Nous avons tant d’exemples dans notre histoire chrétienne », a-t-il dit. « Pourtant, en tant qu’artisans de la paix, nous devons faire tous les efforts possibles pour apporter la paix par le dialogue et éviter tout conflit ou violence ».

Le patriarche Cyrille a ajouté que les temps dans lesquels nous vivons aujourd’hui sont très difficiles – néanmoins ces difficultés ne viennent pas des Églises, « mais du contexte politique, et ce contexte constitue un danger extrême aujourd’hui », a-t-il dit.

« Les Églises d’aujourd’hui ne doivent pas jeter de l’huile sur le feu », a-t-il ajouté. « Au contraire, nous devons faire tout ce qui est en notre pouvoir pour éteindre le feu. À cet égard, le Conseil œcuménique des Églises a une fonction très importante ».

Source et photographie

À propos de l'auteur

Photo of author

Orthodoxie.com

Lire tous les articles par Orthodoxie.com

Articles populaires

Recension: Hiéromoine Grégoire du Mont-Athos, «La foi, la liturgie et la vie de l’Église orthodoxe. Une esquisse de catéchisme orthodoxe»

Ce catéchisme est particulièrement bienvenu pour les parents en attente, pour leurs enfants d’un catéchisme orthodoxe fiable, mais aussi pour ...

Jean-Claude Larchet, « “En suivant les Pères…”. La vie et l’œuvre du Père Georges Florovsky »

Vient de paraître: Jean-Claude Larchet, « “En suivant les Pères… ”. La vie et l’œuvre du Père Georges Florovsky », ...

19 avril

Grand Carême Liturgie des Dons présanctifiés Le soir : office de l’Acathiste à la Mère de Dieu Saint Paphnuce de Jérusalem, ...

Le patriarche Porphyre a signé un accord sur les bourses pour les étudiants des facultés et académies de théologie

En vertu d’un accord signé entre l’Église orthodoxe serbe et le ministère serbe de la justice le mardi 16 avril, ...

L’APCE reconnaît l’Église orthodoxe russe comme un instrument de propagande du Kremlin

L’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe a reconnu l’Église orthodoxe russe comme un instrument de propagande et d’influence du Kremlin, ...

Roumanie : Le gouvernement et les confessions religieuses consolident leur collaboration

Sa Béatitude le patriarche Daniel et d’autres représentants des confessions religieuses officiellement reconnues en Roumanie ont rencontré des représentants de ...

18 avril

Grand Carême, dispense d’huile et de vin Liturgie des Dons présanctifiés  Saint Jean l’Isaurien, ermite, disciple de saint Grégoire le ...

5 avril (ancien calendrier)/18 avril (nouveau)

Grand Carême, dispense d’huile et de vin Liturgie des Dons présanctifiés Saints Victorin, Victor, Nicéphore, Claude, Diodore, Sérapion et Papias ...

Office des matines du samedi de l’Acathiste

L’office des matines du samedi de l’Acathiste à la Mère de Dieu, célébré habituellement ce vendredi soir, est disponible ici en ...

Semaine liturgique « Prières eucharistiques : reflets multiples de l’unique Mystère II »

La 70e édition de Semaine d’études liturgiques de l’Institut Saint-Serge ayant pour thème « Prières eucharistiques : reflets multiples de l’unique ...

Bertrand Vergely : « La beauté » – lundi 15 avril 2024

Dans le cadre cycle de conférences « Les Lundis de Port-Royal », Bertrand Vergely a donné le 15 avril 2024 ...

Le patriarche œcuménique : « Les religions peuvent être des alliés puissants pour aborder les questions de justice sociale »

Le patriarche œcuménique Bartholomée, dans son discours officiel à la 9e Conférence internationale « Notre océan «  qui s’est tenue le ...

4 avril (ancien calendrier) / 17 avril (nouveau)

Grand Carême Liturgie des Dons présanctifiés Le soir : lecture du Grand Canon de Saint André de Crète Saint Joseph l’hymnographe ...

17 avril

Grand Carême Liturgie des Dons présanctifiés Le soir : lecture du Grand Canon de Saint André de Crète Saint Siméon, évêque ...

Le patriarche œcuménique Bartholomée à Paris – mardi 23 avril

Nous vous informons de la présence exceptionnelle de Sa Sainteté le patriarche œcuménique Bartholomée à Paris. Dans le cadre de ...

Des inconnus ont profané la tombe du patriarche Néophyte de Bulgarie

Dans la nuit du 16 avril 2024, des inconnus ont profané la tombe de Sa Sainteté le patriarche Néophyte de ...

Journée commémorative de l’évêque Méthode de Campanie (Kuhlman)

Samedi 13 avril 2024, une journée commémorative fut organisée en la paroisse du Christ-Sauveur à l’occasion des 50 ans du rappel à ...